Mise en place de la sous- section RPM de Faraba : Forte mobilisation dans le Tiagadougou

0

Annoncée comme étant une rencontre à haut risque, la mise en  place du bureau de la sous-section du Rassemblement pour le Mali de la commune de Faraba s’est déroulée sans anicroches le dimanche 2 novembre 2014. La nouvelle équipe de 39 membres, désormais dirigée par Adama Doumbia de Bougouba, aura la lourde responsabilité de conduire les Tisserands à la victoire lors des prochaines joutes municipales dans cette commune de 12 villages dans le Tiagadougou, tenue présentement par l’ADEMA/PASJ. Tout comme à Ouélessébougou, le 12 octobre dernier ou encore à Kourouba, le 19 octobre 2014, la mobilisation était au rendez-vous. C’est la preuve de la confiance que portent les populations aux hommes qui animent ces bureaux. Les premiers indices de cette forte mobilisation étaient perceptibles à l’entrée de la ville où la délégation de l’Honorable Bourama Tidiane Traoré, venue superviser, a été accueillie par plusieurs centaines de personnes. La cérémonie a commencé par une minute de silence en la mémoire d’un ancien du parti, Niamba Tiékoro Doumbia. Signe de l’adhésion des populations de cette localité à la cause du RPM, le chef de village, à travers ses conseillers, a donné son onction à la mise en place de cette équipe dans son vestibule. «Allez-y mettre en place votre bureau. Toute personne qui sèmera le désordre sur les lieux de votre conférence, ne lui répondez pas. Venez me communiquer seulement son nom. Je me chargerai du reste» a précisé le chef de village à la délégation venue pour superviser cette mise place. Autre signe prouvant que la population de la commune de Faraba adhère à la cause du bureau dirigé par Adama Doumbia, c’est la présence à la conférence du très respecté maire de la commune, Famoussa Doumbia. Bien qu’étant pas du RPM, il aura tenu à être du côté des délégués. «Ce sont mes jeunes. J’étais RPM quand j’enseignais encore dans le Banan. C’est le terroir qui a sollicité et exigé que devienne maire sous les couleurs de l’ADEMA. Je ne veux pas un autre mandat, je suis fatigué. Sinon, il n’y a  pas quelqu’un qui peut me battre dans cette commune. Mais avec ce groupe, je suis sûr que Faraba aura un maire qui aura comme souci le développement de la commune» a déclaré Famoussa Doumbia. Avant de demander au député Traoré de niveler, ne serait-ce qu’une seule fois la route de Faraba durant ce quinquennat. Signalons que dans son intervention, l’Honorable Bourama Tidiane Traoré a remercié les populations du Tiagadougou pour la forte mobilisation. Avant d’ajouter : «nous sommes venus vous confier le parti. Aucun sacrifice ne sera de trop pour le développement de cette commune

 

Yaya Samaké

Commentaires via Facebook :

PARTAGER