21.2 C
Bamako
ven 21 Jan 2022 - 3:20
Accueil Politique

Mali : le premier ministre et 150 personnalités sur la liste des sanctions ouest-africaines

11

Le Premier ministre de transition malien Choguel Kokalla Maïga et la quasi totalité de son gouvernement figurent parmi environ 150 personnalités visées par des sanctions individuelles infligées récemment par la Cédéao, révèle un document officiel de l’organisation régionale ouest-africaine obtenu mercredi par l’AFP.

Le colonel Assimi Goïta, président de transition et chef de la junte au pouvoir depuis le coup d’Etat du 18 août 2020, en est en revanche absent.

Autre absent notable de cette liste sur laquelle se trouvent 27 ministres en plus du chef du gouvernement: le ministre des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop. Aucune explication n’est fournie à leur absence dans le document obtenu par un correspondant de l’Agence France-Presse.

En outre, les 121 membres du Conseil national de la transition, qui fait office d’organe législatif, sont sanctionnés.

Les avoirs financiers de tous ceux qui se trouvent sur la liste sont gelés et ils ont l’interdiction de voyager au sein de la Cédéao. Ces sanctions frappent aussi les membres de leur famille.

Les dirigeants de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), réunis en sommet le 7 novembre, avaient décidé d’infliger des sanctions individuelles à ceux qui, après deux coups d’Etat en un an dans le pays plongé dans une crise profonde, retardaient selon eux la tenue d’élections pour un retour des civils au pouvoir.

La Cédéao avait indiqué lors de ce sommet avoir reçu la confirmation officielle de la part des autorités maliennes qu’elles ne seraient pas en capacité d’organiser des élections présidentielle et législatives en février 2022, comme la junte s’y était préalablement engagée.

Le gouvernement malien invoque l’insécurité persistante dans ce pays pauvre et enclavé, livré depuis 2012 aux agissements de groupes affiliés à Al-Qaïda et à l’organisation Etat islamique, et aux violences de toutes sortes perpétrées par des milices autoproclamées d’autodéfense et des bandits. Les forces régulières sont elles-mêmes accusées d’exactions.

Les deux tiers du pays échappent au contrôle des autorités.

Dans le document consulté par l’AFP, la Cédéao constate “l’absence de progrès dans la préparation des élections, notamment l’absence d’un calendrier détaillé” en vue de la tenue de ces élections “aux dates convenues”.

Le non-respect de l’échéance est “constitutif de la remise en cause des fondements essentiels” de l’organisation, dit la Cédéao.

La Cédéao note que les “incertitudes politiques accrues” au Mali contribuent à la “détérioration de la situation sécuritaire”, elle-même de nature à compromettre la stabilité de la région selon elle.

Les sanctions de la Cédéao pourraient servir de référence à un certain nombre de partenaires qui soutiennent le Mali dans la crise.

La France, engagée militairement au Mali et au Sahel, plaide pour l’adoption de sanctions européennes dans le sillage de la Cédéao, avait indiqué dimanche la porte-parole de la diplomatie française.

sd-lal/fjb

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. C’est vraiment un non-évènement car la plupart des noms sur cette liste n’ont même pas de compte bancaire à fortiori de l’argent dans ces comptes ici et à l’extérieur. En plus, voyager sans passer par les pays de la CEDEAO est toujours possible. D’ailleurs, combien y a-t-il de membres de cette fameuse liste qui ne sont même jamais rentrés dans un avion ? il y a encore beaucoup de pays en Europe qui ne font pas partie de l’Union Européenne. Ces sanctions relèvent plutôt de la rigolade. On gèle les avoirs lorsque l’on en a. Combien de membres de cette liste ont-ils des avoirs financiers ? La France a perdu la face et doit se méfier de vouloir répéter la situation de la Libye au Mali car ce sera une très grosse erreur. Notre mariage avec la France n’est point obligatoire. Nous avions demandé à la France de nous aider à combattre les terroristes et elle n’a pas réussi pendant plus de 8 ans. Nous avons maintenant remercié la France pour ses efforts sans succès consentis mais et souhaiterions qu’elle se retire. Où est donc le problème ? Nous pouvons et devons développer la coopération bilatérale avec d’autres pays y compris ceux de la CEDEAO. Et ceci est possible. J’avoue que cette attitude de la France doit amener à réfléchir et c’est exactement ce qui se passe en moment avec nos autorités de la transition. Enough is enough !!!

  2. To begin how could we give worthy detail election to be held information when insecurity reign plus in all honesty with winning effort even if all of ECOWAS militarily partook likely to take two years France was paid to do job but with intentional incompetence fail too. Election hinge on when will be necessary be invoked. ECOWAS in eyes of world is being laughed at for it’s lack of due intelligence plus order in perceiving Mali condition. ECOWAS is acting out of intent to preserve righteous appearance of corrupt officials acting with impunity throughout Africa. ECOWAS fear if Mali is successful in direction it is moving in combination with eradication of psychological slavery, imposed by deceitful plus obviously lying foreign religions leaders of ECOWAS so willingly ass kissing those religions may become just victim of domino effect plus their power will vanish to be bestowed upon better leaders. That is truth niggers of ECOWAS run from plus willing to sacrifice Mali to keep it from being duly revealed causing changes it could easily cause. ECOWAS as organization is well within should be replaced reasoning.
    Security issue as ECOWAS know need be resolved first if credible election is to take place. Time scale for election should not in truth be set unto security issue is resolved. We may intermingle plus simultaneously work toward solutions to all Mali problems but none are solved to degree needed unto security problem is solve plus we all know that but still ECOWAS demonstrate how ignorant it will conduct itself by continuing to ask detail timing question plus demand it be in context answered. That is psychological slave disposition that keep Negroid Africa close to genocide plus far behind developed nations in living conditions. ECOWAS see what need to be fix to in honesty answer timing question with certainty.
    Negroid Africa do not need anymore niggers like those leading ECOWAS. They remind me of African American males that upon having intimate relations with Caucasian female could care less if all others Negroids live or die cause according to him they are inferior as if he is not one of us. That is stupidity psychological slavery make acceptable to psychological slaves. That is heart breakingly accurate depiction of ECOWAS concerning Mali.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  3. “Il faut sauver le soldat Choguel”

    En effet, un complot international (à travers le couple CEDEAO-FRANCE) se trame dans le dos de notre vaillant peuple. Ne le perdons pas de vue. Nous devons tenir le cap fixé par nos dirigeants afin d’y faire échec. Le premier ministre en a donné le tempo à la tribune des nations unies.

    Nous ne donnons pas un blanc-seing au tandem Assimi-Choguel en leur accordant notre soutien car nous demeurons vigilants quant aux actes qu’ils posent dans la conduite de la transition.

    Notre pays est en passe de devenir la figure de proue de la résistance anti française. D’ailleurs, remarquez qu’on nous observe dans la sous région (Burkina, Niger, pays dans lesquels se fait sentir déjà un parfum de révolte anti-impérialisme Français).

    Kaboré et Bazoum sont aux abois. Subiront-ils le même sort qu’IBK? Attendons de voir.
    Enfin, résistons, chers compatriotes! Le vénéré Bouyé Haidara nous le conseille vivement. Je pense qu’il a raison. Peut-être que c’est le début de quelque chose pour une prospérité partagée.
    Vive le Mali!
    En toute fraternité.

  4. Je conseil au Président de ne pas voyager même s’il n’est sur la liste, ses imbéciles ont tendues une pièce.
    Je pense que c’est un non évènement poursuivons la contrastions de notre chers pays. Quand on est un vrais et digne Malien on accepte la souffrance.

  5. Le Premier ministre de transition malien Choguel Kokalla Maïga et la quasi totalité de son gouvernement figurent parmi environ 150 personnalités visées par des sanctions individuelles infligées récemment par la Cédéao, La CEDEAO doit ajouter à cette liste les noms de tous les maliens, comme çà la sanction va atteindre tout le peuple malien. Sinon cette décision n’a aucun effet sur la vie de la population malienne.

  6. C’est l’effet contraire que la CEDEAO provoquera avec une telle forfaiture.
    Ici au Mali, on a compris que l’usage de la démocratie n’est pas transversale!
    Aucun faux démocrate assoiffé de pouvoir ne posera ses valises à Koulouba tant que la confiance entre les maliens et la politique n’est pas rétabli.

    La CEDEAO n’aurait dû jamais suivre les dictas de la France et ses amis.
    Cela prouve à suffisance que la CEDEAO ne maîtrise rien dans la sous région.
    Des sanctions par ci, des sanctions par là! Ils n’ont toujours rien compris.

    De plus cela montre la peur chez ces présidents mal élus qui ne représentent même pas 10% des suffrages de leur peuple. Et on ose nous parler de la voix du peuple avec des élections truquées de toute part!

    La Transition sera prolongée d’au moins 3ans de plus.

  7. Pauvre roi fou et lâche de Ségou. Toujours là à aboyer contre ses propres frères pour défendre les intérêts de ses maitres. Tu es un faux Malien. Tu n’as aucune dignité. Les gens comme toi me font vomir.

  8. UNE DÉCISION MINABLE ET STUPIDE, COUSUE DE FILS BLANCS.

    En fait, sur cette liste ne figurent que tous ceux qui sont censés être hostiles à la France. C’est donc en fonction des intérêts de la France que la liste a été dressée. Elle touche des gens qui, pour leur écrasante majorité, n’ont absolument aucune idée de la raison pour laquelle ils peuvent figurer sur une liste comme celle-ci. C’est juste pour les pousser à paniquer et à s’opposer au pouvoir comme Kaou, pour diviser les membres de la transition, créer la discorde en leur sein.

    Quant à l’absence d’Assimi, cela s’explique par le fait qu’on veut l’isoler et le pousser à se séparer de ses plus loyaux collaborateurs afin de l’éliminer plus facilement.

    Une décision hypocrite et mesquine, d’une absolue bassesse et qu’il faut traiter avec le plus profond mépris. Elle doit être au contraire l’occasion pour les Maliens de se serrer les coudes puisque l’intention de leurs ennemis est maintenant claire.

  9. C’est regrettable! Je pense surtout aux membres des familles des personnes sur la liste!
    Assimi, c’est une chance qu’on vous donne pour ecarter les aventuriers et ramener le Mali dans le concert des nations! IL FAUT SURTOUT ETRE TRES PRUDENT PARCE QUE CERTAINES PERSONNES SUR LA LISTE PEUVENT TENTER DE VOUS ELIMINER PHYSIQUEMENT!

  10. Ô toi le Mali! Tu Es un pays continental très vaste et riche en civilisation et ton peuple doit réfléchir ensuite répondre à la cedeao. Moi, qui te parle,je suis de de très près la géostratégie du monde. Donc nous allons réfléchir mûrement pour les répondre, et qu’ils sachent pas question de se plier à leurs souhaits malhonnêtes.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here