Djibril Tall, président du PDES: « le premier objectif aujourd’hui du PDES est le retour du président ATT »

16
Djibril Tall, président du PDES: « le premier objectif aujourd’hui du PDES est le retour du président ATT »
Le présidium lors de la cérémonie (photo archives Maliweb.net)

Les héritiers d’Amadou Toumani Touré s’organisent. Réunis, à la Maison de la presse, ce samedi, les membres du Parti pour le Développement économique et la Solidarité (PDES) ont lancé un appel pour le retour de l’ancien président de la République, exilé à Dakar depuis le putsch de mars 2012.

Maliweb.net- «Nous ne sommes pas là pour parler de la candidature d’ATT », a répondu le président du PDES à un journaliste qui se doutait de l’opportunité de cette mobilisation «tardive». Selon la logique de notre confère, le PDES, reconnu parti de l’ancien président, a brillé par son absence sur la scène politique depuis l’exil d’ATT. Jusqu’à ce que des anciens ténors du parti, se regroupent au sein du Mouvement pour le Retour d’ATT (MR – ATT). Au dire de Djibril Tall, le président du PDES, « il n y a pas de retard». «Par souci pour le Mali, le PDES devait attendre jusqu’à ce que, ce pays cher à ATT, retrouve un peu de calme ». Le retour d’ATT parachèvera la réconciliation nationale.

Par ailleurs, le président du PDES, affirme que, son parti n’agit pas sur ordre du président ATT. «Nous estimons qu’un patriote qui a tout donné pour le Mali doit retrouver sa famille, c’est-à- dire le peuple du Mali. C’est un devoir moral pour nous de le faire», a indiqué le président Tall. Auparavant dans ses propos liminaires, le président est revenu sur le contexte de création du PDES qui regroupe les anciens compagnons du Mouvement Citoyen. « Le premier objectif aujourd’hui du PDES est le retour du président ATT », a affirmé le conférencier. Et de solliciter l’implication personnelle du président IBK. La déclaration de Djibril Tall était succincte mais claire: le retour d’ATT pour la réconciliation nationale.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

16 COMMENTAIRES

  1. Apparemment le replis tactique et le retrait stratégique étaient des concepts et techniques si chers à ATT qu’on se demande si ce n’est pas la seule chose qu’il a apprise de l’art de la guerre. Il y est si doué qu’il a réussi à se faire exfiltrer au milieu de la mutinerie du 22 mars 2012. Même les soûlards de Kati ne croyaient pas à leur coût. Ce qui a fait qu’ils ont attendu si tard avant de se rendre à l’évidence: Il n’y avait plus d’État et le pouvoir cherchait preneur!
    Si vous voulez qu’il rentre, mettez le dans le contexte: Faire éclater des feux d’artifices aux sons semblables à ceux des armes. Il retrouvera ses moyens et il optera pour un retrait stratégique pour venir se caser dans sa patrie. Essayez, c’est garanti je vous le dis

  2. Personne n’empêche ATT de revenir dans le “Soudoubaba” à Mopti. Mais s’il s’attend à un cortège digne d’un Président de la République, alors, il peut continuer à danser la “SABARE avec son Hôte Maky.

    Décidément, on comprend que le PDES manque d’argument pour se frayer un chemin dans le macrocosme politique du Pays. D’où cet appel incessant pour le retour festif d’un fugitif en manque de bilan sécuritaire.

  3. Qu’il vienne il va nous trouver Ici tout le probleme du mali viens de lui Vous savez très bien notre problème avec lui et c’est l’armée on n’a pas d’armée et les gens refusent de le connaitre. Quand on dit ça les amis militaires se fâchent c’est pas eux c’est les dirigeants de l’ère démocratique a commence par ATT qui ont mis notre armée a genoux et en premier lieu le général qui a fait coup d’état et regarder pendant 10 ans les civils mètrent a pied notre armée et Dieu faisant bien les choses il a eu 10 ans a diriger ce pays en tant que général chef suprêmes des armées connaissant la situation de son armée que quiconque Le mali ne pouvais pas tombé dans une situation d’insécurité.
    Criant sur tout les toits je connais la guerre, je sais ce que c’est la guerre. Ce que je sais en tant que civil on prépare la guerre en se mettant dans la logique de guerre.
    Après le Nigeria nous avons le plus grand nombres de généraux dans la zone CDEAO c’est impensable que le Mali tombe par problème d’insécurité.
    Nous les maliens on est orgueilleux on est gonflés et vaniteux on pense qu’on a raison sur tout et on met sur l’autre tous nos problèmes. Si on avait toutes ces qualités on n’allait pas faire appelle a nos voisins de venir nous aider (Tchadiens, Burkinabé, Sénégalaise Togolais etc.).
    Pour rappel on dit que l’armée ne peut pas aller au nord parce qu’il y a une force étrangère qui soutient ces bandits; mais au centre il peut être sécurisé par l’armée mais pour quoi ?
    Reconnaissez tous avec moi nos problèmes c’est l’armée on a n’a pas il faut le dire. Quoiqu’on dise un président fort, ministres forts, juges forts commandants forts en un mot une autorité forte ce n’est pas eux c’est les organes d’exécution de leurs autorités qui est l’armée militaire (Gardes, gendarmes, Militaires, Polices, Douaniers etc.) Ils ne sont pas équipés mal formés mal recrutés mentalement hors jeu.
    Que Dieu préserve et sauve le Mali

  4. Ecouter la différence de niveau entre le président ghanéen et les présidents de l’afrique francofolle:

    https://www.youtube.com/watch?v=Ep-UQREddMs

    “Pour ce qui veux la traduction du discours du présent Ghanaen:
    «J’espère que le commentaire que je m’apprête à faire au sujet de ce problème ne va offenser personne dans cette salle.
    Nous ne pouvons plus continuer à mener, dans nos pays, dans nos régions une politique sur la base de l’aide de occidentaux, de l’Europe, de l’union européenne ou la France.
    Cela n’a pas marché, ça ne marche pas et ça ne marchera pas !

    Il est de notre responsabilité de trouver des moyens pour développer nos nations par nous-mêmes.
    Ce n’est pas juste qu’un pays comme le Ghana, 60 ans après son indépendance continue à définir son budget de l’éducation et de la santé sur la base des financements provenant du contribuable européen.

    Au stade ou nous sommes, nous devions être capable de financer nous-mêmes nous besoins de base. Nous allons considérer les 60 années à venir comme un période de transition où nous pourrons être capable de voler de nos propres ailes.

    Notre objectif n’est plus de compter sur ce que le contribuable français pourra nous donner. Nous accepterons cependant tout apport que le contribuable français pourra nous apporter à travers son gouvernement. Nous n’allons pas tout simplement tourner le dos à tout apport de l’autre.

    Cependant, malgré tout ce qu’il a subi, ce continent reste celui qui détient 30% de toutes les ressources naturelles les plus importantes du monde. C’est le continent qui a de vastes terres fertiles et la plus grande population jeune, qui constitue un Energie et le dynamisme dont ce continent a besoin.

    Regardez ces jeunes qui font preuve d’ingéniosité pour trverser le sahara et la méditerranée. Nous avons besoin de cette Energie et de cette ingéniosité sur notre continent. Et cette énergie-là, nous l’aurons ici sur notre continent si nous implémentons des systèmes politiques qui montrent à ces jeunes qu’ils sont l’espoir, qu’il y a des opportunités ici en Afrique.

    Les phénomènes de migration ne sont pas nouveaux, c’est aussi vieux que l’humanité et s’explique par le le fait que les gens qui quittent le chez-eux le font parce que leur pays ne leur donne aucun espoir.

    Ceux d’entre vous qui connaissent l’histoire de l’Europe au 19 e siècle savent que les grandes vagues d’immigration en Europe au 19 e siècle partaeint de l’Italie et de l’Irlande. Des vagues et des vagues d’italiens et d’irlandais ont migré aux USA à la recherche du rêve américain parce qu’il n’y avait pas d’opportunité de travail en Irlande et en Italie.
    Aujourd’hui, vous n’entendez plus parler de cette immigration-là.
    Les jeunes italiens et irlandais restent chez eux. Nous voulons que les jeunes africains restent aussi en Afrique(applaudissements)
    pour cela, nous devons refuser cet état d’esprit d’assisté. Cet état d’esprit qui consiste à demander ce que la France ferra pour nous( La France peut faire ce qu’elle veut de son propre gré et si cela coïncide avec nos intérêts,” tant mieux” comme on dira en Français)

    Mais notre principale responsabilité en tant que leader et en en tant que citoyen c’est de développer nos propres pays, de mettre sur pied des systèmes de gouvernance qui font des leaders des personnes responsables de leur actes et qui utilisent les moyens mis à leur disposition pour le bien du peuple et non pour leur propre intérêts.
    Notre préoccupation devrait consister à nous demander ce que nous devons faire pour éviter que l’Afrique continue à mendier de l’aide et à demander l’aumône dans ce 21e siècle.

    Quand tu regardes l’Afrique et considérant ses ressources, C’est l’Afrique qui devrait donner de l’argent à d’autres pays (Macron mal à l’aise secoue la tête et se dissimule)

    nous avons des ressources énormes sur ce continent. Nous devons avoir l’état d’esprit du gagnant, nous dire que si les autres ont réussi, alors nous aussi nous pouvons réussir et une fois que nous aurons cet état d’esprit. Nous nous demanderons chaque fois que comment se fait-il que que la Corée Singapour, la Malaisie qui ont, eu leur indépendance au même moment que nous, sont au sommet du classement des pays les plus riches du monde ?
    On nous a appris que à l’époque des indépendances le revenu au Ghana était supérieur à celui de Corée. Que s’est-il passé pour que ces pays réussissent cette transition 60 ans après quand nous sommes où nous sommes (à quémander).

    Sans vouloir offenser le président français, car je suis francophile et je n’ai aucun problème avec la coopération française, mais notre défi majeur, notre par de responsabilité devrait être de créer les conditions nécessaires afin que nos jeunes cessent de braver tous ces dangers pour aller en Europe.
    Ils n’y vont pas parce qu’ils veulent, mais parce qu’ils ne pensent pas qu’il y a des opportunités dans nos propres pays. Ces conditions, nous pouvons les créer si nous changeons cette mentalité de personnes qui dépendent des autres, cette mentalité d’assisté.

    Et si nous y parvenons, nous verrons que dans une décennie l’Afrique émergera et on aura une nouvelle génération d’africain et en ce moment, les indépendances dont on a parlé pendant la période dite d’indépendance deviendront réelles et effectives.
    J’espère qu’en disant cela, je n’offense pas l’intervieweur ou certains de mes amis dans l’assistance. Ceci est ce à quoi je crois fermement.
    C’est pourquoi le slogan de mandat est : Nous voulons construire le Ghana sans recours aux aides. Un Ghana qui est indépendant, un Ghana qui se suffit qui vole de ses propres ailes. >>”

  5. Un Général Fuyard incapable de revenir chez lui car sachant dans quel situation il a glisse son pays.
    Tous ce que voter ATT a appris était l’art de la guerre , mais a été incapable de doter son pays des équipements militaires nécessaires pour les défis du moment. il a toujours embelli ses œuvres faisant croire aux maliens qu’il était un bâtisseur, mais bâtissait dans le mensonge , népotisme, Clanisme j’en passe. PDES était un groupement d’intérêt économique, je l’ai dit a un ami, c’est pour cela après le départ D’ ATT il se sont disperses dans la nature. qui d’entre eux n’a pas trahis pour les privilège D’ATT . Dieu ne pouvait pas laisser ATT impuni c;est pour cela moins de deux mois avant son départ Dieu a ouvert les yeux des maliens. Nous connaissons des mines D’or produites a son compte dans la région de kayes méconnu par l’état , mais exploites par son clan. Les maliens ne connaissent rien D’ATT jusque la.

  6. Les maliens ont ils la mémoire courte?
    Tous leurs problèmes d’aujourd’hui ont commencé sous le règne d’ATT.
    ATT= PEACE AND LOVE NO MATTER WHAT HAPPENS!

  7. ” … Le premier objectif aujourd’hui du PDES est le retour du président ATT », a affirmé le conférencier. Et de solliciter l’implication personnelle du président IBK… ” … /// …
    :
    Alors d’après ce que je lis dans la presse Malienne. IBK laisserait en plan la plupart des projets initiés par ATT. Il refuserait d’inaugurer les travaux terminés, et qui ont été mis en chantier du temps d’ATT… On a beau lui faire savoir que l’ETAT est une continuité… Apparemment, il n’en a rien à faire…
    IBK serait-il à ce point rancunier… ? C’est dire que le contentieux électoral de 2002, n’est toujours pas soldé entre les deux hommes… ?
    S’il intervient pour le retour d’ATT, ce serait une bonne chose pour ATT et sa famille… Pour la réconciliation au MALI, je ne sais pas… Je crois que la réconciliation au MALI, dépend d’abord de la paix retrouvée dans le nord et dans le Centre du MALI… La réconciliation… ? ça dépendra du comportement de chacun des Maliens, les Uns à l’endroit des Autres. Il dépendra de tous les Maliens… Que nous sommes un et indivisibles. Que nous nous considérons tous comme Maliens… Que nous aimons tous notre pays… !
    Laissez ATT, rentrer chez lui… !

  8. Le PDES veut donner une crise cardiaque au petit TOURE’ KE’ DJITO!!!
    Tall, le petit Toure’ est comme l’autre qui a disparu dans les falaises de Badiangara! ATT est chez lui au Senegal. Il faut travailler plutot pour le retour de LOBO TRAORE’!!! ATT, Fanta, Mabo et mes deux rivaux peuvent rester au Senegal car notre faso n’a pas besoin d’eux!!!
    ATT avait l’habitude de se moquer de ses MAITRES COULIBALY en disant que des que ca chauffe, les Coulibaly prennent la fuite. Les jeunes soldats de Kati ont demontre’ le contraire. Le jour ou’ la temperature est brusquement arrive’e a’ 100 degres, TOURE’ KE’ a pris le mur de Koulouba!!!!!
    PDES, ATT se porte bien. Il mene une excellente vie a’ Dakar. PERSONNE NE L’EMPECHE DE REVENIR AU MALI. IL peut revenir s’il le desire, LE PRESIDENT IBK NE LUI FERA AUCUN MAL!!! LES VRAIS PROBLEMES DU MALI SONT LE MANQUE DE SECURITE’ AU NORD ET AU CENTRE, LA PAUVRETE’, LE CHOMAGE DES JEUNES, LES HOPITAUX QUI NE SOIGNENT PLUS ET LES ECOLES QUI N’ENSEIGNENT PLUS…. ETC.! DIRE QUE LE RETOUR DE TONTON ATT EST VOTRE PREMIER BUT, SIGNIFIE QUE VOUS N’AVEZ NI VISION POLITIQUE NI PROJET DE SOCIETE’!!!

  9. ATT a fait des bêtises mais il n’est pas seul PDES et aussi complice pour dépouiller notre pays et nos forces armées. PDES est un parti de corrompu un parti malhonnête. PDES ne dirigera plus jamais le MALI .

  10. Ce parti est celui des fidèles de ATT, mais, l’ancien président lui, n’a pas de parti. Ils était arrivé au pouvoir avec un coalition de partis politiques sans être lui même à la tête d’aucun d’entre eux. Quant à son retour au pays, l’on ne sait pas exactement ce qui l’empêche. Il avait été éloigné pour des raisons que tout le monde connait, mais de là le consigner à l’exil, c’est une autre autre affaire, qui mérite explication. En quoi le retour de l’ancien président gêne t-il IBK? De quoi a t-il peur? ATT n’est candidat à rien, donc, ne pourra d’aucune façon interférer dans les affaires du pays. Il est tout de même grand temps, qu’il revienne chez lui. Le Mali n’appartient pas à IBK, ni à aucune autre personne. C’est une réelle bassesse pour le pouvoir en place de maintenir ATT à l’exil. Encore, faut-il que les Maliens comprennent les conditions dans lesquelles ATT avait quitté le palais le jour du coup d’état. L’exfiltration est une mesure de sécurité, qui incombe à tout aide de camp, lorsque la sécurité du président est menacée. Donc ce jour là, l’aide de camp de ATT avait obligation de mettre le président à l’abri de tout danger, sinon, en cas d’accident, c’est lui qui prendra la responsabilité de tout ce qui pourra atteindre l’intégrité de celui qu’il doit protéger. Ce n’est pas ATT qui a demandé à quitter le palais, mais l’aide de camp dont c’est la mission. C’est là toute la différence, mais des crétins continuent à dire que le président a fuit. A quoi servent donc les aides de camps des chefs d’état, s’ils doivent laisser leurs présidents se faire tuer, alors que l’état, les a mis là, pour leur protection? Ils sont payés pour ça. Ce n’est pas étonnant lorsqu’on sait, que dans ce pays, il y’a trop de cons et d’ignares n’ayant aucune culture de la chose régalienne. Un président n’est pas un citoyen lambda.

  11. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et rend heureux les honnêtes

    1)Nous disons et rappelons tout le monde sait avec 1brin d’honnêteté mêmes les tarés idiots de naissance et ceux qui refusent de connaitre la vérité d’1chose d’1situation pour des raisons primaires égoïstes partisanes que

    *LES LETTRÉS MUTANTS ET MUTANTES FIDÈLES KLÉBARS ET DOUNGOUROUS DE SUPPORTEURS ET SUPPORTRICE DU LETTRÉ MUTANT POLITIQUE HOMME EN ARMES GÉNÉRAL PÉPINIÈRE FUYARD ABANDONNANT SES TROUPES AUX FRONTS DE COMBAT AVEC DES ARMES OBSOLÈTES PRENNENT LES MALIENS ET MALIENNES FIERS HONNÊTES AYANT UN AMOUR PROFOND POUR LEUR MALI COMME DES IMBÉCILES AUX NEZS TROUÉS BUVANT L’EAU PAR LEURS NARINES

    *LE GÉNÉRAL PÉPINIÈRE FUYARD ABANDONNANT SES TROUPES AUX FRONTS DE COMBATS AVEC DES ARMES OBSOLÈTES A DÉVALÉ LA COLLINE DE KOULOUBA TEL UN CHAMPION DU MONDE DES 100 m AVEC LE VENT QUI SOULEVAIT SON GRAND BOUBOU TEL UN PARACHUTE ET TEL UN COMMANDO PARA A ATTERI AU CAMP PARA DE DJIKRONI PUIS Á DAKAR AU BORD DE LA MER SANS DEMANDER L’AVIS DU PEUPLE MALIEN

    *LE GÉNÉRAL PÉPINIÈRE FUYARD ABANDONNANT SES TROUPES AUX FRONTS DE COMBATS AVEC DES ARMES OBSOLÈTES PEUT AUSSI RETOURNER DANS SON MALI SANS L’AVIS NI AUTORISATION DE QUI SE SOIT

    2)Nous disons et rappelons

    A MOINS QUE LE GÉNÉRAL PÉPINIÈRE FUYARD ABANDONNANT SES TROUPES AUX FRONTS DE COMBATS AVEC DES ARMES OBSOLÈTES ET SES FIDÉLES KLÉBARS ET DOUNGOUROUS DE PARTISANS ET PARTISANES MUTÉS SE SENTENT COUPABLES RESPONSABLES FAUTIFS

    *tels DES DÉGONFLÉS DES PEUREUX DES MOLLASSES DES FUYARDS DES TROUILLARDS DES POLTRONS DES FROUSSARDS LÂCHES DES COUARDS pour avoir détalé en abandonnant le pouvoir tels des champions du monde des 100m devants des soldats bérets verts venus leur parler de vive voix de leurs problèmes de sous équipement en matériels de combats modernes et adaptés car non satisfaits de leur rencontre avec le lettré mutant ministre dela défense d’alors

    *tels DES ASSASSINS pour avoir envoyé des soldats non familiaux non claniques se faire massacrer égorger avec des armes obsolètes

    *tels DES IRRESPONSABLES pour avoir laissé les rebelles soldats et officiers « cheval de Troie » contrôlé les frontières nord de leur Mali qui ont laissé rentrer leurs amis de Voyous de Fameux Terroristes Faux Djihadistes Faux Islamistes maintenant Extrémistes violents avec les « Accords Bidons et de Foutaise en monnaie sonnante et trébuchante d’Alger » toujours considérés comme les meilleurs du moment au nom de soit disant Réconciliations Bidonnes et Foutaise

    *tels DES COMPLICES pour avoir reçu « à bras ouverts avec gite et couvert » les soldats de la garde de Kadhafi avec bagages et surtout avec leurs armes du jamais vu dans l’histoire des réfugiés qui ont retourné leurs armes contre leur Mali

    *tels DES RESPONSABLES DES AUTEURS DES LEADERS DES INSTIGATEURS DES ARTISANS DES FIDÉJUSSEURS DES PIVOTS DES PROMOTEURS DE LA DÉLIQUESCENCE DE LEUR MALI

    • Encore, faut-il que les Maliens comprennent les conditions dans lesquelles ATT avait quitté le palais le jour du coup d’état. L’exfiltration est une mesure de sécurité, qui incombe à tout aide de camp, lorsque la sécurité du président est menacée. Donc ce jour là, l’aide de camp de ATT avait obligation de mettre le président à l’abri de tout danger, sinon, en cas d’accident, c’est lui qui prendra la responsabilité de tout ce qui pourra atteindre l’intégrité de celui qu’il doit protéger. Ce n’est pas ATT qui a demandé à quitter le palais, mais l’aide de camp dont c’est la mission. C’est là toute la différence, mais des crétins continuent à dire que le président a fuit. A quoi servent donc les aides de camps des chefs d’état, s’ils doivent laisser leurs présidents se faire tuer, alors que l’état, les a mis là, pour leur protection? Ils sont payés pour ça. Ce n’est pas étonnant lorsqu’on sait, que dans ce pays, il y’a trop de cons et d’ignares n’ayant aucune culture de la chose régalienne. Un président n’est pas un citoyen lambda

      My respects to you Coumba, but I think that the sentences written by TOURÉ are more reasonable than yours, please help us to have positive ideas that may be the solution to the real problems we face today instead of criticizing every time

    • A suivre soeur koumba sacko et merci. a suivre…
      J’espère que Mr Tall redorera les blasons du Maliba et fera plus mieux, beaucoup plus mieux que d’être pareil comme eux et elles, les et des vampires, requins et crocodiles du pouvoir…

  12. C’est dommage pour le PDES d’avoir le dernier des hommes du pays à sa tête

Comments are closed.