Mamadou Blaise Sangaré nommé Conseiller spécial du président de la République : Les raisons d’un choix heureux porté sur un grand commis de l’Etat

18
Mamadou Blaise Sangaré nommé Conseiller spécial du président de la République
Mamadou Sangaré dit Blaise

Le nouveau Conseiller spécial et porte-parole du président de la République a pour nom Mamadou Bakary Sangaré dit Blaise. Sa nomination a été rendue publique lors du conseil des ministres du 3 octobre dernier. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’en portant son choix sur cet administrateur de classe exceptionnelle, IBK a simplement eu la main heureuse.

En effet, ce digne fils et haut cadre du Banimonotié est réputé très intelligent à travers son parcours politique et professionnel. Blaise a une très bonne capacité d’analyse doublée d’une grande lucidité dans la connaissance des dossiers. Avec sa formation de haut niveau en sciences juridiques avec une éloquence des orateurs grecs comme Cicéron et Démosthène, M. Sangaré a tous les atouts pour réussir les nouvelles missions que le président de la République vient de lui confier. Quelqu’un a dit que si l’art de la parole pouvait faire grimper un candidat à Koulouba, Blaise serait déjà confortablement installé dans le fauteuil présidentiel.

 

Après des études à l’École nationale d’administration (ENA) entre 1976 et 1980, Mamadou Bakary Sangaré devient fonctionnaire au gouvernorat du district de Bamako, puis à l’hôpital de Kati. En 1984, il est contractuel à la Banque mondiale, puis directeur administratif et financier au Conseil économique et social avant de devenir directeur national de la Caisse des retraites du Mali entre 1992 et 1996.

 

Engagé très tôt dans la politique, il est membre de l’Union nationale des jeunes du Mali (UNJM) de 1978 à 1989, sous le régime de Moussa Traoré. En 1991, il participe à la fondation du Parti pour la démocratie et le progrès (PDP) dont il assure la vice-présidence entre 1991 et 1996 avant de fonder la Convention démocrate sociale (CDS Mogotiguiya) dont il assure la présidence depuis 1996.

 

Conseiller communal, membre du conseil de cercle de Bougouni, membre de l’Assemblée régionale de Sikasso, Mamadou Bakary Sangaré a été élu en 2007 conseiller national. Il a été ensuite candidat à l’élection présidentielle de 2007, investi par son parti, la Convention sociale démocrate le 27 mars 2007. Il est arrivé en cinquième position avec 1,58 % des voix au premier tour qui voit la réélection du président sortant Amadou Toumani Touré. Il a réalisé son meilleur score dans la région de Sikasso avec 5,25 % des voix. Il est reconnu comme indétrônable à Bougouni, où il jouit d’une très forte popularité.

Le président de la CDS Mogotiguiya, a été également candidat à l’élection présidentielle de 2013 à l’issue de laquelle il est arrivé en 11 ème position sur 27 candidats. Il s’est très tôt rallié à la candidature d’Ibrahim Boubacar Kéita dans la perspective du second tour. A signaler que son parti compte deux députés à l’Assemblée nationale, tous élus à Bougouni. L’un de ses députés, Me Zoumana N’Tji Doumbia, Secrétaire général du parti du cheval galopant est, du reste, le président du groupe parlementaire APM.

             Bruno D. SEGBEDJI

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

18 COMMENTAIRES

  1. En réalité Blaise fait partie de la race de voleurs grande gueule-m’as-tu-vu qui va aussi contribuer à couler le régime du Vieux, surtout que Tiécoroba dessèra!

  2. “IBK a simplement eu la main heureuse”: on ne doit plus faire confiance en l’Indépendant ou quoi?! Comment un opportuniste de la pire espèce et grand voleur renvoyé de la Caisse de Retraite sous le gvnmt IBK pour malversation peut revenir dans ce gvnmt et que l’Indépendant salue cette nomination?

  3. Catastrophe pour le Mali. Ce Blaise n’a jamais servi le Mali. Cet homme est un ensemble d’échecs. Sa place n’est pas à la présidence de la république. 😀

  4. C’est la honte k ibk nomme blaisse cet ancien devaliseur du denier public .ibk ne devrai pas etre. Le president du mali p c k. Il a participer aux15 dernieres annees tout c ki. A pu. Detruire lemali. 💡

    • Ce n’est pas IBK, c’est le malien meme qui me déçoit avec son silence complice…. Il y a quelques jours un ancien collègue et ami étranger en service depuis peu au Mali est venu me rendre visite a domicile. Il m’a dit non san gene , la main sur le coeur et les larmes aux yeux..(je suis au sérieux) qu’il ne pouvait jamais s’imaginer que le Mali dont il a toujours entendu parler, le Mali dont il a toujours apprécie la qualité des cadres dans les organisations internationales, était ce pays qu’il est entrain de découvrir, un pays ou l’agent de sante manque meme de gants pour se protéger, l’insouciance et la corruption a tous les niveaux, une administration sale, incompétente…

      En voyant ses yeux rougir, je n’ai pu me retenir, je l’ai rapidement libére et suis rentre dans ma chambre pour essuyer mes larmes a 60 ans. Comment est on tombe si bas..

      Quand je l’ai rappelé, il n’a pa pu décrocher car il avait encore la gene de n’avoir pas pu maitriser ses larmes dans la rue.
      IBK et Dieu

      • Votre ami n’a donc pas connu le Mali de l’ancien régime où M.ATT accueillait des ex-combattant libyens “armés jusqu’aux dents” soi-disant maliens avec un comité de 5 ministres qui ont fini par occuper le pays, il n’a pas connu non plus l’époque où le fonctionnaire malien attendait 4 mois son salaire…Dites-lui que des dizaines de politiciens maliens (dont ni IBK, ni Mara ne fait partie)étaient en location à Bamako avant mars 91′ sont aujourd’hui des milliardaires de la démocratie!Faites-lui savoir que Modibo SIDIBE avec son initiative riz a détourné 42,5 milliards à lui seul, que Soumi et SBM sont des milliardaires dans cet océan de misère qu’est le Mali.Que c’est sous MARA que les résultats des travaux du BVG commencent à être utilisés pour sanctionner les coupables puisque sous ATT on ne “voulait pas humilier des chefs de familles”….Dites lui que c’est le Changement entrepris sous Mara qui empêche les Grands Voleurs du FDR de dormir la raison de votre hémorragie oculaire… 😉

        • Pourquoi tu t’excites Sambou sur la gestion supposée sale des autres, à laquelle ton IBK n’est pas étranger! Il faut te rappeler que pendant les 20 anss de la démocratie, IBK était présent 6 ans comme PM, 5 ans comme PAN et 5 ans comme député RPM qui avalisait ttes les décisions d’ATT. En parlant de location, tu dois être modeste et ne pas raviver les souvenirs des années 87/91 où Lamine Ben Barka hébergeait et payait le loyer de ton IBK. Ce même Ben Barka a remboursé les détournements d’IBK à TDH. La propension d’IBK à vivre au-dessus de ses moyens fait qu’il dilapide les fonds mis à sa disposition avant même la fin de la période et grappille les fonds des trimestres suivants: cela est connu de tt le monde et cela continue jusqu’à présent où ton IBK a fini ses fonds du 4ème trimestre qui vient de commencer. Cela est su de tt le monde et demande à IBK de la fermer et de bouffer le moins possible pour ne pas donner des ailes à ses ministres!

          • @sgoumbo.Salut.Si je ne compare pas la gestion d’IBK à celle de ses prédécesseurs, vais-je la comparer au festival d’art nègre ou Balani show du dimanche passé? Avant la chute de GMT, IBK qui travaillait à l’ONG “Terre des hommes” n’était pas un SDF! Je m’excuse d’employer le terme “location à Bamako” mais c’est pour expliquer comment ces nouveaux milliardaires qui ont volé le travail de notre peuple nous soulent quand ils veulent critiquer la gestion de Mara alors qu’ils n’ont pas fait mieux quand ils étaient aux affaires! La preuve après 23 ans de démocratie au Mali, les pauvres sont de plus en plus pauvres et les riches de plus en plus riches… 😉

        • “Que c’est sous MARA que les résultats des travaux du BVG commencent à être utilisés pour sanctionner les coupables” 😆 😆 😆

          Grâce au FMI le rapport du BVG servira à sanctionner aussi LES GAMINS VOLEURS, INCONSCIENTS ET IRRESPONSABLES qui traitaient et traitent encore, comme toi, ceux qui ont dit NON 😛 au plus idiot coup d’Etat du monde de “Grands Voleurs du FDR”!

          QUELLE EST LA DIFFERENCE ENTRE CES DEUX REGIMES?? 👿

  5. Dans tout les cas ibk est entoure k des grands anciens devaliseurs de l etat. On commence meme a doute de son honnetete coe il le pretend etre imcoromptible. Les maliens sont endormi par ibk vous vyez pas son train de vie par raport aux autres presidents . Att est parti pourkoi les imam n’ intervienen ps pour k att rtourne au mali .

  6. 😉 😉 😉 ,bon vent à notre blaise de BOUGOUNI,et à bas les jaloux, 😉 😉 😉 😉 😉 😉

  7. Qui veut blanchir les méga voleurs de la république?

    Sidy Mohamed Kagnassy, conseiller trouble d’un président mégalomane et voleur, au cœur d’un énorme scandale de surfacturations à coup de dizaines de milliards de FCFA de fournitures et matériels au nom de l’armée malienne dont personne ne sait qu’est-ce qui est RÉELLEMENT acheté et qu’est-ce qui est RÉELLEMENT LIVRÉ à l’armée malienne.

    Même la cour suprême qui a semble t-il pourtant audité les marchés publics douteux dont cet homme qui se dit “homme d’affaires” est empêtré avec le régime voleur d’IBK, ne nous dit pas qu’est-ce qui a été livré réellement à l’armée malienne et qu’elle est la valeur réelle des biens et matériels réellement livrés à l’armée malienne dans le cadre des contrats Kagnassy/IBK.

    La grosse arnaque, a déjà révélé ses irrégularités juridiques et ses aspects illégaux, ça on le sait grâce à la perspicacité du FMI et du rapport d’audit de la cour suprême qui en a suivi à force des choses.

    Mais ce que les maliens ne savent pas, c’est qu’est-ce qui finalement a été livré RÉELLEMENT à l’armée malienne.

    Puisque c’est de la CAPACITÉ OPÉRATIONNELLE de l’armée malienne qui est en question, il est étonnant que l’audit conduit par la cour suprême du Mali ne s’est pas prononcé sur l’opportunité et l’effectivité des dépenses publiques et des prestations y afférentes liées aux contrats Kagnassy/IBK.

    Un conseiller à la président qui conseille donc pour avoir lui même un marché public de plus de 100 milliards de FCFA de gré à gré sans que personne ne puisse contrôler qu’est ce qui a été au finish réellement livré à l’armée malienne et qu’elle est la valeur réelle des biens livrés.

    Il est évident que c’est une affaire de vol organisé, mais diable pourquoi la justice malienne ne dit rien?

    Comment peut-on voler autant d’argent public étant employé de l’état et continuer à vaguer librement à ses occupations comme si rien était?

    En réalité les Kagnassy ne connaissent que le vol de l’argent public du Mali.

    Ça a commencé par le père, Cheickna Kagnassy, malfrat de grand chemin, qui s’exila en Suisse, avec l’argent volé dans le trésor public du Mali, par le Trinita du CMLN, j’ai nommé le délinquant Kissima Doucara.

    Ce vol a permis à Cheikna Kagnassy et ses apôtres du vol organisé, de créer l’entreprise “Aiglon SA” et de continuer de commercer et de faire le business en Afrique à travers ses suppôts et ses valets de la trame de Bakorè SYLLA.

    Si si celui-la même qui vous tympanise à Korofina nord, chaque vendredi, en faisant lire le coran par une horde d’imans et de marabouts de tout acabit à ses ordres, après avoir fait sa prière hebdomadaire du vendredi à Ségou, est un collabo et une seconde main de nos Al Capone des Kagnassy.

    C’est Bakoré Sylla qui leur permettait de blanchir leur argent volé au Mali car du temps de Moussa Traoré, les Kagnassy ne pouvant pas montrer publiquement leurs affaires au Mali depuis la disgrâce de Kissima Doucara et Tiècoro Bagayogo en 1978.

    Alors les Kagnassy en ont profité avec le pactole légué par Kissima Doucara, pour s’essayer dans le commerce du coton et autres babioles en Côte d’Ivoire et dans la sous région ouest africaine.

    Bakorè Sylla ayant compris la cupidité des politiciens de l’Adema PASJ en pouvoir au Mali dans les années 90 et 2000 (Y COMPRIS IBK ET SOUMAILA CISSÉ) a vite compris qu’il faut financer cette mafia qu’est l’Adema PASJ pour profiter des exonérations fiscales et douanières dans son commerce douteux du riz et du sucre (dont il se montre fièrement dans ses boutiques et entrepôts de Nierela et Bozola à Bamako) et permettre aux Kagnassy de revenir haut la main au Mali après leur casse du trésor public du temps du CMLN.

    Bakorè Sylla devient donc l’un des principaux contributeurs de l’Adema PASJ (au même titre que d’autres voleurs comme Marimatia Diarra qui a dévalisé le projet Banque mondiale pour l’environnement, le PGRN, et Cheickina Mody Coulibaly, le dévaliseur de la douane qui voulait imposer Modibo Sidibé comme candidat de l’Adema PASJ en 2013).

    C’est ainsi que Bakorè Sylla parvient à présenter les Kagnassy comme des hommes saints et honnêtes au Mali alors qu’ils sont pire que les Dalton et c’est c’est ainsi qu’ils sont revenus au Mali du temps de Alpha Oumar Konaré.

    Voilà d’où viens Sidy Mohamed Kagnassy, celui-la même qui a été nommé fièrement CONSEILLER SPÉCIAL D’IBK à Koulouba.

    C’est un BÉBÉ DOC, bercé depuis la tendre enfance, dans l’argent volé au peuple malien principalement dans les années 70 et jamais remboursé par les Kagnassy aux maliens.

    C’est pour ça que Sidy Mohamed Kagnassy n’a pas hésité une seconde à facturer d’un seul coup plus de 100 milliards d’un marché public de gré à gré conclu en violation de toutes les procédures en la matière (UNE PREMIÈRE ET UN RECORD AU MALI).

    Pour se faire oublier, dans l’agitation généralisée du FMI et autre justice française qui commence à coffrer même les Boubeye Maïga qui ont pourtant des entrées faciles dans des palais et places du monde entier à commencer par Alger de Bouteflika, Sidy Mohamed Kagnassy, annonce donc une démission rocambolesque et trompe-l’œil de son poste fictif de conseiller Spécial à Koulouba.

    Mais comment peut-on voler indéfiniment de père en fils son pays et s’en aller toujours sans explication à la justice de ce même pays?

    Et pourquoi démissionne t-il et reste t-il dans les murs à Koulouba?

    Fait-il quoi exactement à Koulouba?

    Pourquoi IBK, le Mandé Zonkèba, complice attitré des voleurs et le voleur sans scrupule et sans vergogne de l’argent public au Mali depuis 1992, veut présenter ce même Sidy Mohamed Kagnassy comme étant quelqu’un qui aide son pays?

    Depuis quand Sidy Mohamed Kagnassy a t-il aidé le Mali et dans quel domaine précis?

    Et pourquoi après tant de malversations financières révélées dans le pays, il n’y a eu aucune poursuite judiciaire contre ces malfrats?

    Et comme si rien était et comme si cela ne suffisait pas, IBK fait venir à Koulouba Blaise “Mogotigui” Sangaré, le pape de la corruption et du vol de l’argent public, fondateur du parti politique CDS et enfant de Bougouni qui a déjà dévalisé avec succès pour lui et sa suite et amertume pour nous et les retraités du Mali la fameuse Caisse des retraités du Mali sise au quartier du fleuve à Bamako en son temps.

    Ce gueulard dévaliseur, s’est toujours vanté d’être le premier à pouvoir construire une maison en étage à N’tomikorobougou en commune III du district de Bamako pour pouvoir voir les pauvres habitants de ce quartier populaire de bamako faire leurs besoins dans leurs toilettes environnantes aux abords du marché du N’tomikorobougou.

    ARRÊTEZ DONC DE PRENDRE DES MALIENS COMME DES CONS ET RENDEZ-VOUS À LA JUSTICE DE CE PAYS CAR VOUS DEVREZ UNE EXPLICATION CLAIRE ET SINCÈRE AUX MALIENS SUR TOUT L’ARGENT VOLÉ EN SEULEMENT UN AN DE POUVOIR À KOULOUBA.

    CAR LA FUITE EN AVANT NE VA SERVIR À RIEN!

    Que Dieu Bénisse le Mali autant qu’il maudisse ceux qui dévalisent impunément l’argent public chez nous.

    Salute!

  8. L’expérience vient de nous prouver qu’on n’a nullement besoin d’avoir une grande gueule ou un CV kilométrique pour bien servir son Pays.A la lumière de tout ce qu’on a vécu,on a plutôt besoin dans notre Pays d’hommes vertueux et visionnaires pour mener à bon port le bateau Mali.Jusque là,nous n’assistons qu’à du folklore,toute chose,qui ne nous fera pas avancer.Plus d’un décennie dans du faux et pour quel résultat.Comment Blaise peut soigner l’image de IBK alors que lui même n’inspire pas confiance.En vérité,IBK n’a rien compris jusqu’à présent.

    • C’est pas kil n’a rien compris, mais pour lui le MALI s’ ecrit en minuscule, son mali est sa CARTE HIGENIQUE de second choix et meme les idiots savent quoi en faire.
      UN KEITA allume LE FLAMBEAU de facon MIRACULEUX.UN k e i t a ETEINT LE FLAMBEAU en pissant sur.

  9. Bon vent à M.SANGARE! Au moins vous êtes un élu c’est à dire que vous avez une base contrairement à beaucoup d’autres conseillers que la république du Mali a vu nommés! Les râleurs peuvent même aboyer. IBK a déjà fait son choix. Ce choix c’est aussi celui de notre peuple qui a élu IBK lui même…. 😉

    • Ce n’est pas IBK, c’est le malien meme qui me déçoit avec son silence complice…. Il y a quelques jours un ancien collègue et ami étranger en service depuis peu au Mali est venu me rendre visite a domicile. Il m’a dit non san gene , la main sur le coeur et les larmes aux yeux..(je suis au sérieux) qu’il ne pouvait jamais s’imaginer que le Mali dont il a toujours entendu parler, le Mali dont il a toujours apprécie la qualité des cadres dans les organisations internationales, était ce pays qu’il est entrain de découvrir, un pays ou l’agent de sante manque meme de gants pour se protéger, l’insouciance et la corruption a tous les niveaux, une administration sale, incompétente…

      En voyant ses yeux rougir, je n’ai pu me retenir, je l’ai rapidement libére et suis rentre dans ma chambre pour essuyer mes larmes a 60 ans. Comment est on tombe si bas..

      Quand je l’ai rappelé, il n’a pa pu décrocher car il avait encore la gene de n’avoir pas pu maitriser ses larmes dans la rue.
      IBK et Dieu

      • Votre ami n’a donc pas connu le Mali de l’ancien régime où M.ATT accueillait des ex-combattant libyens “armés jusqu’aux dents” soi-disant maliens avec un comité de 5 ministres qui ont fini par occuper le pays, il n’a pas connu non plus l’époque où le fonctionnaire malien attendait 4 mois son salaire…Dites-lui que des dizaines de politiciens maliens (dont ni IBK, ni Mara ne fait partie)étaient en location à Bamako avant mars 91′ sont aujourd’hui des milliardaires de la démocratie!Faites-lui savoir que Modibo SIDIBE avec son initiative riz a détourné 42,5 milliards à lui seul, que Soumi et SBM sont des milliardaires dans cet océan de misère qu’est le Mali.Que c’est sous MARA que les résultats des travaux du BVG commencent à être utilisés pour sanctionner les coupables puisque sous ATT on ne “voulait pas humilier des chefs de familles”….Dites lui que c’est le Changement entrepris sous Mara qui empêche les Grands Voleurs du FDR de dormir la raison de votre hémorragie oculaire… 😉 😉

Comments are closed.