Paris plaide pour des sanctions européennes contre la junte malienne

22

La France va plaider lundi à Bruxelles pour l’adoption de sanctions européennes contre la junte au pouvoir au Mali, dans la foulée de celles annoncées par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (Cédéao).

L’Union européenne doit adopter un “cadre juridique rapidement afin de prendre des mesures restrictives similaires (à celles de la Cédéao) contre ceux qui entravent la mise en oeuvre de la transition”, a déclaré dimanche la porte-parole de la diplomatie française. Le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian fera part de cette position lors d’une réunion de ses homologues des pays de l’UE.

La Cédéao a imposé le 7 novembre des sanctions individuelles aux membres de la junte en raison du retard pris dans l’organisation des élections qui doivent consacrer le retour du pouvoir aux civils après le double putsh d’août 2020 et mai 2021.

Les Vingt-Sept ont engagé des discussions pour “envisager des sanctions ciblées”, avait indiqué un porte-parole de l’UE au lendemain de cette annonce. “L’UE réaffirme son plein soutien à la Cédéao”, avait-t-il ajouté.

Les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Sept doivent avoir un “échanges de vues” sur le Sahel, précise seulement l’agenda officiel de la réunion. Jean-Yves le Drian rappellera aussi la “vive préoccupation” de la France et d’un certain nombre de partenaires européens concernant “un possible recours” par les autorités maliennes de transition aux mercenaires du groupe privé russe Wagner.

“Les exactions commises en toute impunité (par ces mercenaires) dans d’autres pays sont largement documentées”, a souligné la porte-parole du Quai, Anne-Claire Legendre, en référence notamment à la Centrafrique.

La France a averti la Russie que le déploiement de mercenaires russes dans la bande sahélo-saharienne serait “inacceptable”, lors d’une rencontre vendredi des ministres des Affaires étrangères et de la Défense des deux pays à Paris.

Commentaires via Facebook :

22 COMMENTAIRES

  1. le boufon du bx”EST-CE QU’UN IDIOT COMME TOI A LA VISION POUR VOIR CERTAINES CHOSES?”

    Nous nous avons vu la fin du régime criminelle, corrompue et- soumis à la franSS de ibkon… pendant que toi, tu l’as soutenu jusqu’au bout ! Encore une fois, tu n’as rien vu, imbecile zaziriden !

    I yeren fagah daganden zaziriden !

  2. Hr, je te conseille de retourner a’ l’ecole pour apprendre a’ ecrire…….. bouFFon! Tu es le bouffon national!
    EST-CE QU’UN IDIOT COMME TOI A LA VISION POUR VOIR CERTAINES CHOSES?
    IDELILA! IKANA SOUGOUNE’ KE’ N’KA! ISSOGONI D’UN MILLIMETRE TO IKA KOUROUSSI KONO!
    TU ES UN VERITABLE CON ET UN ENNEMI DU MALI!

  3. L ISLAM ET LA FRANCE A EGALITE ET COLLABORATION CONTRE LES AFRICAINS, CONTRE L AFRIQUE, LA RACE NOIRE, LES FARAHOUNA’W

  4. le boufon du bx a écrit : ” KADAFI AUSSI PENSAIT QU’IL POUVAIT DEFIER LE MONDE”

    Espèce de conard, kadafi na pas défié le monde. Il avait des amis partout dans le monde: de l’afrique du sud à la chine, en passant par le Venezuela etc…

    Toi, tu fais parti de ces nègres cons dagandens fougaridens, qui pensent que 3 pays (franSS, uKKK et uSSa qui ont tué et détruit la libye) sont le monde !!!

    Si tu es lâche, reste dans ton trou à rat du Bx ! Nous nous voulons la liberté…
    Les blancs comptent toujours sur des lâches, des nègres de maisonk comme toi, pour trahir les autres qu ise battent pour leur liberté !!!

    Toi tu ferai parti de ces maliens qui auraient trahi Modibo Keita, pour la fransS !
    JE parie que si tu étais centreafricain, avec ton lachidenya, tu aurait dit au président Touadera, de continuer à laisser la fransS tuer les centreafricain et voler leurs richesses, comme la franSS le fait depuis plus 100 ans que la franSS occupe le centreafrique, sans interruption…

    i zaziriden ! Je te pissssse dessus !

  5. Hr LE MINABLE FOUGARIDEN ET POLITICHIEN QUI NE CONNAIT RIEN DE LA POLITIQUE ET CISSE’ LE BIOLOGIQUEMENT IDIOT, NE SAVEZ-VOUS PAS QUE C’EST LA FORCE DU CANON QUE LE GANG ARME’ DE KATI A UTILISE’ POUR USURPER LE POUVOIR DU PEUPLE? C’EST BIEN LE RAPPORT DE FORCE QU’ILS UTILISENT POUR DIRE QU’ILS NE QUITTERONT PAS LE POUVOIR! ILS ONT LE CANON QUE NOTRE PEUPLE A ACHETE’ POUR SA DEFENSE ET CE MEME PEUPLE EST COMPLETEMENT DESARME’ FACE A’ EUX! CE VAILLANT PEUPLE MALIEN N’EST PAS SEUL. IL A DES AMIS QUI UTILISERONT TOUS LES MOYENS POUR QU’IL PUISSE RETROUVER SON POUVOIR QUI A ETE’ USURPE’ ET LACHEMENT SPOLIE’!!!!!!!!!!
    ASSIMI, IL FAUT FAIRE A U-TURN!!!!!!!!!!!!! QUEL INTERET AVEZ-VOUS A’ CE QUE LE PALAIS PRESIDENTIEL DE KOULOUBA, LA PRIMATURE ET LA BASE MILITAIRE DE KATI SOIENT TRANSFORME’S EN RUINE? IL FAUT DEFENDRE ET PROTEGER CES ENDROITS QUI NOUS SONT CHERS EN FAISANT MARCHE ARRIERE! CES IMBECILES QUI VOUS CONSEILLENT N’ONT AUCUNE VISION! JE SAIS EXACTEMENT COMMENT LES CHOSES VONT SE TERMINER SI SI VOUS CONTINUEZ DANS VOTRE ENTETEMENT! KADAFI AUSSI PENSAIT QU’IL POUVAIT DEFIER LE MONDE. REGARDEZ COMMENT SON PAYS EST ET COMMENT IL A TERMINE’!!!!!!!!!!!!!

  6. Il ne s’agit ni plus ni moins que d’un chantage graduel que la France est en train d’exercer sur les Maliens.

    Qu’importe les gesticulations de la France, le divorce entre ce pays et le Mali suit également son cours….

    L’ennemi jadis déguisé en agneau se découvre graduellement en loup prêt à l’embuscade. Ce pays a toujours été la tête et la queue de tout ce que nous subissons.

    Elle fait venir des mercenaires chez nous, les forment, les renseigne, les équipe en armes et en munitions.

  7. Cissé : “ILS N ONT AUCUN RESPECT POUR NOUS ET NE COMPRENNENT QUE LE RAPPORT DE FORCE !!!!!!”

    Le monde fonctionne uniquement sur le rapport des forces et les intérêts !!!

    Seuls les dirigeants francofous, les dirigeants des pays sous occupation française, pense que l’onul, l’eu, fmi, banque mondiale l’oms… ont pour role de développer et d’aider !
    Or ces organisation oxydentales n’ont développé et aidé aucun pays à se stabiliser et à se développer !!!

    Tant que nos dirigeants ne vont pas mettre les intérêts de leurs peuples au dessus de tous, rien ne changera !

    Rien ne changera avec l’occupation franSSaise et les vieux vautours voleurs ventrus politichiens !

    Ici, il y a beaucoup de jeunes… S’il vous plaît arrêter de suivre les vieux politchiens. Ils sont minables, faibles et soumis à la france…
    Pour les prochaines elections, voter uniquer pour des candidats jeunes et surtout nouveaux…
    Il faut renouveler cette classe politique moribonde, qui a failli et qui a mis notre pays en esclavage à la france et sa domination subpremasSiste blanche !

  8. A ce rythme d’acharnement et de campagne de dénigrement ainsi que de frénésie diplomatique pour punir le Mali c’est le monde entier qui témoigne a œil nu combien de fois la France croie fermement que le Mali l’appartient. Je n’ai jamais imaginé qu’un pays puisse aussi chercher a soumettre un autre en plein 21e siècle. Cette attitude flagrante de forcing va tout droit dans le sens du dégât pour ce qui resterait dans la relation franco-malienne et ne fera que renforcer la fureur des patriotes maliens ainsi que les radicaliser. Et le plus important a noter est que c’est une méthode qui ne ne marchera jamais a ce stade … et je jure de Dieu je peux écrire un livre sur le pourquoi ça ne marchera jamais …. la roue de l’histoire ne tourne pas dans le sens inverse ..mais plutôt dans le sens de l’avant .

  9. vincent, la France n’a aucun probleme avec le Mali! Elle est entrain de travailler pour permettre au vaillant peuple malien de retrouver son pouvoir qui a ete’ usurpe’ par les ….. COLONS venus de Kati!
    Mon fils Assimi, il faut cesser d’ ecouter ces idiots! Confiez la transtion a’ un civil et retournez dans vos casernes!
    COUSIN, TU LAISSERAS LA COLONIE MALIENNE DE FRANCE EN PAIX!
    LYNX22, SABALI! EST-CE QUE VOUS AVEZ REGLE’ L’AFFAIRE DES ” ESCLAVES ” OPPRIME’S DE LA REGION DE KAYES?
    KARAMOKO, JE PENSAIS QUE TU ALLAIS ECRIRE…. COOPERATION MILITAIRE AVEC LA… RCI!
    ISSA, OTOUMA OUMANA FOLO? LOL!!!
    MADAR, LES CHOSES SE FONT PAR ETAPE! LA JUNTE PEUT METTRE FIN A’ LA SITUATION EN ECOUTANT LA COMMUNAUTE’ INTERNATIONALE!
    Hr, il faut prendre tes medicaments!
    ModiBBBBo, SABALI!!!!

  10. ###La charte de l’impérialisme ###

    La présente « charte » a été élaborée à Washington pendant la « traite négrière », ensuite discrètement négociée à la « conférence de Berlin en 1885 » pendant que les puissances Occidentales se partageaient l’Afrique ; renégocié secrètement à Yalta au moment du partage du monde en deux blocs après la deuxième guerre mondiale et pendant la création de la « Société des Nations », l’ancêtre de l’« ONU ». Source : « Musée de Tervuren [*]

    I. DISPOSITION GÉNÉRALE

    Article 1° :
    De la Devise : – Devise de l’impérialisme : Gouverner le monde et contrôler les richesses de la planète ; Notre politique est de diviser pour mieux régner, dominer, exploiter et piller pour remplir nos banques et faire d’elles les plus puissantes du monde.

    Article 2° :
    Aucun pays du tiers-monde ne constitue un Etat souverain et indépendant.

    Article 3° :
    Tout pouvoir dans les pays du tiers-monde émane de nous, qui l’exerçons par la pression sur les dirigeants qui ne sont que nos marionnettes. Aucun organe du tiers-monde ne peut s’en attribuer l’exercice.

    Article 4° :
    Tous les pays du tiers-monde sont divisibles et leurs frontières déplaçable selon notre volonté. Le respect de l’intégrité territoriale n’existe pas pour le tiers-monde.

    Article 5° :
    Tous les dictateurs doivent mettre leurs fortunes dans nos banques pour la sécurité de nos intérêts. Cette fortune servira des dons et crédits accordés par nous comme assistance et aide au développement aux pays du tiers-monde.
    II. DU RÉGIME POLITIQUE

    Article 6° :
    Tout pouvoir et gouvernement établi par nous est légal, légitime et démocratique. Mais tout autre pouvoir ou gouvernement qui n’émane pas de nous est illégal, illégitime et dictatorial, quelle que soit sa forme et sa légitimité.

    Article 7° :
    Tout pouvoir qui oppose la moindre résistance à nos injonctions perd par le fait même sa légalité, sa légitimité et sa crédibilité. Il doit disparaître.
    III. DES TRAITES ET DES ACCORDS

    Article 8° :
    On ne négocie pas les accords et les contrats avec les pays du tiers-monde, on leur impose ce qu’on veut et ils subissent notre volonté.

    Article 9° :
    Tout accord conclu avec un autre pays ou une négociation sans notre aval est nulle et de nul effet.
    IV. DES DROITS FONDAMENTAUX

    Article 10° :
    Là où il ya nos intérêt, les pays du tiers-monde n’ont pas de droit, dans les pays du sud, nos intérêts passent avant la loi et le droit international.

    Article 11° :
    La liberté d’expression, la liberté d’associations et les droit de l’homme n’ont de sens que dans le pays où les dirigeants s’opposent à notre volonté.

    Article 12° :
    Les peuples du tiers-monde n’ont pas d’opinion ni de droit, ils subissent notre loi et notre droit.

    Article 13° :
    Les pays du tiers-monde n’ont ni culture ni civilisation sans se référer à la civilisation Occidentale.

    Article 14° :
    On ne parle pas de génocide, de massacre ni des « crimes de guerre » ou des « crimes contre l’humanité» dans les pays où nos intérêt sont garantis. Même si le nombre des victimes est très important.
    V. DES FINANCES PUBLIQUES

    Article 15° :
    Dans les pays du tiers-monde, nul n’a le droit de mettre dans leurs banques un plafond d’argent fixé par nous. Lorsque la fortune dépasse le plafond, on la dépose dans l’une de nos banques pour que les bénéfices retournent sous forme des prêts ou d’aide économique au développement en espèce ou en nature.

    Article 16° :
    N’auront droit à l’aide précitée, les pays dont les dirigeants font preuve d’une soumission totale à nous, nos marionnettes et nos valets.

    Article 17° :
    Notre aide doit-être accompagnée des recommandations fortes de nature à empêcher et briser toute action de développement des pays du tiers-monde.
    VI. DES TRAITES MILITAIRES

    Article 18° :
    Nos armées doivent être toujours plus fortes et plus puissantes que les armées des pays du tiers-monde. La limitation et l’interdiction d’arme des destructions massive ne nous concerne pas, mais les autres.

    Article 19° :
    Nos armées doivent s’entraider et s’unir dans la guerre contre l’armée d’un pays faible pour afficher notre suprématie et se faire craindre par les pays du tiers-monde.

    Article 20° :
    Toute intervention militaire a pour objectif de protéger nos intérêts et ceux de nos valets.

    Article 21° :
    Toute opération d’évacuation des ressortissants des pays Occidentaux cache notre mission réelle, celle de protéger nos intérêts et ceux de nos valets.
    VII. ACCORDS INTERNATIONAUX

    Article 22° :
    L’ONU est notre instrument, nous devons l’utiliser contre nos ennemis et les pays du tiers-monde pour protéger nos intérêts.

    Article 23° :
    Notre objectif est de déstabiliser et détruire les régimes qui nous sont hostiles et installer nos marionnettes sous la protection de nos militaires sous la couverture des mandats des forces de l’« ONU ».

    Article 24° :
    Les résolutions de l’« ONU » sont des textes qui nous donnent le droit et les moyens de frapper, de tuer et de détruire les pays dont les dirigeants et les peuples qui refusent de se soumettre à nos injonctions sous la couverture des résolutions du Conseil de Sécurité de l’« ONU ».

    Article 25° :
    Notre devoir est de maintenir l’Afrique et d’autres pays du monde dans le sous-développement, la miser, la division, les guerres, le chaos pour bien les dominer, les exploiter et les piller a travers les « Missions » de «Nations-Unies ».

    Article 26° :
    Notre règle d’or est la liquidation physique des leaders et dirigeants nationalistes du tiers-monde.

    Article 27° :
    Les lois, les résolutions, les cours et tribunaux des « Nations-Unies » sont nos instruments de pression contre les dirigeants et les leaders des pays qui défendent les intérêts de leurs peuples.

    Article 28° :
    Les dirigeants des puissances Occidentales ne peuvent être poursuivis, arrêter ni incarcérer par les cours et tribunaux de l’« ONU », même s’ils commettent des « crimes de guerre », de « génocide » ou des « crimes contre l’humanité ».

  11. …c est aux africains de france et d europe de faire le contrepoids aux quetes francaises pres de bruxelles, soulevez vous, noirs d europe!

  12. Il ne faut pas croire que la France a les coudées franches à la Commission Européenne et qu’elle peut faire tout ce qu’elle veut. Les autres pays européens n’acceptent que du bout des lèvres le diktat de la France qui est isolée sur le dossier sahélien. Tous les autres pays européens se sentent gênés de devoir se soumettre aux décisions honteuses de la France, mais ils ne peuvent pas faire autrement que de défendre, au moins publiquement, une union de façade, un semblant de consensus des pays européens sur la question. Ils ne peuvent pas sortir et venir dire qu’ils ne sont pas d’accord avec la France, mais ils n’en pensent pas moins. Ils vont donc accepter des sanctions minimales, cela ne fait aucun doute. Le Mali en est au point où il ne peut plus reculer. Il doit donc tout faire pour raffermir le plus rapidement possible ses relations avec la Russie pour ne pas avoir le Conseil de Sécurité sur le dos prochainement, car c’est un chantage graduel que la France est en train d’exercer sur les Maliens.

  13. Je le dis et le répète: le Mali et les autorités maliennes ont intérêt à avoir très rapidement des troupes russes (que ce soit Wagner ou non) sur le sol malien. C’est une urgence et chacun comprend ce que je veux dire. Aucune concession ne doit être faite aux Français concernant la souveraineté du Mali, sinon c’est la fin des haricots.

  14. la frnaSS peut méénacer le mali, parce que nos politichiens minables ont mis notre pays sous les pieds de la franSS… ibk, dioncounda, alpha, cissé, moussa marasme… qu’ils aillent tous au diable !

  15. LA FRANCE MONTRE A QUEL DEGRE’ ELLE HAIT LES AFRICAINS ET LES NOIRS EN PARTICULIER!

    LA FRANCE ET L ISLAM ARABE, NOS ENEMIS DE TOUJOURS!

    🙂 LES MALIENS EN FRANCE DOIVENT DESCENDRE AU PARLEMENT EUROPEEN ET AU PARLEMENT FRANCAIS ! 🙂

    TCHEH QUFARO
    CHE GUEVARRA

  16. Se sentant incapable, la France tenterait d’isoler le Mali auprès de ses voisins et également sur le plan international.

    Mais la France, ne connait toujours pas les maliens . Elle ne mesure toujours pas le degré de resiliance et de combativité des maliens.

  17. Merci vincent, c’est la demarche d’une recolonisation du Mali par la France en tout cas nous disons a la France: notre patrie ou la mort et nous vaincrons! ,

  18. Selon certaines sources : “La Russie se dit prête à intervenir militairement au Mali et au moment voulu si les autorités maliennes le souhaitent”.

  19. Cette attitude française ne fait que conforter les maliens dans leur quête d’indépendance et de toute liberté dans leur démarche.

    À mon avis, la France et ses amis ont planifié un tout autre plan pour le Mali sans les maliens eux-mêmes. Un plan qui n’ogure rien de beau pour le Mali.

    Il faut que le Mali passe à la vitesse supérieure dans sa coopération militaire avec la Russie.

  20. Pourquoi tout ce bruit si le divorce entre le Mali et la France est déjà consommé ? Sanctions ou pas, le Mali est déjà en marche et on ne revient plus en arrière. Point final.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here