Ça se passe au grin : Le temps est venu pour passer à l’essentiel

0

Des cris de soutien à la transition, des marches, meetings, sit-in, sorties médiatiques, les membres du grin témoignent avoir tout vu au Mali ces derniers temps. Ils pensent tous que le temps est venu pour ces gens de prouver leurs sincérités vis-à-vis de la transition en contribuant financièrement pour la soutenir.

En effet, au grin, les membres ont eu écho d’un courrier du ministre des Finances qui porte à la connaissance de ses collègues membres du gouvernement, de l’ouverture d’un compte bancaire intitulé « Soutien à la transition », en vue de contribuer à l’atteinte des objectifs de la Transition. Au regard des sanctions de la Cédéao qui se pointent à l’horizon, l’état des finances du Mali risque davantage de s’assombrir dans les jours à venir. Pour anticiper la résolution d’éventuelles difficultés financières ou venir tout simplement en aide à la Transition, le ministre a sollicité des contributions pouvant venir des Maliens ou des partenaires qui souhaitent aider cette transition.

Aux yeux des membres, logiquement il ne devrait pas y avoir de problème de contribution financière car, ils sont nombreux ceux qui ont eu et qui continuent à braver le pavé devant Dieu et les hommes en faveur des autorités de la transition. Donc, les membres du grin les appellent à prendre la tête de poule des contributions. En tout cas, ils sont persuadés que le temps est venu pour Assimi et ses hommes de connaître leurs vrais amis.

Par ailleurs, les membres refusent de penser que l’usage du langage humain se caractérise par la volonté ou le fait d’apporter de l’information. Pour eux, le langage humain peut être utilisé pour informer ou tromper, pour prouver son habileté ou tout simplement pour jouer.

 

Ibrahima Ndiaye

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here