Passation de service à la Primature : Le Directeur de Cabinet avec rang de ministre et le Chef de Cabinet (une dame) ont pris fonction le vendredi dernier

0

Les choses sont allées assez vite à la Primature où la passation de service entre les Directeur et Chef de Cabinet rentrant et sortant a eu lieu dès le vendredi 11 novembre. C’est-à-dire moins de 72 heures après la prise des décrets N°2011-742/PM-RM et N°2011-743/PM-RM du 9 novembre 2011.

La passation de service entre, d’une part, le Directeur de Cabinet rentrant avec rang de ministre, Seydou Amory Guindo, et son prédécesseur Makan Fily Dabo, et d’autre part, le Chef de Cabinet rentrant, Madame Zeïnabou Boubacar Djitèye  et Alfoussseini Sow, son prédécesseur, a eu lieu à la même heure le vendredi dernier. Ce qui pousse à penser à une sorte de pression qui s’est, certainement, exercée sur le Premier ministre afin qu’elle se débarrasse au plus vite de ces deux personnalités, à savoir son ancien Directeur et Chef de Cabinet, Makan Fily Dabo et son ancien Chef de Cabinet, Alfousseini Sow, devenus certainement trop encombrantes à cause de leur soutien, pour le premier au candidat de l’Adema, parti dont il est membre, Dioncounda Traoré, et, pour le second, à l’ancien Premier ministre, Modibo Sidibé dont Alfousseini Sow soutient la candidature à la présidentielle de 2012. Le nouveau Directeur de Cabinet avec rang de ministre, Seydou Amory Guindo, travaille à la Primature, depuis septembre 2004, en qualité de Conseiller technique. Il est géographe-planificateur diplômé de l’Ecole normale supérieure (ENSup) de Bamako, série Histoire-géographie, en juin 1975. Milite-t-il au sein d’une formation politique ?

 

Pour le moment nous n’en savons rien. Sa biographie officielle étant muette sur ce détail qui peut s’avérer, dans le temps, important dans cette guerre aux postes juteux de la République que se livrent les partis politiques. Dans le but de financer leur campagne électorale sur le dos de l’Etat. Une pratique devenue une habitude. 

 

 

Avec Madame Zeïnabou Boubacar Djiteye, c’est une dame modeste mais riche d’expériences qui devient Chef de Cabinet en remplacement du brillant juriste Alfousseini Sow qui va, certainement, rejoindre son corps d’origine, à savoir les Affaires étrangères. 

 

Professeur principal de l’Enseignement Secondaire Général,  Madame Zeïnabou Boubacar Djiteye était Chargée du partenariat et de l’appui conseil à la Cellule d’Appui à la décentralisation Déconcentration de l’Éducation ( CAD/DE) depuis 2008.

 

De 1980 à 1994, elle a enseigné au Lycée Dougoukolo Konaré de Kayes, au Lycée de Sikasso, au Lycée Prosper Camara de Bamako, au Lycée Technique, au Lycée de jeunes filles avant d’y devenir Censeur. Elle fut Inspectrice de l’Enseignement Fondamental à Bamako,  Directrice du CAP de Djélibougou,  Directrice Nationale de l’Éducation de Base (division Formation en qualité de formatrice). Maintenant elle va devoir gérer l‘agenda du Premier ministre. Avec tout ce que cela suppose comme pression de la part de certains demandeurs… d’audience auprès du Premier ministre.

Mamadou FOFANA

Commentaires via Facebook :