Jeamille Bittar sur la situation sécuritaire du pays : « Il est urgent d’agir de manière proactive pour vaincre l’ennemi invisible … »

0

Le Mouvement Citoyen pour l’Alternance, le Travail et la transparence, MC-ATT a célébré hier son 2e anniversaire. L’occasion pour son président, Jeamille Bittar, de demander la dépénalisation des délits de presse. Il déplore, malgré la multiplication des journaux, radios et télévisions, la disparition, les procès et autres menaces contre les journalistes maliens. À ses dires, le Mali a ratifié tous les textes internationaux en ce qui concerne la liberté de la presse, mais leur application pose problème. « Il est très urgent qu’une loi soit enfin prise au Mali pour dépénaliser les délits de presse ». Aussi, a-t-il demandé l’intensification des formations journalistiques.

Parlant de la situation politique, Jeamille Bittar affirme que « les passions claniques et partisanes devraient céder la place au Mali réconcilié avec nous même ».

S’agissant  de la situation sécuritaire du pays, le soutien à IBK déclare : « Nous avions estimé face à la dégradation accélérée de la situation sécuritaire de notre pays qu’il est urgent d’agir de manière proactive pour vaincre l’ennemi invisible,  mais il est parmi nous dont le rayonnement asymétrique embrasse toujours le nord et le centre, mais aussi la capitale ».

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here