Gouvernement Boubou Cissé : Une équipe de choc face à des défis de taille

1

Fini le suspense, la nouvelle équipe gouvernementale est enfin là. Cette équipe  visera à relever les défis majeurs qui devront conduire notre pays sur le chemin de  la paix afin de soutenir la croissance et une marche vers son émergence.

Ce gouvernement, conduit par le Premier ministre Dr Boubou Cissé, doit prendre en compte, entre autres, la question sécuritaire, la crise scolaire, le volet social, la maitrise de la gestion des finances publiques et l’amélioration de la mobilisation des ressources internes et la réforme institutionnelle.

Il va poursuivre le développement des infrastructures socio-économiques de base, notamment dans les secteurs de la santé, de l’assainissement et de l’eau potable, l’accélération du dividende démographique et l’autonomisation de la femme, l’accélération de la mise en œuvre des reformes sectorielles et structurelles, notamment dans les secteurs de la justice, de l’armée, de l’administration et des transports.

Il va aussi s’appesantir sur le renforcement de la lutte contre les terroristes, le retour des réfugiés au bercail, la préservation des forêts classées, parcs et réserves, la lutte contre l’orpaillage clandestin, l’accélération de la réalisation des grands projets structurants, notamment, le train voyageur, etc.
Pour cette nouvelle équipe, l’action gouvernementale sera axée sur de grands objectifs fixés par le président Kéita. Ces objectifs sont notamment les actions en faveur « de la cohésion sociale, de renforcement de la paix et de la sécurité, d’accélération de la transformation structurelle de notre économie, de maîtrise de dépenses publiques, de poursuite des investissements en faveurs des services sociaux de base, pour l’accès aux centre de santé, l’éducation, l’eau potable, l’électricité, et de création d’emplois pour les jeunes et les femmes.

Le gouvernement a une obligation de résultats… Donc l’action gouvernementale devra être davantage visible et perceptible par les Maliens qui à juste raison attendent des autorités, plus de réactivité et un plus grand pragmatisme dans la résolution des problèmes auxquels ils sont confrontés.

 

Paul N’GUESSAN

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here