Transition au Mali: Un bon départ

1

Le président et le vice-président ont été installés dans leurs fonctions, vendredi, au cours d’une cérémonie solennelle ayant mobilisé de nombreuses personnalités nationales et étrangères. Après avoir prêté serment devant la Cour suprême, le président Bah N’Daw a affiché ses ambitions pour remettre le pays sur la voie de l’ordre constitutionnel normal

Le président Bah N’Daw a pris les rênes de l’État pour aider la patrie à surmonter les graves épreuves du moment. Poignants et rassurants, ces premiers mots sont à la dimension de l’espérance collective et cadrent parfaitement avec les échéances qui l’attendent : organisation d’élections crédibles, pacification du pays, lutte contre l’impunité et la Covid-19…

À l’heure du bilan, la pertinence de son choix s’appréciera surtout à l’aune de la crédibilité qu’il aura imprimé aux processus électoraux. Le président Bah N’Daw prouve qu’il en a conscience quand il assure que sa plus «grande satisfaction» sera de passer le témoin à un président «élu proprement et indiscutablement». Autrement, le Mali s’exposerait à d’autres grabuges. Nul besoin de rappeler, en effet, que cet officier supérieur à la retraite doit son arrivée impromptue à la tête de l’État à une action militaire, elle-même survenue à la suite de la dégradation du climat sociopolitique suite aux dernières élections législatives.

Cette crise a étalé les tares de nos processus électoraux, la vulnérabilité de notre démocratie. Le président Bah N’Daw veut donc revoir toute la procédure afin que le Mali dispose de bons textes, de bonnes pratiques… «Je combattrai sans concession les scrutins aux coûts astronomiques, la fraude électorale, l’achat de voix, l’incursion de l’administration dans le processus électoral, la perversion des résultats par les Cours d’arbitrage», s’est-il engagé. Le cap est ainsi fixé pour qu’in fine, le peuple malien ne soit plus jamais «privé de ses choix».

……..lire la suite https://lessor.site/

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. “Un bon départ” vous dites???

    Rires…!!

    Le Peuple Malien n’ était ni pro-ibk , ni pro-m5.
    Le Peuple Malien est et RESTE SOUVERAINISTE et Pro-DIGNITÉ.

    DEUX OPTIONS SE POSENT SUR CES ÉVENEMENTS DEPUIS LE DÉPART DU LATINISÉ-NOIR-IBK:

    1 – LE COUP EST FRANCAFRICAIN: IL Y A ASSEZ DE SIGNES…
    2 – LE CNSP + BAH N’DAW SE SONT LAISSÉS HUILER LE “BACK-ORIFICE” POURQU’ UN FRANCAFRICAIN LARBIN PUR-SANG ET BON TEINT, COMME MOCTAR OUANE PUISSE Y GLISSER PROFONDEMENT…

    DANS LES DEUX CAS IL Y A ODEUR….

    TRAHISON DU PEUPLE..???

    NOUS, PEUPLES DU MALI MALI, VEILLONS 24H/ 24, 7JOURS/7…..

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here