Robin Edward Poulton Ph.D. dit Macky TALL, Responsable au Bureau des Amis du Mali en Virginie : « Mieux vaut ne pas célébrer le tyran Napoléon Bonaparte, mais rectifier son image … »

5

Le 5 mai 1821, Napoléon Bonaparte meurt à l’âge de 51 ans loin des siens et de son pays à Sainte-Hélène (île perdue de l’Atlantique Sud) où les Britanniques l’ont envoyé en exil après sa dernière défaite, à Waterloo. Deux cent ans plus tard, Emmanuel Macron a commémoré, mercredi 5 mai, le bicentenaire de la mort de l’empereur. « Un anniversaire qui a ravivé les controverses autour de cette figure complexe de l’Histoire de France », commente l’AFP.

« Napoléon est une part de nous », a affirmé Emmanuel Macron, tout en dénonçant les « fautes » de l’empereur, comme le rétablissement de l’esclavage, mais aussi en célébrant ses qualités de « bâtisseur et législateur » et de défenseur de la souveraineté nationale. « Nous assumons tout », a-t-il insisté.

Mais, « pourquoi célébrer Napoléon Bonaparte, un tyran français anti-républicain, qui rétablit l’esclavage après son abolition par la République Française ? », s’interroge Robin Poulton.

Robin Edward Poulton Ph.D. dit Macky TALL est Chevalier de l’Ordre national du Mali, Citoyen d’Honneur de Ségou (Mali). il est Responsable au Bureau des Amis du Mali en Virginie (VFoM) des projets avec Ségou.

Selon cet intellectuel, on est en droit de poser la question « POURQUOI la République Française souhaiterait célébrer Napoléon Bonaparte, le tyran qui s’est auto-proclamé empéreur après avoir renversé deux Républiques. Le reste du monde se rappelle sa mort avec soulagement. Napoléon est décédé le 05 mai 1821 sur l’île de St Hélène au milieu de l’océan Atlantique, parce que l’Europe entière était épuisée par sa fougue guerrière et fatiguée d’enterrer les morts de Bonaparte », écrit sur le blog, Robin Edward Poulton.
Il rappelle que Napoléon Bonaparte avait renversé deux républiques: la République Française qu’il a préféré dominer en tant qu’empéreur = dictateur. Mais avant de « tuer la Révolution française », il avait déjà détruit celle de la jeune République d’Haïti, écrit Robin Edward Poulton dit Macky TALL. Nous publions ce texte d’histoire et d’opinion de cet ami du Mali, ainsi qu’il suit:

« L’île Hispaniola découverte en 1492 par Christophe Colomb,
Inspiré par la Révolution française de 1789, les Haïtiens dominés par le régime raciste et esclavagiste des ‘Grands Blancs’ aristocrates et mercantiles, l’avaient renversé en 1791. La colonie française de St Domingue était le premier producteur mondial de sucre et de café, source importante de bénéfices pour la France. Son commerce extérieur représentait plus du tiers de celui de la France métropolitaine. Un Français sur huit en vivait indirectement du commerce des colonies antillaises.

Le leader haïtien de la révolution dans les montagnes de l’intérieur – un certain Toussaint – va déclarer l’indépendance de toute l’île, prenant le pouvoir sur la partie espagnole aussi bien que dans la partie française. Les Haïtiens se sont révoltés contre un système exceptionellement cruel. 500 000 Noirs étaient soumis à une population de 30 000 Blancs. Le Code noir de 1685 punissait de mort tout esclave qui aurait frappé son maître (art. 33) ou qui aurait commis un vol (art. 35). Les tortures étaient régulières, la mort à la roue était une supplice fréquente. Le hommes et femmes libres (noirs ou métisses) ne pouvaient hériter de titres de noblesse: certains emplois leur étaient interdits et ils devaient tous déférence aux Blancs.

Toussaint Louverture croyait en la Fraternité d’une France révolutionnaire, mais Bonaparte n’y croyait pas et il a voulu rétablir l’esclavage en Haiti par la force des armes.
C’est l’abolition de l’esclavage par la République française qui convaincra Toussaint Louverture (ce deuxième nom reconnaît ses victoires militaires et politiques) à consolider ses liens avec la France. L’abolition décidée à Paris le 04 février 1794 (16 pluviôse an II), avait été précédée par un décret du 16 octobre 1791 promulgué par l’Assemblée constituante, portant que tout homme est libre en France, et que, quelle que soit sa couleur, il jouit de tous les droits de citoyen.

C’est Napoléon Bonaparte qui réimposera l’esclavage en 1802. La France sera le seul pays au monde à rétablir l’esclavage après l’avoir aboli. L’armée de Bonaparte – commandée par son beau-frère le général Leclerc – viendra conquérir St Domingue. Leclerc trahira Toussaint, qui mourra en 1803 dans une prison humide dans le Jura français. Les soldats français vont créer des chambres à gaz pour tuer les Haïtiens refusant de se rendre. Napoléon esclavagiste et raciste, sera à l’origine du génocide. Refusant de céder, Haïti obtiendra son indépendance en 1804.

Pourquoi célébrer ce tyran français anti-républicain, symbole d’oppression? »
Dans ce texte publié sur le ‘’French blog Napoléon’’ Robin Edward Poulton ne répond pas à la question qu’il pose. Ce qui nous a poussé au quotidien Le républicain à lui demander pourquoi a-t-il décidé d’écrire cet article? Réponse : « Engagé dans l’éducation ainsi que dans les études historiques liant l’Afrique au Nouveau Monde, il me semblait utile de contribuer à une rectification de la reconnaissance du bicentenaire. Ceci avait été fait déjà dans notre mensuel The Richmond Chiwara (The Richmond Chiwara cherche à stimuler la réalisation au Mali autant qu’en Virginie, des réalités concernant les 400 années d’histoire partagée qui nous lient à travers l’océan Atlantique) suivant un article dans le New York Times de la professeure Marlene Daut.

Puisque dans son texte, il n’a pas répondu à la question qu’il a soulevé, « Pourquoi célébrer ce tyran français anti-républicain, symbole d’oppression? », Le Républicain a saisi l’opportunité pour lui la retourner en ces termes : Avez vous la réponse à votre question, quelle est votre réponse?

« Ma réponse serait au négative: mieux vaut ne pas célébrer le tyran, mais rectifier son image en insistant sur les “alternative facts” de l’esclavage, des morts causées par ses guerres, etc ».

A quoi s’attend Macky TALL en faisant cette publication? Sa réponse au Républicain : « Je m’attends à une pédagogie, à une information nouvelle pour certains lecteurs, au réveil chez certains d’une réflexion concernant la diaspora africaine ». Ainsi, voilà qui est clair, Robin Edward Poulton Ph.D. dit Macky TALL se tournant vers la diaspora semble lancer un cri de riposte à une marche ‘’indésirable’’ de l’histoire : REVEILLEZ-VOUS !

B. DAOU

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. ECOUTEZ BIEN LE RABIN PHD!
    CE SONT EUX LES RABINS QUI ONT DENIGRE LES NOIRS NON?
    ALLEZ BIEN RECHERCHER, DE TOUTES LES FACONS , EUX ILS SONT BEAUCOUP INTERESSES PAR LA CONDITION ”NEGRE” HIER AUJOURDHUI DEMAIN!

    LE RABIN MALIN! ECOUTEZ LE BIEN!

    🙂 MALIENW TEH KEKOUNYA FEEHW!!! NI OU TEH ARABOUW DJOU’TOLILEN KORO, OU BE ABRAHW BOBARAW NI NIOKONTCHEH 🙂

  2. S’agissant des nègres, le jeune français au pouvoir depuis cinq ans (Emmanuel MACRON) ne s’offusque aucunement pas pour fêter le bicentenaire de la mort de ce grand tyran de tous les temps, il était plus méchant et sanguinaire qu’Adolphe Hitler, l’Allemand qui a tué des millions de juifs, d’Européens et de noirs sous toutes les formes y compris les chambres à gaz dont Napoléon fut le premier à utiliser contre les négros haïtiens, quelle honte pour ce monde? Comment peut-on célébrer une telle personne actuellement? Il faut être un homme sans cœur pour poser un tel acte sans vergogne, Napoléon ne mérite pas tous ces honneurs au nom de la France.

  3. Men who enslave others are not capable of good deed. At best they pass their deceitful ways off as good performance of good deed but where viewed under total circumstance will be found evil. Those who know truth but allow deceit to pass as good deed that promote chaos plus all ills of chaos as in dangerous plus injurious lies, murder, rape, robbery, destruction of property etc.
    Some say that is disposition Trump promoted that cost him election. Some say that Trump used way of Bible. If way of Bible is dangerous plus injurious lies no wonder global warming will not be stopped.
    Scrutinize those who honor Napoleon . They find their self esteem in his temporary conquests but we should also note that in being defeated Napoleon stupidity was revealed. If there are men who find self esteem in weighing Napoleon conquests against Napoleon defeats where Napoleon defeat was final result it is likely those men are stupid losers. Why would we follow stupid losers if we trying to be winners? We must reevaluate ourselves. Now. It appear we are stupid plus maybe losers.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here