Coronavirus ou Covid 19 : Plus menaçant que le terrorisme !

0

Selon les écritures saintes de la religion musulmane, la fin du monde s’annonce aussi par l’apparition de maladies bizarre de tous genres. Des maladies qui n’avaient jamais existé et dont la science serait incapable d’anéantir, de vaincre. Covid 19, appelé Coronavirus à l’origine est-elle une de ces maladies ? Sa propagation est alarmante et contraint le monde moderne à un changement de comportements. Des changements de comportements que le terrorisme ne nous avait pas imposé jusque là.

Des restrictions et des mesures, dont la menace du terrorisme n’avait pas suscité, se font de plus en plus sentir, s’entendre. Jusque là, la menace du terrorisme, des attentats n’était pas arrivé à dissuader les organisateurs  de compétitions sportives d’annuler ou de reporter. C’est actuellement le cas. One Fiba a annulé l’organisation des fenêtres de la Ligue africaine de basketball (BAL en anglais) qui devaient s’ouvrir ce mars notamment à Dakar. Le Maroc a décidé de faire jouer ses matchs de football surtout internationaux à huit clos. PSG –Dortmund en Ligue européenne des clubs et bien d’autres matchs joués à huis clos. Des championnats nationaux menacés d’arrêt ou de report comme la série A en Italie, pays européen fortement touché.

Y aura-t-il le pèlerinage à la Mecque cette année ? Quant on sait que nos pèlerins nous reviennent chaque année avec une toux sèche, contractée avec la cohabitation des pèlerins Asiatiques dit-on. Déjà, l’Umra connaît des restrictions de visa.

La Chine d’où est parti le virus de cette maudite maladie compte plus de 2000 morts, plus de 100 000 contaminés. Plusieurs dizaines de pays ont enregistré des cas de Covid 19 notamment l’Italie, la France, la Corée du Sud, le Japon et la Tunisie, le Sénégal, le Nigeria, le Burkina Faso, le Togo, l’Algérie, l’Egypte…en Afrique. Le virus crée la panique, met en branle les gouvernements. Au Mali, le dispositif est annoncé, la sensibilisation bas son plein : les frontières susceptibles d’être les portes d’entrée sont entrain d’être dotées d’équipe médicale et équipées. Voyager moins, laver les mains au savon, protéger le nez, éviter les regroupements non nécessaires, contacter les services sanitaires les plus proches dès qu’il y a doute, sont entre autre les messages adressés aux populations. Mais déjà la consommation régulière de l’ail avait filtré sur les réseaux sociaux et maintenant le citron à l’eau tiède comme étant un des remèdes de prévention contre ce fléau. Ya Allah ! Préserve-nous de ce mal du siècle et de tous les maux à venir.

DTS 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here