Institut National de la Statistique : Les hommes de médias éclairés sur le RGPH5 et le RGUE

0

L’INSAT a organisé un café statistique à l’intention des hommes de médias, le mercredi 30 juin 2021 au patronat du Mali. L’objectif de ce café statistique est d’éclairer la lanterne des journalistes sur les contours du cinquième Recensement General de la Population et de l’Habitat du Mali (RGPH5) et le Recensement General des Unités Economiques (RGUE) afin qu’ils aident l’Institut National de la Statistique (INSAT) et ses enquêteurs à l’atteinte des objectifs des deux recensements.

À l’ouverture des travaux, le président de la maison de la presse, Bandiougou Danté, a signalé que l’organisation d’une telle rencontre est bénéfique pour les journalistes. Pour lui, ce sera une aubaine pour eux de s’imprégner d’informations indispensables sur le cinquième recensement général de la population et de l’habitat (RGPH5) du Mali et sur le recensement général des unités économiques (RGUE), et pour les membres de l’institut national de la statistique de nouer un meilleur partenariat avec les hommes de médias.

Quant au Directeur de l’Institut National de la Statistique, Dr. Arouna Sougane, il a reconnu que ces recensements se tiennent dans un contexte difficile marqué par des crises sécuritaire et sanitaire et que l’accompagnement de la presse leur permettra de toucher leur cible. Il a rappelé que le Mali a effectué son premier recensement général de la population en 1976, le deuxième en 1987, le troisième en 1998, le quatrième en 2009 et le cinquième en 2020.

Mme Fofana Assa Gakou, la Directrice technique du Bureau central du recensement, a indiqué que l’objectif du cinquième Recensement General de la Population et de l’Habitat du Mali (RGPH5) est de contribuer à l’amélioration de la connaissance de la situation démographique, sociale et économique du pays et de sa dynamique en vue d’une meilleure prise en compte des variables démocratiques dans les programmes et stratégiques de développement, en fournissant des données sociodémographiques pertinentes, fiables et à jour. Elle a révélé que le budget est actuellement estimé à 25,4 milliards de FCFA et que le montant mobilisé pour la réalisation de ce recensement s’élève à 21,7 milliards de FCFA.

Mme N’Diaye Fatoumata Dia, cheffe du projet du Recensement General des Unités Economiques (RGUE), a décortiqué devant les journalistes, ce recensement qui est une première au Mali, en détaillant ses objectifs, son état d’avancement et ses défis.

Les différents conférenciers qui se sont succédé ont répondu aux questions des journalistes afin de leur permettre de mieux cerner les enjeux des deux recensements et de les aider à atteindre les objectifs assignés.

Moussa Samba Diallo

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here