Présidentielle : Mali-Emergence soutient la candidature de Tiéman Hubert Coulibaly

2

C’était lors de la clôture du 1er congrès du parti Mali Emergence le week-end dernier au CICB, le président du parti Moussa Oumar Diarra dit Bathy élu par le congrès, a annoncé que le Mali Emergence soutiendra la candidature du président de l’Alliance pour la Républicaine et le Progrès (APR) dont Tiéman Hubert,  lors des prochaines élections.

 

 

Moussa Oumar Diawara dit Bathy ancien conseiller à la mairie du district a été élu président du parti Mali Emergence après 3 jours de Congrès. Ledit congrès avait pour thème, « citoyenneté jeune pour une cohésion sociale et le développement au cœur de l’action ».

A l’issue du congrès, le parti Mali Emergence, membre de l’APR depuis sa création en 2018, a décidé de soutenir la candidature de Tiéman Hubert Coulibaly, président de l’UDD. «  Nous ne nous retrouvons pas dans le nouveau gouvernement, mais nous restons déterminés pour la réussite de cette transition qui doit aboutir à un Mali dans lequel nous espérons vivre ensemble et vivre heureux », a laissé entendre le président Diarra, s’exprimant sur la transition lors de la clôture des travaux. Et cela, dit-il, pour rester dans la logique du président de l’ARP Tiéman Hubert Coulibaly.

Moussa Diarra dit Bathy a été élu à la tête d’un bureau politique de 88 membres avec comme secrétaire général, Abdoulaye Diarra. En parallèle, le parti a aussi mis en place un bureau des femmes, présidé par Mme Konaté Mariam Diarra et celui des jeunes avec à sa tête, Sidy Djiré. Les résolutions du congrès ont porté sur 6 grandes conclusions. Des axes qui se résument à : Une promotion du secteur privé et rural pour une sécurité alimentaire dans une vision sociale et libérale.

Koureichy Cissé

 

 

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. lol…. bonne chance a Tieman pour le point de Non-humiliation de 1% …

    MA TA FO DA TIGUI MA KA TE A DA SAGO FO
    MA TA FO NAFOLO TIGUI YE KA TE AKA NAFOLO DON A SAGO LA FE

  2. Moi j’avais pense que Hubert devrait aller faire face a la justice de son pays d’abord pour tout ce qu’il a fait dans les regimes de Boua le ventru IBK? La presidence ne s’achete pas cette fois-ci!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here