Alliance ADEMA-RPM en Commune I : Les populations rassurent les candidats Mamadou Frankaly Keita et Ouali Diawara d’un « tako kélen »

0

C’est sous une mobilisation exceptionnelle au terrain municipal de Korofina, que les deux candidats aux élections législatives du 29 mars prochain, de la liste d’alliance ADEMA-RPM en Commune I du district de Bamako, en l’occurrence l’ancien ministre de l’Energie et de l’Eau, Mamadou Frankaly Keita et l’ancien député, Ouali Diawara, ont lancé officiellement le dimanche 15 mars dernier leurs activités de la campagne électorale.

Ces candidats, sont tous des cadres valables et respectivement membres actifs des comités exécutifs nationaux de leurs formations politiques, notamment Ouali Diawara de l’ADEMA PASJ et de Mamadou Frankaly Keita du RPM. A l’occasion de ce lancement officiel de leur campagne, les deux candidats ont tour à tour remercié et expliqué aux militants et sympathisants, aux populations tout court de la Commune I du district de Bamako les raisons de leurs candidatures aux législatives du 29 mars prochain, ainsi que leurs ambitions pour le développement de ladite commune.

Prenant la parole en premier lieu, le candidat Mamadou Frankaly Keita, s’est réjoui de la mobilisation de la Commune I pour ce lancement des activités de la campagne de la liste d’alliance ADEMA-RPM. Selon lui, cette mobilisation montre à suffisance l’amour et la solidarité des populations envers leurs modestes personnes. « Moi Mamadou Frankaly Keita et Ouali Diawara, nous avons compris que vous avez la nostalgie des députés ici en commune I », a-t-il déclaré. S’il plait à Dieu cette nostalgie sera finie, a promis Frankaly Keita. Nous avons décidé de déposer nos candidatures aux élections législatives. Si nous sommes élus, nous travaillerons pour le développement de la Commune I, en commençant par le développement et l’épanouissement des femmes et des jeunes, a-t-il annoncé. Et d’estimer que sans l’épanouissement de la femme le développement ne saurait être possible. « C’est pourquoi, nous prions le Tout Puissant de nous donner la victoire, une foi élus députés, nous allons travailler à l’Assemblée Nationale pour l’amélioration des conditions de vies, d’éducation, santé en un mot pour le développement de la commune I », a-t-il promis. Pour terminer, il a invité officiellement les uns et les autres au retrait massif de leurs cartes d’électeurs, afin d’assurer la victoire finale au soir du 29 mars 2020.

Pour sa part, le candidat Ouali Diawara, a donné l’assurance à la population de la commune I, qu’ils seront des bons représentants à l’Assemblée Nationale qui veilleront et travailleront pour le développement du Mali en général et de la Commune I en particuliers. Il a enfin fait part de son engagement et de celui de son colistier de faire des restitutions à la base, après chaque session parlementaire, afin de donner des bonnes informations à la population de la Commune I.

L’ensemble des intervenants ont tous rassuré les candidats de l’Alliance ADEMA-RPM d’un « tako kélen » dès le premier tour du scrutin.

AMTouré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here