Mali : malgré les cas de Covid-19 avérés, le président de la République annonce le maintien des élections législatives

15

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a annoncé le mercredi 25 mars dans un discours à la Nation le maintien des élections législatives dont le premier tour est prévu pour le 29 mars. Cela malgré que deux personnes aient été  testées positives de la maladie à Coronavirus (Covid-19).

Pas de report. Les dates des élections législatives sont bien maintenues. C’est ce qu’a annoncé le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, au cours d’un discours à la Nation. Le chef de l’Etat met ainsi fin aux rumeurs, selon lesquelles les élections législatives seraient reportées sine die. Cette annonce d’Ibrahim Boubacar Kéïta est intervenue le jour même où le Mali, épargné jusqu’ici, enregistre ses premiers cas de la maladie à Coronavirus. Deux personnes ont en effet été testées positives au Covid-19.

Ibrahim Boubacar Kéïta confirme ainsi les propos de son chef du gouvernement, Dr Boubou Cissé, qui a déclaré le jeudi 19 mars au cours d’une conférence de presse que les élections législatives seront maintenues avec ou sans cas de maladie à  Coronavirus avéré.

Pour le président de la République, les élections législatives émanent de la décision du Dialogue National Inclusif dont la phase nationale s’est tenue à Bamako en décembre dernier, qui a fixé les échéances. C’est ainsi qu’il réaffirmé que  les élections se tiendront le 29 mars, c’est-à-dire, ce dimanche. Et ce, rappelle-t-il, dans le respect scrupuleux des mesures-barrières. « Le gouvernement fera tout pour que cela soit le cas », a assuré le Président de la République.

Cette clarification d’IBK constitue un soulagement pour les  candidats aux élections législatives, qui avaient injecté des millions de FCFA dans la campagne électorale. Ils peuvent ainsi continuer leur campagne afin de convaincre les derniers septiques à voter pour eux.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

15 COMMENTAIRES

  1. Ne comparez pas les phénomènes de foule et les élections : il n’y a aucune ressemblance entre ces deux types de rassemblement. Tenez :
    > Les phénomènes de foule occasionnent des contacts corporels comme les baisers, les accolades, les poignées de main, etc. ;
    > Aux élections : rien de tout cela n’est observable.
    > Les phénomènes de foule se déroulent le plus souvent dans l’intimité et la cohésion comme aux restaurants, aux bars, dans les mosquées, où le contact corporel est recherché ;
    > Lors des élections, tels n’est point du tout le cas : souvent ceux qui s’y côtoient s’ignorent complètement même .
    > Les phénomènes de foule se passent hors de tout contrôle policier et de présence du corps administratif ;
    > Or, c’est tout le contraire au cours des élections où des mesures idoines sont respectées .
    > Enfin, le Mali ne doit pas éternellement reporter ses législatives, jusqu’aux calendes grecques, parce que Clément DEMBELE a une diarrhée de choléra, Omar MARICKO est embêté par le diabète et Mahmoud DICKO tourmenté par son hystérie …

  2. Ne comparez pas les phénomènes de foule et les élections : il n’y a aucune ressemblance entre ces deux types de rassemblement. Tenez :
    > Les phénomènes de foule occasionnent des contacts corporels comme les baisers, les accolades, les poignées de main, etc. ;
    > Aux élections : rien de tout cela n’est observable.
    > Les phénomènes de foule se déroulent le plus souvent dans l’intimité et la cohésion comme aux restaurants, aux bars, dans les mosquées, où le contact corporel est recherché ;
    > Lors des élections, tels n’est point du tout le cas : souvent ceux qui s’y côtoient s’ignorent complètement même .
    > Les phénomènes de foule se passent hors de tout contrôle policier et de présence du corps administratif ;
    > Or, c’est tout le contraire au cœurs des élections où des mesures idoines sont respectées .
    > Enfin, le Mali ne doit pas éternellement reporter ses législatives, jusqu’aux calendes grecques, parce que Clément DEMBELE a une diarrhée de choléra, Omar MARICKO est embêté par le diabète et Mahmoud DICKO tourmenté par son hystérie …

  3. A propos des 6 milliards de CFA contre coronavius….

    Ils sont devenus gras et dodus en s’engraissant sur le dos du peuple et veulent succer la dernière goutte de sang en créant un fonds bidon de 6 milliards. Et le rôle de l’état en période de crise ? Celui qui accepte une fonction dont il n’a pas les capacités est un criminel en puissance…

  4. AVIS À LA POPULATION : NON, L’ÉPIDÉMIE DE COVID 19 N’EMPÊCHE PAS (hélas !) LE CRÉTINISME HABITUEL DE CERTAINS, LA PREUVE :

    sangare (Grand CON-plotiste à l’esprit derangé😎)
    “Les groupes pharmaceutiques en collaboration avec certains hommes politiques des grands pays occidentaux lancent des virus pour pouvoir vendre les médicaments et les vaccins qui y correspondent.
    UN FORT SOUPÇON PÈSE SUR L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE FRANÇAISE.”😯😯😯😯😯😯😯😯😯😯😯😯😯😯😅😯😯😯😯

    Heureusement que ton IMBÉCILITÉ NATURELLE n’est pas contagieuse comme le COVID 19 !!!

    Petit cerveau atrophié, on te rappelle que les “grands pays occidentaux ” que dans ton délire PSYCHIATRIQUE tu “soupçonnes”😂, comptent eux-mêmes leurs propres morts chaque jour, et voient leurs économies respectives dangereusement paralysées, crétin !!!

    Ensuite, on te rappelle aussi que la dramatique spécificité de ce nouveau virus, c’est que justement et précisément………..IL N’EXISTE ENCORE AUCUN TRAITEMENT À CE JOUR, ET A PLUS FORTE RAISON, ENCORE MOINS DE VACCIN !!!!!!!!!!!!!!!

    Aussi, pour arriver à écrire que ce virus “sert” aux laboratoires occidentaux (et bien sûr français 😂!) pour “ECOULER DES TRAITEMENTS ET DES VACCINS”😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂, il faut vraiment avoir une dose de STUPIDITÉ NATURELLE ABSOLUMENT SIDERANTE !!!

    Sangare-le-délirant, si aujourd’hui nous sommes 20 millions de Maliens à avoir un besoin urgent D’EPIDEMIOLOGISTES, tu es le seul à avoir un besoin urgent de PSYCHIATRE !😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

  5. Je suis littéralement sidéré par l’inconséquence des autorités maliennes à maintenir les élections législatives du 29 mars 2020 alors même que tous les puissants et développés qui s’étaient refusés au confinement, Royaume Uni, États-Unis, entre autres, font du rétropédalage et décident de mesure confinement. Ces pays disposant de moyens colossaux sont débordés et pris de panique par la vitesse de propagation du covid-19.
    Malgré cet enjeu mettant en danger l’humanité, les autorités maliennes imposent des élections qui, si elles devaient se tenir, déboucheraient sur un scandale sanitaire sans précédent au Mali. Il s’agit d’une mise en danger de toute la nation malienne à cause de calculs politiciens de bas étage.
    Face au péril national un chef D’État qui prend de telles décisions ne mérite pas son poste par le fait même que son acte met son pays en danger dans sa globalité.
    La bêtise et l’incurie sont à la manœuvre.
    Yamadou Traoré
    Analyste politique
    malikafo.over-blog.com

  6. Je suis littéralement terrifié par l’inconséquence des autorités maliennes à maintenir les élections législatives du 29 mars 2020 alors même que tous les puissants et développés qui s’étaient refusés au confinement, Royaume Uni, Etats-Unis, entre autres, font du rétropédalage et décident de mesure confinement. Ces pays disposant de moyens colossaux sont débordés et pris de panique par la vitesse de propagation du covid-19.
    Malgré cet enjeu mettant en danger l’humanité, les autorités maliennes imposent des élections qui, si elles devaient se tenir, déboucheraient sur un scandale sanitaire sans précédent au Mali. Il s’agit d’une mise en danger de toute la nation malienne à cause de calculs politiciens de bas étage.
    Face au péril national un chef d’Etat qui prend de telles décisions ne mérite pas son poste par le fait même que son inconséquence son pays en danger.
    La bêtise et l’incurie sont à la manœuvre.
    Yamadou TRaoré
    Analyste politique
    malikafo.over-blog.com

  7. Tout simplement scandaleux eu egard a la fragilité de notre systeme de santé.
    L essentiel serait il d avoir des deputes mal elus???

  8. Pkagame enfermer nos pauvres populations sans un plan socio-economique revient a un suicide economique.

    C’est une bonne chose parce que ça va contribuer aux efforts de prévention. Mais les mesures d’urgence qui manquent sont celles relatives a la securite alimentaire de nos populations ainsi que leur bien-être quotidien. Il ne faut pas enfermer les gens sans plan d’aide/assistances socio-économiques. Je propose pour cela les actions gouvernementales suivantes:

    – Donner une période (2 mois) d’exonérations spéciales aux commerçants pour importer les marchandises essentielles ( les alimentation de base ..riz, sucre, lait etc..) ainsi que de produits vitaux comme du carburant et des lubrifiants a moitié- exonérés (vu que le prix de baril du pétrole est actuellement en baisse a cause de Covid -19)
    C’est important de le faire maintenant sinon il y aura dans les mois a venir d’énormes difficultés pour nos populations vu notre faible pouvoir d’achat … et sinon les conséquences financières seront inévitables..elles vont toujours finir par revenir mordre l’État aux fe.sses!! Mieux vaut anticiper un programme qui déboucherait a la fois sur le bien-etre des commerçants et de l’État ..dans le but de maintenir les recettes nationales a un niveau vital, les emplois, l’accès de nos populations aux denrées de première nécessite!

    – Prévoir un plan d’investissements spéciaux d’urgence dans le secteur agricole… notamment dans le but de maintenir nos productions de la saison (de pluie) 2020… par ex., anticiper un programme de sensibilisation de cultivateurs a la prévention de covid-19 et de ses effet socio-économiques dans les zones rurales …; anticiper, faciliter la distribution des engrais etc.. aux producteurs a des bas prix par subventions de l’état…..il faut le faire sinon les conséquences seront énormes sur les productions et donc sur nos populations (la famine, les mouvements en masse etc..).

    Encore quand il y a des problemes existentiels, c’est le devoir impératif de nos dirigeants devant Dieu et les hommes de faire avec notre ARGENT PUBLIC (dont un centime ne leur appartient pas de quelque manière que ce soit ) CE QUI EST NECESSAIRE POUR LA SURVIE DE NOS POPULATIONS. Au lieu de tâtonner dans l’ incompétence mortelle comme d’habitude !!!

    Dr BOUBOU, wade utilser horè ma sèda èko e nafal laydi Mali!

    A bon entendeur!

  9. @ Toute la Republique du Mali, tu sais que tout ca a ete orchestre par Boua le ventru IBK, Treta RPM des engrais frelates avec la cooperation large de la CMA. Tout c’est de l’insecurite residuelle de Namassa Dagnoko la grande complicite de Boua le ventru IBK!

  10. On connaît un idiot a travers sa tête comme Ibk lui et sa famille peut aller voter
    Attention le CORONAVIRUS dans leur bureau de vote
    Mali be tchi ! CHÈ TIWILI KABO AFANKA !
    Ibk makotala !

  11. FRANCE: Cas de Covid-19
    25 233
    Hospitalisés
    11 539
    En réanimation
    2817
    Guérisons*
    3900
    Morts*
    1331
    Peut-être plus encore que l’Italie, où la vitesse de propagation de l’épidémie de Covid-19 tarde à ralentir, un pays inquiète particulièrement l’Organisation mondiale de la santé : l’Iran. Officiellement, la République islamique déplorait, jeudi 19 mars, 1 284 décès et dénombrait un peu plus de 18 000 cas.

    IRAN:
    Si son estimation est juste, l’Iran a déjà pulvérisé le nombre de 80 000 cas recensé en Chine, berceau de la pandémie.
    Quant au nombre des morts, un faisceau d’indices donne à penser qu’il est aussi très sous-évalué. En compilant les données parcellaires publiées par des médias locaux, la station américaine Radio Farda, qui diffuse en persan, arrivait mardi 17 mars à plus de 1 500 décès. Des images satellitaires, publiées le 10 mars par le New York Times, montraient de longues tranchées fraîchement creusées dans un cimetière de Qom, épicentre de l’épidémie en Iran, préparatifs à des inhumations de masse.

    L’ITALIE: a enregistré 683 décès supplémentaires liés au coronavirus en 24 heures, ce qui porte le total à 7 503 morts, annonce mercredi la Protection civile, soit une progression de 10 % en un jour.

    La veille, le pays avait recensé 743 décès supplémentaires. Le nombre total de cas confirmés est passé de 69 176 à 74 386. La progression est inférieure à 8 %.

    L’Italie est le plus le plus touché au monde par l’épidémie, devant l’Espagne.

    USA: COVID-19: plus de 1000 morts, près de 70 000 cas aux États-Unis

    JAPON : le nombre de cas d’infections au COVID-19 s’élève à 1.313

    ESPAGNE: Coronavirus en Espagne : Avec 3.434 morts, le bilan humain dépasse celui de la Chine

    AFRIQUE: ca arrive «Plus de 600 cas de Covid-19 ont été confirmés dans 34 pays d’Afrique

    d’ci deux mois il n y a aura plus de place dans les cimetières du mali, les gourous religieux ne pourront sauvés personne, ni les hommes politiques avec les 1000 f restez chez vous est la seule solution, nous sommes en guerre face un ennemie invisible qui n’épargne personne, plusieurs médecins sont morts a cause de cette maladie très grave

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here