Grève illimitée des agents de la santé : Les CSCOM et mutuelles de santé se désolidarisent

2

Dans un communiqué qui nous est parvenu hier, le président de la Fédération nationale des associations de santé communautaire (Fénascom) invite les Associations de santé communautaire (Asaco) et les mutuelles de santé à la reprise immédiate des services dans leurs centres de santé.

Dans un communiqué datant du 8 avril 2017, le président de la Fénascom, Yaya Zan Konaté, présente d’abord ses excuses aux usagers des CSCOM et des Centre de santé de mutuelle (CSM) pour les désagrément occasionnés par la grève illimitée des agents de la santé, du développement social et de la promotion de la famille, en exécution depuis le 9 mars.

« Peut-on ignorer, aujourd’hui le fait que les communautés organisées en ASACO et des mutuelles de santé créent et gèrent leurs CSCOM et CSM qui sont des structures privées à but non lucratif ? », s’interroge Yaya Zan Konaté, président de la Fénasco.

M Konaté assure les populations de la totale mobilisation de ses membres et des démembrements pour la reprise des services effectifs par les agents recrutés sous fonds propre des Asaco et des mutuelles de santé, afin de minimiser les désagréments causés par la grève illimitée.

«Je réaffirme que cette grève illimitée ne concerne pas les personnels recrutés sur fonds propre des Asaco et des mutuelles de santé. Ainsi il est demandé à toutes les Asaco et mutuelles de santé, de reprendre immédiatement le service effectif dans leur CSCOM et CSM», a ordonné le Yaya Zan Konaté, président de la Fénasco.

M Konaté a rassuré que le remplacement du personnel nécessaire payé sous d’autres fonds, ne serait-ce que de façon temporaire.

M.D.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. La vérité est que seulement quelques agents techniques sont à la charge des ASACO. Tous les médecins et infirmiers sont soit sur le fonds PPTE ou simplement fonctionnaires. C’est juste une annonce bidon! Ce monsieur doit être responsable. Arrêtez de tromper le peuple!

  2. tres bonne idée mon cher le syndicat, vous auriez du faire cela depuis longtemps mails comme on a l’habitude de dire qu’il n’est jamais trop tard ; nous nous réjouissons de cette nouvelle , sachant que cela va avoir de l’impact sur la conscience des autres secteurs de la santé

Comments are closed.