Assemblée nationale du Mali : La ministre Kamissa Camara rencontre la Commission Affaires Étrangères

2
Kamissa Camara
Kamissa Camara, la ministre malienne des Affaires étrangères, le 8 novembre 2018 à Paris. © Vincent Fournier / Jeune Afrique

Visite de courtoisie et de prise de contact de S.E. Mme Le Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale avec la Commission Affaires Étrangères, Maliens de l’Extérieur et Intégration Africaine de l’Assemblée Nationale du Mali.

Le Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale S.E Madame Kamissa Camara accompagnée de certains membres de son cabinet, a rencontré ce vendredi 15 février 2019, la Commission Affaires Étrangères, Maliens de l’Extérieur et Intégration Africaine de l’Assemblée Nationale du Mali.

Au cours des échanges, il a été question de raviver les relations entre les deux parties et asseoir un climat de coopération pérenne.

Les parlementaires n’ont pas manqué de rappeler l’importance pour le Mali d’établir des partenariats stratégiques en termes de sécurité et d’intelligence pour pallier les différentes menaces terroristes qui planent sur les états de la sous-région et au-delà.

S.E. Mme le Ministre a partagé avec ces collaborateurs de la commission les prochaines échéances importantes qui attendent le Mali sur le plan international, notamment celle du rapport des Nations-Unies en Mars 2019.

Les deux parties se sont engagées à collaborer étroitement pour l’atteinte des objectifs fixés par les plus hautes autorités du pays.

La présidente de la commission, l’honorable Diallo Aïssata Touré, députée élue à Youwarou, s’est réjouie de cette prise de contact.

Source: BIP/ MAECI

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Nous restions certains que si c’est à reprendre la pauvre Kamissa ne prendrait pas ce morceau qui ne correspond pas à sa taille. Elle est sur un fétiche dont elle ignore les incantations nécessaires pour le mettre en action, c’est dommage pour cette pauvre Dame qui ne mérite pas d’être trimbalée de la sorte, elle mérite d’être respectée à cause de son expérience aux USA avec Lady Clinton. Nous espérons très fortement que cette Dame soit libérée de cette mascarade ibkiste et compagnie basée sur le mensonge et la tricherie des uns contre les autres. Du courage pauvre Dame et qu’Allah le tout puissant vous garde des bêtises de ce régime injuste et ignoble.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here