Crise diplomatique entre le Mali et le Niger : La tension monte de nouveau d’un cran

9

La crise diplomatique existant  entre le Mali et le Niger, semble prendre une nouvelle tournure, et ce depuis la sortie « ratée » du ministre des Affaires étrangères du Niger, Hassouni Massaoudou, lors d’une conférence de presse tenue à Paris. Il reprochait aux dirigeants  de la Transition malienne de faire preuve d’un patriotisme qu’il qualifiait de « frelaté ».

Ces propos avaient suscité de vives réactions du côté de Bamako faisant monter la tension d’un cran entre ces deux pays voisins si proches.

En effet, après le discours prononcé du Premier ministre par intérim de la Transition malienne à l’Assemblée générale des Nations Unies, hautement apprécié par le peuple malien, certains Nigériens n’ont pas hésité à faire des sorties malintentionnées et inamicales à l’encontre du peuple malien. Ces hostilités ont commencé  dès le lendemain de la conférence de presse tenue en janvier dernier à Paris, où le ministre Massaoulou a qualifié le patriotisme des autorités maliennes de « frelaté ». Lesquels propos avaient suscité une tension réactionnelle à Bamako, qui avait même vivement protesté devant l’ambassadeur nigérien au Mali.

Comme pour répondre de manière « intelligente », dans son discours prononcé le samedi dernier, à la tribune de l’Assemblée des Nations unies, le Premier ministre par intérim a ciblé le président nigérien, Mohamed Bazoum, le traitant « d’étranger qui se réclame du Niger ». Même si aucune réponse officielle n’est encore enregistrée du côté de Niamey, ces propos suscitent de nombreuses réactions au sein de l’opinion.

Pour montrer  son désaccord vis-à-vis des propos du chef du gouvernement du Mali, un député nigérien a réagi. Il s’agit de l’honorable Mahmoud Saghdoun, vice-président de la Commission Défense et sécurité de l’Assemblée nationale nigérienne, qui, dans une interview tire sur la corde diplomatique. « Nous demandons le rappel de notre ambassadeur au Mali, ainsi que la rupture des relations diplomatiques jusqu’à ce que ces soldats reviennent sur le chemin droit et présentent officiellement leurs excuses au Président de République et au peuple nigérien», a-t-il indiqué. Sans oublier le communiqué du Directeur général des Douanes du Niger, Harouna  Abdallah, qui décide de suspendre des autorisations de transit de produits pétroliers sur le Mali. « Jai l’honneur de porter à votre connaissance la suspension de la délivrance des autorisations de transit des produits sur le Mali non destinés à la Minusma accordés aux usagers. En outre, l’utilisation des autorisations déjà délivrées pour accomplir les formalités de transit de produits pétroliers non identifiés à la Minusma est suspendue

Le directeur des enquêtes, du Renseignement, de l’Analyse des risques et du contentieux (DERAC), les directeurs régionaux des douanes, le chef de bureau de Taradi, le Chef de bureau d’Ayorou, le Chef de bureau de Ciaya, tous les commandants des Brigades d’intervention et recherches sont chargés, chacun en ce qui le concerne de l’ exécution de la présente mesure. Toute difficulté liée à son application devra m’être signalée sans délai », lit-on dans le communiqué.

Même si aucune explication officielle n’a été avancée pour justifier cette décision, tout porte à croire que depuis le discours du Premier ministre Abdoulaye Maïga, les bons rapports entre les deux pays prennent un sérieux coup, menaçant la rupture entre le Mali et le Niger.

Du côté de Bamako, bien avant le discours du locataire intérimaire de la primature, la réaction de nombreux Maliens était déjà intense contre les dirigeants nigériens en général et en particulier le président Mohamed Bazoum, qui, à chaque fois, qu’il parle des autorités maliennes, utilise des propos suffisamment « discourtois » pour révolter le digne et fier peuple malien.

Au vu de ces différentes réactions, qui menacent dangereusement le climat de bon voisinage entre ces deux nations, il est temps pour les deux pays frères de mettre de l’eau dans leurs gingembres pour le bonheur des populations maliennes et nigériennes.

Lamine BAGAYOGO

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. Pffff
    Tout porte à croire que cette junte est aux abois ;
    La prestation des militaires maliens est pathétique , mais pouvait-on attendre mieux de militaires qui ont déserté le front où se trouve leur place réelle pour envahir la scène politique canons en l’air ? Ils n’ont aucune légitimité du peuple malien pour invectiver leurs voisins . Ce show devant la communauté des Nations est honteux, n’est pas T.SANKARA qui veut !!!!
    Pendant ce temps, le peuple malien muselé et noyé par une propagande sans limites des autorités de la transition qui font monter les Forces armées maliennes en puissance, pendant que les terroristes font la loi sur le terrain. Tout le monde sait bien que les forces armées maliennes sont une armée de pacotilles incapable de pacifier ce pays. Donc il ne reste que la fuite en avant : l’invective permanente, le mensonge et la surenchère.
    Sauf que cela en devient ridicule

  2. Pendant que les Maliens hurlent leur haine de la France, les Français se lèvent le matin pour concevoir et fabriquer des fusées, des avions, des trains, des voitures électrique, des produits agricole, des microprocesseurs, etc……

    • Oui, tout ca avec l’argent volé aux Maliens et aux autres. A votre place j’aurais honte d’être quelqu’un qui vit de rapines.

    • “….concevoir et fabriquer des fusées, des avions, des trains, des voitures électrique, des produits agricole, des microprocesseurs, etc……”

      BLABLABLA….!

      QU’ Y A T-IL DE SPECTACULAIRE DANS LA CONCEPTION DES CHOSES QUE TU NOUS CITES…???

      DIS- NOUS LE ….!!!

      CECI N’ EST PAS UN SECRET DE DIEU CONFIÉ AUX SEULS FRANCAIS.

      CECI EST PLUTOT LE CUMULUS DU TRAVAIL DE TOUTE L’ HUMANITÉ DEPUIS DES MILLIERS D’ ANNÉES.

      ET LES SCIENCES NE SONT PAS FRANCAISES, NI OCCIDENTALES, NI BLANCHES, NI NOIRES, NI JAUNES.

      ENCORE UN IDIOT IMPRÉSSIONNÉ PAR L’ AVION, LE MICROPROCESSEUR ET AUTRE GADGETS…!
      CAR, IGNPRE TOUT DES SCIENCES…

      QUAND LE MALI AURA Á DÉFINIR LIBREMENT SES PIORITÉS DANS LE SENS DE LA CONCEPTION ET LA FABRICATION DE CES GADGETS QUE TU CITES, ALORS DANS 30 ANS LE MALI DÉPASSERA LA FRANCE DANS CES DOMAINES.

      VOILÁ ENCORE UN QUI SOUFFRE MORTELLEMENT DE L’ IMPUISSANCE MENTALE ACQUISE ET DE LA DISSONANCE COGNITIVE PROPRES AUX LARBINS ONGÉNITAUX TYPIQUES FRANCAFRICAINS.

      QUELLE HONTE…!

  3. Mohamed Bazoum ne s’appelle pas Mohamed Bazoum. Son vrai nom est Bazoum Salim.

    Bazoum Salim n’est pas Nigérien

    Bazoum Salim n’est pas né au Niger

    La mère de Bazoum Salim n’est pas née au Niger

    Le père de Bazoum Salim n’est pas né au Niger

    Bazoum Salim n’est pas né en 1960

    Bazoum Salim n’est né en 1958

    Bazoum Salim n’est pas né à N’gourti

    Bazoum Salim n’est pas né à Bilabrine

    En vertu du fait que Bazoum Salim n’est pas né au Niger, que ni sa mère ni son père ne sont nés au Niger, la Constitution nigérienne interdit expressément à Bazoum Salim de se présenter aux élections présidentielles. La France, Issoufou Mahamadou et Bazoum Salim ont délibérément violé la Constitution nigérienne, ils l’ont foulée du pied, pour permettre à Bazoum Salim de se hisser au Pouvoir grâce à des élections truquées.

    Pour cela, 1.000 Nigériens qui ont protesté contre le viol de leur Constitution croupissent en prison depuis la prise du pouvoir par l’usurpateur étranger, avec la bénédiction de la France et dans le silence total de tous les médias étrangers.

    Qui est Bazoum Salim?

    Un jour je te dirai toute la vérité sur Bazoum Salim, Kinguiranke car ceci n’est qu’une partie de la vérité, Kinguiranke, un tout petit coin de voile levé sur Bazoum Salim, alias Bazoum Mohamed.

      • LES NIGÉRIENS NE LE SAVAIENT PAS, IL NE L’ A PAS DIT AUX NIGÉRIENS.

        IL N’ Y A AUCUNE TRACE DU FAIT QU’ IL L’ A DIT AUX NIGÉRIENS.

        FAIRE DIRIGER DES PAYS, DES NATIONS PAR DES ÉTRANGERS …???
        TU TROUVES CA NORMAL…???
        ALORS QUE DEVIENT LA NOTION DE PAYS…???

    • EN FAIT BAZOUM, C’ EST ” BAH-ZOON “.

      BAH – C’ EST CHEVRE.

      ZOON – C’ EST VOLEUR.

      DONC ” BAH-ZOON ” C’ EST VOLEUR DE CHEVRE.

      MAIS, VOYEZ-VOUS, IL A FINI PAR VOLER TOUT UN PAYS…..

      MAINTENANT, IL SERA RATTRAPÉ….ET LIQUIDÉ….

  4. Mohamed Bazoum a été un rebel Malien ensuite un rebel Nigerien, ensuite Ministre Nigerien et ensuite mari d’une femme de Tombouctou, qui est réellement Mohamed Bazoum?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here