Réformes au Mali : Le M5-RFP dénonce « un processus non inclusif de révision des textes électoraux »

7

Dans une déclaration en date du 20 janvier 2021, le Mouvement du 5 Juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) dénonce « un processus non inclusif de révision des textes électoraux » par le gouvernement de transition. Dans cette déclaration sous la plume de Dr. Choguel Kokalla Maïga, le M5-RFP déplore la démarche solitaire des autorités de la Transition sur des questions aussi essentielles pour le processus de normalisation. Le M5-RFP rappelle l’opinion nationale et internationale qu’il demeure engagé pour opérer des réformes consensuelles pertinentes de Refondation de l’Etat et de la démocratie au Mali.

Le Mouvement du 5 Juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) a noté que les partis politiques ont été individuellement conviés par le Ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation (MATD) à une rencontre tenue par visioconférence le mardi 19 janvier 2021. A la surprise générale, le M5-RFP révèle que les responsables dudit département ministériel ont demandé aux partis politiques de désigner des représentants au sein d’une formation dite technique composée d’experts du gouvernement, des partis politiques, de la CENI (Commission électorale nationale indépendante), de la DGE (Délégation générale aux élections), des associations et organisations de la société civile et des mouvements signataires de l’Accord issu du processus d’Alger. Ladite formation technique, indique le M5-RFP, aurait pour mission la relecture de certains textes comme la loi électorale modifiée n°2016-048 du 17 0ctobre 2016, la loi organique sur le nombre de députés et la charte des partis politiques. «Tenus dans une certaine précipitation, les débats, qui ont duré à peine une heure, ont été mal amenés, avec une volonté affichée de limiter les interventions, interrogations et propositions d’amélioration, toute chose ayant suscité et attisé la colère de la majorité des participants représentant les partis politiques présents », précise la déclaration du M5-RFP. Selon le M5-RFP, les questions relatives à l’opérationnalisation effective des nouvelles régions administratives, notamment la détermination des circonscriptions électorales ont été superbement bottées en touche, sans aucune justification. « Au regard de ces faits déplorables, le M5-RFP déplore la démarche solitaire des autorités de la Transition sur des questions aussi essentielles pour le processus de normalisation, pendant qu’un atelier est annoncé pour la semaine prochaine sans termes de références préalables ; regrette malheureusement, encore une fois de plus, un processus non inclusif de révision des textes électoraux ; constate que les questions relatives à l’opérationnalisation des nouvelles régions et circonscriptions électorales sont préjudicielles à celles de la relecture de la loi organique sur le nombre d’élus, il est impensable de dissocier l’une de l’autre. Dans le souci d’éviter de faire faussement croire à une implication dans une démarche solitaire pratiquée à dessein, le M5-RFP réserve la participation future de ses partis politiques membres, au sein de la formation technique ci-dessus concernée, à la mise en place préalable d’un processus et d’un mécanisme de concertation inclusive dont les termes de références auront été préalablement discutés et convenus avec tous les acteurs du processus électoral », indique la déclaration du M5-RFP. Cependant, le M5-RFP rappelle  l’opinion nationale et internationale qu’il demeure engagé pour opérer des reformes consensuelles pertinentes de Refondation de l’Etat et de la démocratie et préserver la vision du changement de système, objectifs essentiels du combat patriotique du Peuple malien en 2020.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1.  C’es le m5-rfp qui est responsable de l’ensemble des problèmes du Mali.
     C’est bien ce que le m5-rfp a recherché et obtenu.
     Mais nous l’avons dit et redit : la soi-disant justice malienne n’est qu’un leurre : une soi-disant justice à double vitesse, de deux poids deux mesures, absolument biaisée et unilatérale.
     Sinon, qu’attend-elle pour convoquer les corrompus de ce maudit mouvement satanique, comme Choguel Kokala MAÏGA, Kadiatou SOW, Modibo SIDIBÉ, Kaou DJIM, qui ont eu la lourde et malhonnête responsabilité d’avoir non seulement détourné nos deniers publics grande masse, mais aussi et surtout d’appeler à « occuper les banques, les douanes, le trésor, les stations, les ponts, l’ORTM » ?
     Honte à la justice malienne qui, malheureusement, ne sait à merveille qu’une seule et unique chose : brimer les innocents détenteurs de preuves compromettantes !

  2.  C’es le m5-rfp qui est responsable de l’ensemble des problèmes du Mali.
     C’est bien ce que le m5-rfp a recherché et obtenu.
     Mais nous l’avons dit et redit : la soi-disant justice malienne n’est qu’un leurre : une soi-disant justice à double vitesse, de deux poids deux mesures, absolument biaisée et unilatérale.
     Sinon, qu’attend-elle pour convoquer les corrompus de ce maudit mouvement satanique, comme Choguel Kokala MAÏGA, Kadiatou SOW, Modibo SIDIBÉ, Kaou DJIM, qui ont eu la lourdeet malhonnête responsabilité d’avoir appelé à « occuper les banques, les douanes, le trésor, les stations, les ponts, l’ORTM » ?
     Honte à la justice malienne !

  3. LA FRANCE TUE DES MALIENS PAR ERREUR ET NIE

    TU DIS QUOI LA CHOGUEL ????????????

    PAREIL POUR MOUSSA MARA ET CMD ET SBM ET TOUS LES AUTRES POLITICIENS

    • Moussa Joseph, CMD, SBM, Choguel, Imam Diarra, Tall, Drame-Konare, manquent tous de cou.illes! C’est ca la FrancAfrique aucun de ses individus minable appeles politiciens ne sont capables d’etre libres et de rendre le Mali libre!

      • QUI D ENTRE CES IDIOTS VIEILLIS DANS L IDIOTIE NOUS PARLERA DU VRAI PROBLEME CFA? L AUTRE PLUS GRAVE L"ISLAM"?

        EXACTEMENT , KINGUIRANKE!

        POURQUOI CES GENS NE CHERCHENT QUE LE POUVOIR, ILS N ONT JAMAIS DE SOLUTIONS AUX PROBLEMES DU MALI, DU SAHEL, DE L AFRIQUE… C EST JUSTEMENT PARCE QUE CES GENS LA SONT NOS PROBLEMES AVEC LEURS ALLIES RELIGIEUX ET POLITIQUES…

        POURQUOI CES GENS LA NE PARLENT JAMAIS DU CFA ET DE LA MAIN MISE ECONOMIQUE ET FINANCIERE DE LA FRANCE SUR LE MALI? OU ENCORE LA DEBILISATION SYSTEMATIQUE ET SYSTEMIQUE PAR L ISLAM CONTRE NOS HOMMES ET FEMMES ESCLAVAGISES INTELLECTUELLEMENT?

        🗿👥👥👤EUX ILS NE VEULENT QUE LE POUVOIR, C EST A DIRE DISPOSER DE NOS RESSOURCES, SE FAIRE DES SALAIRES👤👥👥🗿

  4. Algiers process was charade intended to steal majority of Mali territory to create invasion base nation for foreigners with puppet African government . Anything resulting from that process is contaminated plus have element of Negroid genocide therefore whatever M5- RPF have to acknowledge should be revised as not to include reference to Negroid genocidal Algiers process. That failure is reason enough to exclude M5- RFP from process. Mindset that show promotion of our genocide is not one we should accept or discuss beyond point t promote our genocide. If party do not perceive how condition once acknowledged promote our genocide that party is not worthy of being among leadership .
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  5. NON NE CONSULTEZ PAS CEUX LA QUI N ONT RIEN A DONNER AU MALI...RIEN! NADA!NOTHING! NITCHEVO,FOYIH

    CHOGUEL ‘KOUKALA’!

    LA REFONDATION DU MALI PASSERA PAR LA AUSSI, IL FAUT METTRE A COTE TOUS LES GNIGUIGNAGAW A COTE, …

    IL FAUT UNE LOI QUI INTERDIRAIT A TOUT MALIEN DE SE PRESENTER OU DE L ETRE PLUS DE DEUX FOIS, SINON NOUS AVONS DES POLITICIENS FENEANTS…

    CHOGUEL, SI ON VOUS CONSULTE TOUS, NOUS N ARRIVERONS NUL PART…VOUS ETES DES EGOISTES QUI NOIENT LE PEUPLE DANS CET EGOISME ACIDE….

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here