Le maire de la commune I, Mme Konté Fatoumata Doumbia à propos de la détérioration du climat sécuritaire : “Pour l’attentat de Bamako, il faut reconnaître que nos forces de sécurité ont été défaillantes”

4
Mme-Konte-Fatoumata-Doumbia, maire de la Commune I
Mme-Konte-Fatoumata-Doumbia, maire de la Commune I

Celle que certains cadres du parti de l’abeille ont surnommée ” la dame de fer ” analyse, dans cet entretien qu’elle nous a accordé, hier dans son bureau à la mairie sise à Korofina, la détérioration du climat sécuritaire au Mali, le processus de paix avec le paraphe du récent Accord d’Alger, etc. Pour Mme Konté, il est inimaginable qu’un dispositif sécuritaire ne soit pas régulièrement déployé autour des centres de grandes fréquentations comme le restaurant ” La Terrasse “.

e maire de la Commune I se remet petit à petit du choc provoqué par cet odieux attentat qui a endeuillé Bamako la semaine dernière, faisant cinq morts. Mme Konté Fatoumata Doumbia a avoué qu’elle a eu peur en apprenant la nouvelle de cette tragédie survenue si près de son territoire communal. ” Cela m’a donné de la sueur froide dans le dos. Je ne pouvais pas imaginer un seul instant qu’un acte aussi barbare puisse être commis en plein cœur de notre capitale “, a-t-elle déclaré. Et de souligner qu’il faut avouer que nous sommes tous fautifs. “Je dois dire que nos forces de sécurité ont été totalement défaillantes. Comment se fait-il qu’un endroit aussi stratégique, fréquenté par nos hôtes occidentaux et mêmes plusieurs hauts cadres du pays n’est pas protégé surtout par ces temps de menaces de tous genres ?“, s’est -elle interrogée. Avant de souligner que nos autorités sont interpellées.

L’édile municipal a expliqué que juste après le drame, elle avait pensé que c’était un seul assaillant qui avait agi ; mais il s’avère qu’ils plusieurs et auraient bénéficié  de complicités. ” Nous devons donc nous reprocher quelque chose et prendre des mesures vigoureuses pour que cela n’arrive plus “, a-t-elle ajouté.

Avant d’appeler les populations, notamment ses administrés, à rester plus que jamais vigilants, prompts à dénoncer tous les faits et gestes suspects aux autorités de la police judiciaire.

Mme Konté a rappelé qu’au niveau des collectivités, notamment la sienne, la commune I, il y a une ” commission de sécurité” qui a été mise en place vers la fin de l’année dernière. Elle travaille régulièrement et de concert avec les autorités municipales, les commissariats de police, la gendarmerie, le tribunal pour des échanges d’informations portant sur les éventuels “nids criminogènes “. “ Nous nous réunissons souvent pour nous donner des idées et nous encourageons les forces de sécurité à bien faire leur travail dans le cadre de l’anticipation. L’Etat doit activer ses dispositifs de sécurisation du territoire en ces temps de menaces…”, a-t-elle indiqué.

Concernant le récent Accord d’Alger, le maire de la Commune I dit avoir de l’espoir que la Coordination des mouvements de l’Azawad va le parapher bientôt et le signer plus tard. “A la lecture du document, j’ai compris que ces rebelles n’ont certes pas obtenu l’autonomie mais ils ont une très grande latitude dans la gestion des régions concernées. Ils doivent donc saisir rapidement cette chance pour opter pour la paix avant qu’il ne soit trop tard ; car certains cadres maliens commencent à dénoncer cet accord “, a-t-elle déclaré. Et de souligner que même si certains détails du document peuvent être critiqués, le plus important pour toutes les populations, c’est retrouver la paix. Le reste, dira-t-elle, le confort du développement, viendra après.  (A suivre).

                                    Bruno D SEGBEDJI

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Cette dame est une delinquante au meme titre que les assaillants de la Terrasse ! Elle oublie meme les torts qu'elle a fait aux populations de la CommuneI à travers les spéculations foncieres de tout acabit. HONTE A TOI, MAIRESSE INDIGNE DU PEUPLE DE LA COMMUNE I

  2. Madame le maire est ce que tu as été préoccupé par la sécurité dans ta commune ça m étonnerai car ta commune peut etre cité comme la plus criminogène du district et qu avec cette étiquette tu as oublié de veiller sur les lieux qui accueillent tout nos partenaires étrangers
    Et la sécurité dans la cour du terminal soterco avec tous ces bâtiments qui poussent sous ton seul contrôle
    I da minè té sa

  3. je suis d accord avec toi il faut qu elle se taise tu n arrives pas a maitrise ta commune au lieu de nous prendre la tete occuper toi de ta vente de terrain ton jeux favori tu ne sais que faire tu peux nous parler de securite dans la commune ont braque les citoyens en longueur de journée tu as interet a fermer ta maudite gueule

  4. Mme Konté, il faut te taire et il y va de ta sécurité car tu as fait tellement de victimes que si tu te fais découvrir au moment où les gens commencent à t’oublier ha!
    Vraiment parler n’est pas une obligation pour toi en ces temps ci. Comme tu es maudite, ta langue finira par te consommer j’en suis sûr et certain!
    Wa salam!

Comments are closed.