Le gouvernement de transition enfin mis en place hier : Une équipe de 24 membres sans les partis politiques et composée de personnalités inconnues du grand public

47

Après plus d’une semaine d’attente, la liste du gouvernement de Dr Cheick Modibo Diarra est, enfin, tombée hier dans la matinée. Composée de vingt-et- quatre membres dont un ministre d’Etat et trois ministres délégués, la nouvelle équipe compte trois femmes qui ont en charge les Maliens de l’extérieur et de l’intégration africaine, la famille et la promotion de la femme, de l’enfant et l’artisanat, la culture et le tourisme. Particularité de cette équipe : elle ne renferme aucune personnalité politique ; les formations politiques n’ayant pas été consultées lors de sa composition.

Cheick Modibo Diarra, PM

L’Adema-PASJ, qui compte le plus grand nombre de députés à l’Assemblée nationale n’a pas été consulté pas plus que les autres. On ne voit donc pas la présence des forces politiques ou  de la société civile qui ont battu le pavé ces derniers temps pour soutenir le CNRDRE ou, au contraire, protester contre la junte en lui demandant, ni plus ni moins, de retourner dans les casernes. C’est donc une douche froide que le Premier ministre vient de jeter sur les partis politiques qui se croyaient déjà invités au dîner et dont certains avaient même menacé de boycotter la nouvelle équipe gouvernementale au cas où ils n’en feraient pas partie.

Après la longue attente du mardi dernier où la rumeur avait laissé entendre que la liste du gouvernement allait tomber au courant de cette journée, les Maliens n’ont pas eu à attendre longtemps hier, mercredi, quand la liste a été lue à la télévision nationale aux alentours de 10 heures, par le secrétaire général du gouvernement, Mme Kéïta Rokiatou N’Diaye.

C’est une équipe composée de   24 membres dont un ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Sadio Lamine Sow, précédemment conseiller spécial du président Blaise Compaoré du Faso. Si l’on ignore presque tout sur cet homme, force est cependant de reconnaître qu’il est un fin connaisseur des dossiers sous-régionaux, africains et internationaux, avec un carnet d’adresses bien fourni. Certes, il n’a jamais servi au Mali ce qui pourrait être un handicap mais qui n’est pas insurmontable. Raison pour laquelle, le choix de Dr Cheick Modibo Diarra s’est porté sur lui pour être le numéro 2 du gouvernement de transition qui compte 20 ministres pleins et 3 ministres délégués. Le très convoité ministère de l’Economie, des finances et du budget est confié à Tiéna Coulibaly, un ancien et éphémère ministre des finances du Général Moussa Traoré, et actuel P-DG de la CMDT, le géant du coton. Lui aussi est un cadre compétent dont la valeur est reconnue même par ses adversaires. Il apparaît aux yeux de certains comme le meilleur ministre des finances que le Mali a connu. Comme pour rejeter les rumeurs qui mettent plutôt l’accent sur ses relations avec l’ancien président Moussa Traoré

Quant au département de la Santé, il est confié à un expert-comptable, Soumana Makadji, avec pour mission prioritaire de mettre de l’ordre dans cette grosse boîte secouée depuis des années par des scandales de tous genres.

D’autre part, comme prévu, le CNRDRE a nommé ses hommes aux postes de ministre de la Défense et des anciens combattants, à la Sécurité intérieure et la protection civile et à l’Administration du territoire. C’est le diplômé de Sant-Cyr, le Colonel Moussa Sinko Coulibaly, précédemment directeur de cabinet du président du CNRDRE, qui dirige le ministère stratégique de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de l’Aménagement du territoire. Il aura en charge l’organisation des élections que tout le monde souhaite libres et transparentes.

Suivant l’une des recommandations de la rencontre des forces vives du Mali, qui a eu lieu les 14 et 15 avril 2012 à Ouagadougou, il a été crée un ministère de l’Action humanitaire, de la solidarité et des personnes âgées confié à Dr Mamadou Sidibé, précédemment Directeur des ressources humaines (DRH) de la Santé, du Développement social et de la Promotion de la femme et de l’enfant. Ce haut cadre de la Santé est un vrai connaisseur du pays réel qu’il a sillonné dans tous les sens dans le cadre de ses activités professionnelles. Il est le ministre le plus attendu sur le terrain au nord Mali où la situation humanitaire est des plus précaires.

C’est donc une équipe de technocrates dont le Premier ministre a voulu s’entourer au lieu de faire appel à des représentants de partis politiques. Ce qui ne va pas sans créer des tensions au moment où tous les partis avaient la bouche grande ouverte en attendant d’éventuels portefeuilles qui allaient leur être offerts. Maintenant que le président de la République par intérim, Dioncounda Traoré a apposé sa signature sur la liste du nouveau gouvernement, les critiques de la classe politique passeront presqu’inaperçues. Surtout que ce n’est pas dans un seul camp que les déçus se comptent. Car ni le Front anti-putsch, ni le MP22 pro-putsch n’ont été invités au dîner. Les cadres Adema que sont le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Moussa Léo Sidibé, qui militerait dans une structure de base à Mopti, et Mme Alwata Ichata Sahi, membre active et influente du Mouvement des femmes Adema, précédemment chef de cabinet du ministère du logement et des affaires foncières, ne sont pas dans le gouvernement es-qualité. Le parti de la ruche n’ayant pas été approché lors du  choix qui s’est porté sur eux. D’où la très grande désolation qui se lit sur le visage des hommes et des femmes qui pensaient que leur heure arrivée dans la gestion du pays comme ministre de la République. Malheureusement pour eux, le Premier ministre Dr Cheick Modibo Diarra en a décidé autrement. Au grand dam de cette classe politique qui court désormais le risque d’une mort… presque inexorable.

Mamadou FOFANA

Le FDR  «prend acte…»

Le Front uni pour la défense de la République et de la Démocratie (FDR) prend acte de l’annonce du 1er Gouvernement post coup d’Etat. Il souligne que le FDR n’a été en aucun moment associé à la formation de ce gouvernement. Il note que ce gouvernement a été formé en violation flagrante de l’accord- cadre qui prévoit clairement la mise en place d’un ” gouvernement d’union nationale composé de personnalités consensuelles ” (art.6, alinéa b.).

Ce gouvernement  n’a rien de consensuel ; il n’est pas un gouvernement d’union nationale.

En outre, les militaires y occupent des postes clés au moment où l’accent est mis sur le retour effectif de l’armée dans les casernes,  comme le Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine l’a réaffirmé lors de sa session ministérielle tenue à Addis-Abeba le 24 avril 2012.

Le FDR jugera le gouvernement à l’acte, notamment au regard des missions fondamentales et brûlantes de l’heure à savoir : la défense de l’intégrité du territoire national, l’assistance aux populations des régions Nord du Mali, la défense de la Constitution et de la République, le respect des libertés individuelles et collectives, l’organisation d’élections régulières et transparentes dans des délais raisonnables.

Cependant, le FDR n’entravera pas l’action du gouvernement, mais il sera particulièrement vigilant sur le respect de la Constitution de la République.

Les réactions des partis politiques à propos   du gouvernement

Que pensent les acteurs politiques du Gouvernement de Transition du Premier Dr Cheick Modibo Diarra?

Moussa Mara de YELEMA : «C’est un Gouvernement politiquement neutre»

“Je pense que c’est un gouvernement composé de cadres a priori politiquement neutre qui vont pouvoir s’atteler aux tâches d’urgence.

C’est une équipe gouvernementale qui va susciter la confiance des acteurs politiques et surtout des compétiteurs dans la perspective des élections. Nous soutenons ce gouvernement et sommes prêts à l’accompagner pour le mieux qu’on peut pour qu’il puisse travailler et remettre rapidement le pays sur les rails “.

Pr Younouss Hamèye Dicko du RDS : «Je suis satisfait »

«Je suis satisfait. Cette équipe gouvernementale aura moins de tiraillement en son sein. C’est une bonne chose de constituer un gouvernement de technocrates. C’est bien pour l’instant. Après, on verra bien…»

Revanche de Moussa Traoré sur ATT?

Pour plusieurs observateurs avertis de la scène politique nationale, le Gouvernement qui vient d’être mis en place traduit un «retour en force des hommes de mains de l’ancien Général- président, le  Général Moussa Traoré». Le Premier ministre Dr Cheick Modibo Diarra est son gendre. Les ministre Tiéna Coulibaly  de l’Economie, des Finances et du Budget, Moussa Léo Sidibé de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Mme Traoré Rokia Guikiné seraient des personnalités très proches  de l’ancien Chef de l’Etat malien renversé par un certain ATT. Alors, Moussa Traoré vient-il ainsi de prendre une revanche sur ATT?

Tiéman Coulibaly de l’UDD : « Un gouvernement qui doit se mettre au travail rapidement »

“C’est très bien que le pays ait enfin son Gouvernelment. L’attente était trop longue. Ce Gouvernement doit se mettre rapidement au travail, coordonner les actions humanitaires. Je soutiens ce gouvernement qui doit aller vite. Pour ceux qui se plaignent que les partis n’y sont pas représentés, je dis qu’ils se trompent d’époque. C’est un gouvernement de crise qui peut se passer de cadres issus de partis pour accomplir des missions techniques urgentes. Nous les politiques, devons nous occuper du travail politique sur le terrain politique”

Pr Oumar H. Dicko du PSP:

«Nous prenons acte…»

” Nous prenons acte de la formation du Gouvernement. L’équipe comprend certaines personnalités fortes qui peuvent relever les nombreux défis urgents auxquels le pays fait face. Nous allons les voir à l’œuvre avant de savoir quoi dire sur leurs capacités… ”

N’Diaye Bah du PDES : «On va juger le Gouvernement à la tâche»

«Nous ne connaissons pas bien les membres du Gouvernement qui vient d’être formé. Ce qu’on peut remarquer, c’est qu’il n’y a pas de cadre politique au sein de cette équipe gouvernementale. On va les juger à la tâche. Je crois qu’il est assez prématuré de se prononcer sur le Gouvernement chargé de conduire la Transition».

Rassemblés par Bruno Djito SEGBEDJI

Commentaires via Facebook :

47 COMMENTAIRES

  1. Il est souvent incroyable de decrire l’amateurism des hommes politiques maliens, voient-ils plus loin que le bout de luer nez?

    La classe politique a refuse de collaborer avec le CNRDRE, elle a prefere amener le dossier malien devant le president Burkinabe qui n’est en realite qu’un assasin de grand chemin qui s’est maintenu au pouvoir toutes ces annees en eliminant physiquement tous ses oposants qu’il trouvait menacants, quelle credibilite democratique a ce Blaise Compaore pour qu’on aille lui demander de traiter le dossier du Mali?

    Blaise Compaore a maintenant eu l’opportunite (grace a nos politiciens amateurs insouciants) de placer son pion au sein du gouvernement malien en la personne de Sadio Lamine Sow. Ce monsieur a ete conseiller personnel du president Burkinabe pendant pres de trente annees maintenant, il a reside au Burkina tout ce temps et a un passeport diplomatique Burkinabe en sa possession pour le role qu’il jouait au sein du regime Compaore, Sadio Sow n’est pas n’importe quel conseiller, c’est lui qui a ete le cerveau meme du regime de Blaise au meme moment ou il assasinait ses opposants Burkinabes pour se maintenir au pouvoir, il est l’homme de Blaise Compaore au vrai sens du mot, comment peut-il se retrouver au sein d’un gouvernement malien pendant qu’il defends les interets du president Burkinabe?

    Il est claire que ces details sont ignores par la grande majorite des maliens, mais veulent dire beaucoup sur la moralite du’un conseiller special qu’est Sadio Lamine Sow, en ce qui me concerne il n’ya aucun doute que Blaise de Ouagadougou a maintenant le pouvoir de diriger le Mali tout en orientant ce gouvernement dans la direction souhaitee par ses maitres occidentaux dont la France.

    Oumar Mariko a ete ecarte simplement parcequ’il a le courage de ses opinions, il etait le seul parmis tous les politiciens maliens qui disait la verite a ATT, il etait le seul a dire qu’il faut oublier les elections pour sauver le nord du pays qui brulait depuis…
    Un homme comme Mariko qui ne se laisse pas embobiner derange les politiens sans scrupcule qui sont prets a vendre leur ame au diable.
    Connaissant Mariko, il est claire qu’il n’allait pas rester silencieux face a certaines strategies malicieuse menancant le Mali, il fallait donc l’ecarter tout prix.

    A l’etat actuel des choses, le pire a craindre pour le Mali est la division du territoire nationale, sur ce sujet nous savons tous que la France a collabote avec le MNLA dans leur lancee de separatistes et est allee jusqu’a demander une autonomie economique et militaires pour la Zone de l’AZAOUD, le support de la France pour ce mouvement a soit disant pris du recul maintenant, la raison est simplement parceque sa complicite a ete exposee au vue et sue de qui veut savoir.

    Si la France decide de poursuivre cet objectif de diviser le territoire malien pour ses interets geopolitiques, elle peut maintenant le faire sans se salir les mains car elle a maintenant l’option d’utiliser Blaise Compaore, le dirigent africain qui n’a jamais pu leur dire « NON » afin de preserver l’interet de l’Afrique et des africains, et Blaise Compaore a son element de confiance au sein du gouvernement malien en qualite de ministre d’etat (le seul ministre d’etat si je me trompe pas) pour faciliter l’execution des strategies Franco-Compaore au detriment du Mali.

    Maliens reveillez vous, si vous pensez que la mise en place du gouvernement est un debut de solution he bien sachez qu’il est dangereux pour le Mali d’avoir un homme aussi important pour le president Burkinabe (un homme qui l’a fidelemnt servi de si pres pendant 30 annees) comme ministre d’etat du Mali, je n’ai personelement jamais ete aussi preocupe quant je penses a ce qui pourrait etre entrain de prendre forme comme complot contre la nation malienne.

    Dieu seul sait si oui ou non Sadio Sow (un fils du pays) prendra part dans un tel complot contre la nation malienne, mais je dirai que son role aupres de Blaise Compaore pendant trente annees me dis que son sens de la moralite laisse a desirer, et je le suivrai de tres pres car je ne lui fait pas confiance sachant ce que je sais de Blaise et de ses collaborateurs oeuvrant uniquement pour les interets geopolitiques francais et leur propres comptes bancaires.

    Maliens reveillez-vous !!!

  2. je pense que le Mali devi1 une poudrière ptit a pti je pense aussi que les soldats n’ont pas le droit de venir foutre la merde dans le pays des gens ils n’ont pas a se mêlées dans la politique de la république si eux aussi ne sont pas des corrompus tous intéresser par l’argent ou je sais pas des aigris qui veulent se venger qui aussi veulent se faire de l’argent par les armes ce n’est pas la vengence qui vas recupérer la partie de notre patrie qu’otn na perdue nos frères souffrent au nord et le terrorisme prent trop de l’ampleur l’AZAWAD commence a bien s’installer SANOGO pense qu’a s’enrirchir Les maliens restes immobile blo appelle la revolution

  3. @ Wokloni

    “Tu feras mieux d’aller te battre dans ta république de Azawad que de te mêler de nos affaires négro-maliennes”

    Si tu etais humain j’allais assayer de perdre suffisamment de mon temps avec toi. Mais comme tous les maliens savent que les Woklonis ont tous des grosses tetes vides…je me retiens.

    En tout cas, tu es le premier Malien (si tu es vraiment Malien) a reconnaitre le mirage de republique d’Azawad. Meme Sarkozy et Juppette se sont ….

    Bon Retour sur le forum, ou certains sont d’accord, d’autres ne sont pas d’accord, mais tout le monde est d’accord qu’on est tous Malien et que l’Azawad est un mirage dans le desert…meme Rhissa Ag, Ag Iknane, et moi-meme ou lui-meme s’en sont rendu compte

    Moussa Ag, qui n’a pas apprecie le commentaire de Wokloni mais ne fera pas de coup d’etat juste pour ca

  4. courage au nouveau gouvernement! Que Dieu vous accompagne! Qu’Allah benisse les 2 Republiques soeurs du Mali Ba et de l’Azawad, ameeeeeeeeeen!!!!!!!

    • 🙄 🙄 🙄 L’une n’a pas encore de passport donc il n’ya qu’une seule republique pour le moment 👿 👿 👿

      Moussa Ag

  5. bon chance a cette gouvernement qui ne pas de grand politicien ni opposent .est ce ne pas de moment de critique ,que dieu nous bénis!

  6. Je souhaite bon vent à ce nouveau gouvernement
    hoo Mali d’aujourd’hui hoo Mali de demain?????

  7. Approuve pleinement ce gouvernement. En ce temps critique notre pays n’a pas besoin de querelle de politiciens. FDR par comme si être ministre est une récompense, je les en veut pas ils ne peuvent penser autrement, car pour eux être ministre différemment de servir le pays, c’est profiter du luxe de se poste, voler, falsifier les docs, s’enrichir illicitement etc.…
    Ce gouvernement est fait de technocrate sans coloration politique, rien de mieux pour gérer un pays en crise. Il sera plus intelligent pour nos politiciens de tout mettre en œuvre pour aider se gouvernement a nous sortir de l’impasse créer par ATT au vu et au su de ses même politicards. Et se préparer pour les élections future, au lieu de mettre le bâton dans le roue de ce gouvernement.
    FDR arrêter de vouloir dépecer ce Maliba ( Hypopotam) qui na plus de chaire sur ses os. Sinon vous aurez mérité appellation Baa niengo . á quoi servirait un Mali un et indivisible si les citoyens sont divisés.
    Le Mali est dans une face critique de son histoire seul les dangaden Maudits tomberons, de grâce ne soyez pas parmi les perdants. Apportez votre pierre a cet édifice non pas par ce que vous appartenez a tel ou tel partie politique, ni a cause d’un poste que vous auriez du occuper, mais par ce que vous êtes un MALIEN tout court. Chaque citoyen peut aider son pays sans avoir besoin d’être ministre.
    Se comporter en bon citoyen connaissant ses devoirs et ses obligations et œuvrer dans le sens de les respecter est un acte patriotique, tout comme critiquer le gouvernement dans le sens positif est un acte démocratique. Nulle n’est parfait aidons se gouvernement avec nos idées positif et nos critiques pour rester dans le bon sens. Vive Le Mali un et indivisible

  8. La phrase “personnalites inconnues du grand publique” est encouragente et donne un minimum d’espoire.

    Moussa Ag, qui deteste les politiciens de carriere et les vautours du pouvoir au Mali

  9. Ce gouvernement, c’est juste le retour à la case départ:

    1°) Les grands partis n’ont pas été consultés et donc ne s’y reconnaissent pas. Toute chose qui va les pousser à se braquer.

    2°) Le syndicat le plus représentatif n’a non plus pas été consulté et il va s’en dire que d’une part il exigera l’application des accords intervenus avec l’État et présentera de nouveau son cahier de revendications d’autre part.

    3°) Le présent gouvernement comprend beaucoup de personnes ayant assumé de hautes responsabilités sous la dictature militaire jusqu’à la révolution du 26 mars 1991. Cela apparaîtra comme un retour du régime de Moussa TRAORE ou tout au moins la confiscation de la démocratie au profit des dictateurs.

    4°) Pour quelqu’un qui se renseigne bien, la plupart des membres ont une relation intime avec soit le Premier Ministre soit un membre influent de la junte, soit avec l’ancien dictateur.

    Comme quoi, ce gouvernement devra manœuvrer efficacement pour être accepté. Et si d’aventure blocage il y a, savoir se rétracter sinon la violence qui s’en suivra sera totalement meurtrière.

    Pour ma part, je continue à condamner ce coup d’État traître et à demander le retour des militaires au front même si c’est avec des lance-pierres.

  10. Ce gouvernement, c’est juste le retour à la case départ:

    1°) Les grands partis n’ont pas été consultés et donc ne s’y reconnaissent pas. Toute chose qui va les pousser à se braquer.

    2°) Le syndicat le plus représentatif n’a non plus été consulté et il va s’en dire que d’une part il exigera l’application des accords intervenus avec l’État et présentera de nouveau son cahier de revendications d’autre part.

    3°) Le présent gouvernement comprend beaucoup de personne ayant assumé de hautes responsabilités sous la dictature militaire jusqu’à la révolution du 26 mars 1991. Cela apparaîtra comme un retour du régime de Moussa TRAORE ou tout au moins la confiscation de la démocratie au profit des dictateurs.

    4°) Pour quelqu’un qui se renseigne bien, la plupart des membres ont une relation intime avec soit le Premier Ministre soit un membre influent de la junte, soit avec l’ancien dictateur.

    Comme quoi, ce gouvernement devra manœuvrer efficacement pour être accepté. Et si d’aventure blocage il y a, savoir se rétracter sinon la violence qui s’en suivra sera totalement meurtrier.

    Pour ma part, je continue à condamner ce coup d’État traître et à demander le retour des militaires au front même si c’est avec des lance-pierres.

  11. Mes Amis,voyons ensemble d’autres horizons d »introspection, par rapport au monde que nous vivons:

    « Tout ce spectacle hypocrite sert à masquer d’autres enjeux.
    La carte qui suit émane d’un club très officiel puisqu’il est une sorte de commission spécialisée de l’OCDE sur le Sahel et l’Afrique de l’Ouest. Rien de plus respectable pour les pouvoirs capitalistes en place puisque l’OCDE est l’institution qui a succédé à l’OECE chargée dés les débuts de la guerre froide de la répartition des crédits Marshall c’est-à-dire de la mise sous contrôle économique par les Etats-Unis des pays de l’Ouest européen. Depuis l’OCDE s’est installée comme bureau de recherche et de planification de l’ordre capitaliste occidental dominant.
    Qu’ait été créé au sein de l’OCDE un club SAHEL et AFRIQUE DE L’OUEST suffit à démontrer que cette région du monde est considérée par le capitalisme occidental comme une de ses arrière-cours et qu’il a dans cette zone des projets et des appétits qui ne s’embarrassent pas de la souveraineté des Etats de la région.
    Que dit cette carte ?
    1- D’abord sur la population
    Que les touaregs sont majoritaires dans la zone Nord du Mali, ce qui est une évidence démographique de longue date et cette partie du territoire malien actuel est appelée AZAWAD, terme revendiqué par le MNLA.
    Qu’ils ne sont pas majoritaires au Sud de la boucle du Niger. Là aussi simple rappel des faits.
    Mais surtout elle montre que la zone à dominante touareg dépasse très largement le Mali, qu’elle s’étend jusqu’en Libye et qu’elle est donc déstabilisée par la disparition du régime libyen.
    2 -Ensuite sur les ressources convoitées :
    Le niveau actuel des cours de l’or et les inquiétudes des possédants sur la stabilité des monnaies des pays capitalistes riches a déchainé une ruée mondiale vers le métal jaune
    L’accès à de nouvelles sources de pétrole et de gaz est une préoccupante stratégique des Etats-Unis comme de l’Union européenne et ils veulent mettre la main sur les nouveaux gisements avant l’Inde et la Chine. L’Afrique de l’Ouest est donc de ce point de vue le terrain de chasse prioritaire.
    3 – Dernière indication de portée politique et stratégique considérable : « le gaz du bassin de Taoudéni pourrait être exporté via l’Algérie ». Là s’exprime la crainte que l’Algérie et sa société pétrolière nationale la SONATRACH qui a déjà commencé à prendre part aux côtés des sociétés occidentales (Total et ENI en particulier) aux recherches prometteuses en Mauritanie et au Mali devienne le maitre du jeu.
    Pour l’empêcher rien de tel qu’un bon gros désordre « islamique » pour mettre le pouvoir algérien, le seul qui conserve encore un peu d’indépendance du Caire à Rabat, sur la défensive.
    Mais une autre histoire est possible qui n’est évidemment pas celle que veulent écrire les puissances membres de l’OCDE : que sous la houlette de l’Algérie, qui aujourd’hui a seule les capacités militaires et techniques pour le faire, les pays de la région se mettent d’accord pour exploiter ensemble ces nouvelles ressources pétrolières, les utilisent pour leur propre développement et exportent le reste par un port à construire sur l’Atlantique en Mauritanie ou au Sénégal. Un vrai projet Sud-Sud qui constituerait une véritable décolonisation du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest. »

    Source : Comaguer

    Le Gouvernement CMD a toute les qualités et tous les défauts pensable.
    J’espére que le Burkina et la CI NE SERONT PAS l’INTERFACE DIPLOMATIQUE POUR LE MALI. LES FRANCAFRICAINS BLAISE et ALASSANE s1il le pensent ainsi eh bien ils seront foutus á jamais, car la suivante étincelle socio-politique au Mali sera bien synchronisé avec celles des autres pays de la sous-région.
    « Celui qui monte plus haut ne peut que tomber plus bas. »
    Morales F

    • tu feras mieux de résumer ton discours. plus tu es long, plus tu es moins lu merci :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  12. Regarde ici encore c’est Pr Oumar H. Dicko du PSP qui “prend acte”

    “prend acte” ou “prendre acte” Voila l’expression (très confuse)en vogue au Mali.

    Depuis ce communiqué des magistrats (y figurant ladite expression) fait Par l’ORTM, tous les politiciens et hommes de médiat ne font que l’utiliser.

    On dirait qu’ils n’ont pas d’autres expressions plus claires, plus significatives que celle là.

    je prends acte, je prends acte finalement c’est fait rire même 😆 😆 😆 😆 😆

    • Mon interpretation de “prendre acte” est “on est fache, mais on ne peut rien faire pour le moment puisque tout t’est correcte…mais on ne manquera pas notre occasion si elle se presente…”

      Le probleme est qu’ils ont beaucoup de mal a “prendre acte” et n’attende meme pas que l’opportunite se presente pour faire du tintamare.

      En tout cas, nous aussi on “prend acte” de leur “prise d’acte” 😆 😆 😆 😆

      Moussa Ag

  13. CHEICK Modibo Diarra doit être soutenu et encouragé.je pense que la classe politique a intérêt de laisser les calculatrices à coté et aider ce gouvernement à préparer le terrain pour les prochaines échéances électorales. Que dieu aide et guide le navigateur à piloter le Mali dans le bon sens. Les militaires doivent s’unir et s’impliquer à fond auprès de ce gouvernement pour qu’en fin ces vacanciers militaires venus d’ailleurs laissent nos population du nord dormir tranquillement. Quant aux partis politiques, je voudrais les conseiller de soutenir une telle équipe qui sera prête à déblayer le terrain pour eux. jeter des pots de banane risquera de retourner contre eux car nous sommes désormais sur une navette. en tan que démocrate sincère et convaincu, je conseillerais aux meneurs des partis politiques de mettre à profit pour développer en leur sein la culture démocratique, l’éducation civique et morale et la culture de l’excellence pour ces nombreux jeunes et des générations à venir qui risqueront d’être sans repère.
    Au gouvernement: pensez au nord, pensez au nord du pays. Vous êtes appelés à un moment historique du pays aucun sacrifice ne doit être de trop. Bonne chance et bon courage.

    • C’est bien parce que les politiques font confiance à certains membres de ce gouvernement qu’ils ont dit qu’ils ne l’empêcheront pas de travailler. Au lieu de les fustiger, on devrait plutôt les féliciter et les exhorter à l’accompagner.

      Les maliens doivent apprendre à contrôler leur vocabulaire car c’est la parole qui a le plus nuit à ce pays.

  14. 😈 BONJOUR
    JE SUIS TRES FIER DE GOUVERNEMENT CAR SA FAIT PLUS D’UN DEMI SIECLE QUE LE PEUPLE ATTEND UN GOUVERNEMENT DIGNE QUI ONT L’AMOUR DE CE BEAU ET VALEURER PAYS LE MALI ON ESPERE AVOIR EU CETTE FOIS CI PRIONS DIEU POUR QUE CE GOUVERNEMENT SOIT A LA HAUTEUR DE NOS ATTENTE MERCI BON COURAGE

  15. Félicitation CMD, nous prions pour toi et ton gouvernement afin que vous puissiez sortir notre pays de cet impasse
    ces égoistes qui n’aspirent qu’au pouvoir font la honte de la nation
    a travers tes paroles, tes actes on sent que tues de bonne foi et Dieu t’aidera inchalah CMD!!

  16. toutes mes félicitations à l’excellence monsieur le PM Diarra, il ne peut pas avoir un gouvernement d’union nationale mieux que ça. Car le peuple en a mare de ces politiciens (polyti chiens), ils sont à la base de tous nos malheurs qui compris celui du Nord, ce sont eux qui ont mis l’armée à plat et les autres institutions de la nation. Pour moi, ils sont du moins ont été le premier ennemi de notre peuple après viennent ATT, MNLA, Ane sar dine ou AQMI. Ils ont aidé ATT a mal gerer le pays et au finish ils l’ont tous abandonné.

    • Tout le monde, à commencer par vous et moi, a participé au massacre et au pillage de ce pays. Faisons notre propre introspection et arrêtons de lancer la pierre aux autres.

      Que chacun fasse ce qu’il a à faire au lieu de s’attaquer aux partis ou autre organisation sociale. Ce sont justement ces structures qui permettent de maintenir la cohésion en dehors de tout régionalisme et de tout tribalisme.

      Faisons une analyse féconde et sachons retenir la langue si elle ne peut dire du bien.Les maliens doivent apprendre à contrôler leur vocabulaire car c’est la parole qui a le plus nuit à ce pays.

  17. …….Ce que les maliens attendaient. Un gouvernemlent avec des persones qui n’ont pas participé au massacre et au pillage massif de notre pays. Les partis politiques qui crient de gauche à droite doivent savoir qu’ils sont en grande partie responsable des mauvaises manoeuvres des différents gouvernements qui se sont succédés dans notre pays. Metteez vous au travail maintenant et debarrasser nous de ces bandits armés. Vive le MALI.

    • Tout le monde, à commencer par vous et moi, a participé au massacre et au pillage de ce pays. Faisons notre propre introspection et arrêtons de lancer la pierre aux autres.

      Que chacun fasse ce qu’il a faire au lieu de s’attaquer aux partis ou autre organisation sociale. Ce sont justement ces structures qui permettent de maintenir la cohésion en dehors de tout régionalisme et de tout tribalisme.

      Faisons une analyse féconde et sachons retenir la langue si elle ne peut dire du bien.

  18. Ce gouvernement est celui qui pourra mâter la rebellion; ces sont des maliens de l’extérieur et ils n’ont pas beaucoup pitié des tamasheq rebelles

  19. Si réellement ses POLITICARDS pensent au Mali, ils n’ont pas besoins d’être dans le nouveau gouvernement pour apporter leur pierre. De grâce, à CAUSE DE DIEU et surtout pour l’HONNEUR de nos ancêtres, je demande aux politiciens cette fois d’appuyer l’équipe mise en place pour sortir le MALI dans la situation qu’eux-mêmes ont créés par ignorance ou par égocentrisme.
    Qu’ALLAH SAUVE LE MALI et GUIDE LA NOUVELLE EQUIPE SUR LE CHEMIN DU BONHEUR DE TOUT LE PEUPLE MALEN

  20. c est avec allegresse que j accepte ce gouvernement,laCNRDRE au bien reflechit et je suis surtout contente de l abscense de ces fantarons de politiciens!!! maintenant montrez-nous avec quel bois vous vous chauffrez en commencant par les rebels et les aides humanitaires sans oublier d envoyer du renfort rapide a Gamou(s il est tjrs Malien) :oops:!!!! bientot les samaritins 👿 👿 👿 du desert auront du sable dans leur riz(s ils en ont) ou viande seches

  21. les partis politiques sont furieux ,c’est tant mieux ! sans doute pensaient ils vite revenir aux affaires et se remettre à se remplir les poches comme si rien ne c’etait passé ?? 😳 😳

  22. le plaisir à ete pour moi de constaté qu’il ya pas de politicien dans cet gouvernement.les Maliens et Maliennes doivent comprendre que tout ces MEETINGs et DECLARATION etaient pour la quette d’une place dans cet gouvernement c’est pour l’ADEMA URD FRD MODIBO SIDIBé siaka diakité ont donné 1000f et 2000 au jeune inconscient de Bamako et ces periphériques pour qu’ils puissent participé à leurs MEETING du samedi 21 Avril 2012 au palais de la culture .Au mali quant on parle de force vive c’est le HAUT CONSEIL ISLAMIQUE DU MALI ET MILLITAIRES .des partis politiques qui existent plus de 20 ans ils n’ont de partisans ni millitant lors des élections c’est l’achat de conscient.ce que je conseil à Dr CMD si c’est pas le RAVEC d’élection parce que on a en mart de tout ces volent au l’élection précedente comploté par ALPHA OUMAR KONRé TAPO ET IBK QUI ont CONçU LE RACE.MERCI

  23. Saoudata, tout le monde sait que le travail a bien réussi au x états unis, c’est toi qui ne sait ni ce que tu veux, ni ce que tu dis. L’ancien dictateur valait dix fois mieux que ce qu’on aconnu avant le 22 Mars 2012. Alors tais toi et laisses les ministres travailler

  24. le plaisir à ete pour moi de constaté qu’il ya pas de politicien dans cet gouvernement.les Maliens et Maliennes doivent comprendre que tout ces MEETINGs et DECLARATION etaient pour la quette d’une place dans cet gouvernement c’est pour l’ADEMA URD FRD MODIBO SIDIBé siaka diakité ont donné 1000f et 2000 au jeune inconscient de Bamako et ces periphériques pour qu’ils puissent participé à leurs MEETING du samedi 21 Avril 2012 au palais de la culture .Au mali quant on parle de force vive c’est le HAUT CONSEIL ISLAMIQUE DU MALI ET MILLITAIRES .des partis politiques qui existent plus de 20 ans ils n’ont de partisans ni millitant lors des élections c’est l’achat de conscient.ce que je conseil à Dr CMD si c’est pas le RAVEC d’élection parce que on a en mart de tout ces volent au l’élection précedente comploté par ALPHA OUMAR KONRé TAPO ET IBK QUI CONçU LE RACE.MERCI

  25. Mais pourquoi les maliens nous tympanisent avec votre histoire du retour du GMT???? Ce n’est pas parce que ces gens ont des lien avec ce dictateur ou qu’on les laisser sur la touche alors qu’ils sont competents et peuvent apporter quelque chose au Mali

  26. Es ce que tous les 14 millions de maliens peuvent tous faire partir du gouvernemenr d’union nationale ? La priorité c’est aider ce gouvernement à vite recuperer les régions du Nord d’abord. Ensuite viendra les querrelles politiques infinissables.

  27. Dr Cheick Modibo Diarra tu nous fais honte le retour a ancien dictateur tu est entrains de mélanger le mali comme a fais au Etat unis si le travaille etais bien reissur tu aurais pas besoin d’etre politique ?

    • Avant d’accuser CMD comme ça, laisse d’abord le gouvernement faire son travail ensuite on jugera. Au Mali tout le monde se connait il faut bien qu’il y aie un proche de quelqu’un que ça soit moussa traoré, modibo keita ou je ne sais qui, qu’ils travaillent seulement. Et jusqu’à preuve de contraire ces proches de moussa ont fait leur preuve dans le passé surtout Tienan Coulibaly. Même si on avait nommer Gandhi et Mandela il y aura toujours des ralleurs.

  28. Mon bonheur reside dans le fait que les cadres des partis politiques qui ont ruine ce pays ont ete mis a cote. Felicitations M.le Premier ministre. Tiens bon. Celadit nous saurons vous desavouer si vous tomber dans les meme erreus que ces messiers qui sont devenus voluptueux en consommant l’argent du contribuable malien.

  29. C’est le gouvernement du Mali, il est constitue’ de maliennes et de maliens et il travaillera pour le interets superieurs du Mali!
    Pour imposer une retraite…politique aux… politiciens qui dominent la scene… politique depuis plus de 20 ans, JE CONSEILLERAIS AU CAPITAINE SANOGO DE SE PREPARER POUR ETRE CANDIDAT A L’ELECTION PRESIDENTIELLE!

    Je conseillerais egalement d’accorder une periode de 9 a’ 12 mois a’ la transition. Il serait sage de laisser Djoncounda et CMD la diriger jusqu’a’ la fin.

    • D’accord avec tout mais il faut mentionner que Sanogo doit laisse la tenue… c’est sous entendu peut être mais necessaire de faire mention

      Moussa Ag

      • Tu feras mieux d’aller te battre dans ta république de Azawad que de te mêler de nos affaires négro-maliennes

        • Vous vous devez etre nouveau pour parler de Moussa Ag de la sorte 😆 😆 😆

  30. Le très convoité ministère de l’Economie, des finances et du budget est confié à Tiéna Coulibaly, un ancien et éphémère ministre des finances du Général Moussa Traoré, e

    • Le President Moussa Traore’ est un homme digne, pieux et sage. Vous le laisserez en paix. Les relations entre ATT et lui sont tres bonnes. Ce sont les circonstances qui ont dicte’ certaines actions. Moussa n’a jamais detourne’ l’argent du peuple malien. Je ne parlerai pas des tristes evenements de 1991 parce que c’est un sujet qui m’est extremement proche mais je vous conseillerais de demander aux dirigeants de l’ADEMA et aux socialistes Francais (les amis du defunt President Mitterand) de vous donner des explications. Ceux qui pretendaient lutter pour les pauvres et les opprime’s, ont fabrique’ 16 milliardaires. Je n’ai pas de temps pour parler des consequences des detournements faits a’ciel ouvert. Le temps t’expliquera comment meme ATT a fini par etre leur victime!

      Je ne vois pas la raison pour laquelle tu t’acharnes contre Tiena Coulibaly. J’espere que ce n’est pas le nom COULIBALY qui te derange! Moussa a fait 23 ans de pouvoir. Rares sont les cadres maliens qui n’ont pas directement ou indirectement travaille’ pour son regime. Apres tout, l’UDPM etait le seul parti politique au Mali. Pour terminer, je vous rappelle que le President Alpha Oumar Konare’ etait le Ministre de la Jeunesse et des Sports de…Moussa Traore’. Le President ATT etait le patron du bataillon charge’ de la protection de la Presidence de…Moussa Traore’. Kagfoune’ Kone’ etait le Chef d’etat Major de …Moussa Traore’. Je peux multiplier les exemples.
      C’EST EXTREMEMENT IMPORTANT DE SAVOIR AVANCER! FAISONS CE QUI EST BON POUR LE MALI. IL N’Y A AUCUNE PLACE POUR LES VENGEANCES ET LES REGLEMENTS DE COMPTE!

      • Mon frere je prends acte suite a ta declaration , avec tous les respects que je te doit , je te dirais que le plus grand assasin de ce pays , la personne qui devrait etre liquider devant tout le monde : c’est MOUSSA TRAORE, si toi tu oubli nous qui ont perdu nos parents n’oublions jamain, et nous avons pardonné MOUSSA TRAORE.QUE DIEU BENISSE LE MALI

  31. dieu peux bénis un pays qui a ete construit par trahison jamais je doute que ce gouvernement accomplis le misions car le sang de martyr ne dors plus ?

  32. Merci pour la compréhension, c’est le Mali seul qui compte. Donc cessez de trop parler, agissons vite.
    Que Dieu bénisse le Mali, Amen!!!

    • Entierement d’accord!
      On a interet a s’unir et progresser ensemble car ce gouvernement ne viole pas la constitution ou une autre loi quelconque

      Moussa Ag

Comments are closed.