« La CNAS-Faso Hèrè engage tous les acteurs politiques et sociaux à respecter scrupuleusement le verdict de la Cour Constitutionnelle »

19
soumana
Soumana Sacko, président CNAS-Faso Hèrè

Lundi 20 août 2018, la CNAS-Faso Hèrè à travers son secrétaire général, Soumana Tangara, a rendu public un communiqué pour inviter les Maliens au rassemblement après l’élection présidentielle qui vient de s’achever. Il recommande à toutes les classes politiques au respect des clauses de la Cour constitutionnelle.

Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè a tenu dans un communiqué qu’il a rendu public le 20 août dernier à féliciter chaleureusement le président Ibrahim Boubacar Keita réélu président de la République du Mali. Après ses vifs remerciements, la CNAS-Faso Hèrè n’a pas manqué à formuler des recommandations au tout nouveau président de la République. Ces recommandations vont de la sauvegarde de la souveraineté nationale et internationale à la consolidation du processus démocratique en passant par le renforcement de l’unité et de la cohésion nationale, à la lutte contre la corruption et l’impunité, au développement économique et social de toutes les couches de la société voire de toutes les régions. En ce qui concerne la défense, sa consolidation a été recommandée afin d’asseoir sur le territoire national la paix et la sécurité.

Le bureau national de la CNAS-Faso Hèrè a tenu à féliciter toute la classe politique pour la bonne organisation de ce scrutin : « Le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè adresse ses compliments au peuple malien et singulièrement à la classe politique et aux pouvoirs publics pour la tenue de l’élection présidentielle 2018 dans le délai constitutionnel, et ce, en dépit d’un contexte sécuritaire et organisationnel souvent difficile et éprouvant. » Il poursuit en invitant toutes les classes politiques au respect des clauses de la cour constitutionnelle: « La CNAS-Faso Hèrè engage tous les acteurs politiques et sociaux à respecter scrupuleusement le verdict de la Cour Constitutionnelle, seule institution républicaine habilitée à proclamer les résultats officiels et définitifs de l’élection présidentielle et dont les arrêts sont sans appel et s’imposent à tous. » C’est dans ce souci que la CNAS-Faso Hèrè a invité le nouveau président au rassemblement de toutes les classes politiques en dépassant les rancœurs créées par cette élection présidentielle. Dans ce même esprit, il invite le chef de l’État à savoir compter sur toutes les forces vives de la nation pour la résolution des crises qui menacent la survie de plusieurs régions du Nord ainsi que du centre du pays. « La CNAS-Faso Hèrè engage tous les acteurs politiques et sociaux, les forces patriotiques, progressistes et démocratiques à s’investir fortement pour que le Mali puisse retrouver la voie de la grandeur dans une Afrique militante qui gagne », lit-on dans le communiqué.

FOUSSENI TOGOLA

Commentaires via Facebook :

19 COMMENTAIRES

  1. Il y avait Julie Eadeh qui voulait séduire le soit disant “mouvement pro-démocratie de Hong Kong”,
    Le “di$$ident” Hu Jiamin qui se faisait monter la tête par sa femme Marine Brossard!
    Ursulla Gauthier et Marie Holzman, décidément les Atlantistes tentent d’envoyer leurs “drôles” de dames et pensent que les chinois réagissent comme un Epstein… Faux désormais nous nous méfions d’elles comme la pe$te!

    Maintenant ils envoyent leur “Spiderman” Alain Robert se méler là dedans!

    Notez souvent des noms de “scène” Robert Redford… Richard Guerre…

  2. Zoumana Sacko montre une fois son vrai visage.J avais beaucoup de respect pour ce Mr .A partir de ce communiqué ce n est plus cas.Les elites maliennes n en finissent plus d achever ce pays.
    Aucun sens de la morale et de l éthique de la justice de l indépendance et de la souveraineté.
    Zou j pense comme modibo sidibe vs êtes juste animé par la haute et la jalousie envers soumeyla quitte à chercher les faveurs du vieux pourri.
    J me rend compte que le Mali n a jamais été dans le coeur de ses elites toutes confondues intello marabouts politiques.Les intérêts personnels les calculs politiciens ont toujours prevalu.Cette generation est vraiment pourrie.!!!!!

  3. Sambou le raciste, le Mali ne vous appartient pas seuls aussi, chacun est Malien et nous allons pas accepter d’etre voles chez nous au Mali. La cour consitutionnelle du Mali n’est qu’un club manipule par le gouvernant. Nous disons abas la Republique du Malizawad de Boua IBK pour que vive la Republique du Mali. La Patrie ou la mort nous Vaincrons!

  4. La CNAS-Faso Hèrè + CMA + BOUA= La Republique Populaire et Democratique du Malizawad

  5. Zou en te lisant je viens de conclure que “Waraba kera Djakouma ye”! Honte a toi Zou si ces mots viennent de toi, tu es devenu un danger public et un ennemi de la nation Malienne.

  6. @sambou le raciste, La cour constitutionnelle “RESIDUELLE” est institution du Mali malheureusement dirigee par des gens corrompues et irresponsables qui ont accepte a deux reprises la fraude et le vol du vote au Mali. Respectez des voleurs et fraudeurs, Sambou le raciste, tu dois reflechir mieux que ca. Je n’ai aucun respect pour Boua ni Manassa et son club. C’est Boua IBK et Manassa qui veulent bruler le Mali et qui veulent diviser le Mali en creant la Republique du MAlizawad. Reveilles-toi. Le Mali ou la mort, nous vaincrons!

    • @Koro king.Halissa an ka sabali dron!Ce n’est pas la violence et les injures qui vont regler le problème.Si c’est la FORCE je pense que c’est eux qui sont au pouvoir donc ont l’armée à dispo.C’est nous tous qui avons mis (ensemble) ces Institutions de l’ETAT.Nous devrons être les premiers à leus respecter!Toi tu as déjà déchiré tes papiers maliens (N’est ce pas ROI DE SEGOU?), alors n’aide pas les autres à brûler notre TRES CHER MALIBA.Ne sois pas avec tous ces “bagnèngo” qui veulent que ça “brûle” pour tout le monde comme eux ils n’ont pas Koulouba!Notre peuple n’aspire qu’à la PAIX et la TRANQUILITE.Il sait que Soumi et IBK sont tous pareils ça ne change rien côté panier de la ménagère pour les pauvres citoyens.Alors LAISSEZ TOMBER CETTE AFFAIRE: SOUMI A ETE BATTU UNE FOIS DE PLUS PAR IBK, même si c’est à refaire je pense que c’est IBK qui remportera encore.

      • Sambou le raciste a ecrit “Ce n’est pas la violence et les injures qui vont regler le problème” Le probleme c’est le vol et la fraude de Boua IBK, personne ne va accepter de denaturer la democratie Malienne acquise avec du sang Malien. Abas la Republique Malizawad de Boua pour que vive la Republique du Mali, libre, unie et prospere. La Patrie ou a Mort nous Vaincrons!

        • “Un Peuple-Un But-Une Foi” c’est plutôt ça ma dévise!”La Patrie ou a Mort nous Vaincrons!” c’est celle des pays comme le Burkina, et CUBA!Halissa an ka sabali dron: Soumaila même sait en âme et conscience qu’il a été battu par IBK.C’est vous qui voulez le pousser à commettre l’irréparable.Ce pays là ne vous appartient pas à vous seuls.Respecter la règle du jeu démocratique c’est respecter le verdict des urnes prononcé par les Institutions du pays.La violence n’engendre que la violence et ça n’arrange personne.

          • Merci Monsieur Sambou. Je suis parfaitement d’accord avec tes propos. Soumi joue son va-tout. Comprenons-le même si nous ne sommes pas d’accord avec sa posture anti-démocratique. La cause est déjà perdue et les marches ne feront nullement trembler le pouvoir d’IBK qui, à ne pas oublier, bénéficie du soutien de la Communauté internationale. Cela est important si bien que Soumaila risque gros.

    • Tout a fait d’accord avec toi, je ne sais pas quelle mouche a pique Sacko, il faut lui dire que s’il ne peut pas defendre la Republique du MAli, qu’il se tise au moins, nous n’avons pas besoin de ses petits conseils et de son soutien pour la Cour Consitutionnelle “Residuelle”. .

      • @Koro KING.An ka sabali.Si je ne me trompe pas la Cour Consitutionnelle est une institution du Mali.Alors si nous avons un minimum de respect pour l’Etat du Mali (la terre de nos ancestres), nous devons traiter ses institutions avec humilité.Ce n’est pas parceque vous une frange des maliens votre candidat n’est pas élu (qui a d’ailleurs fraudé comme IBK lui même qu’il accuse) que vous allez bruler le pays.Toi qui a condamné la coup d’Etat du Général Sanogo ici, sais-tu que ce que vous voulez faire là (ne pas reconnaitre une institution du pays ) est UN COUP D’ETAT?Une fois de plus An Ka Sabali dron Koro!

        • La cour constitutionnelle “RESIDUELLE” est institution du Mali malheureusement dirigee par des gens corrompues et irresponsables qui ont accepte a deux reprises la fraude et le vol du vote au Mali. Respectez des voleurs et fraudeurs Sambou tu dois reflechir mieux que ca. Je n’ai aucun respect pour Boua ni Manassa et son club. C’est Boua IBK et Manassa qui veulent bruler le Mali et qui veulent diviser le Mali en creant la Republique du MAlizawad. Reveilles-toi. Le Mali ou la mort, nous vaincrons!

  7. 😊👤SI SOUMAILA EST CONFIRME MORT POLITIQUEMENT VOILA QU IL S ENTERRE LUI MEME DEFINITIVEMENT! IL SE TROMPE DE PEUPLE! MERCI ZOU!👤😊

  8. Encore une -****** de la sphère politicienne qui garde les rancoeurs et vise ses intérêts. Que c’est lamentable !!!

      • Aucun intérêt au Mali tant que ce pays sera dirigé par des vieux inconscients, irresponsables. Mon intérêt si vous en voulez un, c’est mon vote que je n’ai pas donné à Soumi non plus. Le speudo “Combats idéologiques” est philosophique. Pensez vous que celà apportera du changement dans un pays comme le Mali?

Comments are closed.