Problématique de la carte Nina : Le gouvernement promet des solutions urgentes

0

Trouver des solutions urgentes et opérationnelles à la problématique de la carte du Numéro d’identification nationale (Nina), tel était l’objectif du Conseil de cabinet qui s’est tenu le lundi dernier à la Primature sous la présidence du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga.

Dans son intervention, le chef du gouvernement a déclaré avoir voulu cette rencontre restreinte pour passer en revue la problématique de la carte Nina.

Selon Dr Choguel Kokalla Maïga, il lui est revenu que nos compatriotes établis à l’extérieur ont eu ces derniers temps des soucis avec cette question qui interpelle le gouvernement. C’est pourquoi, il a souhaité cette rencontre avec les ministres qui sont associés de près ou de loin à la gestion de la carte Nina pour échanger afin de donner les réponses les plus appropriées et le plus urgemment possible.

À l’issue de la réunion, le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a rappelé l’importance du Numéro d’identification nationale qui est de sécuriser nos documents d’état civil et administratifs. Selon lui, la mise en œuvre de ce projet rencontre quelques difficultés pour ce qui concerne les Maliens établis à l’extérieur.

« À l’issue de la rencontre, nous retenons l’engagement très ferme de nos plus hautes autorités de trouver des solutions opérationnelles et urgentes afin de soulager nos compatriotes confrontés à cette problématique de la mise en œuvre du Nina », a indiqué le colonel Abdoulaye Maïga. Pour lui, les Maliens établis à l’extérieur souffrent globalement de problèmes de double ou de multiples identités pour certains. Et pour d’autres, l’identité n’est pas conforme à celle de la base de données du Recensement administratif à vocation d’état civil (Ravec).

………..LIRE LA SUITE SUR https://www.lessormali.com/

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here