Tiébilé Dramé à propos de son alliance avec IBK sur RFI : ‘’Nous nous sommes combattus farouchement, mais aujourd’hui l’état du pays nécessite qu’on se mette en ensemble…’’

6

 L’ex-pourfendeur du régime du Président IBK devenu son ministre des Affaires étrangère, Tiébilé Dramé était sur les antennes de la Radio France internationale où il a évoqué les raisons de l’adhésion du PARENA à ‘’ l’accord politique signé le 2 mai 2019’’. Il s’est également prononcé sur les massacres perpétrés à Ogossagou (Mopti) et la diversité de l’armée malienne.

Maliweb.net Quid   de savoir   si sa nomination au Ministère des affaires étrangères est une volte-face ? Tiébilé Dramé  de rétorquer que ce n’est pas du tout ça. Pour lui, ce sont  les réalités maliennes qui ont dicté la nécessité que les fils et les filles se retrouvent, ‘’ le Président IBK à partir de mi-février a lancé un appel à l’ensemble de l’opposition et le reste de la classe politique  pour qu’elles se retrouvent. Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition, est allé le voir en premier voire  plusieurs fois et d’autres ont suivi dont moi-même.   Je suis allé à sa demande. C’est ainsi que l’idée d’un rassemblement  national et de l‘union sacrée a fait son chemin’’.

A l’entendre, le Président a dit à ses interlocuteurs  qu’il y a des périls sur la nation et il est important que les enfants  d’un même pays viennent par leurs mains rassembler, boucher les trous de la jarre percée.  « C’est ainsi que l’idée d’un accord politique a fait son chemin jusqu’à ce qu’on arrive au produit signé du 2 mai 2019. Et ce produit du 2 mai fixe les balises d’un accord politique »,  a expliqué le ministre des affaires étrangères.  Avant de poursuivre que  le premier point de cet accord politique est  l’organisation d’un dialogue politique inclusif qui ne sera pas, selon lui, un sujet tabou. «  Un comité de suivi de l’accord politique  sera mis en place. Avec cet accord le Mali rentre dans une période de réforme de consensus », a-t-il souligné.

A la question s’il ne risque pas de se faire piéger en acceptant ce poste ministériel.  L’ex-pourfendeur du régime d’IBK de répondre, ‘’ pour notre pays il est important de tenter cela et de se faire confiance. Nous nous sommes combattus farouchement, mais aujourd’hui l’état du pays nécessite qu’on se mette en ensemble pour un sursaut national’’.

« Une armée reconstituée reflétant la diversité du pays » 

Par ailleurs, évoquant les massacres d’Ogossagou-Peulh,  le ministre Malien des Affaires étrangères a indiqué qu’il faut organiser un dialogue intra-communautaire et intercommunautaire. Le préalable à cela, dit-il,  c’est de réduire le niveau de violence en privilégiant un engagement accru de la MINUSMA, la force conjointe du G5 Sahel et de l’accompagnement de la force Barkhane avec les acteurs de la région.

S’agissant de la présence des milices, Tiébilé Dramé a déclaré qu’elles ne doivent pas avoir droit de cité dans un Etat de droit et dans une démocratie, ‘’  les milices doivent être dissoutes et nous devons rendre hommage à nos forces armées qui se battent depuis 2012’’.

Il a balayé d’un revers de mains les allégations  qui stipulent que l’armée malienne est constituée des éléments du Sud, « je peux vous citer le nom du général Gamou , le général Mohamed Ould Meidou et  bien d’autres qui sont tous issus du Nord du pays. Notre armée comporte de tous les segments du pays.  L’accord d’Alger encourage les Maliens a constitué une armée reconstituée reflétant la diversité du pays ».

Interrogé sur une éventuelle négociation avec les terroristes  que certains avaient sollicités lors de la conférence d’entente nationale pour mettre fin au bain de sang, il a soutenu que  la ligne de l’Etat malien est  contre un dialogue avec ces gens là.  Laquelle ligne, indique-t-il,  a été dessinée en rapport avec les Etats voisins  et les partenaires du Mali.

Enfin, s’agissant de l’intervention du ministre des Affaires étrangères Burkinabé, Alpha Barry, à New York lequel a demandé la création d’une coalition internationale contre le terrorisme au Sahel, Tiébilé Dramé a affirmé qu’il a fait cette déclaration au nom des pays membres du G5Sahel.  Il estime qu’il a raison, car la situation sécuritaire au Sahel se détériore, et par conséquent il faut une mobilisation tout azimut pour la région du Sahel.

Siaka DIAMOUTENE/ Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Je suis d’accord avec la démarche de SE Tiebile Drame . L’accord politique signé le 02 Mai 2019, fixe les conditions d’une gestion concertée des problèmes du Mali. IBK lui même ayant reconnu avoir échoué , il serait dangereux pour les filles et les fils du pays, de regarder notre pays chavirer . Maintenant que des volontaires comme M. Tiebile et tant d’autres se sont engagés à servir le Mali et non servir IBK, qui depuis 2013 est entrain de patoger sans pouvoir résoudre le moindre problème . Cet homme qui ne se souvient d’ailleurs plus de ses promesses de campagne, a maintenant le dos au mur. C’est pourquoi, il a dit toute la vérité sur la gestion chaotique du pays. Il serait méchant de voir le Mali sombrer sans faire quelque. Ce qui expliquerait la présence d’opposants comme Tiebile Drame . Le monde entier est conscient de l’incapacite d’IBK a gouverner seul sans danger.

  2. Je n’ai pas apprécie la démarche de l’homme mais il faut reconnaitre qu’il est dans son terrain favori, ce Monsieur Dramé (la diplomatie).
    Finalement, tout ce boucan, c’était pour avoir un poste Ministériel. Mais s’il peut être utile pou son Pays, c’est alors une chance pour le Mali, de peser de tout son poids sur l’échiquier international, là où, nous n’avons pas été stratégique.

  3. FAAROH NOIR/...CES IDIOTS QUI MULTIPLIENT L IDIOTISME DANS LEUR PROPRE PEUPLE EN SINGEANT LE FRANCAIS ET EN PRIANT AUX ESPRITS ANCESTRAUX DES ABRAHAMIQUES ET DANS LES LANGUES ABRAHAMIQUES

    @ COULIBALY Yacouba 20 Mai 2019 at 12:06
    Se mettre ensemble dans le mensonge, le vol en bandes organisées, le népotisme, le clientélisme, la tricherie, la gabegie, l’injustice, l’impunité etc.., cela s’appelle impossible, vous jouez la fourberie et le cinéma et c’est tout.

    VOILA CE QUE SONT LES LARBINS DES ARABES (MULTIPLRS PRECHEURS MARABOUT IMAMS KARAMOU MOKOHW, SIRIFOUHW ET AUTRES CLOCHARDISES) ET CEUX DES FRANCAIS (ASSIMILES, SEMI-INTELLO (CONFONDUS AUX VRAIS HOMMES/FEMMES REFLECHIS QU IMPORTE LA LANGUE DE MEDIUM) POUR QUI PARLER LE FRANCAIS EST FIN A SOI ET STMBOLE D INTELLIGENCE, CEUX LA QUI NE PEUVENT MEME PAS S ADDRESSER DANS UNE LANGUE NATIONALE, CES EN-Q-LES PAR LES FRANCAIS),,CES IDIOTS QUI MULTIPLIENT L IDIOTISME DANS LEUR PROPRE PEUPLE EN SINGEANT LE FRANCAIS ET EN PRIANT AUX ESPRITS ANCESTRAUX DES ABRAHAMIQUES ET DANS LES LANGUES ABRAHAMIQUES…OUUUFFFF….

    MERCI KRU-BAALI, MAA-SEBEH! KRU-BAALI FAAAROH KAAFAAROH MAA FAAROH!

  4. TOUT CE QUI M’INTERESSE, C’EST LE DIALOGUE NATIONALE; QUAND OU COMMENT ET AVEC QUI ET SUR QUOI SE FERAIT CE DIALOGUE. ENSUITE LA PERTINANCE DE CE QUI SERA DECIDE ET L’AGRI SELON CE QU’ON AURAIT DECIDE AU COURS DE CE FORUM…
    IL AUT QU’ON SE PARLE … DE TOUT… ET DU MALI..

  5. Coulibaly Yacouba, SABALI!!!!!!!!!
    Tieblile’ a raison! Il faut faire une union sacre’e pour sauver notre faso! IL FAUT PRESERVER L’HERITAGE COMMUN QUE NOUS AVONS (LE MALI) POUR LES FUTURES GENERATIONS!!!!!!!
    IT’S TIME TO MOVE ON!!!!
    RAMADAN MOUBARAK A’ MES FRERES ET SOEURS COULIBALY QUI SONT INTELLIGENTS! Un Coulibaly CON devient KEITA, KANATE’, SANOGO, CISSE’, DOUMBIA, SISSOKO, SACKO OU MAIGA! RIRE!!!!
    Yacou il faut abandonner le nom de famille COULIBALY qui appartient aux grands du monde. Tu choisiras le nom de famille Cisse’ parceque tu es con comme….. SOUMAILA CISSE’! RIRE!!!!

  6. Se mettre ensemble dans le mensonge, le vol en bandes organisées, le népotisme, le clientélisme, la tricherie, la gabegie, l’injustice, l’impunité etc.., cela s’appelle impossible, vous jouez la fourberie et le cinéma et c’est tout.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here