Union sacrée autour de la nation : Majorité et opposition pour une réunion cruciale le 12 décembre

Les partis de la majorité et de l’opposition ont décidé de se rencontrer pour discuter de la situation sécuritaire, la consolidation de la paix et la gouvernance du Mali. Cette initiative, selon les deux camps, contribuera à sauver le bien commun : le Mali. Une grande réunion est prévue le 12 décembre prochain.

 

Pour cette rencontre patriotique ils avaient, majorité et opposition, suffisamment répondu présent et ont décidé de mettre de côté leurs différends politiques pour s’unir autour du “grand corps malade”, le Mali, afin de régler ses problèmes sécuritaires et de débattre la gouvernance politique économique et sociale du pays.

Les délégations de la majorité et de l’opposition étaient respectivement conduites par Boulkassoum Haïdara, président du RPM par intérim, et Tiébilé Dramé, président du Parena.

Pour le chef de la délégation de la majorité, le pays traverse une crise assez grave qui doit impliquer toute la classe politique avec comme objectif de sauver le Mali d’abord.

“Cette première rencontre entre majorité et opposition est une prise de contact pour voir si ensemble la classe politique peut planter un arbre qui aura un tronc le Mali et une racine nourricière qui est le peuple malien et éventuellement des ramifications qui sont les différents partis politiques”, a-t-il précisé.

Tiébilé Dramé a salué cette initiative tout en rappelant qu’elle renforce l’opposition dans son combat de tous les jours. “Nous sommes venus à cette toute première rencontre majorité-opposition dans les meilleures dispositions pour discuter du Mali. Dans l’opposition, depuis que nous sommes opposition et depuis que vous êtes majorité, nous sommes dans cette disposition d’esprit, nos critiques, à l’Assemblée nationale et hors visent à sauver le pays en amenant la majorité et le gouvernement à rectifier le tir”, a-t-il rappelé.

Compte tenu de l’objectif de cette rencontre, Tiébilé Dramé a assuré de l’engagement des partis de l’opposition. “Il n’y a pas un seul Malien qui s’opposerait à l’idée de se retrouver et discuter pour sauver notre pays, parce que c’est notre bien commun, c’est notre patrimoine commun, c’est notre présent et notre demain. L’opposition est favorable et disposée à discuter et sauver notre pays”, a-t-il assuré.

La prochaine rencontre se tiendra le 12 décembre prochain. Les discussions entre les 2 camps tourneront autour de 3 questions fondamentales : la situation sécuritaire du Mali, la consolidation de la paix et la gouvernance politique économique et sociale du pays.

Pour discuter de ces questions, un groupe composé de 12 cadres de partis de chaque côté (de préférence des présidents) seront conviés à la prochaine rencontre. Le chef de délégation de la majorité a assuré que cette rencontre entre majorité et opposition se tiendra chaque fois que le besoin se fait sentir, car l’intérêt de la nation est au-dessus de tout autre intérêt politique ou personnel.

Youssouf Coulibaly

 

PARTAGER

196 COMMENTAIRES

  1. Comme on le dit toujours l'union fait la force. Je trouve tout à fait normal que la convention de la majorité présidentielle et l'opposition s'unissent pour trouver une solution à la problématique de la sécurité sur le territoire malien.

  2. Je suis sûr que cette union aboutisse pour de vrai, le Mali connaitra une nouvelle ère. Il s’agit sans doute de celle de la paix durable, la stabilité, le développement, fort et émergent.

  3. Comme le dit un adage, seule l’union fait la force, c’est en étant unis qu’on peut vaincre nos ennemis et apporter la victoire. Notre pays se trouve dans une situation assez délicat que nul ne saura le sauver si ce n’est pas nous les maliens. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  4. Comme le dit un adage, seule l’union fait la force, c’est en étant unis qu’on peut vaincre nos ennemis et apporter la victoire. Notre pays se trouve dans une situation assez délicat que nul ne saura le sauver si ce n’est pas nous les maliens.

  5. Il est quand même évident que si nos tous fils de ce pays. Nous devons au moins être en mesure de participer à la reconstruction de notre pays.

  6. Je suis très heureux de cette initiative de nos leaders politiques; leur action est vraiment salutaire 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀
    Il faut que nous nous mettons en tête que nous n’avons qu’un seul pays: LE MALI. Donc il nous incombe à quelques niveau de la société nous avons un rôle à jouer pour un pays fort, uni et solidaire.
    Que voulons-nous laisser en héritage aux futurs générations si nous passons notre temps inutilement sur des querelles inutiles. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄
    Les ennemis du Mali sont le terrorisme et le sous-développement; et ils sont clairement identifiés. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    Nous devons par conséquent dépasser les problèmes de personnes, de convictions politiques et nous engager pour le pays car lorsque ces terroristes posent des bombes ou tirent sur les gens sans état d’âme comme pendant l’attaque du Radisson et les autres qui ont lieu dans ce pays; les balles se foutent éperdument du bord politique de celui ou celle qu’elles touchent. Juste pour dire que les terroristes n’ont pas d’amis par contre nous les fils de ce pays sommes des frères et soeurs.
    Donnons-nous donc la main pour mettre une barrière à ces vendeurs de morts et engageons nous pour le développement de ce pays car nous y gagnons tous.
    VIVE LE MALI UNIFIE
    VIVE LA PAIX
    VIVE LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE
    VIVE LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE

  7. Seul le Mali compte d’abord, le Mali avant tout. Voir toutes la classe politique malienne s’allier pour la sauvegarde du Mali est une bonne image pour notre pays.

  8. Je salue les initiateurs de cette rencontre pour leur sens élevé du patriotisme.
    Le pays est dans une situation assez difficile et ensemble nous pourrons faire quelques chose.
    Vivement que cette initiative accouche d’actions en faveur de la paix et de la consolidation du tissu social.

  9. Les classes politiques n’ont pas d’autres choix que d’accepter cette initiative de la mouvance présidentielle. Bref, s’ils se disent êtres des patriotes, s’ils aiment le Mali alors ils ne réfléchiront pas deux fois avant d’accepter cette proposition.

  10. Le Mali ne peut guère se relever sans la participation de chacun de nous tous. Donnons-nous les mains et avançons vers une paix durable. Seule la paix arrange le Mali.

  11. Si seulement l’opposition malienne peut comprendre que c’est le moment où jamais de jouer le patriotisme. La majorité a posé un geste noble et salutaire, en tant que malien je suis très ravi.

  12. C’est une très belle action en faveur de renforcement de la cohésion sociale et de l’unité nationale.
    Mais, sans vouloir être pessimiste, je voudrais que cette main tendue de la majorité présidentielle acceptée par l’opposition ne doit pas être une acceptation de façade.
    Il faut que cette volonté puisse se traduire par des actes sur le terrain. ➡ ➡ ➡
    C’est en étant unis que nous serons fort; c’est en étant fort que nous relèverons certains défis du moment et ceux à venir.

  13. Merci à la majorité présidentielle pour cette initiative et merci aussi à l’opposition de l’avoir acceptée.
    Que ce cadre de dialogue qui vient d’être établit soit à la base de discussions fructueuses qui permettront au pays de vaincre l’adversité et de se lancer dans la voie du développement car en fin de compte les querelles inutiles ne font que nous mettre en rertard

  14. VIVE LE MALI UNIFIE
    VIVE LA PAIX
    VIVE LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE
    VIVE LES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE

  15. Moi je voudrais dire que c‘est une belle entreprise mais au-delà des politiques ; il faut que les acteurs de la vie civile soit associés à cette démarche pour qu’elle puisse avoir plus d’effet.

  16. Moi je m’adresserais en particulier à l’opposition car c’est une tribune que la majorité présidentielle a ouverte pour que tout le monde puisse exprimer ses préoccupations en toute sincérité. Qu’il en profite donc vous faire des propositions concrètes et réalistes pour que réellement si celles-ci sont fondées que des solutions y soient trouvées plutôt que de passer par la presse pour faire de la calomnie.

  17. Merci à la majorité présidentielle d’avoir pris cette décision sage de réunir tous les fils du Mali pour voir ce qui est bon pour notre mère patrie.
    Mais j’avoue que je suis perplexe quant à la bonne foi des opposants car ils ne savent rien faire d’autre que boycotter tout ce qui est bien pour notre pays et surtout quand cela vient du président IBK.

  18. Nos autorités ont décidé de taire les différents et de « sauver le Mali d’abord » ; c’est une bonne chose et j’incite donc tous mes concitoyens à leur emboiter le pas pour que ce projet qui vraiment faire avancer le pays car c’est le plus important pour tout citoyen quelques soit son bord politique.

  19. Je pense que la majorité présidentielle a toujours démontré son engagement à apaiser le climat politique de notre pays. Ce cadre de rencontre prouve encore une fois de plus cette envie. Je salue cette initiative de leur part afin de renforcer le tissu social et économique du pays.

  20. Moi je pense que ce n’est qu’une question de temps.
    Ces malhonnêtes d’opposants étaleront leur mauvaise foi et ruiner tout espoir que certains maliens encore optimistes à leur endroit pourraient avoir.
    Comme le dit le proverbe:le vieux chien ne changera jamais sa manière de s’asseoir.

  21. Je crois que cette rencontre va redorer le blason de l’opposition politique. Elle qui avait perdu toute confiance au sein de la population Malienne. Tout ceci montre la volonté de la majorité à apaiser le climat politique qui était surchauffé ces derniers temps.
    VIVE LE MALI DANS LA DIVERSITÉ !! 😛 😛 😛

  22. Sans union, il ne peut exister ni force ni esprit public.
    Nous félicitons es partis qui ont enfin compris que la situation du pays n’a pas de partis pris

  23. Je pense que la main tendue de la majorité à l’opposition dénote de l’esprit d’ouverture au dialogue politique de celle-ci. En effet, ce cadre permet de taire nos différends au nom de la cohésion sociale et de la consolidation de la paix dans notre beau pays.
    VIVE LE MALI UNI !!
    VIVE LA PAIX !!

  24. Pour ma part, je pense que cette initiative de la majorité présidentielle en faveur de la cohésion sociale et de la consolidation de la paix dans notre cher pays est un geste de grand cœur. Ainsi, la majorité présidentielle nous démontre par là qu’elle est un grand parti politique qui a, et continue de prôner l’union de ces fils afin d’amorcer le développement de notre chère patrie.

  25. En effet, au nom de l’intérêt général de la nation et de la consolidation de la paix si chère pour le peuple, il était temps que majorité et opposition se réunissent en taisant leurs différends pour dégager des solutions pour sauver notre patrie.
    Le peuple ne peut que les en féliciter et espérer que cette union portera ses fruits

  26. La majorité vient de montrer son esprit d’ouverture au dialogue et à la démocratie.
    Si l’opposition malienne participe à ces rencontres avec objectivité et bonne foi,c’est notre Mali qui en sortira gagnant.
    Vive le Mali dans l’union.

  27. Je loue le patriotisme et le courage de la majorité présidentielle qui ont permis d’avoir ce cadre d’échange avec l’opposition politique. Cette initiative se veut une rencontre d’échanger et de proposition aux problématiques qui minent notre société. Elle est à saluer car le Mali plus que besoin de tous ces fils pour son développement économique et social.

  28. J’espère que l’opposition malienne va profiter de cette occasion pour montrer qu’elle peut être digne de confiance.
    C’est en fait une occasion que la majorité donne à nos opposants de prouver qu’au delà des dénonciations stériles,ils peuvent faire des propositions concrètes pour le développement de notre pays.

  29. J’ai été surpris et en même temps heureux de voir la majorité présidentielle et l’opposition se rassembler pour discuter du bien commun à tous le Mali. Assurément, ce cadre se trouvait être un cadre d’échange et de concertation afin de proposer des solutions pour une sortie de crise réussie.
    Franchement, moi je suis satisfait de cette rencontre. Cela permettra de renforcer la cohésion sociale et la paix, car sans la paix, pas de développement économique et social.

  30. Les classes politiques n’ont pas d’autres choix que d’accepter cette initiative de la mouvance présidentielle. Bref, s’ils se disent êtres des patriotes, s’ils aiment le Mali alors ils ne réfléchiront pas deux fois avant d’accepter cette proposition.

  31. Enfin une bonne nouvelle, si la majorité et l’opposition se donne la main, alors le Mali avancera. Quand même, ce concept est à revoir des deux côtés, il faut qu’ils s’unissent.

  32. Hunnnn, l’opposition doit certainement avoir quelque chose derrière la pensée, mais il faut qu’ils comprennent que cette union est non lucrative et que cela doit être dans le cadre des bons fonctionnements de la nation.
    Sinon sans l’accompagnement au gouvernement l’opposition et la majorité doivent cesser d’exister.

  33. Très sincèrement, je suis très ému à l’idée de voir la majorité et l’opposition se réunir pour discuter ensemble des problèmes de la nation. Je pense à mon humble avis qu’en étant uni dans nos divergences idéologiques et solidaire que nous pouvons faire de notre pays, un pays émergent, prospère et paisible. Cela ne saurait se réaliser si nous sommes méfiants les uns envers les autres.
    VIVE LE MALI !!
    VIVE LA DEMOCRATIE !!
    VIVE LA PAIX !!

  34. Je pense que cette initiative de la majorité présidentielle en vue de trouver des voies et moyens visant à sauver notre patrie est la bienvenue. En effet, au nom de l’intérêt général de la nation et de la consolidation de la paix si chère pour le peuple, il était temps que majorité et opposition se réunissent en taisant leurs différends pour dégager des solutions pour sauver notre patrie. Pour cela en tant que Malien j’en suis fier.
    VIVE LE MALI!!

  35. Je suis très heureux que la majorité présidentielle et l’opposition se retrouvent dans un cadre d’échange pour parler du développement économique et social de notre pays. En effet, cela augure des lendemains meilleurs pour notre pays.
    VIVE LE MALI!!
    VIVE L’ETAT!!

  36. Certes l’union fait une force, mais il est important de comprendre que l’union doit être basée sur la confiance et sur la bonne volonté. L’opposition avec cette union peut certainement se racheter au niveau de la nation à qui elle a fait tend souffrir par des mauvaises coups.

  37. Seule l’union peut sauver le Mali en cette période difficile. Voir l’opposition et la majorité s’unir pour gérer le Mali. Je suis en parfaitement d’accord avec cette initiative.

  38. C’est quand même doux à entendre, car rien ne vaut une union derrière une seule et unique cause, surtout une cause qui nous interpellent tous. Le Mali est la nation de nos ancêtres donc à nous et c’est à nous de le faire ensemble…

  39. Le mal peut être encore évité, il n’est jamais trop tard, l’opposition et la majorité peuvent s’unir pour sortir le Mali dans le sombre. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  40. C’est quand même bien très bien d’ailleurs, car nul ne viendra bâtir le Mali à notre place !!!

  41. Nous pouvons tous participer dans le développement de la patrie en notre manière, et la plus merveilleuse manière est de le faire sans attendre de quelqu’un.
    Le Mali notre raison de vivre.

  42. Quand même voilà une bonne nouvelle, il faut que nous nous donnions la main pour reconstruire le pays. Le Mali a besoin de tous ses fils unis en ce moment ci.

  43. Quel qu’en soit nos orgueils nous devons un jour les déposer de côté pour penser à l’union nationale afin de rebâtir dignement cette nation qui nous doit tous. La majorité présidentielle et l’opposition prenne enfin conscience sur la situation du pays.
    Vive l’UNION POUR UNE NOBLE CAUSE,
    LE MALIBA.

  44. Très bien fait de la part de ses deux influent du Mali. Il fallait cette union, il le fallait même pour le bien être de la nation, les partis politique malienne doivent s’unir pour devenir UN avec le gouvernement et là notre pays sera à l’abri de certain complications qui ne cesse de le hanté…

  45. Une très bonne nouvelle de la part de nos politiques, il faut un moment s’arrêter pour penser à l’essentielle.
    Vive le Mali unis.

  46. Comme on le dit si bien ” l’union fait la force”, la démocratie a connu le vrai sens que sous le régime d’IBK. Le régime au pouvoir veut la participation de tous les acteurs politique dans la gestion du pays. L’opposition doit apporter de nouvelle idée dans la gestion du pays. 😀 😀 😀 😀 😀

  47. L’opposition malienne est une opposition nulle. Elle se plaint toujours sur tous les faits et gestes du régime en place en particulier du Président de la République. Maintenant que le Président IBK leur tend la main pour la gestion du pays d’une manière plus démocratique, l’opposition malienne doit montrée à l’opinion internationale qu’elles savent faire au chose que les critiques. ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗

  48. Tu as raison, l’opposition doit faire preuve enfin de bonne foi, dans la gestion du pays. La population est tellement déçue de la prestation de l’opposition sur la scène politique malienne, qu’elle reste indiffèrent de tous ce dont les concernant. IBK offre l’opportunité à l’opposition de mettre en valeur sa compétence.

  49. citL’union fait la force, cela n’est point de la faiblesse du régime au pouvoir de s’unir avec l’opposition. Tous les acteur politique doivent s’unir sur une même table pour trouver des solutions de sortie de crise au multiple crise malienne.

  50. Si l’opposition aspire au changement comme ils l’ont toujours prétendue, ils doivent apporter de nouvelle idées au lieu de s’adonner aux critiques. Le pays est en train d’écrire l’une des pages les plus importantes de son histoire politique. Tous les acteurs politiques doivent apporter leurs pierres à l’édifice. ❗ ❗ ❗ ❗

  51. Ce n’est que sous le régime d’IBK que le statut de l’opposition a été signé, ce qui veut dire qu’IBK a donné beaucoup de considération à l’opposition. Mais le vrai problème est que l’opposition n’a pu saisir sa chance. Il a toujours accordé une grande marge de considération à la l’opposition, dans le seul cadre de la bonne gestion du pays.

  52. La problématique de l’insécurité est l’affaire de tous, je suis sûre que cette initiative est celui du gouvernement. L’opposition doit savoir qu’au-delà de la critique, les actes sont plus salutaire et plus objectif.

  53. Je félicite et soutient cette union entre le gouvernement et l’opposition, car c’est dans le but de sortie le pays dans ce fléaux d’insécurité. Le gouvernement, les acteurs politiques et même la population toute le monde a son mot et son rôle à jouer dans la lutte contre l’insécurité sur le territoire malien. 😀 😀 😀 😀 😀

  54. IBK a toujours tendue la main à l’opposition. L’opposition a choisi de se réserver dans gestion du pays. Il pensait voir le pays chavirer sous le régime au pouvoir, maintenant que les choses se passent autrement ils accusent le gouvernement de ne pas leurs tendre la main.

  55. Cette initiative est vraiment objectif, Les acteurs politiques maliennes et sans exception pour trouver une suite favorable à cette problème de sécurité. Le gouvernement malien est prêt pour tout afin de sortie le pays de cette crise d’insécurité existentielle.

  56. Des critiques stériles que vous ne cessez de publier nuit et jour ne peuvent rien apporter à ce pays. On a besoin de projet de société et des sorties de crise bien établir.
    Vos études ne vous ont rien appris. Qu’est ce que votre conscience vous dit la nuit lorsque vous dormez?

  57. TIEBILE est un vrai hypocrite. Il faut avoir de l’amour pour son pays surtout c’est une vraie autorité.
    L’heure n’est pas aux accusations mais plutôt au soutien. Ce pays en a besoin si bien que les autres nous apportent leur soutien c’est vous TIEBILE qui voudra coûte que coûte remuer le couteau dans la plaie?
    Être un ennemi pour son propre pays

  58. Cette opposition est vraiment folle et qu’on les laisse avec leur conscience. Le pays ne sera pas comme ils le souhaitent car IBK est au contrôle du navire malien, notre destin commun.

  59. il joue avec le peuple mais il a compris votre double jeu. Dit nous comment faire pour prévenir le terrorisme. Tu n’es pas satisfait de la prestation de nos soldats et du gouvernement alors que devait -il faire?
    Il n’est pas franc ce petit monsieur

  60. Il est temps que l’on sorte de cette crise une bonne fois pour toutes, mais pour cela il faut une alliance entre tous les fils du pays, que nous allons dans le même sens !!!

  61. c’est une belle initiative de la majorité on reconnait qu’ils font l’effort. le pays est le bien commun a nous tous. il est temps de comprendre qu’une opposition n’est pas négative

  62. l’opposition a toujours pourri l’atmosphère politique par leur haine envers IBK donc on veut un franc jeu de leur part car le peule a besoin de cohésion

  63. La majorité doit suivre IBK en laissant leur intérêt de coté. Elle a été absente longtemps sur le terrain.
    IBK a besoin de votre soutien en premier lieu

  64. TIEBILE est un opposant dangereux car il est à la base de plusieurs chose dans ce pays donc cela nous étonnerait s’il va accepter ces accords

  65. Cela ne nous étonne de la majorité. IBK a toujours combattu en solo alors c’est maintenant aura besoin d’elle. Elle a toujours mis son intérêt devant

  66. TIEBILE parle comme il ya le feu dans le pays. C’est qu’il ya eu de l’attaque mais c’est pour autant qu’on doit faire peur à la population

  67. Nous sommes tous atteint par cette crise, il est temps que nous nous donnons la main, que nous regardons dans la même direction pour pouvoir nous en sortir !!!

  68. Notre seule porte de sortie est l’unisson, la dissociation ne nous apportera rien de bon dans ce pays !!! Nous devons être d’un soutien mutuel le uns envers les autres !!!

  69. Il est vraiment temps que l’opposition malienne et la majorité se donnent la main pour permettre à notre pays de sortir de cette crise, au lieu de nous entre tuer !!!

  70. Il est temps que l’opposition et la majorité s’entende pour sauver note cher Mali de cette dégradation de la situation sécuritaire. Le Mali va mal. Le Mali est malade. Il faudra faire le diagnostic pour que nous puissions aller de l’avant ; pour que nous puissions mettre un terme à cette rébellion pour toujours. La majorité n’a pas fuit le débat. Il n’y a même pas y de débats contradictoire. Les tendances sont parvenus sur les mêmes points. 😛 😛 😀 😀 😀

  71. La majorité a fuit le débat; de n’importe quoi seulement. Je ne suis pas surpris de cet article car il est du “Républicain”, le journal de Tièbilé Dramé, un opposant. Donc il essayera toujours de glorifier l’opposition au détriment de la majorité présidentielle. La rencontre avait pour but de s’unir pour sauver le Mali, le patrimoine commun des maliens. 😀 😀 😀 😯 😯 😯

  72. Je suis parfaitement d’accord avec cette initiative de mouvance des partis de la majorité présidentielle. Dr Boulkhassoum Haïdara a pris une bonne initiative. Il est conscient que le pays a actuellement besoin de tous ses fils pour tourner la page de la crise sécuritaire. 😛 😛 😀 😀 😀

  73. L’opposition malienne ne peut pas enterrer la hache de guerre. La majorité présidentielle veut qu’elle se mette avec elle pour sauver ensemble le pays de cette calamité. La solution de cette situation réside dans une union entre les deux tendances, opposition et majorité. Mais je ne crois si cela serait possible avec une opposition à sa tête Tièbilé Dramé. 💡 💡 💡 :mrgreen: :mrgreen:

  74. L’opposition malienne avec à sa tête Soumaïla Cissé et Tièbilé Dramé ne peut rien apporter à ce pays. Certes Tièbilé Dramé était présent à cette rencontre mais tenez-vous bien qu’il n’est pas de bonne volonté pour aller jusqu’au bout. Il est un homme politique malintentionné. Il ne veut pas le bien de cette nation. 😯 😯 😯 😯

  75. L’opposition malienne passe toute sa vie à ne faire que des critiques. Elle ne propose rien aux teneurs du pouvoir. Elle est engagé à nuire le régime en place. Telle est la mission cachée de cette opposition. Tièbilé Dramé qui était à la tête de l’opposition pendant cette rencontre, à l’absence du chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé, n’est pas un patriote. Il est opposant le jour et opportuniste la nuit. On ne doit pas faire confiance à un coiffeur qui n’a pas de cheveux. 😛 😛 😀 😀 😀

  76. Au Mali tout comme ailleurs, la démocratie demande la présence de deux grandes tendances qui sont : la majorité et l’opposition. Les débats politiques doivent être contradictoires et constructifs. L’opposition a pour mission d’être le contre-pouvoir en faisant des critiques dignes et des propositions allant dans l’intérêt de toute la nation. C’est de cette façon qu’elle remplira sa mission. Elle ne doit pas critiquer pour le simple plaisir de l faire. 😀 😀 😀 😛 😛 😛

  77. Le Mali, pour sortir de cette impasse, a besoin de tous ces fils sans exception. La majorité et l’opposition sont les deux grandes parties de cette rencontre mais elles ne sont pas les seules concernées par cette idée de sauver le Mali. Tout citoyen est interpellé à faire de son mieux pour que le Mali puisse sortir de cette situation de crise politico-sécuritaire. 😥 😥 👿 👿 👿

  78. L’opposition est appelée à prendre part à de telle initiative et mettre de côtés leurs critiques pour aider les teneurs du pouvoir à sauver le pays. Le Mali est un bien commun et non personnel. Il est temps que les partis politiques cessent avec leurs différends et se mettre ensemble pour une seule cause : le Mali. 👿 👿 👿 👿

  79. Je suis sans doute convaincu que si une telle initiative avait été prise bien avant aujourd’hui, le Mali n’allait pas connaître une telle dégradation de la situation sécuritaire. C’est certes difficile que la majorité et l’opposition s’entende sur un point mais ce n’est pas du tout impossible. 😀 😀 😀 😀

  80. Les citoyens maliens sont contents de voir la majorité présidentielle et l’opposition démocratique, qui sont deux grandes mouvances de la démocratie, pour sauver le Mali, notre patrimoine commun. Une démocratie est une majorité e une opposition. L’une ne peut pas aller sans l »autre et à défaut de l’une de ces deux parties, il ne peut pas y avoir de vraie démocratie. Nous saluons cette initiative et encourageons les partis politiques qui ont pris part à cette rencontre à aller jusqu’au bout de l’objectif visé. 💡 💡 💡 💡

  81. L’opposition malienne ne doit souhaiter qu’une seule chose, que le pays ne sombre pas dans la terreur avec cette crise, que la population n’ait pas envie de se révolter contre le régime en place et que chaque membre de la dite opposition puisse mettre de côté ses désirs purement et simplement politiques !!!

  82. Arrêtez de vous entre tuer dans ce pays, le pays est en train de brûler, le président est en mauvaise posture à cause de cette crise qui affecte tout le monde, et vous êtes toujours là à prendre des armes les uns contre les autres !!!

  83. Il est vraiment temps que mettez de côté vos différents, que ça soit l’opposition ou la majorité et qu’ensemble vous vous alignez derrière le président de la république, et que vous le soutenez !!

  84. Le temps n’est plus à la dissociation au sein d’un même parti, à plus forte raison le parti présidentiel, le temps est à l’unisson !!!

  85. Nous sommes à un moment où nous devons faire valoir les intérêts de la nation avant tout autre chose, pour cela nous devons être à même de nous entendre sur un seul point au niveau de toutes les couches, sociales et politiques !!!

  86. Il est temps que nous prenons conscience de la gravité de la situation, il est temps que nous nous donnons la main, que nous allons dans le même sens que ça soit les journalistes, l’opposition et le régime en place !!!

  87. Les français nous ont montré des preuves tout récemment lors de l’attentat du vendredi 13 novembre, toutes les couches politiques en France se sont mobiliser avec une forte motivation pour aider le gouvernement à sauver la France. Pourquoi nous ne faisons pas la même chose ?

  88. Nous sommes des frères et non des ennemis. Le Mali c’est notre patrimoine commun, chacun doit apporter son soutien pour bien l’entretenir. Nous devons mettre à côté nos divergences politiques et mettre le Mali avant tout et au-dessus de tout, mettons à côté toutes nos convictions politiques et sauver notre pays. Vive le Mali uni!!!!

  89. Seule l’union nationale peut nous aider à sortir de ce trou. Il est temps que nous comprenions le vrai sens de la démocratie. Soumaïla Cissé vient nous a montré l’exemple, un acte démocratique et patriotique en allant visiter le lieu de l’attentat et les blessés, il a montré que c’est le Mali avant tout. Monsieur le chef de file de l’opposition vous méritez vraiment votre poste, vous connaissez comment doit agir un opposant et quel est le rôle d’un opposant malgré les confusions avec le gouvernement. Vous avez posé un grand acte patriotique. Mais ce fameux bélier n’a pas compris jusqu’à présent le sens de la démocratie, ni de l’opposition.

  90. Quand l’opposition a le même souci que le gouvernement cela promet un avenir rassurant, on peut croire que l’espoir est permis. Ensemble bâtissons le Mali !!!

  91. Si nos opposants avaient compris que l’intérêt du pays est supérieur à l’intérêt personnel, la gestion de notre pays ne serait pas difficile jusqu’à ce niveau. Nous ne sommes pas des ennemis, nous sommes tous des frères, des maliens si on ne se donne pas les mains qui va venir nous aider à bâtir ce pays. Mettons le Mali avant tout et au-dessus de tout. Le Mali d’abord!!!

  92. Pas d’opposition, pas de majorité ce problème est un problème national même international, parce que c’est le Mali qui est menacé, c’est le monde entier qui est menacé, en un mot l’humanité est en danger entant que ce fléau existe. Comme l’a dit SOUMI CHAMPION chaque malien doit être un soldat pour combattre ce fléau qui n’est pas l’une de nos cultures, ni de nos religions. Vive le Mali et paisible !!!

  93. L’heure n’est pas aux guerres politiques, ni aux critiques stériles, tous les maliens doivent former un bloc pour montrer au monde entier le degré et le modèle de la démocratie malienne comme les français l’ont fait tout récemment. Parena vous êtes vraiment prié de ne plus transformer cette tragédie en autre chose.

  94. Toutes familles politiques de la politique malienne doivent mettre à côté ses convictions politiques et s’ajouter au gouvernement pour sauver notre pays du pire. C’est cela la démocratie, le Mali c’est nous et c’est à nous de lui donner tout. Toutes mes condoléances aux victimes !!!

  95. Le monde entier doit se mobiliser pour mettre fin à ce fléau, les combattre partout où ils se trouvent. Les chefs religieux aussi doivent faire une grande campagne de sensibilisation pour empêcher les autres jeunes d’adhérer le terrorisme.

  96. Chaque malien doit être un bon soldat pour la lutte contre le terrorisme. Il faut toujours informer les services de sécurité en cas d’une situation inhabituelle à temps.

  97. Cette rencontre de la majorité et de l’opposition est salutaire en ce sens que tous les cotés abandonnent leurs “vérités” pour aller vers la “VÉRITÉ” (selon l’idée de compréhension et d’entente prônée par Amadou Hampathé Ba. Il est grand temps que les maliens se montrent beaucoup plus patriotes. Au Niger il existe un cadre de concertation appelé CONSEIL NATIONAL DE DIALOGUE POLITIQUE. Le Mali pour sa part à défaut de ce cadre permanent de concertation doit initier de manière periodique des rencontres de tous les bords politiques pour plancher sur les préoccupations de la nation et du Peuple.

  98. Cette rencontre de la majorité et de l’opposition est salutaire en ce sens que tous les cotés abandonnent leurs “vérités” pour aller vers la “VÉRITÉ” (selon l’idée de compréhension prônée par Amadou Hampathé Ba. Il est grand temps que les maliens se montrent beaucoup plus patriotes. Au Niger il existe un cadre de concertation appelé CONSEIL NATIONAL DE DIALOGUE POLITIQUE. Le Mali pour sa part à défaut de ce cadre permanent de concertation doit initier de manière periodique des rencontres de tous les bords politiques pour plancher sur les préoccupations de la nation et du Peuple.

  99. Cette rencontre de la majorité et de l’opposition est salutaire en ce sens que tous les cotés abandonnent leurs “vérités” pour aller vers la “VÉRITÉ” (selon l’idée de compréhension prônée par Amadou Hampathé Ba. Il grand temps que les maliens se montrent beaucoup plus patriotes. Au Niger il existe un cadre de concertation appelé CONSEIL NATIONAL DE DIALOGUE POLITIQUE. Le Mali pour sa part à défaut de ce cadre permanent de concertation doit initier periodique des rencontres de tous les bords politiques pour plancher sur les préoccupations de la nation et du Peuple.

  100. VOTRE CREDIBILITE est mise en CAUSE par VOS ELECTEURS . Pour le savoir allez renconter vos bases respectives . La politique ne se fait pas dans des bureaux ou sur des ondes radios . On verra bien la suite de cette rencontre entre acteurs politiques . L’Assemblée nationale nous donne un avant gout car en suivant les débats , on s’imagine un peu l’atmosphère de cette rencontre . Courage .

Comments are closed.