Ligne de force : Le CNRDRE sommé de disparaître

93

L’étau se resserre autour de la junte militaire qui s’est emparée du pouvoir à Bamako à l’aube du 22 mars 2012. Déjà, sous la pression de la communauté internationale, unie et mobilisée  derrière la CEDEAO, elle avait  rétabli la Constitution du 25 février 1992 et  y restauré les institutions. Ce qui avait conduit à la réactivation de l’Assemblée nationale, suivie de la désignation d’un président de la République intérimaire en la personne du Pr Dioncounda  Traoré, d’un premier ministre intérimaire consensuel, Dr Cheick Modibo Diarra et d’un gouvernement intérimaire  de vingt quatre  membres, pour  l’essentiel  des technocrates, chargé de deux missions principales : la reconquête de l’intégrité territoriale du Mali et l’organisation d’élections libres et transparentes  pour ramener le pays sous une gouvernance démocratique.

Saouti Labass Haïdara, Dirpub L'Indépendant

Comme pour prouver au Mali et au monde entier  que la restauration de ces institutions républicaines ne remettait  nullement en cause  leur emprise sur le pouvoir et qu’ils restaient maîtres du jeu, les putschistes procédaient, presque concomitamment, à l’arrestation de vingt deux personnalités civiles et militaires. Avant de lâcher prise sous la réaction vigoureuse de la communauté internationale qui a ressorti les menaces de sanctions à l’origine du rétablissement desdites  institutions.

Le sommet de la CEDEAO, qui vient de se tenir Abidjan le 26 avril (c’est le troisième du genre sur la crise malienne à se dérouler dans la capitale ivoirienne) avait pour objet d’adresser un message clair à la junte militaire : elle n’a plus aucun rôle à jouer dans la gestion  des affaires publiques au Mali dès lors que les institutions  fonctionnent de nouveau normalement.

A cet égard, les dix chefs d’Etats présents  sur les quinze  que compte l’organisation sous- régionale  (un record de participation  depuis l’éclatement de la crise malienne)  ont tenu à lever toute ambigüité sur les organes et la durée de la transition. Contrairement à l’idée que les putschistes et ’’leurs associés ‘’ (le vocable figure tel dans l’accord cadre signé avec la CEDEAO) s’évertuent à faire passer dans l’opinion, ce sont bien le président de la République, le Premier ministre et le gouvernement intérimaires qui conduisent la transition et non le CNRDRE et son président, le capitaine Amadou H. Sanogo, qui s’attribue parfois le titre  de ‘’ président de la transition’’ dans les communiqués diffusés sur l’ORTM.

Pour qu’il ne subsiste le moindre doute à ce sujet, les chefs d’Etats ont fixé la durée de la transition à douze mois. Mettant ainsi un terme au débat sur l’intérim des ‘’40 jours constitutionnels’’ dans lequel  les militaires et leurs partisans voulaient enfermer le Pr Dioncounda  Traoré, avec  l’arrière – pensée de permettre au capitaine Sanogo de prendre la relève en vue de mettre en place, au sortir d’élections étroitement surveillées par la junte, un dispositif institutionnel composé d’ hommes et de femmes  ayant leur préférence.

Pour être sûrs que les organes de la transition travailleront en toute sérénité, les chefs d’Etats ont décidé de l’envoi immédiat à Bamako d’un contingent militaire qui veillera sur leur sécurité.

A moins de vouloir plonger leur pays dans un nouveau cycle de violence aux conséquences incalculables et de s’exposer eux- mêmes à des sanctions (dont la nature et la gravité dépendront de la situation qu’ils auront créée) les putschistes devraient faire preuve de raison et de bon sens. En se retirant de la scène politique où ils n’ont  rien à faire et en dissolvant le CNRDRE, un corps étranger, illégal et sans utilité dans le champ institutionnel du Mali.

C’est à cela que l’ONU, une fois de plus, les a appelés en terme sans équivoque qui a valeur d’avertissement.

Par Saouti Labass HAIDARA   

Commentaires via Facebook :

93 COMMENTAIRES

  1. pour qui il se prend ce Saouti.tu était ou quand les politiciens ont fouti ce pays.maintenant vous avez eu un sauveur Sanonogo et ses compagons au lieu de les soutenir;tu te mè à ecrire du n’importe quoi.svp laisse lu paracheve sa mision.surtout nettoyé le milieu journalistique;des journaliste qui prènne des mièttes avec des politiques mal intentionné;pour nous faire de ses articles bidon.On a tout compris!!!!

  2. SONOGO,
    Les bambaras disent que <> . Il ya des millier de maliens qui sont près à mourrir .
    Donc vous avez interêt à tenir vos promesses.
    Sonogo, il ya quelques semaines , sauf les voleurs , sinon presque tous les maliennes et maliens etaient derrière vous et vos hommes .
    Je te rappel que il ya des hommes qui sont mille fois plus fort que vous et qui avaient plus d´expérances et de materielle que vous , mais où sont ils ces hommes Fort ( Khadafi, Sadam, Gbabo, Moussa , Hitler ect……………………… ????? ) .
    S´il vous plait, ne rendez pas vos enfants orphelin.

    Allez liberer le nord du pays, vous serrez un grand Vedette , pas seulement pour les maliens , mais pour le monde entié.

    • sal ignoran tu sera orpelin avant ses enfants ;ou tes enfants avant ses enfants.le Mali on va la construire sans vous.

  3. Cessons de nous prendre la tête en disant sans decedant de ce-ci ou de cela, ayant telle competence ou telle autres! au Mali nous refusons de comprendre que être descendant de “grang homme” ne fait pas de quelqu’un ” un grand”. le Journaliste n’a dis que Verité, une fois la constitution remise en place ainsi Le President et le Gouvernement la junte n’avait plus rien n’a dire. le CNDRE devrait être dissoute automatiquement ou se transformer en comité de soutien à l’armée. Nous voulons au Mali le Droit et le Non-droit dans le meme panier.Au cours de ces jours de combat a Bamako entre les differents corps de l’armée pensez vous que cest Sanaogo ou ces elements qui devraient sortir pour s’adresser a la population ou le Ministre de la Defense? si le comité l’a proposé pr juste figurer il va pas tarder à demissionner lui et beaucoup d’autres?!!?!!!!!!.

  4. Bonne analyse SAOUTI…
    Que Sanogo et sa junte montre leur amour pour le peuple malien en se retirant de la vie politique qui n’est pas de leur ressort.

  5. j’en veux à nos journaliste qui manque de disernement et d’analyse. A entendre parler ce journaliste , on a l’impression qu’il cotionne l’envoie des force étrangère chez nous.Franchement , est ce que le Mali a besoin de ça ? On est pas au ruwanda, ni au burindi,
    On dirait que vous avez du sable fin à la place du cerveau, vous ne compréner pas qu’on veux envoyer chez nous des militaire qui derrangent les pouvoir de blaise et de Alassane,? et puis pour combien temps ? Pensez vous les Malien accepteront de cohabiter avec ces force étrangere à bamako?
    Je crois que si la CEDEAO veux etre coupable d’un genocide devant l’histoire,elle envoierait cette force.
    Au lieu d’envoyer des troupes au NORD ou l’on viole des femmes et tue des enfants, elle veux destabiliser le sud. C’EST QUOI TOUT CA ? EST CE QUE LA CEDEAO EST DEVENUE LA BRANCHE POLITIQUE DES MNLA ?
    Soyer patiote Mr le journaliste et surtout soyer professionnel

  6. Le Mali est un Pays souverain et nous disposons de suffisemmment de competence et de valeur pour decider de notre avenir!!!

    Comment peut-on continuer a etre si fier de notre nation si l on ne peut meme pas tenir debout par nos propres moyens! Le Malien, cet etre toujours fier de chanter ses merites meme lorsque elles sont quasi-inexistents. Je me demande ce que l on a fait pour meriter une telle situation avec cette bande de puschistes incompetents qui pensent occuper une place importante dans l histoire du mali par leur acte derisoire!!!
    Ils ne comprennent meme pas les traites qu ils ont eux-memes signe avec les dirigents de la CDEAO.
    Que peut-on reellement realiser en 40 jours? Dioncounda n est pas un Messie ma parole!!
    un bon militaire doit etre au front et non assis a l aise dans un salon a Kati. Je me demande ou sont passes tous ces vaillants officiers superieurs de l armee….
    Que le bon Dieu nous vienne en aide!!!
    AMEN

  7. LE MALI NE DOIT PLUS PLACER SA CONFIANCE EN CETTE CEDEAO CI .

    LA CEDEAO A BEAUCOUP D’INTENTIONS CACHEES ET MALSAINES CONTRE LE MALI . ET SA MISE SOUS TUTELLE EST IMMINENTE PAR LA CEDEAO AU COMPTE DE LA FRANCE ET L’ONU . CHERS MALIENS REFUSONS TOUT SIMPLEMENT CETTE MECHANTE DUPLICITE DE LA CEDEAO POUR PILLER ET EMBRIGADER LE PEUPLE DU MALI .

    NE LEUR DONNONS AUCUN MANDAT MEME CLAIRE ! ILS NE LE RESPECTERONT PAS COMME L’ONU L’A FAIT EN LIBYE .

  8. Merci Saouti pour nous apporter cet éclairage combien utile à tous ceux qui aiment encore ce pays. Ça déplaira certainement à tous ceux qui voient leurs intérêts menacés. C’est ceux qui sont encore dans un état onirique.

  9. Le GRAND PEUPLE DU MALI DEVRA DES A PRESENT OUVRIR LES YEUX AFIN DE SAVOIR QUELLES SONT SES PRIORITES DE L’HEURE .

    LA CEDEAO NE PEUT RIEN POUR OU CONTRE LE MALI , ET SANS LE MALI . LE DRAME GROTESQUE VIENDRAIT DE LAISSER ATTERIR DES SOLDATS VOYOUS SOUS LA CASQUETTE DE L’ECOMOG A BAMAKO OU AILLEURS DANS LE SUD . SI NON , CE SERA LE TRISTE DEPART DE LA LONGUE MISE SOUS TUTELLE DU MALI PAR LA France A TRAVERS LA CEDEAO , ET POUR CAUSE DE PETROLE .

    LA CEDEAO A SA PLACE IMMEDIATE ET TOUTE SA VALEUR A GAO ET KIDAL. ET ENCORE NON A BAMAKO .

    L’AIDE DE LA CEDEAO EST LA BIENVENUE , MAIS NOUS AVONS LE DROIT DE LA CONTROLER , ET COMMANDER POUR QUE VIVE LE MALI !

    LA CLASSE POLITIQUE MALIENNE DEVRA ENCOURAGER ET LAISSER SON ARMEE FAIRE CE COMBAT AVEC SON SOUTIEN SANS FAILLES . LE PEUPLE DERRIERE SON ARMEE , ET LE NORD SERA LIBERE INCHALLA .

    ENCOURAGEONS NOS JEUNES SOLDATS ET METTONS CES JEUNES COMBATTANTS DANS LES MEILLEURS CONDITIONS POUR MENER CETTE MISSION HISTORIQUE . CA SUFFIT LES DISCREDITS SUR NOTRE SYSTEME DE DEFENSE MILITAIRE. NE LAISSONS PAS LA CEDEAO FAIRE L’HISTOIRE RECENTE DU MALI . CETTE TACHE EST DEVOLUE AU PEUPLE DU MALI ET A SON ARMEE . JE VOUS INVITE A L’ANALYSE !

  10. Une chose est sure s’est la CEDEAO ne peut rien pour et contre le Mali.
    Je vous rappelle toujours ” le Mali” d’abord. Si vous aimez bien Mali, soutenons et aidons notre armée à mettre fin de cette guerre dans le Nord-Mali. Et laissons les menteurs politiciens se fraies qui ne pensent rien qu’à eux même et leurs petites poches à remplir de n’importe quoi.

  11. C’est regretable et honteux que des intellectuels comme saouti, au lieu de defendre la souverainete du Mali et de sa constitution au dela de toute consideration partisane, s’evertue a se lancer entrainant avec lui l’opinion publique national,sur un sentier dont l’issu est certainement l’affrontement. Si jamais le Mali est plonge dans un cycle de violence, la CEDEAO en sera entierement responsable pour n’avoir pas respecte ses engagements pris a travers l’Accord Cadre. le Mali est un Pays souverain et nous disposons de suffisemmment de competence et de valeur pour decider de notre avenir. Pourquoi ne pas encourager la tenue d’une convention nationale chargee de definir les conditions de la transition et les hommes charges de la conduire. C’est plustot vous qui devrez faire preuve de raison et de bon sens en faisant une analyse saine et objective des conditions dans lesquelles le coup d’etat est intervenu, en tirer toutes les lecons et les enseigner a une classe politique laminee pendant les dix annees de la gouvernance de ce traite et fuyard d’ATT. En observant le comportement des acteurs, ce sont ceux qui ont soutenu ATT qui se rejouissent de cette decision de la CEDEAO par ce que ”DUGUTIGI KORO TE DUGU NYALEN FE”. Le CNRDRE a eu le merite de nous debarrasser de ce regime corrompu et nepotiste nous donnant un nouvel espoir au changement depuis 1991. Nous avons interet a les soutenir a parfaire le travaille entame a OUAGA au lieu d’accepetr naivement la violation flagrante de la constitution par ceux la meme qui ont prone son respect pour arrache l’accord cadre. Cette decision unilaterale de maintienir DIONKOUNDA audela des 40 jours est-il légale ou a-t-il une ”utilité” dans le champ institutionnel du Mali?
    Chers freres et soeurs ayons un sursaut de patriotisme et n’acceptons pas tout de l’exterieur sinon notre souverainete serait troquee et notre dignite et notre fierte effritees.
    A bon entendeur.

    • “le Mali est un Pays souverain et nous disposons de suffisemmment de competence et de valeur pour decider de notre avenir.”

      c’est le Mali qui a lancé un appel à la CEDEAO. et puis d’ailleurs, pour être bien logique avec soi-même, le Mali peut commencer par remettre le chèque qui lui a été remis il y a juste quelques jours… souveraineté, souveraineté… mon œil ouais ! savoir lire et écrire, c’est une chose ; être intellectuel en est une toute autre.

    • tu perds ton temps. la grace fait coup d’état ou encore le sénégal.
      la junte doit quitter un point, c’est tout. sans compter les pertes économiques, le mali a perdu 3 régions en 3 jours.

    • chon le mali n a plus de souverainite. il faut reflechir aussi au fait que nous appartenons a la cedeao depuis sa creation toutes les regles s aplliquent au mali. le malien aime se taper la poirine , ce mali fier est enterré n,existe plus si non comment expliquer la fuite de nos militaires?
      tout ce que saouti a dit est vrai le cnrdre n a rien n a faire dans notre paysage politique , un militaire c est au front. point, tu reflechis une minute.

  12. Le premier ministre Cheick modibo Diarra doit à tout prix s’exprimer sur la décision de la CEDEAO.
    Le faux capitaine Sanogo et sa troupe de voyous doivent disparaître, ils ne sont pas dans leur rôle.Il faut à tout prix les mettre hors d’état de nuire au Mali. Ce sont des déstabilisateurs de la nation.

    Si la CEDEAO recule face à un PETIT CAPITAINE personne et aucun autre pays ne lui fera confiance. Il faut qu’elle s’impose, c’est sa réputation internationale qui est en jeu. Il faut qu’elle montre qu’en Afrique on peut compter sur elle pour faire des voyous comme ce faux capitaine Sanogo aux c***les vides.

  13. Cheick Modibo Diarra doit parler au malien, dire sa position vis à vis de affaire des 12mois de transition au Mali que Djonkounda Traoré dois diriger. C’est trop risqué pour lui de partager le pouvoir avec le CNDRE; Si cela devient incontournable, qu’il démissionne avant de salir sa dignité et se décrédibiliser sur le plan international.

  14. En tout cas, une chose est sûre, c’est que j’aime mon pays, le Mali. Tous les autres: ATT, Dioncouda, Cheick Modibo Diarra et ses ministres, Sanogo et CN…machin, CDEAO; m’importent peu. Tout ce qui m’importe c’est le Mali. Si nous aimons bien ce pays, rien ne doit empêcher de trouver des solutions pour le bien du Mali. Si nous sommes francs et clairs.
    L’armée malienne doit suivre l’exemple de l’armée algérienne qui vient de bombarder des islamistes armés. J’espère que Sanogo a bien vu ça. Quand il a posé son coup de force, qui nous a certes fait reculer, il a soutenu qu’il voulait resoudre ce problème du Nord qui était très mal géré par ATT. Je pense qu’il est plus pur que ce dernier maintenant. Je n’aime pas ATT, je l’ai toujours critiqué. Mais au temps de ATT; il y avait qu’à même quelques militaires maliens dans le nord du Mali, même s’ils ont détalé par la suite (on avait une présence, un semblant d’autorité). Et maintenant, il n’y a aucun militaire malien au Nord. Ils visent et ils veulent le pouvoir. Eh bien, qu’ils sachent que nous sommes prêts à marcher sur Kati pour le bien du Mali. Il n’y a pas de commandement dans un bâteau, tout comme qu’il n’y a pas deux autorités dans un seul pays. Nous ne voulons pas de bicéphalisme, nous ne voulons pas des heros, nous voulons des institutions fortes pour un Mali fort. Le CN machin doit être dissout.

  15. On dit en bambara (shi banto té ladili kan mé) je crois que la fin du petit capitaine n.est plus loin.Il avait eu beaucoup de chance d.etre amntié, mais je crois que les maledictions liu enviendront á son secour et il va mal peter cet idiot……

  16. Le programme gouvernemental ne doit tenir qu’en une seule phrase :

    LIBERER LE NORD DE GRE OU DE FORCE !

    Le reste n’est que jeu politique !

    Population malienne, réveillons-nous ! Nous vivons la honte de notre vie et nous ne trouvons rien d’autre qu’à poster des commentaires sur maliweb.

    J’ai honte de moi-même et de tous les maliens.

    • Je suis heureux de savoir que tu as honte de toi même en premier. Tu penses peut être que l’on peut rester chez soi et demander aux autres de liberer le nord ?
      Il faut dabord s’organiser, et cela passe par la tête de la Nation afin de savoir les decidants et les exécuteurs.

      PENSONS-Y AVANT DE SE BLAMER………….

  17. en ces périodes troubles, la constance de fermeté et d’intransigeance vis-à-vis de ce troupeau de bidasses de M. Haidara dans le traitement de l’info est sans nul doute salutaire.

    la CEDEAO doit être plus que jamais ferme, car il n’y a rien à négocier avec une horde d’indisciplinés qui n’ont que faire de l’honneur de leur pays (sinon il n’allait pas fuir le champ de bataille). et s’ils veulent le pouvoir, ils peuvent enlever les galons et descendre dans l’arène politique. le Mali n’appartient à aucune armée et encore moins à un minable militaire. celui qui veut gérer ce pays, devra désormais passer par les urnes… c’est clair ! comme l’a dit OBAMA, “l’Afrique n’a plus besoin d’hommes forts, mais d’institutions fortes.”

  18. Saouti ,moi je suis fièr de toi à travers cet article ,Ces vagabonds venus de kati perturbent la quiétude des bamakois depuis le 21 mars et s’en fichent de nos frères qui crèvent au septentrion( civils et militaires pris en otage par les ennemies ).Aujourdhui c ‘est les éléèves dans les rues de Bamako.

  19. Si les militaires ne degagent pas on va faire disparaitre tout le camp de kati.,d’ailleur on n’a pas besoin du camp de kati,il n’ya que des criminels labas,on va detruire le camp de kati pour construire ATT bougou.

    • Vous êtes malades ou quoi ? Où est passée votre dignité de Malien. Comment pouvez-vous accepter un tel diktat de la CEDEAO ? Cette fois-ci, c’est le Peuple souverain composé des forces vives de la Nation qui prendra les armes pour dégager tous les politiciens à jamais.

      Vive le Mali !

      Abas la CEDEAO !

  20. Il est souvent très difficile d’avaler la nivaquine. Il est aussi souvent très douloureux de se faire des injections. Quoi de pire que de se faire ouvrir les entrailles du corps? oh que j’ai horreur souvent de me déshabiller devant le médecin que je vient de voir pour la première fois. Comment se faire toucher les parties les plus intimes du corps que l’on cacherait même à notre propre Maman à l’âge adulte. Mais quand il s’agit de notre santé, peu importe la nature de celui que nous avons en face de nous. Il est tout simplement un médecin assermenté. Encore quand il s’agit de notre santé, la nivaquine, la seringue ou encore la lame qui nous ouvrira le ventre ne seront que des partenaires indispensables.
    MALIENNES, MALIENS!
    je ne soutiens ni la CEDEAO, ni l’UA et encore moins Dioncounda TRAORE ou MODIBO DIARRA,d’ailleurs je les déteste tous, mais je m’aime moi même et c’est pourquoi j’aime le MALI parce que ma tranquillité s’y trouve.
    Notre chère patrie le Mali est gravement malade et le médecin qui doit la sauver a été en retard de beaucoup d’années. Aujourd’hui qu’il est là, faisons tout pour ne pas interrompre son intervention.
    Le vide constitutionnel de Deux semaines a été l’égale de l’enfer pour Ma Maman patrie. Vouloir interrompre une fois de plus cette chaine serait encore de la folie.
    Capitaine Sanogo! tu as toujours dis le “MALI d’abord” et je tiens à te rappeler que c’est toujours le même MAlI.
    Nous avons tous été trahis et foulés au sol par la CEDEAO, mais n’empêche,il s’agit encore du MALI. Pour le Mali aucun sacrifice ne serait de trop.
    Retiens ton souffle et aides nous à retenir le notre non pas parce que nous soutenons le CNRDRE mais le MALI. Nous n’aimons pas ta personne mais nous ne saurions détester notre personne et encore moins le Mali.
    Capitaine SANOGO, une nation se construit à coup de concession et de sacrifice. Dans une nation nous n’avons pas toujours ce que nous voulons mais nous sommes souvent contraints d’accepter ce qui nous arrive à cause de Maman.
    A bas SANOGO, A bas la CEDEAO, A bas l’ONU, A bas tous les autres, VIVE le MALI.
    SANOGO! il faut savoir quitter la table à temps, Blaise est Mauvais et sans pitié. Si tu aimes vraiment le Mali ,retires toi des la scène politique. tu es beaucoup plus important ailleurs que dans la politique. Laisses l’histoire faire les choses.
    LIBÉREZ LE NORD ET NOUS VOUS LIBÉRERONS DES INTRUS.

  21. Bonjour,
    Saouti, vous ne devriez pas réagir dans ce sens. Vous saviez tres bien comment le pays était. Ce coup d’état n’est pas un fruit de hasard, ça vous le savez qd mm. C’est un nouvel élan avec les militaires, on doit les soutenir. Resaisissez vous svp.

    • mkc, je ne sais pas quel âge tu as, ni quel niveau d’étude, mais je peux néanmoins te dire que si tu réfléchissais un tout petit peu tu aurais tout souhaité sauf des militaires au pouvoir!

      Oui, le pays n’allait pas bien, maintenant on a une chance ou pas que ça aille bien? Alors, que veut-on de plus? Est-ce du Mali dont nous devons nous inquiéter ou de nos intérêts personnels?

    • voila un abrouti ,un debile qui na rien dans la tete avec ces tel raisonnement.comment peut on demander de supporter ces militaires sans coeur ni dignité .mon frere il faut sortir de gros village bamako pour te rendre compte que le monde evolu……..si tu nas rien na dire il faut fermer ta guele vous faite honte a toute l,afrique nullard

      • tordu comme tes pieds, tu comprends quoi de la vie, parle bien, exprime ce que tu as à dire, au lieu de dire des insultes

  22. C’est bien, c’est très bien même, Sanogo à intérêt à rester tranquille il se prend pour qui, la CEDEAO devrait le mettre en prison, maintenant que les taux se resserrent sur lui je suis contente

    • Il redevenir triste parce que la CEDEAO ne va pas livrer une guerre contre l’armée malienne sur le sol malien, malgré qu’il voudrait garantir l’impunité aux voleurs hors classe.

      • touré écrit le français, tu ne connais pas la langue de molière, faut vraiment te comprendre

  23. Mais soyons objectif le coup d’état a été un nouveau depart pr nous et on remercie Sanogo et sa troupe. Mais entre nous on peu insulé la CEDEAO et les traités de tout, cela ne doit nous empêché de dire à Sanogo d’eviter un autre ambargo. Il faut qu’il laisse ce fauteuil qui est injectable a tout moment. Il ne pourra jamais resisté a l’onu et les autres.

    • tu es content de ce que Sanogo a fait bravo, DIARRA tu oubli le nord, à cause de lui il y a eu des violents, des tortures, des menaces, ton Sanogo n’a rien fait, n’écrit pas pour dire des bétises

  24. C’est regretable et honteux que des intellectuels comme saouti, au lieu de defendre la souverainete du Mali et de sa constitution au dela de toute consideration partisane, s’evertue a se lancer entrainant avec lui l’opinion publique national,sur un sentier dont l’issu est certaine l’affrontement. Si jamais le Mali est plonge dans un cycle de violence, la CEDEAO A moins de vouloir plonger leur pays dans un nouveau cycle de violence aux conséquences incalculables et de s’exposer eux- mêmes à des sanctions (dont la nature et la gravité dépendront de la situation qu’ils auront créée) les putschistes devraient faire preuve de raison et de bon sens. En se retirant de la scène politique où ils n’ont rien à faire et en dissolvant le CNRDRE, un corps étranger, illégal et sans utilité dans le champ institutionnel du Mali

    • Mais sais-tu que le MALI est sur le point d’exploser? On a perdu les 2/3 de notre territoir, on a notre armée en désorganisation totale. Que voulez-vous dire par respecter la constitution? Donnez le pouvoir dans 40 jours aux militaires fuyards? Qui ont abandonné nos populations qui s’étaient confiées à elles? Ce serait constitutionnel ça? On ne peut pas taire une minute notre petite fierté et travailler avec la CDEAO?

  25. Les maliens doivent faire maintenant tres attention : le Mali est un pays pauvre qui, peu à peu, commencait à sortir la tête de l’eau. Puis est arrivé le coup d’état qui a anéanti tous les éfforts engagés et ceux en cours. En un laps de temps, le pays a perdu des milliards de recettes ; plusieures PME sont en difficulté; certaines commencent à licencier, d’autres fermes boutiques. Néanmoins les auteurs du coup d’état ont des partisans et des sympathisants parmis toutes les couches de la populations. C’est dire que la condamnation n’est pas unanime. Donc, le coup d’état a une certaine légitimité aux yeux de nombre de citoyens. Cela dit, l’évolution de la gouvernance mondiale, les rapports de coopération qui lient les états au plan bilatéral et multilateral; l’évolution des NTIC, la mondialisation et la globalisaiton économique etc… ne peuvent plus s’accomoder d’un pouvoir militaire putchiste. Ce genre de situation motivent des sanctions internationale sous forme d’embargo. Les exemples sont très nombreux à travers le monde. Ainsi, certains etats peuvent condamner puis tolérer ultérieurement le coup d’état, mais n’accepteront guère, ou du moins pas de si tot, de coopérer sur quelque plan que ce soit avec le Mali tant qu’il y aura une junte au pouvoir. Cela va commencer par le retablissement des sanctions des pays voici, i.e la CEDEAO, qui va étouffer illico la pauvre économie malienne. N’oublions que celle-ci depend essentiellement de l’exterieur, avec une ballance commerciale hitoriquemement déficitaire. Ensuite, les nombreux pays qui coopèrent actuellement avec le Mali sur le plan de la rélance économique et la reduction de la pauvrété (dont certaines projets sont vraiment à l’avantage du Mali) vont arrêter leurs opérations. C’est encore des milliards que le pays va perdre. Il ya aussi certains pays amis qui apportent l’appui budgétaire direct au Mali presque chaque année. Il va s’en dire que cet appui va s’arrêter pour une période plus ou moins longue si la junte est au pouvoir.
    Et puis, beaucoup de concitoyens ont compris que le coup d’état de la junte était en grande partie justifiée par la mauvaise gestion faite de la crise du nord, et qu’on pouvait s’attendre à ce que une fois l’ancien régime chassé du pouvoir, des solutions claires allaient être mise en place pour le nord. Mais hélas, plus d’un mois après le coup d’état, c’est triste de constater que le nord est loin d’être la préoccupation principale de la junte, au contraire. Nonobstant, les 3 ministères militairement stratégique ont été accordée à la junte afin qu’elle aie une bonne marge de manoeuvre dans la mise en place d’une politique et d’une stratégie de défense et de sécurisation du térritoire. Mais, hélas; la junte semble viser autre chose, c’est à dire la présidence de la république en instituant le CNRDRE comme organe suprème de l’état. Si cela devait arriver, je pense que nous pouvons craindre le chaos. Le pauvre Mali va se retrouver au banc de la communauté internationale. La souffrance du peuple sera grande, très grande et sans commune mesure avec celle que nous avons connu jusque là. Alors, n’allons pas dans cette direction. Nous devons en appeler à l’esprit de discernation et la sagesse de tous ceux qui aiment ce pays.
    M. Dioncounda est le président intérimaire du fait des dispositions constitutionnelle. Pour éviter que le pays ne sombre dans le pire des chaos, faisons des efforts pour permettre à ce président intérimaire d’assurer se rôle de PI jusuq’à la fin de la transition. Ceci est la solution qui peut être considérée comme la plus “constitutionnellement” acceptable car, elle consiste à prolongée simplement les dispositions de la loi constitutionnelle. Mais, la durée de la transition doit être rédiscutée, car certains impératifs doivent être réglés avant entre autre la resolution du proprèble du nord, la sécurisation du térritoire, la mise en place du fichier electorale etc…

    Un Citoyen

    • Comme vous venez de dire dans vos écrits,qu’ils ont des partisans,avec l’imposition de Dioncounda pour gerer la transition est un retour en arrière pour tout ceux qui aspiraient à un changement car il est comptable de dix ans de disette pour la democratie malienne.D’un autre coté ce n’est pas la CEDEAO de nous dire qui ou qui ne l’est pas pour presider aux destinés du pays.
      Les maliens doivent s’asseoir ensemble pour parler d’une seule voie,se mettre au-dessus des interets personnels pour l’avenir de la nation.
      Aucun autre ne viendra faire cette guerre à notre place.
      Ce sera de se leurrer en le pensant car meme la CEDEAO se penche plus sur la chose politique qui les arrange mieux pour assurer leurs arrières.
      A bon entendeur Salut !

      • Je pense que Dioncounda n’a pas été imposé… La constitution de la république prévoit que c’est le président de l’assemblé nationale qui sera choisi pour conduire les affaires de l’état jusqu’aux élections à venir en cas d’incapacité du président de la république élu.
        Dioncounda est donc président par intérim parce que la constitution malienne le prévoit ainsi

  26. c’est vraiment grave et dire que des intellectuels osent soutenir et dire encore que la cedeao est je ne c’est koi.
    le front c’est le nord et non bamako ou encore le pouvoir intérimaire .
    si j’ai une bonne memoire le premier ministre est proposer et accepter par le pr intérimaire avec tous les pleins pouvoirs . que veulent t’ils encore. mobiliser 200 soldat fuyards pour l’aéroport mais ne pas pouvoir mobiliser 100 pour le nord haaaaaaa qu’elles honte ses hommes en uniforme.

    • j’ ai toujours dit que ces millitaires cherchent seulement à eviter le nord en creant des trucs qui vont pas la peine si non 200 petits soldats à l’ aéroport et le nord je demande à la communautée du nord à bamako de crier haut et fort pour sauver leurs parents si non ne compte jamais sur sanogo et ses petits soldats qui ont perdu trois grandes villes en trois jours quel honte Dieu vous ferra payer ça. 🙄 bande d’indiciplinés

  27. Ces traîtres qui ont détalé comme des lapins devant les armes des rebelles au lieu de défendre leur patrie sont prêts se battre contre les caïds, les vrais militaires pour défendre, tenez-vous bien, mes frère, leur maintien au pouvoir. Vraiment, le ridicule ne tue point. Nous n’aviez pas les moyens pour tenir tête à ceux qui sont venus vous chassez royalement de votre territoire et par miracle vous aujourd’hui des armes pour vous faire face aux hommes armés de la CEDEAO.? Pardon, capitaininî, tu vas revoir une correction bientôt.

  28. Bien sûr que le CNRDRE doit disparaitre. Il ne saurait y avoir un état dans un état.Si vous avez confiance au Super premier ministre et son gouvernement,et le CNRDRE et le poste de président intérimaire doivent tous disparaitre et laisser le gouvernement travailler pour l’intérêt du Mali.

  29. Monsieur Saouti Labbas Haïdara,

    L’organisation de la transition politique ne cite que le Premier Ministre (Chef du Gouvernement) et le Gouvernement d’Union Nationale en tant qu’organe de la transition. L’accord cadre reste muet sur le Président de la Transition (voir article 5). Il n’est écrit nulle part que le Président de la République par Intérim ou le Président de l’Assemblée Nationale ou le Président du CNRDRE préside la transition politique. La CEDEAO, en complicité avec le Président de la République par intérim, vient de violer de façon flagrante les articles 5, 6 et 8 de l’accord cadre.

    L’article 6 dit ceci “Les parties signataires en concertations avec toutes les parties prenantes arrêtent une feuille de route pour la transition comprenant : (i) le délai et le chronogramme de la transition; (ii) les tâches opérationnelles à accomplir par les différents organes de transition en vue d’une transition pacifique; (iii) les modalités d’organisation des élections visant à la normalisation définitive de la situation; (iv) la révision du fichier électoral; (v) le rôle et la place des membres du CNRDRE pendant le processus de transition seront définis.

    Dans l’article 8, il est écrit ” Le CNRDRE mettra en œuvre le présent accord sous l’égide du Médiateur de la CEDEAO et avec l’appui de la Communauté Internationale.” Je rappelle que les signataires de l’accord sont le CNRDRE, le Médiateur de la CEDEAO et deux Témoins (Ministres Ivoirien et Burkinabè).

    Alors à quoi joue Monsieur Saouti Labbas Haïdara? Je suis très déçu par cet article. Cette même communauté internationale dont vous parlez tant de la réaction vigoureuse, n’en a jamais fait lorsque les groupes armés ont attaqué le Mali et commis des crimes de guerres et autres atrocités. Je suis malade par ce genre de comportement “journalistique”, des écrits sans être impartial et sans une analyse tenace. Aviez-vous un parent ou un proche comme moi parmi les 24 personnalités?

    Le terme “les putschistes et leurs associés” n’est écrit nulle part dans l’accord cadre comme vous le prétendez. Il parle du Président du CNRDRE et de ses membres. Encore une fois, le CNRDRE ne peut pas être dissout car il est partie prenante et chargé de suivre la mise en œuvre de l’accord cadre, comprenez-vous français?
    Vous inventez maintenant l’ordre du jour des rencontres de la CEDEAO. Je vous cite ” Le sommet de la CEDEAO, qui vient de se tenir Abidjan le 26 avril avait pour objet d’adresser un message clair à la junte militaire : elle n’a plus aucun rôle à jouer dans la gestion des affaires publiques au Mali dès lors que les institutions fonctionnent de nouveau normalement.” Je vous rappelle que les Institutions de la République ne fonctionnent pas et ne fonctionneront jamais normalement étant donné que la transition politique est un régime d’exception, le Mali vit une situation exceptionnelle et le Gouvernement de la Transition aura pleins pouvoirs.

    La session de la CEDEAO du 26 avril 2012 a été convoquée à l’effet d’examiner la situation politique, sécuritaire et humanitaire au Mali et en Guinée Bissau. Les Chefs d’Etat membres de la CEDEAO étaient au nombre de 14 (y compris le Président par intérim du Mali) plus le Président de la Mauritanie (non membre de la CEDEAO), les représentants de l’Algérie, de la France, des Etats Unis d’Amérique, de l’Union Africaine, de l’UEMOA, de l’ONU, de l’UE. C’est cela la bonne information.

    Les chefs d’Etats ont fixé la durée de la transition à douze mois : maintenant vous pouvez être sûr qu’il n’y a pas de doute, Dioncounda ne sera plus le Président de la Transition. Les zones d’ombre se règlent de façon pacifique conformément à l’accord et non pas par ingérence. Nous attendons de pieds fermes la CEDEAO. Elle devrait appuyer l’armée et les volontaires pour le Nord et non pas venir dans vos villes pour protéger les arrières de qui que ce soit. Cette façon de faire est une hostilité et une ingérence dans les affaires maliennes et ce n’est pas une question de CNRDRE.

    Monsieur Haïdara, c’est vous qui devrez faire preuve de bons sens et de raison en mettant un terme à votre carrière journalistique, en faisant cela vous respecterez la déontologie du métier. Vous devrez vous repentir en lisant les articles récentes des Thiam à ce sujet, Adam et Mohamed Ali.

  30. c’est pas pour rien que l’indépendant est le journal le plus lu au Mali.merci,merci mon frère.je suis guerri

  31. d’adresser un message clair à la junte militaire : elle n’a plus aucun rôle à jouer dans la gestion des affaires publiques au Mali dès lors que les institutions fonctionnent de nouveau normalement.C’est à cela que l’ONU, une fois de plus, les a appelés en terme sans équivoque qui a valeur d’avertissement.SINOM ONT TE PULVERISE TOI ET TES CASERNIER SANOGO TU VA DISPARAITRE TOI ET TES BIDAZSSE LE POUVOIR NE TAPARTIENT PAS TA PLACE EST AU SOLEIL ***** tu pense quie cest comme cela ont devient president cest toi qui a comit le crime de guerre tu serait juger par la cpi tes jour sont co 😈 😈 😈 😈 😈 😆 😆 😆

  32. des fuyars 😆 😆 😆 cest ca les militaire malien il sont en cartons si cest des homme il nom qua aller au nord mais cest des laches eux et leur capitaine la cpi les a averti lamerique a duit sil retourne pas dans les caserne il vont pulveriser kati et compagnie sanogo tu a 48heure sinom tu est uin homme mort 😈 😈

  33. Saouti, on a peur pour ta publication maintenant car nos hoes en uniforme ne voient pas au delà du bout du nez surtout en plus aujourd le temps est si movais que mêmes on voit à peine au delà de 10 mètres. Qd on chante partout k le temps des coup d’état est revolu, ils n’ont pas compris sinon on peut belle et bien chasser un président mais assurer la présidence est tt autre. Maintenant ils ont la patate chaude entre les mains mais tt le bien qu’on leur souhaite est d’éviter la radicalisation et de se mefier des recupérateurs sinon la mèche est dite et le verdict est tombé: le chemin des casernes ❗ ❗

  34. Ont ne veut pas de la cdeao au Mali
    Pas de leçon venant d’Allassane et de Blaise
    Allassane a violé sa constitution pour imposé guillaume sorro comme president e l’assemblée alors qu’il n’avait pas l’age, allassane qui a marché sur le corps d’innocent ivoiriens pour rentré dans son palais qui veut nous donné des leçons de constitution? allé vous faite voir.

  35. Bravo Saouti pour ton courage. Votre journal mérite bien son nom.
    Sanogo et ses partisans doivent faire preuve de sagesse et comprendre qu’un pays pauvre enclavé,occupé à moitié avec une armée de charlots ne peut résister à une éventuelle sanction et embargo de la CEDEAO et de la Communauté Internationale.
    Que Sanogo et ses associés aillent plutôt montrer leurs muscles au Nord et libérer le pays, qui est couvert de honte.
    Marvin

  36. je crois que les tergiversations de la médiations du Bf doivent cesser, la junte et sanogo ont fait un coup illégal, il faut leur indiquer la route de la prison et la perte l’amnistie que le nigéria a négocié pour eux. il ne sert à rien de laisser ce sanogo envoyer de missions dans les régions en dehors du contrôle de l’état.
    qui paie les missions de cette junte, j’imagine que dr diarra n’acceptera pas de payer des missions qu’il n’a pas autorisées.

  37. Saouti se souci seulement de comment si les politiciens qui alimentent son journal par des dessous de table son mis en eccart de son devenir. Pas le Mali pas la Démocratie Sinon allassane vient de vilé sa constitution pour imposé guillaume sorro comme president e l’assemblée alors qu’il n’avait pas l’age qu’est que tu a dit c’est ce allassane qui a marché sur le corps d’innocent ivoiriens pour rentré dans son palais qui veut nous donné des lecons de constitution? allé vous faite voir.

    • Mais ton commentaire laisse à nu ta limitation intellectuelle, ton incapacité d’analyser de façon objective une situation et de l’apprécier, donc tu te cache comme beaucoup d’ignares derrière les histoires de corruption, d’instrumentalisation de la presse, de néocolonialisme, qui plus que Sanogo a pris en otage la presse la presse malienne, la démocratie malienne????

      • Je pense que Diarra a bien raison. Le journal “l’Indépendant” est connu comme un journal de médisance à Bamako. Son directeur de publication est un individu qui fait fi de la déontologie en la matière. Regardez bien auprès de vous comment la majorité des maliens pensent de la situation actuelle? Vous saurez que l’imposition de voies à suivre telles que : prorogation du mandat de Dioncounda au terme du delai constitutionnel, fixation de la durée de la transition à 12 mois, etc, sont des dictats qui écornent, entament sévèrement la souveraineté du Mali et la dignité du malien fière et patriote. Ces dictats relèvent de l’ordre impérial et de la françafrique.
        Par ailleurs, je voudrais attirer l’attention de babiski (nom à connotation slave) que les personnes qui vivent des crises affectives sont enclins aux railleries et à l’insulte. Il faut être grand, grand, très grand d’esprit pour convaincre à travers les mots bien pesés et justes sans manquer de respect à son interlocuteur. Le cyber ne peut pas basculer ces principes qui sont comme des dogmes dans la vie.

  38. S’il y a pas de militaire capable actuellement à BKO, il a faut faire appel à Gamou et ses hommes de venir chasser ce petit nul de capitaine c’est tout. Le role d’un soldat c’est d’etre republicain. Defendre le Mali qui se reorganise avec l’aide de la communauté internationale et non une bande de militaire soit disant junte.

    • Bonjour mon frère Yeda voilà des gens cultivés et raisonnables ,le seul militaire valable aujourd’hui dans notre pays c’est le Colonel Gamou.Sanogo n’est qu’un lâche ,un bon à rien,un soulard ,un drogueur.S’il est enfant de son papa il n’a qu’à aller le montrer à Iyad Agaly et le MNLA au lieu de s’emprendre à de hautes personnalités qui valent mieux que son père.Nous disons à la CDEAO et à la communauté internationale de ne pas reculer un instant et même s’il reste un seul démocrate dans ce pays sanogo ne sera pas locataire de koulouba.Et puis pour lui dire qu’il n’a pas longue vie car trop c’est trop.

  39. Que tous les maliens commencent à faire des bénédictions, car s’en est fini pour le Mali avec l’injonction de la CEDEAO.

  40. Il m’exaspère ce Sanogo au point que j’appelle a son assassinat et tout de suite.Il a déjà fait perdre a ce pays des centaines de milliards en 1 mois de débandade avec ses pleutres dans Bamako.Cet im-becile a intérêt a partir avant qu’il ne soit trop tard.Car il tiendra pas devant la communauté internationale.C’est fini les coups d’états.

  41. bonjour
    faisons des commentaires avec un sens elevé: d’abord sanogo a fait un coup d’etat condanmné par la constitution, ensuite ce qu’il ne faut pas oculté ce que les milliardaires ne sont nées au temps de ATT mais de Alpha, ensuite pour rappel les éléctions de 1992 c’est pas Alpha qui a gagné mais plutôt Tiéoulé Mamadou Konaté mais qui a levé la main pour parler? ensuite Tiéoulé a été assasiné simulé en accident de voiture qui a bronché?
    donc l’histoire de la défaite du pays remonte longtemps. certe ATT a fait des erreurs mais faisons de sorte que ce pays se revele et que les opportunistes arretent de nous emmerder. il y a un président, un gouvernement les militaires n’ont qu’aller au front

    • Je suis désolé “drogbadidier” le Mali n’est jamais tombé aussi bas qu’au temps d’ATT, même si Alpha n’est pas exempte de reproche la situation dramatique que le pays connait aujourd’hui c’est au compte d’ATT.
      Sans pour autant défendre le bilan d’Alpha, lorsqu’il venait au pouvoir la situation n’était pas aussi meilleure.
      La différence entre ces deux devrait venir du caractère flexible qu’ATT aurait du saisir du fait de son statut de candidat indépendant, ce qui lui procurait une certaine indépendance de choix des hommes pour gouverner le pays avec lui. Au contraire, c’est lui qui est parti chercher les partis politiques pour qu’ils se mettent ensemble à piller le pays et voilà le résultat pour celui qui veut comprendre

  42. J’avoue qu’à partir de la décision de la CEDEAO, je ne soutient plus le maintien de Diocoonda à la Présidence de la transition. La CEDEAO est devenue une association des Présidents et non une Communauté des Etats. Comment vous pouvez imaginez une troupe étrangère venir sécuriser le pouvoir d’un régime à la place de nos agents de sécurité. Là la CEDEAO a opté pour la division du Mali dans tous les sens! J’en suis à 100% contre. Le linge sal se lave en famille! Nous devons nous asseoir pour discuter de la durée de notre transition, des acteurs qui seront chargés de sa gestions. La stratégie de la CDEAO n’est autre que la mise en oeuvre du plan machavelique de Paris qui consiste à:
    1- oprimer les forces de défense et de sécurité du Mali;
    2- prendre en otage le Président intérimaire en lui oposant aux forces nationanles de défenses et de sécurité, et lui imposer un soit-disant dialogue avec les rebels;
    3- imposer des conditions de retour à la paix au nord avec des projets cessionistes et d’exploitation des ressources naturelles existantes au nord.
    Je vous rappelle que M. Sarkozy a fait savoir à qui veut l’entendre, qu’il irra chercher des ressources là où elles existent pour booster l’économi de la France. Je pense aussi que vous savez que Sarkozy a détruit la Lybie pour son pétrole. Vous savez aussi qu’il s’était indigner par le fait que J. Chirac ait refusé la participation de la France dans la guerre en Iraq. Aussitôt élu, on l’a vu faire la pourbette G. W. Bush. En bon attendeur salut!

  43. d’ailleurs ces militaires à l’aéroport ne s’occupent même pas de l’aéroport; hier je pensais du coté est de l’aéroport d’autres dormaient tandis que les autres s’adonnent à leur jeu favoris le racket monétaire des citoyens en réclament les vignettes des motos pour 2012; sachant bien que c’est par leur fait la distribution des vignettes a été arrête jusqu’à l’expiration du délai.

    • tu feras mieux de te taire car tu es sous informé c’est digne d’une veritable calomnie tout ce que tu racontes , comment des militaires en services citoyens peuvent se permettre de racketter les paisibles citoyens ? du bla bla on arrivera jamais à bon port tant que des rigolots comme toi et consorts par jalousie ou par mépris taxent nos militaires de tous les maux de la terre et où étais tu quand tes parents et tuteurs se rejoignaient à ATT pour nous dévaloriser ? tu la fermes au lieu de prendre tes désirs comme réalité vas te faire foutre et demandes à ta mère si tu es réellement le vrai fils de ton géniteur ?

  44. Merci monsieur le journaliste pour cette analyse qui me permet de bien demarrer ma journée.

    Un Président de la République est sur place
    Un Premier ministre de plein pouvoir est sur place
    Un Gouvernement composé de technocrates est en action
    Le peuple Malien commence a avoir confiance
    Moins de coupure d’electricité

    Je ne sais pas ce que ce Serpent venimeux de capitaine cherche.

  45. GRAND MERCI, SAOUTI HAIDARA DE NOUS ÉCLAIRER AVEC VOS ARTICLES DURANT CETTE PÉRIODE D’OBSCURANTISME DE TOUT GENRE DE L’HISTOIRE DU MALI.

    • Au sécours! regardez Sow qui croyait être éclair par les tenebres de Saouti. Je pensais que S

      • Saouti est un piètre analyste voilà une des pures races de journaliste que le mali ait connu , cet ivrogne dont le QG est le P.box au quartier du fleuve , qui ne connait pas qui connait ds ce pays ce type de tout le temps s’est gavé de la soupe sous ALPHA ainsi bien que sous le règne d’ATT les sieurs Saouti et Adam Thiam ne sont autres que des marionnettes de anciens barons déchus de sarkozy et ses sous-préfets de la CEDEAO !

  46. Les troupes appatrtiennent a la nation et pour un individu non seulement qui ne comprenne rien mais aussi qui veut rien comprendre .
    En effet , quant on est stupide , ce pas pour vingt et quatre heures ( 24 hrs ) mais pour toute sa vie.
    Je ne connais pas trop ce connard de sanogo , mais je sais une chose ,qu’est ce que sait ce la : C’est de l’arreter ce sanogo et devra etre juger.
    Si nous observons ces temps-ci , ce connard est a la base de tout les problemes que connaisse le Mali actuel.
    General dechus etait en distraction mais neut ete ce stupide de connard le nord du Mali a savoir Tombouctou ,Gao et Kidal ne seraient aussi prisent par les bandits armees.
    C’est par le soit disant coup de force qu’il nya eut plus de commendement , la chaine de commendement dans les theatre a ete brisee si bien que les elements ont dessertes devant l’enemie soit disant puissant.
    Parmis ces fuyards , faisait parti egalement le LT. Konare qui est tres habile a la lecture de dissolution de la gouvernance .
    Monsieur ecoutez , CNRDRE , au vue meme de la siglaison , l’homme intelligent comprendra tres bien que ceux-ci , dabord pas des personnes qui sont organisees , qulque chose adopte a la hate.
    Nous avons le CMLN , il y avait un nombre bien donne quant a ses elements ou ses composants aussi le CRN je ne sais pas des Bebl ATT et autres.
    sanogo replis les elements tu ne peut rien faire de cela. IDIOT.

    • il y’a pas pire IDIOT que toi , comment vouloir pousser d’autres à exécuter tes sales besognes et pis à ta place ? comme tu penses que Sanogo mérite d’être arrêter et juger donc vas y right now till the camp of kati and arrest Mr Sanogo , dès que tu parviendra à faire cet acte de bravoure tu seras un super héros et mettra fin aux souffrances des maliens nostalgiques de l’ancien prési en cavale… <> quelle autre solution toi tu as apporté que de pleurnicher en jettant tes dévolus et quolibets sur notre vaillante armée awou mousso djouni denw nous déshonore car vous ne mériter pas d’être appeller MALIENS , saches que sous d’autres cieux vous et nous sommes tous considérés comme des réservistes !

  47. Maliweb je suis vraiment excede par votre censure;je pense que je m’abstiendrai prochainement d’intervenir sur votre site.

  48. il faut deloger se captaine .il na pas la bonne voloter pour cedee le pouvoire au civil

    • WAAAAW le temps du digne fils est arrivé cet toi qu’on attendait pour aller déloger XXXet sa troupe car à t’endre parler on voit que tu as la solution à tous les problème du Maliba…..HEY VAS COURS VOLES ET NOUS SAUVES…..XXX X

  49. Sanogo pense que ses 200 flemars qu’il a deployer aeroport pourront empecher les comandos de la cedeao d’entrer a Bamako,il se trompe peut etre qu,ils sont dejas a bamako

  50. Le capitaine peut aller presider la reconquete du nord, meme pas la transition.A bon entendeur ,salut.

  51. Le crie du FDR n’est pas pour sauver le Mali mes chers mais pour proteger leurs investissements car une 40tene d’entre eux sont deja milliardaires. Au lieu de crier sur Sanogo d’aller au nord, cherchons d’abord comme equipee cette armee.Sous ATT les fonds de la defense ont ete tellement dilapider par ses nombreux generaux au point qu’on pouvait tomber facilement face a n’importe qu’elle enenemie. La solution maintenant: Metter les politiciens hors jeux et travaillons durement avec le gouvernement technique. Si Djoncouda est vraiment digne, il doit demission de lui meme au 40eme jours car il etait le president de cette assemblee personnelle. La conspiration de la France a cette crise qu’elle soit vraie ou fausse n’as aucun effet tant qu’il y a pas militaire etranger au Mali. cette decision de la CEDEAO est deja mort nee, c’est simplement un moyen de pression.

    • Dioncounda, Président de l’Assemblée Nationale, as tu oublié que IBK le fut pendnt 5 ans avant Diouncounda. Les membres de ton nouveau gouvernement parlons-en ? Certains étaient secrétaire général, chef de cabinet, Directeur CMDT, chef d’Etat Major, sous le même régime ATT. Pourquoi s’en prendre à Dioncounda seul et pas aux autres. Deux poids, deux mésures ? Que Dieu protège notre pays de l’arbitraire. Amen !

  52. ONT IL REUSSI A CASSER VOS TESTICULES VOUS AUSSI ? SI OUI , C’EST FANTASTIQUE !

      • Merci M.AG.Restons dignes en elevant le niveau du debat sur ce site même si nous sommes “presqu’à terre”.
        Tout hoe reflechi sait qu’on a trop tolerer avec ce Sanago. CNRDRE=Association?Mouvement?Parti politique?Quoi?

  53. ONT IL REUSSI A CASSER VOS TESTICULES A SOUMAILA ? SI OUI , C’EST FANTASTIQUE !

  54. une bande de soldats indisciplinés et poltrons refusent de défendre leur pays et veulent diriger la transition….bande de fuyards….allez y au nord chasser les rebellles au lieu de chercher à vous accrocher à un pouvoir que vous voulez occuper de manière illégitime et illégal.

    • Absolument d’accord. Je trouve ca pourtant simple, ils retournent dans leurs casernes, la CEDEAO n’intervient pas, et le nouveau gouvernement s’occupe de la crise au nord. Mais non, il faut qu’ils s’accrochent au pouvoir comme des sangsues.

      • pourquoi maliweb, censure mes commentaires .
        à chaque fois ,qu’on critiqueXXXX sanago.

Comments are closed.