Billet : Sauver le soldat IBK

7

«…Et je me réjouis de la perspective de rencontrer bientôt les acteurs du Mouvement du 5 juin. Car rien ne saurait être au-dessus du Mali et du confort des Maliens ». Par ces propos, IBK assure être prêt à des concessions majeures pour désarmer ces contestataires du 5 juin, qui promettent un nouvel épisode de rejet de son pouvoir le vendredi prochain.
Pour IBK, tout ce qui est dans ses possibilités et en son pouvoir sera fait pour que la démocratie malienne soit forte et citée en exemple. « Tout ce qui est en mon pouvoir sera fait pour que la sécurité et la paix reviennent et pour que le chantier du développement s’accélère.
Je n’aurai d’autre limite que la Constitution ».

En clair, IBK tient à assurer jusqu’au bout les fonctions à lui confies par le peuple souverain du Mali. Et les contestations bruyantes dont il fait l’objet ne l’émeuvent pas. Il croit aux vertus du dialogue pour faire baisser cette pression. « Ma porte est donc ouverte et ma main toujours tendue. Car il nous faut rester ensemble dans ce grand dessein pour le Mali. Ce projet d’un grand Mali, je n’ai jamais cessé d’y croire. Il est à notre portée ! L’exceptionnelle gravité du moment commande que nous nous serrions les coudes, que nous soyons plus solidaires que jamais. Car après tout, ce que ce pays nous demande, c’est de donner son importance à chaque Malien afin de nous hisser, ensemble, à la hauteur de l’Histoire », a déclaré IBK, conscient que sa popularité a pris des coups ces dernières semaines.

Il sait aussi et surtout qu’il peut compter sur une communauté internationale, fortement présente dans son pays et qui n’hésitera pas à lui voler au secours. Elle se fondera sur le ressort national de soutien des alliés politiques et religieux qu’il faudra solidement capitalisés.

En définitive, nul n’ignore que le sauvetage soldat IBK est une nécessité pour préserver un pays malmené mais résilient. Cela sera préférable à un geste funeste de vouloir jeter le bébé avec l’eau du bain et risquer de sombrer dans le tréfonds du gouffre existentiel du moment.

Bruno D SEGBEDJI

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. I believe IBK will weather protest storm but will come away knowing he have not done enough plus must make frugal use of financial resources where thereof we may avoid crippling trap of expensive foreign loans. If he do not have energy to do more by way of working smart or working harder then he should step aside to let a leader who is able do so. He knows this plus is willing to take up challenge He knows he also must soon answer call to dump CFA franc for African currency that give Malians full value of their wealth. That full wealth value will cover foreign loans plus finance necessary war actions against terrorists thereto free other wealth to deal with total upgrade in living conditions of Mali plus make Malians masters of their future.
    This world will not give stupid or fools a break whether they be political or religious leaders or anyone else whose a national or world leader.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. Je constate avec beaucoup de regret que certains font exprès de pas vouloir admettre la réalité. Comment pouvez vous encore espérer de quoi que ce soit de la part de IBK après 7 ans de règne dans le mensonge, le détournement, le clientélisme, l’impunité et le double jeu entre la France, les djihadistes et la France. Franchement mes chers compatriotes, il faut ouvrir les yeux. Nous n’avons que notre Mali et rien d’autre, quant à la famille d’IBK et une très large majorité des ses ministres ils n’en on rien à foutre car ils ont d’autres nationalités. Ils ont décidé de brader notre Mali sans état d’âme. C’est pourquoi tous les moyens sont utilisés pour aller planquer nos sous soit dans les pays frontaliers (ex.: Sénégal, Côte d’Ivoire) ou encore à Dubaï. Nous savons tout ce qui se passe, ne pas parler ne veut pas dire que nous sommes ignorants. Dieu nous a donné ce mouvement salutaire du 5 juin et vous voulez que nous crachons dessus? Voyons! C’est le moment où jamais. Merci à IBK et aux siens, mais il faut qu’ils débarrassent le plancher. Pourtant c’est clair. De toute façon, nous n’avons plus rien à perdre compte tenu de ce que nous vivons depuis 7 ans. “Que ceux qui n’y croient pas ne découragent pas ceux qui essaient”
    Vive le Mali
    Vive les patriotes maliens!

    • Bintou ou Fatoumata tu te souviens de l’ Hymne de l’Empire du Wasulu sinon le voici et chantes -le pour Boua le ventru IBK:
      “Si tu ne peux organiser, diriger et défendre le pays de tes pères, fais appel aux hommes les plus valeureux;
      Si tu ne peux dire la vérité, en tout lieu et en tout temps, fais appel aux hommes les plus courageux;
      Si tu ne peux être impartial, cède le trône aux hommes justes;
      Si tu ne peux protéger le fer pour braver l’ennemi, donne ton sabre de guerre aux femmes qui t’indiqueront le chemin de l’honneur;
      Si tu ne peux exprimer courageusement tes pensées, donne la parole aux griots.
      Oh Fama! Le peuple te fait confiance, il te fait confiance parce que tu incarnes ses vertus.”

  3. Moi je trouve que IBK fais des bonneschoses pour notre pays , les actes sont justes déformés par l’opposition et les média , mais les faits restent là et on voit qu’il a fait du bon travail

  4. Les média sont tenus par l’oppositions et ce titre d’article en est la preuve ; marre qu’on essai de me monter la tête contre le président

  5. Vrament IBK nous a déçus nous les partisants de premiere Heure,
    IBK n’est pas accessible, il n’est pas du tout accessible, comment on peut gérer un pays qui est profondément diminuer par des crimes multiformes, en ayant pas être accessible,
    vraiment c’est terrible

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here