Mali : l’opposition réclame le départ du président Keïta et de son Premier ministre (imam Mahmoud Dicko)

26

L’opposition malienne a demandé, mercredi 29 juillet, les départs du président Ibrahim Boubacar Keïta, ainsi que celui de son Premier ministre, Boubou Cissé, alors que le pays est englué dans une crise socio-politique depuis le mois de juin.

Le “seul mot d’ordre” de l’opposition, au Mali, reste la démission du président malien Ibrahim Boubacar Keïta, dit “IBK”, ainsi que celle de son Premier ministre, Boubou Cissé, ont déclaré mercredi ses dirigeants.

“Le seul mot d’ordre demeure la démission d’IBK et de son régime”, a ainsi déclaré à la presse un des responsables de la coalition du M5-RFP, Choguel Maïga.

La figure de proue du mouvement d’opposition, l’imam Mahmoud Dicko, a de son côté indiqué avoir demandé au Premier ministre “de rendre sa démission, afin que l’on puisse former un vrai gouvernement “d’union nationale”.

Au pouvoir depuis 2013, le président Keïta est massivement contesté dans la rue depuis juin. Au climat d’exaspération, nourri depuis des années par l’instabilité sécuritaire dans le centre et le nord du pays, le marasme économique ou une corruption jugée endémique, est venue s’ajouter l’invalidation par la Cour constitutionnelle d’une trentaine de résultats des élections législatives de mars-avril.

Le 10 juillet, la troisième grande manifestation contre le pouvoir à l’appel du M5-RFP a dégénéré en trois jours de troubles meurtriers à Bamako, les pires dans la capitale depuis 2012, qui ont fait 11 morts selon le Premier ministre. Une division de la mission de l’ONU dans le pays (la Minusma) parle de 14 manifestants tués. Le M5 évoque 23 morts.

La crise politique actuelle au Mali, dont une large partie du territoire, en proie à des violences jihadistes et/ou communautaires quasi quotidiennes, échappe à l’autorité de l’État, inquiète ses alliés et voisins, qui craignent que le pays sombre dans le chaos.

Pour éviter que le pays sahélien, épicentre de la menace jihadiste au Sahel, ne sombre dans le chaos, les dirigeants ouest-africains ont adopté, lundi, lors d’un sommet un plan de sortie de crise.

Tout en excluant la démission du président Keïta, les dirigeants de la Cédéao ont notamment réclamé la “démission immédiate” de la trentaine de députés dont l’élection est contestée, y compris le président du Parlement, Moussa Timbiné. Ils ont demandé à la majorité présidentielle de faire le maximum pour que ses élus suivent ce mot d’ordre. Ils avaient également demandé la formation d’un gouvernement d’union nationale.

De son côté, le Premier ministre malien Boubou Cissé s’est lancé mardi dans une opération de séduction de l’opposition, affirmant qu’elle était “fortement désirée” au sein d’un gouvernement d’union nationale. En vain.

Avec AFP – Publié le : 

Commentaires via Facebook :

26 COMMENTAIRES

  1. C’est difficile de comprendre les attitudes de ce régime…
    La CEDEAO recommande la démission immédiate des 31 députés “mal élus”, mais le régime peine à obtenir la démission de ceux-ci.
    La CEDEAO recommande la formation d’un gouvernement d’union nationale avec des proportions prédéfinies pour chacune des parties, mais le régime s’adonne unilatéralement à des nominations des ministres sans aucune concertation préalable concernant le choix des sept postes ministériels clés, dont celui du premier ministre. En quoi un tel gouvernement serait d’union nationale ? Concernant Dr Boubou Cissé, nos forces de l’ordre ont tiré à balles réelles sur les manifestants à mains nues. Nous n’en connaissons pas encore tous les détails avec certitude, mais nous savons que Dr Boubou Cissé était le premier et unique ministre du gouvernement quand cette tragédie est arrivée. Nous savons également que le vieux IBK était le Président de la République quand cette tragédie est arrivée. À défaut d’obtenir les démissions des deux, les Maliens doivent exiger celle de Boubou – lequel semble porter les boubous sales du Président – pour donner une chance à des enquêtes indépendantes et crédibles. Et tant mieux si cette démission pourrait aussi faciliter la formation d’un gouvernement d’union nationale proprement dite, comme certains semblent le dire.

    • SABALI!!!!
      BOUBOU ET IBK N’ONT TUE’ PERSONNE. LES TUEURS DE NOS ENFANTS SONT CELLES ET CEUX QUI LES ONT POUSSE’S A’ ALLER OCCUPER ILLEGALEMENT LES BATIMENTS DE L’ETAT. TOUT INDIQUE QU’ILS VUELENT TUER PLUS DE PERSONNES DANS QUELQUES JOURS DANS L’UNIQUE BUT DE DIABOLISER LE PRESIDENT IBK POUR PRENDRE LE POUVOIR!!!
      JE DEMANDE A’ L’IMAM NAIF ET SA CLIQUE DE VOYOUS DE NOUS LAISSER RESPIRER!!!! OUKA SABALI!!!!
      IBK TERMINERA TOUT SON SECOND MANDAT ET BOUBOU DOIT RESTER DANS SON POSTE DE PM!!!!!

  2. Vraiment il y a trop de contradictions dans la stratégie de communication du M5/KaouDjim/Dicko. Tantôt démission IBK, tantôt démission Boubou, tantôt IBK Boubou. Hier au journal de 20h, KaouDjim tenait un autre langage. SOYEZ CLAIRS. ON VA OÙ ?
    D’autre part, la désobéissance civile est bel et bien dans la constitution, tout comme la LIBERTÉ D’ALLER ET VENIR.
    Donc empêcher les pauvres d’aller au marché en coupant les routes et les ponts doit être évité. Sauf si le M5 souhaite une bagarre généralisée entre nous. Et encore c’est une stratégie qui risque de se retourner contre le M5 qui ne nourrit pas la pauvre ménagère de Niamakoro. Enfin, on barre la route où on allume le feu à Missabougou contre qui ? Pas IBK en tout cas.

  3. DONNES NOUS UNE ESTIMATION DU BUDGET DE FONCTIONEMENT D UNE ARMEE QUI PEUT ETRE PRESENTE PARTOUT SUR 1 240 021 KM CARRES!

  4. la clé de tous les problèmes du Mali est entre les mains d’IBK. S’il le veut, il peux. Pour preuve, il n’ a pas manquer de trouver qu’un pour le faire passer en forcing pour son deuxième mandat. Donc, c’est pas les moyens qui lui manquent pour changer le cours des choses. Il aura, ce qu’il aura chercher. Que DIEU sauve le Mali.

  5. Il faut que l’AFP soit rationnelle dans ses propos, le M5-RFP est plus large que l’opposition politique malienne, nous tenons à ce que cela soit claire dans la tête de tous. Le système doit comprendre que toutes le bêtises de ce monde ici bas ont une fin, nous demandons à IBK et acolytes de regarder le Mali et de savoir que leur période est finie définitivement; ce sacrifice est difficile à faire, mais c’est la seule voie qui puisse aider et faire rebondir le Mali d’aujourd’hui, personne n’a confiance à IBK et son Boubou, alors la confiance est la base de toute bonne relation humaine; nous ne savons pas comment cette confiance pourrait revivre dans le cœur des maliens, les pro-IBK et les autres? Pourtant pour l’existence d’un Mali radieux et charmant, ce sacrifice est nécessaire.

  6. Ces gens ne sont pas sérieux, ils ne savent là où partir tantôt démission du président tantôt ils abandonnent , on ne comprend plus rien aucune décision sérieuse eux même n”ont qu'”à se taire bande de malhonnêtes. Nous n’accepterons plus que cette bande de vauriens coupent nos routes , la guerre civile sera déclenchée , on va attaquer leur domicile bâtit avec notre argent volé.

    • Merci le M5 , cette démission du Président de la République et de toutes les institutions est la principale revendication du peuple. La CEDEAO est venue en balade . Le peuple rejette catégoriquement toutes les propositions faites par ce syndicat des Chefs d’État. A partir du 03 Aout 2020, nous sortirons dans la rue jusqu’à la démission de toutes les institutions de la République.

  7. Je pense que l’opposition doit être sérieux, ce régime à fait un détournement de l argent de l’équipement de notre armée nationale en pleine guerre jusqu’a se que nos militaires n arrive pas à se défendre ils, n’ont pas à manger,
    Leurs primés et une partie des salaires aussi volé depuis 7 ans. le Président lui même construit la maison de son père ou il réside avec l argent des maliens, il à sur facturé de plusieurs milliards l achat de son avion, la surfacturation des marchés publics C es plus de 500 milliards. Tout ça avec l’ argent des pauvres du Mali, et les amis d ibk de la CEDEAO viennent raconté leurs vies, ça ne nous interesse pas leur proposition, ibk doit être écarte de la gestion du pays

    • Nous avons envoye des missions a Kankan, desormais lieu SAINT DE L ISLAM EN AFRIQUE!
      nous multiplierons les Masris en NKO au Mali!

      MALIENS PRIEZ EN BAMANAN KAN EN BOUA KAN EN SONRHAI EN SENOUFO! LIBEREZ VOS PENSEES

  8. Boua le ventru IBK le vluer, le nullard et le faineant doit partir pour le Bonheur du Mali et des Maliens. Boua n’a connu que des echecs depuis 2013, aucun succes et aucune realisation, il assiste impuissant a la mort et la misere des Maliens et meme a la disparution rapide de notre Nation et de notre Republique.

  9. J’ai toujours ecrit que toutes les solutions qui ne respectent pas les dispositions constitutionnelles sont voue’es a’ l’echec. La premiere faute faute etait de donner 18 mois de plus aux depute’s de la legislature passe’e en violation flagrante de la Constitution du Mali.
    La solution propose’e par la CEDEAO n’est acceptable que si les depute’s acceptent de demissionner. La demission ou la mort du depute’ permet l’organisation d’une election partielle pour remplacer le depute’ qui a quitte’ l’Assemble’e Nationale. Cela est conforme a’ la Constitution du Mali.
    Notre faso traverse une crise profonde. Les presidents de la CEDEAO ont pense’ que les 31 depute’s disaient le MALI D’ABORD, (pour reprendre un slogan cher au president IBK.) Meme si les 31 depute’s acceptent de demissionner pour permettre l’organisation des elections legislatives partielles, nous savons que le M5-RFP exige toujours le depart du president dument elu et du PM qu’il a nomme’.
    Je conseillerais au president IBK de faire les deux choses suivantes:
    1- Proceder immediatement aux nomminations des membres de la Cour Constitutionnelle.
    Une fois que la Cour Constitutionnelle est mise en place,
    2- Utiliser l’Article 42 de la Constitution du Mali qui dit:
    ” Le president de la republique peut apres consultation du premier ministre et du president de l’Assemble’e Nationale, prononcer la dissolution de l’Assemble’e Nationale. Les elections generales ont lieu 21 jours au moins et 40 jours au plus, apres la dissolution.
    L’Assemble’e Nationale ne peut etre dissoute dans l’anne’e qui suit ces elections.”
    Le president IBK doit donc dissoudre l’Assemble’e Nationale. On doit convoquer l’organisation des nouvelles elections legislatives dans une periode de 21 a’ 40 jours.
    ON DOIT EVITER LES PETITS CALCULS PERSONNELS ET ALLER DROIT AU BUT!
    LE PRESIDENT FINIRA TOUT SON MANDAT!
    BOUBOU CISSE’ RESTE PREMIER MINISTRE JUSQU’A’ LA PROCLAMATION DES RESULTATS DES LEGISLATIVES QUE JE CONSEILLE. UNE FOIS QUE LES RESULTATS SONT CONNUS, IL PRESENTERA SA DEMISSION AU PRESIDENT QUI PEUT LE RECONDUIRE DANS SES FONCTIONS OU NOMMER UNE AUTRE PERSONNE COMME PM A’ SA PLACE!!!
    Mes amis, THINK OUT OF THE BOX!!!!!! LES SOLUTIONS EXISTENT!!!!!!!! IL FAUT LES UTILISER!!!!!!

    • Bonjour Le Roi de Segou.
      Le président connaît ces solutions qui vous énumérez. Cependant risquera-t-il de donner son fils aux loups affamés? J’en doute fortement. À en croire que les présidents maliens sont tous dépourvus d’observation ou de bons conseillers. Au debut 2012, tout le monde s’accordait que si Tessalit tombait tout devenait incontrôlable, ATT n’a rien fait pour envoyer de renforts pour épauler les soldats dans cette base et tout le monde connaît la suite de l’histoire et cette dernière est têtue. IBK en 2020 avec ces élections législatives en pleine pandémie malgré qu’il ait autorisé l’atterrissage d’avions remplis des passagers des parents dans la haute sphère politique du pays et de la non mise en quarantaine de ceux-ci, malgré tout que beaucoup aient averti et crié que ces élections pouvaient se tenir à une date ultérieure, IBK et son larbin de PM ministre ont organisé celles-ci avec le plus faible taux de participation de l’histoire malienne, même celles en 1997 où Alpha a donné de sous à Mamadou Batrou Diaby ont eu une meilleure participation. Il (IBK) voit les résultats. Revenant à la situation actuelle, il ne pourra pas dissoudre le parlement et organiser des nouvelles élections pour les raisons suivantes :
      1- Où trouver les fonds nécessaires pour la bonne organisation des élections ?
      2- Il n’est pas sûr que son fils (Karim) puisse être de nouveau élu.

      Les conséquences de sa nonchalance dans les prises de décisions sont incalculables voir même inqualifiables.

      Beaucoup ont manifesté leur désarroi concernant ces événements passés, mais ont été traités des oiseaux de MAUVAIS AUGURES.

  10. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

    Des députés maliens refusent de démissionner..!!!

    “Selon Goua-gnon Coulibaly, l’injonction de la CEDEAO assortie de possible sanction viole la Constitution du Mali et n’est donc pas légale puisque les députés sont élus pour cinq ans.

    “Si nous devons démissionner, Ibrahim Boubakar Kéïta doit aussi démissionner” martèle le député.
    M. Coulibaly estime que les missions de la CEDEAO n’ont pas permis d’écouter les 31 députés contestés à qui l’on demande de rendre l’écharpe.”

    VOILÁ , C’ EST FAIT….!!!

    CES DÉPUTÉS ÉTAIENT-ILS AU COURANT QU’ ILS SONT EN TRAIN D’ETRE “PISTONNÉS” PAR MANASSA??

    ONT-ILS PARTICIPÉ Á L’ OPÉRATION HONTEUSE???

    VOILÁ DES QUESTIONS PERTINENTES…!

    J’ ATTENDAIS UN COUP PRÉCIS, UNE ACTION BASÉE SUR UNE LOGIQUE FORMELLE, INTÉRIEUREMENT AXIOMATIQUE, DE LA PART DE GOUAGNON COULIBALY.

    POUR CEUX QUI NE LE SAVENT PAS, GOUAGNON COULIBALY EST UN BRILLANT MATHÉMATICIEN AYANT FAIT LE L.A.M., SERIE SCIENCES EXACTES.

    NE CONFONDEZ PAS , IL N’ EST PAS DE LA CATÉGORIE DES ZÉNABOU TRAORÉ…!!!

    VOILÁ QUE LA PENSÉE LOGIQUE FORMELLE ACQUISE RÉFORMULE LES PRINCIPALES QUESTIONS DÉNATURÉES PAR L’ ARMÉES DE JURISTES ET DE PSEUDO-PRÉSIDENTS DU SYNDICAT-MAFIEUX POLITICO-MONÉTAIRE ET NÉOCOLONIAL NOMMÉ GENTILLEMENT “CEDEAO”.

    LA CEDEAO EST DÉJÁ LE PASSÉ: ELLE EST DÉJÁ MORTE.

    LA CEDEAO S’ EST SUICICÉE, AVEC GRANDE POMPE, LE 19-07.2020 , Á BAMAKO.

    DES MALIENS VONT RENDRE COMPTE ENTRE EUX….C’ EST INÉVITABLE….

    – LE PEUPLE MALIEN , N’ EST NI PRO-IBK, NI PRO-M5.

    – LE PEUPLE MALIEN , EST PRO-DIGNITÉ ET PRO-SOUVERAINITÉ.

    HÉ, GOUAGNON KRU’BALI CHAPEAU BAS Á TOI CAMARADE , ET SALUTATIONS Á NOTRE PETIT “FOULANI” DE FARABANA…!

    NOUS, LES FÉTICHEURS, FERONS TOUT POUR METTRE NOTRE TERRE ANCESTRALE, MALI, SUR LE DROIT CHEMIN DE LA DIGNITÉ ET DE LA SOUVERAINITÉ.

    NOUS NE LE CACHONS : CE CHEMIN PASSERA PAR L’AUTO-DESTRUCTION ET LA DESTRUCTION MUTUELLE ASSURÉE DES LARBINS FRANCISÉS ET/OU ARABISÉS EN TERRE MALIENNE.

    SANÉÉ ANI KONTRON!

    • Zenabou aussi a fait sciences exactes . Elle est de la même promotion que Gouagnon à l’Ecole Nationale d’ingénieurs(ENI). Zenabou est ensuite partie à l’extérieur peaufiner ses connaissances tandis que Gouagnon a fondé avec B H Diallo une entreprise de BTP et fait de la politique.

      • MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

        EXACTEMENT, Moussa D !

        MAIS EN PERFORMANCE INTÉLLECTUELLE ET AUSSI AU NIVEAU DES NOTES, LES ZÉNABOU, DAFFÉ, FATOUMATA FOUNÉ TRAORÉ ET AUTRES “FEMMES SAVANTES” COMME ON LES DÉSIGNAIT, N’ ATTEIGNAIENT PAS LES CHEVILLES D’ UN GOUAGNON .

        ASSADEK ET AUTRES MACHINES MACHINES BIOLOGIQUES Á PENSER Y ÉTAIENT…

        MOI PERSO, JE ME DEMANDE COMMENT ZÉNABOU A PU OBTENIR UNE BOURSE POUR LA RUSSIE AVEC CETTE PERFORMANCE MÉDIOCRE QUI LA CARACTÉRISAIT…

        EN PLUS, CE N’ EST PAS LE DEA OU LE MASTER QUE ZÉNABOU A OBTENU, MAIS QUELQUE CHOSE DE BIEN INFÉRIEUR.

        JE CONNAIS EN PROFONDEUR DES DOSSIERS DU GROUPE…

        ET L’ ENI DE DJON-KOUNDA ÉTAIT AUSSI TRES TRES FAVORABLE Á ZÉNABOU….

        • Le PR Djoncounda Traore , je vois que vous faites un jeu de Mots sur Djon counda, est un cadre de grande qualité. Il était le Prof de Mathématique puis le Directeur de L’ENI.
          C’était l’époque où les enseignants du supérieur voulaient déjà changer les choses . Djoncounda et Tiébilé ont été arrêtés pour la nième fois et jetés en prison jusqu’à Talataye ( cercle d’Ansongo) et Ménaka. C’était aussi l’époque où les souhaits de changement s’exprimaient uniquement à travers les enseignants et les élèves.
          Quand j’ai appris que Djoncounda est designé pour tenter de ramener la sérénité au centre, je me suis dis qu’il apportera la base d’une solution durable mais qu’il sera contrarié par la France.
          Je ne croyait si bien penser quand, ironie du sort, c’est Tiébilé qui sort pour “discreter” la mission de Djoncounda, autrement dit exprimer une vue temporaire de la France qui ne comprenait pas encore le Mali, mais ça c’est un autre histoire.

          • MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA

            Moussa D, MERCI Á VOUS POUR LA CONVERSATION !

            NOUS AURIONS EU ENCORE BEAUCOUP DE CHOSE Á DIRE SUR CES ANNÉES….

            L’ ÉDUCATION CIVIQUE ET MORALE, AVEC LE MOUVEMENT PIONNIER PATRIOTIQUE SAURAIENT FAIRE TACHE D’ HUILE…Á LONG TERME…

            BONNE JOURNÉE..!!!

          • Lire plutôt: “Je ne croyais pas si bien penser quand, ironie du sort, c’est Tiébilé qui sort pour “discréditer” la mission de Djoncounda, autrement dit exprimer une vue temporaire de la France qui ne comprenait pas encore le Mali, mais ça c’est une autre histoire.”

  11. 🙁 😞 😂 🙁 ARRETEZ DE VOTER POUR LES CONS POUR APRÈS … FAIRE CHIER LE MONDE …!!!! 🙁

    Le problème du Mali n’est pas le vieux nullard ZON BRIN et son ZON GRIN… ;-(

    Le problème est le malien et sa culture d’irresponsabilité, corruption, et désordre … VOUS CONNAISSIEZ BIEN IBK … 🙁

    Mais vous avez célébré des cretins de soldats ratés putschistes, cambrioleurs, et tortionnaires… dont IBK était le complice …

    Mais vous avez suivit des charlatans religieux comme Dicko qui ont toujours été des complices des différents régimes et ont manipulé au nom de l’Islam … pour mettre au pouvoir celui qu’ils croyaient faire leur affaire …

    Pire… vous avez chanté sur tous les toits pour le changement pour voter pour le vaurien de IBK qui incarnait moins le changement que tous les autres candidats réunis à cause du rôle politique qu’ilavair joué durant les 20 ans dont vous vous plaigniez …même si on y ajoutait le Général Para Alpiniste … IBK allait incarné mois le changement que tous les autres réunis …

    Alors arrêtez de faire chier le monde et détruire le rien qu’on a pas au Faso…

    L’irresponsabilité populaire a des conséquences partout dans le monde … et le Mali n’est pas l’exception mais la preuve …

    Vous voulez un changement qui ne vous demanderait pas de changer … ÇA N’EXISTE PAS !!!! 🙁

    Moussa Ag,… A YEY AW DJEH!!!

    Et le pire est à venir … car ça ne peut que tourner au pire … MAIS VOUS N’ALLEZ PAS APPRENDRE même cette fois ci …PROMIS !!! 🙁

  12. “… L’opposition malienne a demandé, mercredi 29 juillet, les départs du président Ibrahim Boubacar Keïta, ainsi que celui de son Premier ministre, Boubou Cissé, alors que le pays est englué dans une crise socio-politique depuis le mois de juin… ” … ///…

    :
    C’est pas ce que disait hier Issa Kaou DJIM, dans une interview aux Reporters de TV5-Monde-Journal Afrique.
    Ou il a changer d’Avis ( il a le droit ), ou alors ses Camarades du M5-RFP ne partagent pas son Avis… ?
    Il laissait entendre qu’ils demandent la démission du Président IBK. Que mais, s’il y a un Gouvernement d’Union Nationale avec une Feuille de Route…, pourquoi pas…? !
    L’ennui c’est que, les 31 Députés contestés disent refuser de démissionner…, condition à la formation d’un Gouvernement d’Union Nationale avec une Feuille de Route.
    IBK n’a qu’à dissoudre l’Assemblée Nationale. Opérationnaliser toutes les Nouvelles Régions non encore opérationnelles…
    Des nouvelles circonscriptions de Députés se créeront…, des Places seront disponibles. Tous les Députés actuels et les Candidats lésés par la décision du CONSEIL CONSTITUTIONNEL, pourront être casés.
    Et le problème de ce côté-là est réglé… !

    Vivement le Mali pour nous tous.

  13. Quand la “nouvelle” Opposition incarnée par M5-Rfp/Mahmoud Dicko demande la démission du President de la République et du Gouvernement/Boubou Cissé, elle veut briser l’omerta d’un régime qu’il voue aux gémonies comme étant la source de tous les maux dont souffrent les maliens et un coup de massue pour le pays. 🤺🤺🤺👊👊
    En réalité le “Gouvernement d’Union nationale” dont la mise en place est exigée par le M5 ne marchera pas et sera voué à un échec.
    POURQUOI???

    -1) Cette forme de gouvernance fera appel à une “Cohabitation ” qui sera très difficile à appliquer au Mali. Ce sera une gouvernance de dupe.

    -2) Le pouvoir ne partage pas.Or dans une Cohabitation il faut un partage de pouvoirs entre le President et son Premier Ministre (de pleins pouvoirs).Dans ce cas le President de la République répresente l’Etat avec en mains les pouvoirs régaliens:Defense, Affaires Etrangères, Interieur et Sécurité, Justice.

    Le PM va gounerner(réellement)en gérant les affaires courantes au jour le jour avec de larges manœuvres sans influences du President.
    La Cohabitation n’a jamais bien marché.L’exemple historique frappant était celui de François Mitterand-Edouard Balladur en France (1995).
    Or, tout le monde sait que le Mande Massa n’est pas quelqu’un qui acceptera un tel partage du pouvoir.

    Comme quoi dire que le pouvoir ne se partage pas.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here