COVID-19 : La situation au Mali

0

Le Mali a enregistré son premier cas de Covid-19 le 25 mars 2020. Lorsque les vaccins ont été développés, il a reçu en mars 2021, 396 000 doses du vaccin Astra Zeneca lors de la première phase de la vaccination, à travers l’initiative Covax. Ce vaccin s’est périmé le 10 juillet dernier. Pour la deuxième phase de la vaccination, le Mali a reçu le 5 août, 151 000 doses du vaccin Johnson & Johnson toujours à travers l’initiative Covax. La vaccination a été lancée le lundi 23 août 2021 sur tout le territoire malien excepté la région de Kidal. Au bout de 10 jours, ces doses ont été épuisées. Suite à cela, notre pays a reçu 40 000 doses du vaccin Solidarité en test pour pousser les recherches. A suivi la réception de 79 200 doses du vaccin Astra Zeneca destinées à ceux qui attendaient leur seconde dose d’AstraZeneca.

Selon le rapport provisoire du ministère de la Santé et du Développement social, les résultats cumulés de la campagne font état de : Johnson & Johnson Janssen : 142 704 personnes vaccinées dont 84 450 hommes et 58 254 femmes, pour 148 245 doses utilisées. A la date du 25 septembre, le Mali enregistre 912 nouvelles personnes vaccinées.

AstraZeneca : pour la deuxième partie d’Astra Zeneca, 2 331 personnes ont reçu leur seconde dose, sur lesquelles 1 491 Hommes et 840 Femmes, dont 48 nouvelles personnes vaccinées, pour 2 590 doses.

La situation cumulée est de : 15 130 cas, 123 cas actifs, 14 255 cas guéris, 547 cas de décès, 2 cas transférés en dehors du pays, 72 cas perdus de vue depuis 25 mars 2020.

Selon la situation journalière du 25 septembre 2021, sur 1140 échantillons testés, 7 nouveaux cas ont été enregistrés, 12 patients guéris, 0 décès, 22 malades hospitalisés parmi lesquels 8 cas graves, 101 patients sont suivis à leur domicile. Au total 234 068 personnes sont vaccinées. A Bamako, les nouveaux cas sont répartis comme suit : 2 cas en Commune II, 1 cas en Commune IV, un cas en Commune V, 2 cas en Commune VI. Dans les régions, 1 cas à Koulikoro.

Le ministère de la Santé rappelle que 84 434 personnes attendent leur deuxième dose de vaccin AstraZeneca et que jusqu’à ce jour aucun effet indésirable n’a été signalé.

 

Aminata Agaly Yattara

Cet article a été publié avec le soutien de JDH Journalistes pour les Droits Humains et Affaires Mondiales Canada

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here