Crise au Mali : la période de transition fixée à 12 mois

92

ABIDJAN (AFP) – La période de transition au Mali après le coup d’Etat militaire du 22 mars est fixée à 12 mois, ont annoncé les chefs d’Etat ouest-africains réunis jeudi en sommet à Abidjan, qui ont appelé la junte à retourner dans les casernes.

Le président par intérim Dioncounda Traoré aux côtés de l'ex-puschistes Amadou Sanogo, Bamako, 12 avril 2012 (REUTERS)

Les chefs d’Etat et de gouvernement décident de porter la transition au Mali sur une période de 12 mois, indique le communiqué publié à l’issue d’une réunion des chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao).La transition doit se clore par des élections présidentielle et législatives.Les participants au sommet demandent aussi aux membres de la junte de retourner dans les casernes et la mettent en garde contre toute action arbitraire et unilatérale qui serait commise désormais par ses membres, qui seront passibles de sanctions individuelles ciblées.

A la suite d’un accord conclu le 6 avril entre la Cédéao et les putschistes de Bamako, des autorités civiles de transition ont été installées, notamment un gouvernement formé mercredi et dirigé par le Premier ministre Cheick Modibo Diarra.

Mais le front antijunte a appelé l’organisation ouest-africaine à veiller au retrait effectif des militaires qui ont montré qu’ils n’entendaient pas se laisser mettre hors-jeu, et qui ont fait arrêter des responsables politiques et militaires, avant de les libérer.

Enfin, le sommet d’Abidjan a appelé les putschistes à assurer le droit de retour au Mali de l’ex-président Amadou Toumani Touré (ATT) et de toutes les autres personnalités forcées de quitter le pays.

Renversé le 22 mars, ATT, 63 ans, s’est réfugié avec sa famille au Sénégal le 19 avril, après avoir quitté Bamako à bord de l’avion présidentiel sénégalais.

(©AFP / 27 avril 2012 00h27)

Commentaires via Facebook :

92 COMMENTAIRES

  1. Le CNRDRE ne peut rien de cette situation.Quel acte il a posé depuis le coup d’Etat pour la liberation du nord. Rien. Il veut se maintenir au pouvoir point.Mais gare à Sanogo.Les maliens commencent à voir clair les choses maintenant.La decision prise par la CEDEAO est raisonable . On ne peut rien dans 40 jours face a cette crise

  2. chers compatriotes je vous en prie ouvrons nos yeux pour voir les choses au clair.le CNRDRE veut se maintenir au pouvoir quel qu’en soit le prix que ça va nous couté.Est ce réellement sè ça l’objectif primordial de notre armée?

    • Papus ne sort pas sujet, la CEDEAO savais très bien ke sa décision serait contesté par les militaires. On as à peine formé le nouveau Gouvernement qu’il parle de 12mois.
      la CEDEAO à voulu k’on retourne à notre constitution et maintenant c’est eux qui viennent de violé la constitution!!
      soit ses chefs d’états sont fous
      soit ils veulent pas que le Mali sorte de cette crise.

  3. Gros appétits pour le Sahel

    Par : comaguer.over-blog.com
    Publié le : 29/04/12

    Tandis que les médias de masse nous abreuvent de détails sur l’ordre constitutionnel, l’islamisme, l’intangibilité des frontières, chaque « expert » (bien payé et pas neutre comme le démontre le documentaire sur « les nouveaux chiens de garde ») trouvant ainsi l’occasion d’étaler son savoir sur des questions qui, pour les puissants de ce monde, sont secondaires.
    L’ordre constitutionnel n’est respectable que tout autant qu’il n’est pas dérangé par le résultat d’un référendum comme en 2005 en France, l’islamisme est ici encouragé (guerre d’Afghanistan 1979-1989) là utilisé (Yougoslavie) ou brandi à l’occasion comme un épouvantail alors que les relations les plus étroites sont entretenues avec les pays qui le financent (Arabie Saoudite, Qatar).
    Tout ce spectacle hypocrite sert à masquer d’autres enjeux.
    La carte qui suit émane d’un club très officiel puisqu’il est une sorte de commission spécialisée de l’OCDE sur le Sahel et l’Afrique de l’Ouest. Rien de plus respectable pour les pouvoirs capitalistes en place puisque l’OCDE est l’institution qui a succédé à l’OECE chargée dès les débuts de la guerre froide de la répartition des crédits Marshall c’est-à-dire de la mise sous contrôle économique par les Etats-Unis des pays de l’Ouest européen. Depuis l’OCDE s’est installée comme bureau de recherche et de planification de l’ordre capitaliste occidental dominant.
    Qu’ait été créé au sein de l’OCDE un club Sahel et Afrique de l’Ouest suffit à démontrer que cette région du monde est considérée par le capitalisme occidental comme une de ses arrière-cours et qu’il a dans cette zone des projets et des appétits qui ne s’embarrassent pas de la souveraineté des États de la région.
    Que dit cette carte ?
    1 – D’abord sur la population
    Que les Touaregs sont majoritaires dans la zone Nord du Mali, ce qui est une évidence démographique de longue date et cette partie du territoire malien actuel est appelée Azawad, terme revendiqué par le MNLA. Qu’ils ne sont pas majoritaires au Sud de la boucle du Niger. Là aussi simple rappel des faits. Mais surtout elle montre que la zone à dominante touarègue dépasse très largement le Mali, qu’elle s’étend jusqu’en Libye et qu’elle est donc déstabilisée par la disparition du régime libyen.
    2 – Ensuite sur les ressources convoitées :
    Le niveau actuel des cours de l’or et les inquiétudes des possédants sur la stabilité des monnaies des pays capitalistes riches ont déchaîné une ruée mondiale vers le métal jaune. L’accès à de nouvelles sources de pétrole et de gaz est une préoccupante stratégique des États-Unis comme de l’Union européenne et Iles veulent mettre la main sur les nouveaux gisements avant l’Inde et la Chine. L’Afrique de l’Ouest est donc de ce point de vue le terrain de chasse prioritaire.
    3 – Dernière indication de portée politique et stratégique considérable
    « Le gaz du bassin de Taoudéni pourrait être exporté via l’Algérie ». Là s’exprime la crainte que l’Algérie et sa société pétrolière nationale la Sonatrach qui a déjà commencé à prendre part aux côtés des sociétés occidentales (Total et Eni en particulier) aux recherches prometteuses en Mauritanie et au Mali devienne le maître du jeu.
    Pour l’empêcher rien de tel qu’un bon gros désordre « islamique » pour mettre le pouvoir algérien, le seul qui conserve encore un peu d’indépendance du Caire à Rabat, sur la défensive.
    Mais une autre histoire est possible qui n’est évidemment pas celle que veulent écrire les puissances membres de l’OCDE : que sous la houlette de l’Algérie, qui aujourd’hui a seule les capacités militaires et techniques pour le faire, les pays de la région se mettent d’accord pour exploiter ensemble ces nouvelles ressources pétrolières, les utilisent pour leur propre développement et exportent le reste par un port à construire sur l’Atlantique en Mauritanie ou au Sénégal. Un vrai projet Sud-Sud qui constituerait une véritable décolonisation du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest.
    Source : Afrique-Asie

  4. Mes chere compatriotes Maliens: Dioncounda Traoré et la CEDEAO veulent trahir le peuple malien et les mettre dans une autre crise infinissable.il faut les maliens reagissent contre cette decison prise par par les ennemis de notre pays,c’est Dioncounda Traoré et son ami incompetant ATT qui ont mis le mali dans cette situation,l’actuel numero un malien pouvait empecher ATT de ne pas laisser faire entrer les rebelles Touaregs venant de la Libye.que Dieu benisse le mali ainsi que les maliens partout au monde.

  5. Cher TOUS,

    Avant de se réclamer défenseur ou contre les putschistes du 22/03/2012, quel est le malien, à ce jour, pouvant nous indiquer les informations ci-après sur CNDRE :

    • Son acte de création ;
    • Son statut ;
    • Ses missions ;
    • Sa composition ;
    • Son organisation etc…

    Ainsi, ces différentes précisions pourraient nous permettre d’apprécier sa légalité, légitimité d’engager, à travers un « accord cadre », le peuple malien auprès d’instances internationales d’une part et d’autre part sa capacité technique et opérationnelle à jouer un rôle majeur pendant la prochaine convention des forces vives et la transition qui s’annonce inexorablement.

    Salutations à tous.

    Aliou TRAORE

    • Mr BADRA.

      LE CNRDRE N’A AUCUNE VALEUR JURIDIQUE AUX YEUX DU MALI, DE LA CEDEAO ET DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE..
      Quels problèmes le CNRDRE a-t-il résolu jusqu’à présent? RIEN..

  6. Si les troupes de la CEDEAO veulent venir à Bamako c’est en connivence avec nos politiciens qui veulent saboter le gouvernement CMD!Comme elles vont accrocher nos forces armées à Bamako.Hors nous n’avons besoin de guerre actuellement ailleurs qu’au nord et contre MNLAQMI!Nos politiciens sont de mauvaise foi c’est pourquoi Dionkounda a accepté de violer l’ACCORD-CADRE SIGNE ENTRE LE CNRDRE ET LA CEDEAO EN PROLONGEANT SON MANDAT DE 40 JOURS a 12 MOIS SANS CONCERTER LE CNRDRE: un accord est un accord!Si tu aimes ton pays (même si tu ne te reconnais pas dans le gouvernement CMD)tu dois prêcher la paix et non la guerre pour ton peuple!Chacun payera de son traitrisme à l’encontre de notre peuple tôt ou tard!Le cas-ATT est plusqu’édifiant! 👿 👿

  7. Attention! sanogo sinon tu va rejoindre gbagbo!! Pourkoi faire ton coup d’etat épuis les politiciens viennent te blaguer pour t’arracher le pouvoir comme si tu vois un enfant ki s’amuse avec un couteau et ke kelk1 vienne lui dire (mon petit donne moi ce couteau sinon ca va te blesser). Eske sanogo est sûre ke mem si on lui donne les drônes et les tomaowks des USA il peut combattre ces rebelles? La preuve en est que depuis kil a fait son coup il a perdu la situation geographik du nord mali , il est assi dans son bureau a kati laba il fait des declarations tapageuses tandiske les rebelles imposent leur charia sur les populations de tombouctou, kil sache ke son coup a echoué et kil finira par se plier a la decision de la CEDEAO , il na plu le pouvoir….

  8. Si les Maliens acceptent les criminels de l’ECOMOG versus ONU-UA, ils sont foutus. Parce que derrière l’ECOMOG de la CEDEAO, il y a la France et les USA, c’est-à-dire l’OTAN que la France de Sarkozy à intégrer depuis.
    Si les Maliens acceptent de tels vautours, ils auront le chaos et des violeurs de leur souveraineté, de leur unité, de leurs femmes et filles comme en Libye, comme au Rwanda, comme en Somalie, comme au Congo en 1961, comme en Côte d’Ivoire…
    Peuple du Mali, vous êtes prévenus. Les précédents historiques sont nombreux et parlent d’eux-mêmes.
    Acceptez que des fantoches vous libèrent, que des impérialistes vous libèrent reste la voie la plus sûre de votre recolonisation et de votre assujettissement sous-régional sous l’égide des criminels Blaise Compaoré du Burkina-Faso, Ouattara le sous-préfet de Yamoussokro et autres « John pas de chance » du Nigéria.

  9. DECISION DE LA CEDEAO A REJETER TOTALEMENT . QUE CES CHEFS D’ETAT SACHENT QU’AUCUN D’ENTRE EUX N’A ETE UN ELU ICI AU MALI . LE DESTIN DU MALI SE TRAITE PAR LES ENFANTS DU MALI , ET PAS AUTREMENT !

    SI CASQUES BLANCS IL Y A , CONDUISEZ CES VAURIENS AU NORD OU IL Y A URGENCES ET RESURGENCES , ET NON PAS DANS LE SUD DU MALI A BAMAKO !

    REVEILLEZ VOUS DIGNES FILS DU MALI ! LA CEDEAO , L’ONU ET LA FRANCE PREPARENT UN GROS CAFOUILLAGE AU SUD DU MALI POUR BIEN PREPARER LEUR TACTIQUES DE SUCEURS DE PETROLE !

    ILS PREPARENT UN GROS DESORDRE NON PAS AU NORD MAIS AU SUD ! QU’ALLAH NOUS PRESERVE DU PIRE DE CES VAMPIRES DE PETROLE !

    N ACCEPTONS AUCUN SOLDAT ECOMOG AU MALI ! SI NON , ON LE REGRETTERA AMEREMENT ET LONGTEMPS ! A MOINS QUE DIEU VEUILLE NOUS EPROUVER ENCORE PLUS !

    LA CEDEAO DIRECTEMENT ET IMMEDIATEMENT A GAO TOMBOUCTOU KIDAL TESSALIT AGUELHOC MENAKA BOUREM ANSONGO ANDERRAMBOUKANRE ANEFIS LERE TAOUDENIT ! PAS BAMAKO ! ATTENTION AU PIEGE DE FAIRE PERDURER LA CRISE PETROLIERE !

    REFUSONS ET REJETONS EN TOTALITE CES ORDRES POLITIQUES NON NEGOCIES DE DIRIGEANTS ETRANGERS EN MATIERE DE DESTINEE DU MALI !

    NOUS PREFERONS ANSARDINE OU AQMI , A UN NON RESPECT DU PEUPLE TOUT ENTIER ! ET LA CEDEAO DES EMBARGOS COMMUNAUTAIRES OU DE L’ASSISTANCE INTERCOMMUNAUTAIRE ? AU MOMENT VENU , NOUS Y REVIENDRONS DIGNES ET FIERS CITOYENS DU MALI !

  10. La durée de la transition ne ns interresse pas, ns voulons juste que ce macaque de sanogo dégage!!! c est l’enenmi n°1 du Mali, Mais les maliens ne te pardonnerons jamais d avoir pris en leur avenir, ke toi et la bande vous brulez en enfer.

  11. Avec le recul, les patriotes africains doivent se rendre à l’évidence et comprendre qui sont les maîtres du jeu dans la crise malienne.
    Au delà des fantoches de la CEDEAO et du Mali même, y compris du CNRDRE, il y a la France et les USA principalement pour qui, Modibo Diarra et sa clique forment le nouveau réseau d’hommes liges au Mali.
    De 40 jours pour le rétablissement d’une démocratie formelle néo-coloniale, ces gens viennent de se voir accorder, sur décision supranationale néo-impérial, un délai d’un an de pleins pouvoirs extra-légaux, par le truchement des satrapes de la fameuse CEDEAO.
    Les Maliens sont prévenus; ils vivront d’amour et d’eau fraîche de la CEDEAO, en plus de tout le folklore politico-électoral avec djimbès, griots, sonos et sabars, tout comme ils devront mettre définitivement une croix sur l’unité de la Nation malienne.
    C’est, dans tous les cas, ce que leur promettent les fantoches supranationaux de la CEDEAO soutenue par la France, l’UE, l’UA, l’ONU, la bancocratie mondiale représentée par l’UEMOA (gestionnaire du franc des colonies françaises dit CFA), les USA en plus de la Mauritanie, hôtel d’accueil de salafistes et de l’Algérie dont la filiale SIPEX de la SONATRACH est associée au groupe TOTAL français pour le pillage futur du pétrole malien au Nord dans le cadre d’une néo-colonie dite de l’AZAWAD.
    Ceux ou celles qui refuseront cette option de tous les compromis qui arrange l’impérialisme occidental et ses obligés africains devront répondre des actes de leur résistance devant le CPI, ce tribunal colonial désormais aux mains des grandes puissances impérialistes.
    De ce point de vue, il apparaît de plus en plus clairement, que les officiers du CNRDRE, qu’on somme désormais de rentrer dans les casernes, aient été manipulés. L’alternance s’est jouée entre ATT ou ce coup d’Etat. Coup d’Etat qui au départ parut appeler un sursaut et qui aujourd’hui, faute de perspective progressiste, a abouti à un retour idoine d’une clique néo-coloniale mixte composée des françafricains et des pro-américains bon teint ; sous l’égide des fantoches Dioncounda et Diarra Modibo.
    La ficelle commence à être visible et l’opinion qui est assez gangrenée par la mentalité néocoloniale dans nos pays, relaie complaisamment cette invitation du CNRDRE à regagner les casernes pendant que le folklore politique continue. Les consciences critiques sont marginalisées et tout semble aller pour le meilleur des mondes dans cette néo-colonie du Mali émietté.
    Ici, comme ailleurs en Afrique, on meurt de tout : insalubrités, famines, guerres et prédations néo-coloniales avec démission de l’Etat; en plus de processus constitutionnels électoraux de caporalisation criminelle et réseautique de celui-ci. C’est nouveau, c’est efficace ; parce qu’il y a des Maliens qui n’ont aucuns intérêts de classe dans ces processus de captation néo-coloniale du pouvoir; mais qui, haut et fort, les réclament. C’est même à ne rien comprendre ; et c’est bien pathétique de tels secours populaires à une bourgeoisie compradore bureaucratique ou islamo-intégriste qui n’en demande pas mieux et qui reste éminemment décidée à enfoncer la Nation.

  12. Qu’on ne fasse croire à personne que les militaires de la CEDEAO sont des forces d’occupations ; ces soldats sont là pour palier la carence en force militaire disciplinée afin que les institutions et son personnel soient respectés .
    La force est là aussi pour préparer le terrain à une éventuelle guerre .
    Sanogo a tout intérêt à accepter cette situation .
    Pour finir ,je dirais que les forces d’occupations du Mali sont : mnla et autres dans les 3 régions nord et j’ajouterais que Sanogo ne résoudra ni le problème du nord ni du sud (…)

  13. les populations restantes au nord sont entrain de soufrire dans les mains des bandis armés,des civils abandonnés par les militaires malien sur le terrain; DIEU est grant

  14. SI NOUS FAISONS PAS ATTENTION LA CEDEAO FERA LE CONTRAIRE DU SOUHAIT DES MALIENS.
    CE NeEST PAS A LA CEDEA

    • ils ont déjà fait LA CDEAO N’A PS DE LEÇON DE DÉMOCRATIE A NOUS DONNER

  15. Le Destin du Mali est en train d’être volé aux maliennes et maliens. Les instigateurs de ce complot sont paris , cotonou , abidjan , et ouaga . Disons non à cette cedeao politisé à souhait .

  16. Le Mali est parti pour 10 ans de galère . La decision de la CEDEAO de limiter la transition à 1 année au lieu de 2 est sans doute un manque de logique et de connaissance de la situation de tout ce qui ont participés à la reunion . Il faut savoir que si d’ici fin Mai nos militaires ne commencent pas la riposte il faudra attendre le mois d’Octobre ou Novembre pour pouvoir riposter . La raison est toute simple : Pendant le mois de Juin qui est le debut de la saison pluvieuse la zone est impraticable à cause de l’etat desastreuse des routes . Il est donc impossible de faire le deploiement des armements lourd du genre : Chars ou BRDM…..Nous savons tres bien qu’il est aussi impossible d’arriver à bout de ces rebelles sans les armements lourd . Le deploiement des troupes aussi va causé des soucis à cause des mauvaise route pendant cette periode . Nous serons obligé d’attendre que les routes soient pratiquable car c’est par la route seulement que notre armée peut se deployer. Nous n’avons pas de cargo pouvant transporter les troupes ainsi que les armements lourd à la fois . Meme si c’etait le cas c’est pour atterir où du moment que tous les aeroports du nord sont occupés par les assaillants . Voila la situation du blocage . De ce fait il va etre impossible de combattre les rebelles de Novembre à Fevrier pour encore pretendre organiser les elections en Mars ou Avril 2013. Vu que les rebelles ont pris une bonne option sur nous . Il nous faut donc 15 à 24 mois pour arrivée à bout de ces rebelles , securiser la zone , faire revenir les refugiers ….enfin pretendre à une quelconque election en fin 2015. ça c’est quand on veut etre logique . Autrement c’est du charabia . Dite la verité au gens c’est mieux et ça facilite le deroulement des choses . Ne precipitons pas les evenements pour seulement faire plaisir à l’environnement ( communauté internationale,CEDEAO…) . L’integrité territoriale passe avant la democratie . En avant marche……

  17. qui l’a dit de quitter le Mali, c’est tampi pour lui, un général qui fuit qui n’est même pas patriote car tous les anciens présidents de ce pays sont restés dans ce pays

  18. je m’adresse à ce TOKYOTO.DE quelle dignité parles tu. As tu au moins conscience de ce que tu dis. ou bien c’est pour le simple plaisir de commenter sur Maliweb que tu te permets de mettre des ignominies pareils. c’est le 22 mars 2012 que la dignité des Maliens a été bafoué.c’est lorsque ce Sanogo sorti de nul part s’est imposé sans mandat et de façon totalement arbitraire comme étant l’homme fort du Mali que la dignité des maliens a été bafouée. Tu penses que c’est comme ça qu’on devient Président au 21ème Siècle. si c’était aussi facile aucun homme politique n’aurait perdu son temps à faire de longues études, se lancer dans la vie politique et concourir avec tous les autres qui ont des ambitions présidentielle au cours d’une élection. tout le monde serait simplement allé à l’école militaire apprendre le maniement des armes et attendre le bon moment pour s’accaparer du pouvoir.La République du Mali ne veut pas d’une telle chose car le Mali n’est pas la jungle mais un Etat démocratique, qui plus est à acquis sa démocratie au prix d’énormes sacrifices humains.
    Le Mali ne veut pas de cela et on ne va jamais cautionner.
    Il est très facile de berner un peuple d’ignorant, des gens qui n’ont aucun esprit critique, qui ne prennent le temps d’aucun recul pour analyser une situation, il est facile de berner ces genres de personne, à coup de slogans démagogiques de lutte contre la corruption, d’assainissement des finances publiques, de redressement des institutions. Mais cela ne va pas marcher avec nous. Certes il est plus que nécessaire de mener cette lutte contre la corruption, mais ce n’était ni le moment (du fait qu’on était en période de guerre), ni la façon (Ce Sanogo est qui pour prétendre mener un tel Combat). La lutte contre la corruption peut être mener avec des moyens démocratiques, et tout le monde à son mot à dire. La république te donnes la possibilité de choisir tes représentants que ça soit au sommet de l’exécutif (Président de la République) ou au parlement (Député). A ton niveau veille à ce que ton choix ne soit pas guidé par l’attrait du sac de riz et de sucre qu’un candidat te propose, mais par la pertinence de son programme. Et c’est seulement ainsi que tu peux exiger de tes élus qu’ils exercent effectivement leur rôle de contrôle de l’action gouvernementale.
    LE MALI EST UNE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE ET LE DEMEURERA VIVE LE MALI VIVE LA CONSTITUTION DU MALI VIVE LES INSTITUTIONS DU MALI.

    • Votre nom me rappelle un autre Diabate qui a longtemps philosopré sur le kokadje et qui apres est devenu amnésique sur la question. C’est toujours comme cela avec nos politiciens intellectuels. 😉 😉

    • Rappelez-vous que personne n’a condamne immediatement le coup d’etat. Ce coup etait un soulagement pour les maliens. C’etait la celebration de la fin du reigne des corrompus pendant plus de 20 ans. La fin des maux de Mali comme Consensus, impunite…
      Il a fallu que la CEDEAO s’en mele pour creer le desordre avec la complicite des politicards!! C’est une CEDEAO des chef d’etat et non une CEDEAO des populations… Pourqupi cette CEDEAO refuse de partir au Nord et veut s’installer a Bmako? C’est pour la protection de ces politicard une fois de plus!!!!!

  19. je m’adresse à ce TOKYOTO.DE quelle dignité parles tu. As tu au moins conscience de ce que tu dis. ou bien c’est pour le simple plaisir de commenter sur Maliweb que tu te permets de mettre des ignominies pareils. c’est le 22 mars 2012 que la dignité des Maliens a été bafoué.c’est lorsque ce Sanogo sorti de nul part s’est imposé sans mandat et de façon totalement arbitraire comme étant l’homme fort du Mali que la dignité des maliens a été bafouée. Tu penses que c’est comme ça qu’on devient Président au 21ème Siècle. si c’était aussi facile aucun homme politique n’aurait perdu son temps à faire de longues études, se lancer dans la vie politique et concourir avec tous les autres qui ont des ambitions présidentielle au cours d’une élection. tout le monde serait simplement allé à l’école militaire apprendre le maniement des armes et attendre le bon moment pour s’accaparer du pouvoir.La République du Mali ne veut pas d’une telle chose car le Mali n’est pas la jungle mais un Etat démocratique, qui plus est à acquis sa démocratie au prix d’énormes sacrifices humains.
    Le Mali ne veut pas de cela et on ne va jamais cautionnement.
    Il est très facile de berner un peuple d’ignorant, des gens qui n’ont aucun esprit critique, qui ne prennent le temps d’aucun recul pour analyser une situation, il est facile de berner ces genres de personne, à coup de slogans démagogiques de lutte contre la corruption, d’assainissement des finances publiques, de redressement des institutions. Mais cela ne va pas marcher avec nous. Certes il est plus que nécessaire de mener cette lutte contre la corruption, mais ce n’était ni le moment (du fait qu’on était en période de guerre), ni la façon (Ce Sanogo est qui pour prétendre mener un tel Combat). La lutte contre la corruption peut être mener avec des moyens démocratiques, et tout le monde à son mot à dire. La république te donnes la possibilité de choisir tes représentants que ça soit au sommet de l’exécutif (Président de la République) ou au parlement (Député). A ton niveau veille à ce que ton choix ne soit pas guidé par l’attrait du sac de riz et de sucre qu’un candidat te propose, mais par la pertinence de son programme. Et c’est seulement ainsi que tu peux exiger de tes élus qu’ils exercent effectivement leur rôle de contrôle de l’action gouvernementale.
    LE MALI EST UNE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE ET LE DEMEURERA VIVE LE MALI VIVE LA CONSTITUTION DU MALI VIVE LES INSTITUTIONS DU MALI.

    • Mr Diabate ce que tu dis est plus que reel,le malien de maintenant est bizarre et pense vraiment a l’envers,c’est devenu un peuple tres facile a manipuler.
      les maliens ne savent pas que ce que le mali a perdu en moins d’un moi a partir du 22 mars ,est plus grand que tout ce qu’on a perdu en 52 ans d’existence,mais avec tout ca il y’a des gens qui supportent le coup d’etat.En tant que malien chaque fois que je pense a ca j’ai envie de pleurer.

  20. c’est aujourd’ hui que l’homme malien a perdu toute dignité et honneur. La souverainete du mali est bafouée. Ces inconscients et assacins de la CEDEAO en complicité avec ceux de notre pays vont detruire le mali à jamais. Ou sont partis les descendants de Tièba, Babemba, Samory, El hadji Oumar, Biton Couibaly, Damozon, Banzani Théra, Modibo Keita etc…. Maliens de l’interieur maliens de l’exterieur reveillez -vous c’est le moment ou jamais de nous faire respecter. C’est pas Alasane et Blaise en complicité avec leur maitre la france qui vont apprendre comment dirigé notre pays.Dioncounda et Modibo si vous avez une goute du sang des braves hommes que j’ai cité haut vous ne devez en aucune manière conceder vos pouvoirs regaliens à la CDEAO et la france si non l’histoire vous jugera.

    • ——BIENVENUE AUX SOLDATS DE LA CEDEAO—
      Le monde moderne sait tres bien que la majeure partie de la population malienne a besoin seulement de la paix et de la securite,et dans cette majorite il n’ya ni l’armee,ni les intellectuels.
      Cette majorite comprend :nos paysans,nos eleveurs,nos pecheurs,nos chasseurs,nos forgerons,nos tisserands,nos femmes menageres a la maison,nos petits et grands commercants dans nos marcher,dans nos carres,au bord de la route,nos vendeurs ambulants,nos griots,nos artistes,nos « 52″ qui aident nos mamans et nos femmes,nos transporteurs….etc…etc…
      Donc le monde moderne s’est rendu compte de cette realite et a decider de ne plus laisser cette population paisible dans les mains d’une classe politique qui se dit intellectuelle,et d’une armee qui ne se soucient vraiment pas du bonheur de ce peuple paisible avec son diatiguiya tres apprecier a travers le monde.
      LE PEUPLE MALIEN A BESOIN D’UN AUTRE SAUVEUR QUI N’EST NI LA CLASSE INTELLECTUELLE MALIENNE,ENCORE MOINS L’ARMEE MALIENNE.

  21. VIGILANCE VIGILANCE ,la cedeao sait tres bien qu´a bamako nul n a besoin de securisation.
    ces gens veulent cautionner la partition de notre pays en envoyer une force d interposition le temps pour les rebelle d assoir leur position et de s organiser, sinon pourquoi ne pas envoyer ces soldats au nord comme ils l avaient deja mentionné et oú les populations sont deja dans l insecurite, la 1ere action du gouvernement de transition dont l objetif principale est et demeure la reconquete du nord , devrait etre le refus d un complot ,j en appel a tous les maliens malien de refuser toute forme d´ envoie de soldats etranger sur notre territoire.

    • LA PRESENCE DE SANOGO ET DU CNRDRE EST UNE GRANDE INSECURITE POUR TOUT LE MALI,TANT QU’IL SERONT LA ON NE POURRA RIEN FAIRE POUR LE NORD,DONC IL FAUT LES TROUPES DE LA CEDEAO POUR SECURISER BAMAKO ET SON GOUVERNEMENT D’ABORD,QUE CELUI QUI N’EST PAS CONTENT QUITE BAMAKO,C’EST TRES SIMPLE.

      • Merci !
        Il faudra les soutenir à fond, avec Sanogo, c’est l’insécurité garantie à vie.

  22. Au moins, inch’ALLAH (si DIEU, loué soit-IL, le veut), on sait un peu où l’on va maintenant!
    Il faut que la CEDEAO continue à prendre ses responsabilités, et ce, partout où besoin est et sera en Afrique.
    Il est grand temps que les africains commencent à avancer et se mettre au 21 ème siècle.
    Le 21 ème siècle ne doit pas être pour nous africains synonyme de dépravation morale et de consommation à outrance!
    Il est de notre devoir de nous demander:

    “Quelle est notre apport dans l’édification de la civilisation actuelle?”

    En effet, il ne sert à rien de rester nostalgique des hauts faits des anciens, ce qui est important c’est comment perpétuer cet acquis, et le capitaliser!

  23. Les participants au sommet demandent aussi aux membres de la junte de retourner dans les casernes et la mettent en garde contre toute action arbitraire et unilatérale qui serait commise désormais par ses membres, qui seront passibles de sanctions individuelles ciblées. Ok cool !!! Ensuite le même communiqué dit plus loin “Enfin, le sommet d’Abidjan a appelé les putschistes à assurer le droit de retour au Mali de l’ex-président Amadou Toumani Touré (ATT) et de toutes les autres personnalités forcées de quitter le pays” C’est quel cirque cette affaire ???? Il y a déjà un gouvernement dirigé par CMD ou pas ????

    • ce sont des fils du pays,ils doivent retourner comme ca conformement a la loi ceux qui seront coupables peuvent etre juger,ca ne veut pas dire qu’ils viendront remplacer le gouvernement deja en place.

  24. Qui a forcé ATT à quitter ce pays? Lorsqu’on ne sait plus quoi dire, on se contente de dire que le poisson vit dans l’eau! La seule chose qui aurait poussé ATT et ses proches à fuire comme savent bien le faire, c’est leur désamour pour ce pays.

    • IL FAUT FUIR LES SOLDATS INDISCIPLINES QUI, NON SEULEMENT REFUSENT D’ALLER SE BATTRE, MAIS QUI PRENNENT LES CANNONS POUR ALLER BOMBARDER LE PALAIS PRESIDENTIEL,COMME S’IL N’Y AVAIT PERSONNE LA DEDANS,CE SONT DES GENS QUI N’ONT AUCUN SENS DU RESPECT DE L’ETRE HUMAIN.
      LE JOUR DU JUGEMENT VIENDRA ET ATT DONNERA SES EXPLICATIONS SUR LE PROBLEME D’ARMEMENTS DE L’ARMEE MALIENNE,ON NE PEUT PAS SE FIER SEULEMENT A CE QUE SANOGO NOUS DIT.

  25. Il est hors de question et de propos que ATT retourne au Mali. Cela doit être clair pour tous une fois pour toutes. Dieu bénisse le Mali!

    • ATT est 10millions de fois plus important pour le Mali que toi,toi tu es un ennemi du Mali parceque tu supportes l’acte qui a declancher le processus de destruction du Mali,ATT a fait beaucoup de realisations pour le Mali,mais toi qu’est ce que tu as fais?
      IL VA RETOURNER ET VIVRE AU MALI COMME TOUS LES AUTRES ANCIENS PRESIDENTS.

  26. Fou.dkg ton verdict est attendu si même les forces armées de la Rep de Kati ont le label “Recyclable” 🙄 🙄 🙄

  27. “Enfin, le sommet d’Abidjan a appelé les putschistes à assurer le droit de retour au Mali de l’ex-président Amadou Toumani Touré (ATT) et de toutes les autres personnalités forcées de quitter le pays”.

    POURQUOI IL A FUI, POURTANT DU 22 MARS AU 18 AVRIL IL ETAIT BIEN AU MALI SANS ETRE INQUIETE.

    Vous l’avez amené là où vous voulez et vous nous demandez d’assurer son droit de retour au pays comme si la justice malienne avait prononcer une sentence “d’interdiction de séjour” au Mali contre lui. Soyons sérieux.

    Si ATT est vraiment général il ne devrait pas fuir son pays quel que soit… Il sait ce qu’il a fait… il se reproche quelque chose sinon le CNRDRE ne l’avait pas poursuivi d’abord (à part qu’il a été chassé du palais de Koulouba).

    Mais ce que je peux dire, c’est que s’il n’est pas jugé (pour haute trahison et malversation financière) comme il a fait juger Moussa Traoré, il y aura 2 poids 2 mesures…

  28. A l’heure actuelle ns devons dire un grd Merci à la CEDEAO, le fameux pays Mali dont on arretait pas de faire l’éloge est à terre ❗ ❗ ❗ . Le Mali se trouve entre deux feux: au sud la Rép de Kati dont les militaires ne sont bons à la poubelle (Amoins de fou.dkg ne ns les recycle :mrgreen: :mrgreen: ) et au nord les bandits de grand chemin chercheurs de terre d’asile.

  29. un conseil ,laissez un peu votre orgueuil mal placé au vestiaire ! vous ne voulez pas de l’aide de la CEDEAO ,alors allez vous faire foutre ! vous etes dans la mer.de jusqu’au cou et bientot çà sera jusqu’au yeux .Si la situation vous plait tant mieux pour vous 🙄 🙄 🙄 Facile d’accuser la France ,puis la CEDEAO d’etre vos ennemis . Vous semblez complétement oublier que le pire ennemi du Mali ce sont les maliens . facile de faire les fiers ,encore faut il en avoir les moyens . Vous n’avez rien à bouffer et vos soldats sont des laches 😳

    • IL faudra d abord être en vie pour parler de bouffe toi aussi tu n’ouvriras les yeux qu’une fois dans ta tombe.
      toi qui es si vaillant pourquoi ne va tu pas libérer ton pays?

  30. Soutenons ce gouvernement de mission.

    Peut importe la provenance de ses ministres l’essentiel est qu’il se donne au travail pour libérer le nord du Mali, car la position de la cedeao est claire (elle ne viendra pas pour combattre les rebelles).

    Il faut que nos militaires soient des hommes, ne jamais fuir devant l’ennemi pour venir tirer en l’air à Bamako.

    Mieux encore, comme tous les autres délinquants financiers, il faut que le CNRDRE aussi soit jugé pour avoir pillé tous les ministères y compris le trésor public et le palais.
    Il faut qu’on se dise la vérité et ne nous laissons jamais berner par qui que ce soit.
    -Ce lui qui veut redresser un Etat, ne le pille pas.
    -Celui qui veut restaurer l’autorité de l’Etat n’abandonne pas les citoyens entre les mains des bandits.
    Je remercie et soyons courageux et véridiques. 😈 😈 😈

    • cherche encore avec un peu de chance tu trouveras le coupable
      mais une chose est claire il n’est pas donné a tout le monde de comprendre :mrgreen:

  31. La C D E A O ( Cercle des Démagogues à la tête des États Africains au service de l’Occident ) .
    ils disent le retour constitutionnel et ils disent le contraire DIONCUNDA peut aller passer un an a la tête de la RCI mais pas le MALI il n’a même pas honte . Qui a chassé att ? la honte CDEAO.bande d’assassins de traitres de corrompus etc… Sachez une chose LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS. Personne ne ferra le MALI a notre place et le MALI se ferra sans vous et vos protégés même s’il faut notre sang
    VIVE LE CNDRE VIVE LE MALI VIVE LA REPUBLIQUE

    • selon ta formule c’est le “CDTEASO” tu as vraiment bien réfléchi comme notre CNRDRE. 😕 🙂 😮 😀 😆 :mrgreen: 😆 😆 ( 😐 😐 )

      • Le peuple malien interpelle le premier ministre MODIBO DIARRA devant l’attitude irresponsable de la CDEAO de vouloir imposer au peuple malien la décision sordide de maintenir DIONCUNDA par tous les moyens.
        Mr DIARRA prenez votre responsabilité tant qu’il est temps si non vous serez tenu responsable de ce qui va se passer car il faudra marcher sur notre cadavre pour le faire. En bon entendeur salue.
        LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS

    • pas besoin de reflechir plus longtemps : c’est la mort !! :mrgreen: :mrgreen: ………….qui crois tu qui va aller liberer le Nord ?? le Mali n’a plus d’armée ou les seuls bidasses qui vous restent ,preferent se pavaner entre Kati et Bamako !! tu n’imagines quand meme pas que Sanogo va aller se battre dans le Nord,ou alors il serait déjà parti 🙄 🙄 ………………………….et ce ne sont certainement pas les soldats de la CEDEAO qui ont envie de mourir pour vous ❗ ❗

      • pourquoi pas toi et moi comme on est si braves
        il est facile de dénigrer les gens en ligne
        on est aussi des maliens non
        la patrie ou la mort nous vaincrons 🙄

  32. CAM jes uis d’accord avec toi. Seulement le CNRDRE ne peut pas etre facilement gommé comme ça vu le role qu’ils ont joué. Ils ont pris le pouvoir et on leur dit de donner aux civils. Ok mais l trasition se fera avec eux parce que c’est qui ont dit qu ça ne va pas au pays et ils faut qu’ils se fassent entendre pour que le probleme de l’armée soit géré d’urgence en meêm temps que le processus de normalisatio se deroule.
    pour la CEDEAO, voyez seulement: la libération du Nord ne les préoccupe pas parce que l’objectif de sarko a été atteint: occuoper jusuq’au frontières de douentza et s’arreter. Ensuite la CEDEAO viendra s’interposer a mopti.
    la CEDEAO prendre son temps et pendant ce temps nos fr_èes et seours souffriront.
    Notre solution c’est entre nos maisn. Sinon ce sera la solution des autres, à leur manière. C’est pourkoi dioncounda, Cheick modibo et Aya doivent se donner la main pour sauver leur pays du joug de la CEDEAO

  33. Je me permet d’attirer l’attention de mes concitoyens sur le fait que la CEDEAO doit être déclarée “Ennemi public N°1 du Mali avant le trio MNLA-AQMI-Ançardine. Pour cela je pars de deux constats simples:
    – Pourquoi la CEDEAO n’a pas exigé la dissolution du CNRDRE à la signature de l’accord ou tout simplement fixé très clairement ses compétences?
    – Pourquoi les 3000 hommes en attente dont on ne cessait de parler depuis là ne sont pas mobilisés pour aider le Mali?
    Je pense très sincèrement que la CEDEAO était préoccupée par trois choses seulement:
    1 Éviter que le phénomène de coup d’état ne se repende dans l’espace CEDEAO vu que tous les chefs d’état sont soit mal élus soit contestés;
    2 Sauver contre vent et marée leur amis ATT;
    3 Soigner l’image de ADO nouvellement élu président en exercice de la CEDEAO car le cas Mali était le Baptême de feu de sa présidence tournante.
    Alors parlons le langage de la vérité à cette organisation et vivement le boycott des actions de la CEDEAO.

  34. en ce qui concerne la transition, c’est pas a la CEDEAO de décider a notre place, une fois les 40 jours de l’intérim passé, Dioncounda doit dégager, on peut se fier aux meme dirigents qui conduit ce pays au désastre,le dirige encore.

    • C’est pas parce que les moutons se promènent ensemble qu’ils ont le meme prix, apprends à connaitre dioncounda. CEDEAO ou pas, on a besoin de dioncounda et CMD pour remettre ce pays sur les rails. Alors, qu’ils prennent le temps qu’il faut.

      SOYONS REALISTES, SOUTENONS LES ET EVITONS DE NOUS BRAQUER A CHAQUE DECISION !

  35. on s’en fiche de la CEDEAO se ne sont que des protectionnistes ils réagissent pour leurs propres intérêts les maliens attendent Dioncouda s’il ne fait pas attention depuis aéroport son cas sera réglé il fait partie de ses voleurs il est complice du regime d’ATT en tant que président de l’assemblé il a fui ses responsabilités on s’en fiche des étrangérs ( CEDEAO) vive le MALI

  36. C’est le faux fuyant et la politique de l’autriche ki ns a mis dans cette salle situation. tt hoe ki reflechi même pendant une seconde sur les 24 h de lajournée sait que le Mali n’existe plus. Et qd des organisation essayent de ns aider à redorer un peu de dignité au lieu de dire merci on fait du n’importe quoi. Hier qd la CEDEAO a donné le chq ki a piyalé ici. mon oeil non ❗ Reflechissons ds la situation ou on è même la Grde Chine ki s’occupe peu de la politic interrieure du pays ne ns pretera pas mains fortes. Bienvenu CEDEAO et Aidez ns, ceux ki ne sont pas content peuvent trouver refuse à Gao, Tombouctou ou même Kidal 😡 😡 . Saviez vs k même Mopti est presque une zone morte ❗ ❗

  37. les maliens doivent rendre hommage à la cedeao. merci la cedeao. la meilleure organisation sous régionale de l’afrique montre qu’elle peut mieux faire que l’ua. merci.
    les autorités de la transition doivent faire attention: au journal télévise du 25/4/12, j’ai vu un reportage sur la junte à sikasso.
    qui a signé leur ordre de mission. comment la junte peut-elle se permettre de prendre contact avec les militaires en lieu et place du ministre de la défense?
    il reste maintenant à dioncounda de prendre ses responsabilités, il est temps qu’il s’assume; la cedeao lui a donné les pleins pouvoirs.
    merci, merci, merci cedeao. quel soulagement.
    on peut aimer ou ne pas aimer alassane ouattara, mais force est de reconnaître, qu’il faut l’inviter s’il n’est pas là.
    j’ai averti la junte aux premières heures de son coup que le nigéria n’acceptera jamais un coup d’état dans la sous région, à ce moment, je savais que j”étais nul dans la prédiction, mais cette fois, je peux commencer à croire à mes sens.

      • Le MLA et Ançardine ont des leçons à donné au Mali à plus forte raison le Nigéria.
        C’est ça le problème des Maliens ceux qui refusent de voir la vérité en face.

        • le MALI n’est pas ce que tu croie attendez vous verrez
          toutes les leçons viennent du MALIBA les canadiens le savent

  38. Franchement, je suis deçu par le comportement trop partisan de la CEDEAO à l’égard de ATT. S’agit-il de défendre les intérêts de notre pays ou celui d’un être qui de part la fonction qu’il a occupé ne peut pas être étrangé à la situation actuelle. Messieurs de la CEDEAO, les moyens logistiques et financiers d’abord pour nous permettre de reconquérir les zones occupées. Le reste sera geré par les maliens notamment les élections. Surtout que nous tenons une occasion opportune pour désigner en toute indépendance et transparence,en dehors des pressions étrangères,le nouveau Président de la République.Que DIEU sauve le MALI

  39. Fou d kg vrè ennemi du peuple malien et la grde merde est dion cun da et sa pa tasse fdr. on verra si c’est la cedeao ki commande o mali ou SANOGO? on verra b1.E

    • Je ne comprends plus les maliens.

      – Oomar maricco vient de regretter de sa prise de position et fustige le CNRDRE et PM. (jamais un SG de l’AEEM n’avait supporté un régime militaire, ce Maricco l’a fait croyant qu’il sera ministre. Dore en paix Abdoul Karim CAMARA).

      – le ministre qui n’avait pas pu payer pendant six le salaire de nos pères et frères, est considéré aujourd’hui intègre et se voit applaudir par les même gens qu’il avait affamé et assoiffé soit eux même soit leur père.

      – le grand perdant reste nos soeurs et mères du nord violés et pillés par des bandits

      – un seul gagnant “la junte” qui a pillé tous les services publics de Bko comme le MLA l’avait fait à GAO et monte en grade comme elle veut.cry: 😥 😥 😥 😥

  40. Dioncounda s’il veut la paix il ne doit même pas rêver pour la transition la CEDEAO s’en fiche du MALI sa revient à nous les fils de ce pays de prendre les choses en main la CEDEAO veut s’aimer la zizanie dans nôtre cher patrie vive le Mali
    Honte aux maliens. Nos commandeurs sont Blaise et Alassane – les valets de la France. La CEDEAO fixe la transition à 12 mois mais elle ne fixe pas la durée de l’intérim. Après les 40 jours, ils nous amèneront un conseiller malien du président sénégalais, c’est à dire ATT. Vous entendez qu’ils veulent faire venir ATT et aussi l’armée de la CEDEAO. Savent-ils que si ils amènent une armée de pays chrétiens al qu aida ne va que se renforcer.
    Pour foutre la merde chez nous la CEDEAO est très forte mais pour envoyer des troupes chassés les rebelles il n’y a plus personne.
    Merci pour le don pour aider nos réfugies mais ou était la CEDEAO quand le Mali fonçait droit dans la crevasse de la corruption et de la rébellion?
    Qui forcé qui à l’exil? Ceux qui sont en exil ne sont que des criminels qui fuient la justice. C’est aussi simple que ça, ils n’ont qu’à ce mettre à la disposions de la justice.
    Le Gouvernement CMD a toute les qualités et tous les défauts pensable.
    Encore une fois,si vous plait la CEDEAO ET LAISSEZ nous travailler ,occupez de la Guinée-B.

    • Cher IASS, La pensée “Le Gouvernement CMD a toutes les qualités et tous les défauts pensable.”, VIENT DE MOI MORALES FASSO.
      SI VOUS L’UTILISEZ, DONC VOUS COMPRENEZ BIEN CE QUE JE DIRE. EN ME CITANT, APPORTEZ SVP UNE PETITE BRIQUE Á CELLE QUI EXISTE DÉJA. JE SUIS PRET POUR COLLABORATION CONSTRUCTIVE, AU NOM DE LA PATRIE.
      MERCI MON FRERE.

  41. Chers frères maliens ayons pitié au coeur un peu. Si ce n’était la CEDEAO aucun homme au Mali ne pourrait chasser cette junte affamée et assoifée de pouvoir.
    Soyons vigilant, humble et laisser la CEDEAO faire son travail. Quant au retour de ATT j’en ai honte d’entendre des maliens qui disent le contraire. Maliens apprenez à nous aimer comme on l’était nos prédécesseurs. J’ai des pleurs à la gorge quand d’autres pays sont plus proches de Dieu que nous, en invitant, en sauvgardant d’autres personnes qui ne sont pas les leurs.
    Je vous en prie accueillons ATT comme un roi quand il sera de retour car il a fait tant pour le Mali. Nulle n’est parfait si ce n’est le Seigneur des 2 Mondes. Lui qui nous a crée nous pardonne, pourquoi nous qui sommes ces créatures avons le coeur dur ? Prions pour notre beau pays qui était aimé par le monde entier par sa sociabilité, son courage, son diatiguiya et surtout son pardon.

    • Pendant que vous y êtes, pardonnez aussi au MNLA et remettez lui le Nord. Vive la paix, plus de conflits, tout le monde embrasse tout le monde! 😆 😆 😆

  42. Dioncounda s’il veut la paix il ne doit même pas rêver pour la transition la CEDEAO s’en fiche du MALI sa revient à nous les fils de ce pays de prendre les choses en main la CEDEAO veut s’aimer la zizanie dans nôtre cher patrie vive le Mali

  43. Ce blaise compaoré est un traitre né il est claire dans les accords que la duré de la transition doit être définis après consultation entre le CNRDRE et le médiateur de quel droit la CEDEAO de manière unilatérale fixe cette durée sans consulter l’autre partie? Dionkouda et les voleurs du FDR des poltrons traîtres a la patrie comme tiébilé,tapo;diabaté iba ,soumi vous commencez bien en vendant le reste du Mali que ATT avais oublier ! vous ne l’emporterez pas au paradis . ce syndicat des chefs d’état doit être dénoncer par l’ensemble des citoyens de la CEDEAO…

  44. Honte aux maliens. Nos commandeurs sont Blaise et Alassane – les valets de la France. La CEDEA fixe la transition à 12 mois mais elle ne fixe pas la durée de l’intérim. Après les 40 jours, ils nous ameneront un conseiller malien du président sénégalais, c’est à dire ATT. Vous entendez qu’ils veulent faire venir ATT et aussi l’armée de la cEDEAO. Savent-ils que si ils amenent une armée de pays chrétiens al quaida ne va que se renforcer.

    • Merci wokloni les chrétiens ne viendrons pas nous combattre ici nous au mali on a simplement besoin de couverture aérienne pour récupérer nos terre et eux ils veulent nous envoyer des troupes au sol pour Menacer SANOGO les maliens n’ont rien compris ces troupes de la CEDEAO sont des violeurs comme les bandits armé du MNLA!!!nous prefrons ançar-dine qu’aux troupes de l’ecomog !!!!!

  45. Qui forcé qui à l’exil? Ceux qui sont en exil ne sont que des criminels qui fuient la justice. C’est aussi simple que ça, ils n’ont qu’à ce mettre à la disposion de la justice.

  46. Pour foutre la merde chez nous la CEDEAO est très forte mais pour envoyer des troupes chassés les rebelles il n’y a plus personne.

    Les militaires doivent assurer le droit au retour d’ATT et de toute sa clique de voleurs ce qui prouve que tous ces Chefs d’Etats se protègent entre eux, ils sont tous pareils !

  47. a mordre le doigt si ce voleur de dioncounda doit reste encore a la tête du Mali pendant tout ce temps 😳
    si seulement si dioncouda rectifie ses erreurs ❓
    sinon il doit être… ( subir ) ce que les autres ont subit

  48. Après s’être joué du petit Dadis comme d’un pigeon, Compaore vient de remettre ça dans le dossier malien. Il ne reste plus qu’à faire loger le Capitaine Sanogo à côté du satrape de Conakry .

  49. dans un an ,Sanogo et sa clique de bidasses en folie ,feront toujours les jolis coeurs à Kati .Ils n’ont aucune envie d’aller se faire botter le cul par les rebelles ou les salafistes .Autrement dit ,l’AZAWAD a encore de beaux jours devant elle 😳 😳

  50. Les Maliens doivent comprendre que le Mali ayant cessé d’être un état pendant cette période de troubles qui démeure malheureusement encore est sous perfusion de la cedeao.Cest la cedeao qui a demandé à deux reprise la libération des prisonniers politiques et les civils et militaires arrêtés arbitrairement par la junte.Le retour de la junte dans les casernes va de paire avec le retour de ATT ceci atteste de la stabilité dans le pays et que toutes les clauses de l’accord cadre sont respectées.Tant que la junte reste dans l’entourage du pouvoir en place le Mali n’aura toujours pas la confiance et aucun état ne peut s’engager à founir des armes pour combattre l’ennemis.””” La stabilité est la condition sine qua non pour que le Mali puisse revivre””.L’intrangisance, l’orgueil ne servent à rien vu la situation du Mali à l’heure actuelle.AT est parti parce que sa vie était en danger bien que l’accord prévoyait le libre choix de sa résidence et sa sécurité.A 63 ans quand on est obligé de quitter un pays où on est né,grandi,servi aimé plus que soi même c’est malheureux
    Att a tout de même demandé pardon au peuple Malien contrairement à Moussa Traoré qui ne s’est pas encore remis après 20ans qui approuve un coup d’état.IL ne remerci pas la junte:veut dire quand quelq’un fait son propre travail, ce qu’il fallait faire on n’attend pas de remerciements.Il n’ya jamais deux sans trois en tout cas le deuxième a été bénefique pour lui.Quand à lui il n’a pas encore demandé pardon au peuple Malien et dont moi même suis victime de son pouvoir

  51. Encore une fois, capitaine Sanogo, le maître d’école a parlé : ”la récréation est terminée, tout le monde rentre en classe” sinon sanctions individuelles et ciblées.

  52. Mes Amis,voyons ensemble d’autres horizons d »introspection, par rapport au monde que nous vivons:

    « Tout ce spectacle hypocrite sert à masquer d’autres enjeux.
    La carte qui suit émane d’un club très officiel puisqu’il est une sorte de commission spécialisée de l’OCDE sur le Sahel et l’Afrique de l’Ouest. Rien de plus respectable pour les pouvoirs capitalistes en place puisque l’OCDE est l’institution qui a succédé à l’OECE chargée dés les débuts de la guerre froide de la répartition des crédits Marshall c’est-à-dire de la mise sous contrôle économique par les Etats-Unis des pays de l’Ouest européen. Depuis l’OCDE s’est installée comme bureau de recherche et de planification de l’ordre capitaliste occidental dominant.
    Qu’ait été créé au sein de l’OCDE un club SAHEL et AFRIQUE DE L’OUEST suffit à démontrer que cette région du monde est considérée par le capitalisme occidental comme une de ses arrière-cours et qu’il a dans cette zone des projets et des appétits qui ne s’embarrassent pas de la souveraineté des Etats de la région.
    Que dit cette carte ?
    1- D’abord sur la population
    Que les touaregs sont majoritaires dans la zone Nord du Mali, ce qui est une évidence démographique de longue date et cette partie du territoire malien actuel est appelée AZAWAD, terme revendiqué par le MNLA.
    Qu’ils ne sont pas majoritaires au Sud de la boucle du Niger. Là aussi simple rappel des faits.
    Mais surtout elle montre que la zone à dominante touareg dépasse très largement le Mali, qu’elle s’étend jusqu’en Libye et qu’elle est donc déstabilisée par la disparition du régime libyen.
    2 -Ensuite sur les ressources convoitées :
    Le niveau actuel des cours de l’or et les inquiétudes des possédants sur la stabilité des monnaies des pays capitalistes riches a déchainé une ruée mondiale vers le métal jaune
    L’accès à de nouvelles sources de pétrole et de gaz est une préoccupante stratégique des Etats-Unis comme de l’Union européenne et ils veulent mettre la main sur les nouveaux gisements avant l’Inde et la Chine. L’Afrique de l’Ouest est donc de ce point de vue le terrain de chasse prioritaire.
    3 – Dernière indication de portée politique et stratégique considérable : « le gaz du bassin de Taoudéni pourrait être exporté via l’Algérie ». Là s’exprime la crainte que l’Algérie et sa société pétrolière nationale la SONATRACH qui a déjà commencé à prendre part aux côtés des sociétés occidentales (Total et ENI en particulier) aux recherches prometteuses en Mauritanie et au Mali devienne le maitre du jeu.
    Pour l’empêcher rien de tel qu’un bon gros désordre « islamique » pour mettre le pouvoir algérien, le seul qui conserve encore un peu d’indépendance du Caire à Rabat, sur la défensive.
    Mais une autre histoire est possible qui n’est évidemment pas celle que veulent écrire les puissances membres de l’OCDE : que sous la houlette de l’Algérie, qui aujourd’hui a seule les capacités militaires et techniques pour le faire, les pays de la région se mettent d’accord pour exploiter ensemble ces nouvelles ressources pétrolières, les utilisent pour leur propre développement et exportent le reste par un port à construire sur l’Atlantique en Mauritanie ou au Sénégal. Un vrai projet Sud-Sud qui constituerait une véritable décolonisation du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest. »

    Source : Comaguer

    Le Gouvernement CMD a toute les qualités et tous les défauts pensable.
    J’espére que le Burkina et la CI NE SERONT PAS l’INTERFACE DIPLOMATIQUE POUR LE MALI. LES FRANCAFRICAINS BLAISE et ALASSANE s1il le pensent ainsi eh bien ils seront foutus á jamais, car la suivante étincelle socio-politique au Mali sera bien synchronisé avec celles des autres pays de la sous-région.
    « Celui qui monte plus haut ne peut que tomber plus bas. »
    Morales F

  53. merci pour le don pour aider nos refugies mais ou etait la cedea quand le Mali foncait droit dans la crevasse de la corruption et de la rebelion? les militaires iront dans les casernes quand il n aura plus de complice essayant de perpetuer des actions malintensions, et quand ils seront doter l equipement adequat pour se battre. Vive le Nouveau Gouvernement Malien!

  54. NON, MONSIEUR DE LA CEDEAO, VOUS N’AVEZ PAS A DEMANDER LE RETOUR DE ATT. CE SONT LES MALIENS MEME QUI LE FERONT. QUAND, COMME MAINTENANT, ILS RENDENT COMPTE QU’ILS ON TUE (CHASSE) LEUR CHIEN ET QUE LE CHIOT DU VOISIN VIENT LES MORDRE (COMMANDER)

    Koulouba : Quand le Palais est devenu un véritable far-West

    Depuis le coup d’Etat du 22 mars dernier, le Palais de Koulouba est devenu un véritable far-West où c’est la loi de la jungle. En effet, devenus maître abord par la force des choses, les hommes armés du capitaine Amadou Haya Sanogo se comportent comme des gangsters. Le symbole du pouvoir est devenu un haut lieu de bordel. Conséquence : les travailleurs et visiteurs sont emmerdés et désabusés à longueur de journée par des contrôles inopinés. Pire, les hommes du Capitaine Sanogo ne parlent plus le même langage. La semaine dernière, ils ont failli en venir aux mains à cause des intérêts personnelles et sordides. De quoi donner raison à ceux qui ont estimé que la question du Nord n’est pas en réalité la motivation réelle du coup d’Etat. Si non, comment comprendre qu’un mois après le 22 mars, la gestion de la crise dans le septentrion est relayée au second plan devant le partage du pouvoir. En réalité, le Capitaine est un oiseau de mauvais augure qui a mis le pays à terre après des pillages estimés à des milliards de nos francs.

Comments are closed.