Tiebile Drame lors de la présentation de vœux à la presse. « Les chefs d’Etat du G5 Sahel ont marqué leur ferme volonté de combattre ensemble tous les groupes armés terroristes »

0

A la faveur de la  présentation de vœux à la presse, le Ministre malien des affaires étrangères SEM Tiebile Drame a égrené la situation générale du pays qui  doit pousser le peuple malien à une union sacrée. Pendant plus de deux heures dans un exercice qui s’apparente à un plaidoyer, le chef de la diplomatie malienne  face aux journalistes n’est pas allé de main morte pour expliquer le nécessaire soutien de la communauté internationale pour sauver le Mali du naufrage. Pour Tiebile les forces internationales ne sont pas les ennemis du Mali, ils font un sacrifice énorme pour que le pays retrouve une situation normale. Aussi, les chefs d’Etat  du G5 Sahel ont marqué leur ferme volonté de combattre ensemble le terrorisme.  La  présentation de vœux a eu lieu dans la salle de conférence du ministère des affaires étrangères. C’était le mardi 28 janvier 2020.

Du dialogue national inclusif à l’accord d’Alger en passant par  le sommet  de Pau qui a réuni  les chefs d’Etat du G5 Sahel autour du président français Emmanuel  Macron  sans tambour ni trompette, le patron de la diplomatie malienne a abordé tous ces sujets pour éclairer la lanterne des hommes de medias qui se sont déplacés en masse.

S’agissant du dialogue national inclusif, le Ministre des affaires étrangères a affirmé qu’il s’est déroulé dans des bonnes conditions, la preuve, il a enregistré la présence de plus de 3000 participants. Et le processus a été unanimement salué par les partenaires techniques et financiers. Et, le président du parti du bélier blanc de rappeler, qu’il a accouché de 4 recommandations phares. Une des recommandations est déjà en phase d’exécution, il s’agit des élections législatives.

Pour ce qui est de l’accord d’Alger et du retour de la paix au Mali, la quatrième session de haut niveau du Comité de Suivi de l’Accord a fait bouger les lignes. La preuve tous les parrains du CSA à commencer par le chef de fil de la médiation internationale  SEM Rachid Bladehane secrétaire d’Etat chargé  de la communauté nationale  et des compétences à l’étranger de la République Algérienne Démocratique et Populaire . Au cours de la session, tous les participants ont condamné avec la dernière énergie les actions des terroristes. Les acteurs de la crise ont tous souhaité l’accélération du redéploiement de l’armée malienne reconstituée sur l’ensemble du   territoire national.

Actualité oblige le  sommet de Pau a également occupé une large place au cours de cette conférence de presse. A en croire le chef de la diplomatie malienne le sommet a commencé par un hommage aux 13 militaires morts en opération au Mali. L’on retiendra  de ce sommet,  surtout la démonstration  de l’unité et de la solidarité des pays du G5 Sahel. Rappelons que le sommet a regroupé les présidents français Macron, Malien Ibrahim Boubacar Keita, Tchadien Idriss Deby, Nigérien Mahamadou  Youssoufou,  Roch Marc Christian Kabore du Burkina Faso et Mohamed Ould Ghazouani de la Mauritanie.  Faut-il le rappeler le sommet a été dominé par la lutte contre le terrorisme au Sahel. La France qui est la seule grande puissance militaire qui se bat contre le terrorisme au Sahel n’a manifesté aucune lassitude, au contraire par le truchement de  son jeune président Macron, elle a réaffirmé sa détermination à rester au Sahel aussi longtemps que  nécessaire pour débarrasser l’humanité de ce fléau pire que le coronavirus. Les chefs d’Etat du G5 Sahel ont accueilli avec satisfaction, les propos rassurants de l’Elysée. Outre le soutien de la France, ils ont souhaité une plus grande implication de la communauté internationale.

Enfin Tiebile  Drame a exhorté l’ensemble du peuple à faire bloc pour que le Mali puisse redevenir un pays normal.

Mariam Seba Samake

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here