29 C
Bamako
mar 27 Oct 2020 - 20:47
Accueil Politique

Moctar Ouane, un diplomate de carrière pour conduire le gouvernement de transition au Mali

5
L’ancien ministre des Affaires étrangères Moctar Ouane, 64 ans, désigné dimanche pour diriger le gouvernement de transition au Mali est un diplomate chevronné, jouissant d’une solide réputation internationale mais peu connu dans son pays.

Ce natif de Bidi, dans le centre du pays, actuellement la région la plus touchée par les attaques jihadistes qui, entremêlées à des violences intercommunautaires, ensanglantent le Mali, aura la lourde tâche de le conduire jusqu’à des élections pour rendre le pouvoir aux civils dans les 18 mois.

La nomination d’un civil à ce poste était attendue depuis l’investiture vendredi comme président de transition de Bah Ndaw, un colonel à la retraite et ancien ministre de la Défense. Les pays d’Afrique de l’Ouest en ont fait leur principale condition à la levée des sanctions imposées au Mali à la suite du putsch contre le président Ibrahim Boubacar Keïta.

Après des études à Dakar, où il obtient une licence de droit public puis une maîtrise en relations internationales et administration publique, Moctar Ouane entre en 1982 dans la fonction publique malienne.

Il occupe plusieurs postes de responsabilité au sein du gouvernement et devient au début des années 1990 conseiller diplomatique du chef de l’Etat.

Après de nouvelles études à l’Ecole nationale d’administration (ENA) de Paris, il part à New York de 1995 à 2002, en tant que représentant du Mali auprès des Nations unies.

L’ambassadeur de l’Union européenne en RDC, Jean-Marc Châtaigner, en poste à l’époque à la Mission permanente de la France auprès de l’ONU se souvient sur Twitter “d’avoir étroitement travaillé à New York sur plusieurs crises africaines avec Moctar Ouane et son équipe”, saluant “un diplomate d’une grande finesse d’analyse et de jugement”.

En 2004, sous la présidence d’Amadou Toumani Touré, prédécesseur de M. Keïta, Mouctar Ouane est nommé ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement d’Ousmane Issoufi Maïga, des fonctions qu’il exercera jusqu’en 2011, dans les gouvernements de Modibo Sidibé.

Depuis 2016, il était délégué général à la paix et à la sécurité de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), après avoir rejoint l’organisation régionale en 2014 en tant que conseiller diplomatique.

Marié et père de trois enfants, il parle couramment le français, l’anglais, le bambara, et le peul.

bur-sd-sst/ayv/

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. décidément ce pays a la mémoire courte.
    ce n’est pas sous lui, en tant que ministre des affaires étrangères, que le mali est tombé, divisé.
    ce monsieur est un béni-oui-oui.
    il n’a pas les épaules pour cette transition.
    trouver dans l’équipe de l’att l’oiseau rare est juste le propre d’un mali sans vision.
    7 ans à la diplomatie, qu-a-t-il fait de concrets.
    soyons sérieux.
    avec ce monsieur, c’est l’échec total.
    les diplômes ne servent à rien si le cadre ne peut pas dire non . et ce monsieur est du genre.
    montrez-moi du doigt pendant les 7 ans ce que ce monsieur a posé acte pour éviter la division du pays.
    quand on peut acclamer att à son retour de dakar, tout est possible dans ce pays.
    ce comme son mentor, att, sur ortm, qui dit le nombre de kilomètres qu’il a construit sans jamais évoquer que sous lui, le mali a été divisé.
    daow et ouane font partie du bilan catastrophe de 30 ans.
    je ne suis pas sur qu’ils soient les hommes de la rupture, mais, je peux me tromper.
    si c’est le cas, tant mieux, au cas contraire!!!

  2. “L’ambassadeur de l’Union européenne en RDC, Jean-Marc Châtaigner, en poste à l’époque à la Mission permanente de la France auprès de l’ONU se souvient sur Twitter “d’avoir étroitement travaillé à New York sur plusieurs crises africaines avec Moctar Ouane et son équipe”, saluant “un diplomate d’une grande finesse d’analyse et de jugement”.”

    quand un dirigeant blanc, surtout franSSais félicite et dit du bien d’un politicien africain, il faut se méfier de lui !
    Ouane est un traitre !!!

  3. VOILÁ, CE QUE DISENT RFI ET AFP :
    “..Le nouveau Premier ministre malien Moctar Ouane n’est pas du marigot politique local…”

    RIRES…!

    MAIS Moctar Ouane, LE LARBIN DE LA FRANCE VIENT TOUT FRAIS DU MARGOT PUANT , MACABRE FRANCAFRICAIN.

    Moctar Ouane N’ EST AUTRE QU’ UN RÉSERVISTE DE LA POLITIQUE NÉO-COLONIALE ET FASCISTE DE LA FRANCE EN AFRIQUE.

    “..Et avant d’être nommé Premier ministre, il travaillait à l’UEMOA, où il était en charge de la partie « paix et sécurité »…”

    VOYEZ-VOUS L’ EMPLOI FICTIF FRANCAFRICAIN..?????

    UNE INSTITUTION MONÉTAIRE DOTÉE D’ ORGANISME « paix et sécurité »…!! RIRES…!!

    ORGANISME « paix et sécurité » EST IMAGINABLE AU SEIN DE LA CEDEAO…ET MEME LÁ AUSSI , SON ROLE EST FICTIF.

    EN SOMME , LE LARBIN CONGÉNITAL ÉLEVÉ ET FORMÉ DANS LE MARIGOT FRANCAFRICAIN LE PLUS PROFOND PREND PLACE Á LA PRIMATURE DU MALI.

    MALIENS, SOYONS PRETS, LA LUTTE NE FAIT QUE COMMENCER: UN AUTRE “SON-OF-A-BITCH” A PRIS EN OTAGE LA PRIMATURE DU MALI.

    • Ouane fait parti du Marigot puant franc-maçon, minable, de la merde blanche de la fransSKKKontreAfrique !!!

      Ouane est un ouatarRAT malien, avec zerro carrure, zerro carisme, zerro personnalité… Mais 100% esclave franSSais…

      Voilà, le cnsp a commencé à trahir le peuple malien…

      1. Le 1er ministre aurait dû revenir au M5
      2. Éviter de nommer tous les anciens
      3.Surtout pas de fean-maSSon
      Etc.

      Je rappelle aux maliens que ce sont les militaires qui ont toujours trahi le peuple malien :
      -ce sont les militaires qui ont tué Modibo Keita
      -ce sont les militaires qui ont laissé l’armée malienne mourrir
      -C’est un général président, att, qui a laissé entrer au Mali, des voyous armes jusqu’aux dents

      La tradition continue avec le cnsp…
      Quelle tristesse !

  4. N’est ce un il pour calmer le centre du pays? La nomination de Ouane est une bonne chose. Il est certes un très bon diplomate mais nous attendons de lui un bon administrateur pour gouverner.
    Ouane est très relaxe dans le monde de la diplomatie et très apprécié de ses pairs diplomates du ministère des affaires étrangères. Bon vent à lui.
    VIVE LA RÉPUBLIQUE

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here