Mali : 02 regroupements de Magistrats rappellent que le dossier du Dr Choguel K Maïga est encore pendant devant le 5e cabinet du pôle économique et financier

21

L’Association malienne des Procureurs et Poursuivants (AMPP) et la Référence Syndicale des Magistrats (REFSYMA) s’étonnent que « les commandes du gouvernement soient confiées à un citoyen épinglé par les services de contrôle », en occurrence Dr Choguel Kokalla Maïga, Chef du gouvernement de la transition. Les deux regroupements de Magistrats l’ont fait savoir à travers un communiqué daté du jeudi 23 septembre.

C’est désormais la guerre entre L’Association malienne des Procureurs et Poursuivants (AMPP) et la Référence Syndicale des Magistrats (REFSYMA) et le Dr Choguel K Maïga. Dans un communiqué daté du jeudi 23 septembre, les 02 regroupements ont fortement dézingué le Chef du gouvernement.

Selon l’AMPP et la REFSYMA, Dr Choguel K Maïga sans le nommé, est épinglé par les services de contrôle d’où son étonnement de le voir à la tête du gouvernement. Ce qui contrarie les propos du Premier ministre qui avait affirmé la veille à la télévision nationale n’avoir jamais été épinglé par un service de contrôle au Mali.

Il faut à titre de rappel que Dr Choguel Kokalla Maïga, alors PDG de l’AMRTP, a été épinglé par un rapport du Bureau du Vérificateur Général en date du 17 Juin 2016. Le rapport porte sur le contrôle de l’AMRTP pour la période allant du 1er Janvier 2012 au 31 Décembre 2015.

D’après les 02 regroupements de Magistrats, « le Premier ministre a reconnu publiquement lors d’une de ses sorties médiatiques, avoir restitué tardivement et sous la contrainte, le montant intégral des deniers publics avoisinant les sept cent millions (700.000.000) FCFA ». Ces aveux du Dr Choguel K Maïga loin de le blanchir sont plutôt de nature à faciliter la tâche du parquet auquel incombe la charge de soutenir le bien-fondé de la poursuite, estiment l’AMPP et la REFSYMA qui rappellent que « le dossier du Dr Maïga est encore pendant devant le 5e cabinet du pôle économique et financier ».

« Cette restitution forcée, soutiennent-elles, vaut confirmation, par anticipation, par le mis en cause lui-même de sa culpabilité, quoiqu’aujourd’hui, Premier Ministre du Gouvernement. » Aussi, Cheick Mohamed Chérif Koné et ses camarades dénoncent comme troublante « la révocation sur fond de règlement de comptes, dès le conseil des ministres du 28 Juillet 2021, de la responsable du Contrôle Général des Services Publics, celle- là même qui avait audité sa gestion à l’AMRTP ». Toute chose que les 02 regroupements de Magistrats jugent injuste et arbitraire.

Pour terminer, l’AMPP et la REFSYMA se disent préoccupées par « les velléités manifestes d’instrumentalisation de l’appareil judiciaire par le pouvoir exécutif au mépris du principe de la séparation des pouvoirs et de l’indépendance de la justice, avec fort malheureusement, l’aval de quelques responsables de la justice elle-même ».

Il faut dire que toute cette affaire intervient dans un contexte de lutte contre la corruption engagée par le gouvernement. Plusieurs personnalités ont été incarcérées dans des affaires de détournements de fonds publics. Des incarcérations que plusieurs juristes trouvent injustes puisque n’ayant selon eux pas respectées la procédure. Cheick Mohamed Chérif Koné qui était à la pointe de la contestation a vu son décret de nomination comme Premier avocat général à la Cour Suprême abrogé.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

 

 

Commentaires via Facebook :

21 COMMENTAIRES

  1. Je pense que que tout malien patriote considère de telles personnes auteurs de tels écrits comme des apatrides et ennemis du pays à surveiller de près. Je suis sûr qu aucun de tels individus n a été brillant à l école et à présent restent non intellectuels. On sent dans cet écrit un air égoïste et des gens non honnêtes qui ont probablement eu des fonds de corruption de détournements des gens détenus légalement dans les prisons. Que ces groupements fassent attention à la colère du peuple qui veut le changement et la justice quelque soit sa forme. Je profite aussi pour enseigner a beaucoup de personnes qu on ne parle plus de procédures normales d arrestation en justice quand la constitution est violee flagramment par qui que ce soit inclus des dignitaires. Dans ces cas seuls les non intellectuels et apatrides parleront de procédures violees.

    • des rats, des rongeurs, des parasites il ye aura toujours! …ils sont toujours prets a servir des etrangers, …et lui et ses magistrats d amis qui lui filent des infos sur le statut d un ou autre dossier…

      MAIS BIENSUR QUE CHOGUEL DOIT REPONDRE DE SES MALFAITS, MAIS PAS DU CHANTAGE, …CET ARTICLE EST INDENIABLEMENT UNE COMMANDE POUR DIRE A CHOGUEL ”NOUS AVONS DES PRO-FRANCES INCONDITIONELS QUI T ATTENDENT ICI AU MALI”

    • Le PM est un justiciable comme tout autre Malien, sinon plus même car il a passé toute sa vie professionnelle à vivre des subsides de l’État (de cadre de la sotelma aux postes nominatifs de la haute administration qu’il a occupés). Rien de plus normal que de lui demander des comptes quand ça ne cloche pas. Et ce sera fait, tôt ou tard. Nul n’est au dessus de la loi.

      Pensées rebelles.

      • Bien dit!
        Il n’appartient à personne, encore moins à une organisation socioprofessionnelle de se substituer à la Justice. Aucun pays ne peut se redresser sans l’indépendance de la Justice. Quiconque doit répondre à l’appel de la Justice que soit le rang social. Si nous acceptons de se plier à ces règles, nous verrons le résultats dans tous les secteurs de la vie notre Nation.

  2. Le roi MAUDIT de segou le MALANKOLON DEN a dit: Il est dans nos murs a propos de la visite du Premier Ministre Malien a l’ONU, tu nous demontres une fois de plus que tu es un vrai apatride et un mal eleve, WURUWAYE DEN!

  3. Il doit démissionner (sinon être demis de ses fonctions) pour faire face à la justice. Mais au Mali, il n’y a aucune dignité en politique. Les délices du pouvoir sont plus tentant que jamais… Il y est, et il y reste sauf si…

    Pensées rebelles.

  4. Vive la justice malienne !
    Il faut traquer Choguel pour nous prouver que notre justice n’est pas un paillasson.
    Vive la justice malienne !

  5. That is some earth shaking information. Where do condition go from there? What is process plus next procedure in process?
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  6. Dans les pays developpe’s comme les USA, des qu’une haute personnalite’ a son nom dans une affaire devant la justice, elle demissionne de son poste. En Mauritanie le president Mohamed Ould Cheikh Ghazouani a fait quitter du gouvernement tous les ministres cite’s dans l’affaire President Abdel Aziz. Selon des sources credibles, il leur a promis de revenir au gouvernement une fois que la justice termine son travail et s’ ils ne sont pas reconnus coupables!
    Je ne dirai ni a’ Choguel ni a’ Assimi le chemin a’ suivre ici mais je sais que le Mali est un pays tres fragile qui a deja plusieurs problemes sur ses bras. IL NE FAUT PAS DISTRAIRE LE PM AVEC DES AFFAIRES DE JUSTICE! LE PM DU MALI DOIT SE CONCENTRER A’ 100% SUR LES AFFAIRES DE NOTRE FASO!!!

    • Fils de cons, le fils de Biden a ete implique dans toutes les affaires de corruption alors que faites vous sur son cas? Digne fils de wuruwayes! Il faut laisser le Mali aux Maliens tu n’es pas pas un Malien! Vas liberer to epouse de prison! Merci d’avance

      • Le fils de Biden n’est pas un membre du gouvernement americain. Il n’occupe aucun poste au sein de l’administration des USA!
        Les insultes d’un con ne m’empechent pas de dormir!

      • “… Il faut laisser le Mali aux Maliens tu n’es pas pas un Malien! Vas liberer to epouse de prison! Merci d’avance.”
        kinguiranke, tu es un fils de chien. le roi biton de segou est plus malien que toi! Il porte le Mali dans son coeur. Toi tu es un ennemi du Mali.

    • Et pourtant l’ex Président Donald Trump n’a jamais pensé démissionner malgré ses multiples casseroles derrière lui
      Il a même la volonté de revenir en 2024.

      What about that.

      • Trump est l’exception qui confirme la regle. Je te rappelle que le defunt president Nixon avait demissionne’ de son poste de president des USA a’ la suite de l’Affaire Watergate!

  7. Il est dans nos murs. Therefore, je me censure!!! C’est une tradition que je me suis toujours impose’. Je ne critique jamais les dirigeants africains pendant leurs deplacements respectifs aux USA!
    MALIWEB, SABALI!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here