La bagarre commence : Maître Tall répond à IBK

18
Me Mountaga Tall, Président du CNID
Me Mountaga Tall, Président du CNID

Dans une vidéo diffusée sur Web-télé et OM-Télévision, l’ancien ministre d’IBK, et non moins président du CNID et candidat à la presidentielle, Me Mountaga Tall répond aux critiques qu‘IBK lui a indirectement adressées lors de sa visite à Ségou du 24 au 26 avril 2018. Me Tall prévient, d’emblée, qu’un cabri dérangé mord. À ses dires, à Segou, IBK, sans le nommer, l’a traité de traître, d’assoiffé de pouvoir et même de mécréant. « Lorsque de telles injures vous sont adressées dans votre ville natale, vous devez répondre, dit Me Tall. Cependant, ma réponse à IBK se fera avec tout le respect que l’on doit à un aîné car IBK est mon ainé. Mais je lui dirai la vérité.

Je dirai à IBK qu’on dit de quelqu’un qu’il est ingrat lorsque vous lui offrez quelque chose. Je ne dois rien à IBK ni sur le plan matériel, ni sur le plan de la dignité. Le jour où j’entrais dans le gouvernement, je l’ai fait pour sauver mon pays. Je n’avais jamais pensé un instant qu’un citoyen, de surcroît président, pouvait penser que le pouvoir était un partage de gâteau. Or, au moment où je pensais venir dans un gouvernement aider mon pays à sortir de la crise, lui IBK pensait à un partage de gâteau. Ce qui porte à croire qu’IBK nous avait invités à prendre notre part du gâteau national et à nous taire à jamais. Il y a, certes, eu des incompréhensions entre nous, mais ce n’est pas une preuve d’ingratitude.

Alpha Oumar Konaré a nommé IBK conseiller diplomatique à la présidence, ambassadeur en Côte d’Ivoire, ministre des Affaires étrangères, Premier ministre et président du parti présidentiel. Lorsqu’IBK a quitté le gouvernement, il a tourné le dos au parti présidentiel et nous a rejoints à l’Assemblée pour combattre Alpha Oumar Konaré. Il a même crée le mouvement«Alternative 2002». De cette date à nos jours, il n’a plus adressé la parole à Alpha Oumar Konaré. Quand c’est lui, c’est normal et lorsque c’est quelqu’un d’autre, il parle de traîtrise !

IBK avait un ministre dans le gouvernement d’ATT et pourtant, il a été candidat contre ce dernier et c’est normal. Mais lorsqu’il s’agit des autres, ce n’est pas normal! Je tiens à préciser que lorsque j’entrais dans le gouvernement, il n’y a jamais eu de promesse de soutien à un 2ème mandat d’IBK. J’ai décidé de quitter le gouvernement parce que la trajectoire que prenait la gestion du pays ne me plaisait pas. IBK aime à dire que nous fûmes quand d’autres n’étaient pas. En effet, dans le mouvement démocratique, je fus avant lui; député, je le fus avant lui. IBK va jusqu’à dire que je suis un assoiffé du pouvoir. Je demande qu’on se respecte dans ce pays! Plus grave, il envoie le débat sur le terrain religieux en parlant de son pèlerinage à la Mecque. Sur ce point, je dirai que j’ai été à la Mecque plusieurs fois avant lui et avant que je ne sois au pouvoir. ».

Transcrit par Abdoulaye Guindo

Commentaires via Facebook :

18 COMMENTAIRES

  1. Nous voulons voir vos projets de societe’!!!!!
    Nous voulons savoir ce que vous allez faire pour le Mali!
    Oui, nous voulons savoir ce que vous avez fait pour le Mali!
    MOUNTAGA TALL, QU’AVEZ-VOUS FAIT POUR LE MALI? VOUS AVEZ CERTES COMMENCE’ LE BRUIT CONTRE GMT MAIS LORSQUE LES CHOSES ONT CHAUFFE’, VOUS AVEZ PRIS LA FUITE POUR ALLER EN FRANCE!
    MOUNTAGA, POUVEZ-VOUS NOUS DIRE LA RAISON POUR LAQUELLE TIEBLE DRAME’ A QUITTE’ LE CNID POUR FORMER LE PARENA!!!!
    Mountaga Tall, Moussa Mara, Moussa Sinko et Igor Diarra etaient tous dans le regime IBK a’ des postes eleve’s au sein du gouvernement. Ils font une faute en se presentant contre leur ancien patron.
    Mountaga sait tres bien qu’IBK etait la victime des trahisons politiques du premier regime de l’ere democratique! Il etait le successeur naturel d’Alpha mais on l’a trahi. Le defunt president Bongo avait trouve’ un arrangement, c’est ainsi qu’IBK s’est contente’ de la presidence du parlement sinon il avait bien gagne’ a’ l’election malgre’ le complot massif contre sa personne.
    Que n’avons-nous pas constate’? Si vous avez oublie’, je vous rappelle qu’on a tente’ de l’humilier dans sa commune de Bamako en utilisant Moussa Mara contre lui!
    Mountaga Tall etait parmi les vice-presidents d’IBK au parlement. Il sait comment on a complote’ pour donner la presidence du parlement a’ Djoncounda au detriment d’IBK! OUI, ON ECARTA AINSI LA PLUS GRANDE ETHNIE DU MALI DE LA TETE DES TROIS PLUS GRANDES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE. TONTON ATT LE PEUL ETAIT LE PRESIDENT. DJONCOUNDA TRAORE’ LE MARAKA ETAIT LE PRESIDENT DE L’ASSEMBLEE. LE PM D’ATT ETAIT AG AMANI PUIS MODIBO SIDIBE PENDANT PLUSIEURS ANNE’ES PUIS M.K. CISSE!!!! L’ETHNOCENTRISME S’EST INSTALLE’ DE MANIERE…. POLIE ET GRADUELLE! Nous savons le genre de coalition qui existait pour ecarter les …. membres de mon ethnie. L’ACHARNEMENT QUE VOUS VOYEZ CONTRE LE PRESIDENT IBK, VIENT DES MEMBRES DE CETTE COALITION CACHE’E QUI A DETRUIT LE MALI ET DES JEUNES GOURMANDS ET CORROMPUS!
    RASBATH EST DEVENU UNE DECEPTION!!!!!! EN ALLANT PRENDRE LA PAROLE AU STADE DU 26 MARS A’ COTE’ DE SOUMAILA CISSE’, IL A OUBLIE’ COMMENT NOTRE FASO EST ALLE’ DROIT AU MUR!!!!
    VOUS NOUS LAISSEREZ RESPIRER!!!! IBK FERA SON DEUXIEME MANDAT!!!!
    MOUNTAGA, QUE VOULEZ-VOUS? A’ CHAQUE ELECTION PRESIDENTIELLE , VOUS ETES CANDIDAT!!!! 28 ANS DE CANDIDATURE ET LE PEUPLE MALIEN A TOUJOURS CHOISI QUELQU’UN D’AUTRE MAIS PAS VOUS!!!!! HERA DI I YEREMA ANI IKA LOFIGNE’!!!!!

  2. En tout cas IBK avait bel et bien dit que si les pauvres ne disent pas à leurs enfants d’étudier qu’eux ils les gouvernent et que les enfants eux (qui sont à l’extérieur pour étudier) viendront gouverner les enfants des pauvres.
    Cet élément a passé à l’ORTM quand il était le 1er ministre de Alpha Omar Konaré. C’était sa réponse aux élevés et étudiants suite aux différentes grèves de l’AEEM.
    Je ne sais pas pourquoi les maliens se disent encore surpris du comportement de IBK.
    Un second mandat de IBK est synonyme de la transformation du Mali à une monarchie. Et ces mêmes maliens vont dire qu’il faut se soulever pour lui dégager.
    Les pros et antis IBK doivent mettre le Mali au-dessus de Tout.

  3. Mâitre Tall est connu comme un pionnier du mouvement democratique. La derive actuelle interpelle tout bon malien à penser au bonheur de ce pays, des populations deçues.

  4. EN TOUT CAS UNE TRES BELLE ET BONNE REPONSE DE MOUNTAGA A L’ENDROIT DU DIRIGEANT FARFELU DU MALI.
    IBK NE VOIT QUE L’OPULENCE MEME SI TOUS LES MALIENS MEURENT CE N’EST PAS SON PROBLEME ;
    pour lui le mali se limite a sa femme, ses enfants Karim et Boubabcar ET SON WISKY FRAIS.
    IL N’A JAMAIS LE SOUCI DU PEUPLE
    MOUNTAGA TU AS BIEN DIT, MERCI INFINIMENT A TOI
    JE VOUS DIT MEME LE BON DIEU N’AIME PLUS ibk CAR DIEU DIT QUE QUICONQUE FAIT DU MAL A CES FIDELES DEMUNIS TU EN RECOLTER LES CONSEQUENCES.

  5. M. Tall vous etes un grand IBK a ete tres pretencieux en disant ce qu’il a dit

  6. Pour être honnête Maître TALL n’est pas non plus un exemple à suivre Politiquement. C’est blanc bonnêt / bonnêt blanc TALL & IBK.
    Je rappelle que TALL était le porte parole de la Coalition qui soutenait ATT versus IBK.

  7. Je rappelle que IBK a été nommement cité et traiter d’ ingrat par le Cherif HAIDARA lors d’une de ses prêches.
    Je le cite “IBK avant d’être President dînait chaque soir avec nous et on causait jusqu’à 4H00 du matin; depuis qu”il a été elu Président est ce qu’il a foutu pied ici ? C’est un ingrat”. Devoir de reconnaissance oblige il sera publiquement gratifié de 1500 ha de titre foncier. Qu’rest ce IBK n’est pas prêt faire pour rester au pouvoir pour le Pouvoir; les honneurs (même du pire ennemi de son meilleur ami BAGBO) l les sirènes … ?
    Le Phare .

    • Pas le Cherif de Nioro seulement , tous les anciens amis d’IBK l’ont traité d’ingrat: Kalfa Sanogo , General Amadou Haya Sanogo , certains responsables de partis politiques. Me Mountage Tall est resté égal à lui même pendant plus de 20 ans, il n’a jamais accepté un porte feuille ministériel , même s’il envoie souvent les cadres de son parti. Accepter d’être Ministre sous IBK, c’est apporter sa contribution dans la gestion de la crise malienne . Il a compris qu’au lieu de gérer la crise, IBK a préféré le partage du gâteau . Alors Me Tall a compris et est parti. Pourquoi IBK va le traiter d’ingrat a Segou sa ville natale ? Sachant bien que lui IBK est collé à son front le mot ingratitude a jamais . Au moins Mountaga sait ce que c’est l’opposition , IBK non ! puisqu’il s’est toujours arrangé à rester dans les hautes sphères de l’Etat pour survivre . Avec ATT il était représenté dans le gouvernement . Avec la transition , il fut l’homme politique le plus proche de la junte qui a même pris fait et cause pour lui , en appelant l’armée à voter IBK. Dans les casernes , il n’y a pas eu d’élection en 2013, mais la nomination d’IBK au poste de Président de la République . Durant les 10 ans de pouvoir d’AOK , IBK était au cœur du système . Conseiller diplomatique du Predident de la République , Ambassadeur du Mali à Abidjan (CI), Ministre, Premier Ministre . Malgré tous ces privilèges il a été ingrat envers AOK, qui son seul tord a été de dire qu’IBK ne peut et ne doit pas être Président de la République . Aujourd’hui l’histoire a donné raison à AOK. Les maliens ont élu IBK en 2013, la suite est connue . S’il savaient !

  8. MeTall merci pour cette réponse d’un intellectuel ,d’un homme cultivé, bien éduquer.
    On dit que “chaque peuple mérite son dirigeant”
    Nous maliens nous avons commis une faute très grave “donnez le pouvoir aux revanchards, qui n’étaient pas près pour le pouvoir .
    Questions
    Est ce le Président revoie ses interventions? Vraiment dommage pour un homme de son âge et de sa carrière.

  9. Me TALL, tout le problème est que tu l’as accompagné, alors ce vieux IBK dit ce qu’il veut sur toi et il a un peu raison car vous voulez toujours des postes ministériels alors que vous pouvez défendre valablement votre pays sans passer par ces postes.

  10. Merci Me Mountaga Tall, je dit qu’il ne fallait pas répondre à IBK, qui est le plus ingrat des hommes politiques maliens. Les exemples ne manquent pas, après le cas d’AOK, il y’a celui de Boubacar BAH dit Bill, le cas de Kalfa Sanogo et la liste n’est pas exhaustive . Pour lui gouverner rime avec le partage du gâteau . Vous n’êtes pas sur la même longueur d’onde. Les maliens ont connu IBK durant son quinquennat . Il est un chien arrangé aux abois . Lui n’a jamais été reconnaissant envers son bien faiteur. Je vous prie de laisser IBK qui est un homme fini. Tous ceux qui sont avec lui au jour d’aujourd’hui , attendent leur part de gâteau . Plus étonnant , ses collaborateurs l’aide à détruire le pays par des détournements de deniers publics. Depuis son accession à la magistrature suprême , IBK n’a jamais eu le souci du pays, mais de sa famille et son confort. Me Tall ne doit rien a IBK, c’est plutôt le contraire . Tout ce qu’IBK a eu c’est dans la trahison . Son ingratitude envers le General Amadou Haya Sanogo en est la parfaite illustration . Si ce n’est pas Sanogo IBK ne serait jamais President de la République . Lui est redevable à tout le monde: la junte militaire, les religieux , les syndicats , la société civile , les partis politiques , les marabouts , les féticheurs , les commerçants etc…. Cet homme n’avait absolument rien en 2013, aujourd’hui il a des milliards malhonnêtement acquis sur le dos du peuple. C’est grave ! IBK traité quelqu’un d’ingrat ?

  11. Quand on oublie le but réel de notre combat depuis longtemps pour le Mali,on se trouve pris entre les mailles des assoiffés de pouvoir.
    Quand on oublie le but réel de notre combat,on s’égare dans les considérations personnelles.
    Maître MOUNTAGA TALL ne peut ignorer qu’ IBK fait son choix des ministres par rapport à ses ennemis politiques.
    Le choix n’est ni idéologique,ni de principe .
    Maître le sait.
    IBK sait que MOUNTAGA TALL a des divergences avec TIEBILE DRAME .Son choix était pour faire du mal à celui-ci.
    IBK n’a pas cherché la présidence pour gérer le pays,mais pour montrer à ALPHA OUMAR KONARE qu’ il peut être président sans son aide.
    Au pouvoir,maître a constaté que le «KANKELETIGUI »ne donne même pas le temps à ses ministres de travailler.
    Le MALI n’est pas sa préoccupation.
    Il veut qu’ on lui soit reconnaissant d’être ministre.
    Lui obéir comme un esclave avec son maître.
    MOUNTAGA TALL a fait trop d’erreurs politiques depuis son départ du gouvernement D’ALPHA OUMAR KONARE causant une scission du CNID .
    Lui-même avait accusé ses camarades qui étaient contre la sortie du gouvernement d’assoiffés de pouvoir.
    IL EST AU BAS DE LA POPULARITÉ AUJOURD’HUI PAR SES PROPRES FAUTES.

  12. Ils sont minables ces politociens’ comme si le pays n avait pas de préoccupation que leurs personnes.

Comments are closed.