L’Afrique, futur foyer redoutable du Covid-19

2

L’Organisation Mondiale de la Santé est formelle sur les menaces pandémiques qui planent sur le continent noir annoncé comme futur foyer de propagation du Coronavirus après l’Amérique du Sud. Ses craintes ne découlent pas du néant mais d’une inquiétante évolution des chiffres et indicateurs de la maladie.

Pour plus de 200 000 cas de Covid-19 confirmés, le continent ne comptait la semaine dernière encore que 5 600 décès, soit largement en deçà des données mondiales avec plus de 426 000 décès. Ils n’en demeurent pas moins que la pandémie s’accélère effroyablement en Afrique. Et pour cause, il a fallu 98 jours pour atteindre 100 000 cas et seulement 18 jours pour passer de 100 à 200 000 porteurs confirmés du virus.

La progression est probablement due à un relâchement consécutif au déconfinement en Europe, le continent sur lequel tous nos comportements et attitudes sont calqués. Mais la donne est d’autant plus effroyable qu’en cas de catastrophe dans les proportions européennes, les moyens feront plus défaut que d’habitude surtout quand on intègre le fait que les assistants traditionnels du continent sont privés de contributions substantielles tel l’apport des États-Unis par exemple.

La Rédaction

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. DEPUIS LONGTEMPS CETTE OMS SOUHAITE LE MALHEUR EN AFRIQUE MAIS DIEU A FAIT ÉCHOUÉ SES PRONOSTICS.
    ET FERA ÉCHOUÉ TOUJOURS LEUR PLAN DÉSESPÉRÉ DE FAIRE DE L’AFRIQUE UN CIMETIÈRE MONDIAL.
    BANDE DE VOYOU ET D’ARNAQUEUR.
    L’AFRIQUE EST LE CONTINENT LE PLUS PROTÉGÉ NATURELLEMENT.

    • MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA KOLO

      DAH SEGOUVIEN,

      LES EUROPÉENS ONT DÉJÁ COMMENCÉ Á VENIR AVEC LE COVID-19 DANS DES VALISES POUR INFECTER NOS PEUPLES.

      NE PENSONS PAS Á UNE PROPAGATION NATURELLE CE VIRUS, MAIS PLUTOT Á UNE PROPAGATION CRIMINELLE, FORCÉE ET SAVANTE…!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here