Les mesures contre COVID-19 au Mali : Les consignes légèrement suivies en Commune IV

0

En Commune IV du district de Bamako, on pouvait constater un léger suivi des consignes données par le gouvernement. Les bars et maquis sont quasiment fermés.

Parmi les mesures individuelles et collectives prises par le gouvernement, il y’a la suspension des regroupements jusqu’à nouvel ordre comme : les conférences, colloques, symposiums, festivals, etc., le renforcement des mesures d’hygiène individuelle et collective, il s’agit d’éviter de se serrer les mains et de faire des accolades en tous lieux et en toutes circonstances. Mais le constat à ce niveau en Commune IV est vraiment alarment. Il faudra une grande sensibilisation des mentalités. Car malgré le communiqué du gouvernement, il n’est pas rare, aujourd’hui, de voir les gens se serrer les mains à longueur de journée. Ce qui explique la nécessité d’une grande campagne de sensibilisation.

Quand j’essaye d’éviter de serrer les mains dans mon grin, on me traite de tous les noms d’oiseaux, a déploré un jeune de la commune.

Concernent les regroupements, les bars et maquis en Commune IV ont quasiment fermé, mais la nuit les gens font le tour de ces bars et maquis voir si l’un d’entre eux est toujours ouvert. Heureusement que les propriétaires semblent être au parfum des mesures prises par le gouvernement. Plus de music, ni une masse de foule autour de ces bars et maquis. Seulement les quelques personnes dépendantes de ces lieux négocient avec les gérants pour rester à l’intérieur.

Ibrahima Ndiaye

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here