Mali : COVID-19 – Rapport de situation 10, 20 juillet 2020

0

Au 20 juillet, le Mali comptait 2 475 cas de COVID-19 cumulés dont 121 décès

Au total, 1 851 patients ont recouvré la santé grâce aux efforts des autorités sanitaires et de leurs partenaires

Le Mali affiche un taux de guérison de près de 74 pour cent et un taux de létalité de près de 5 pour cent

518 cas confirmés sont sous traitement dans les différents centres de prise en charge

Quelque 3 646 personnes ont été rapatriées de l’étranger. Toutes ces personnes ont été testées. Au 19 juillet, 77 d’entre elles étaient positives

Information contextuelle

Le premier cas de COVID-19 a été déclaré au Mali le 24 mars 2020. Au 17 juillet, les services de santé ont enregistré un total de 2 467 personnes touchées dont 121 décès. Les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou, Mopti, Gao, Kidal, Tombouctou et le district de Bamako sont affectées.

Le 9 juillet, le Coordinateur national de la réponse COVID-19 a animé une conférence de presse, la seconde après celle du 23 juin, pour faire le point sur la situation de la pandémie, entre la période du 25 mars au 7 juillet. Il a informé que la courbe de contamination est en baisse mais il ne doit pas y avoir de « relâchement » surtout que la réouverture des frontières aériennes et terrestres sera propice à la propagation de la maladie.

Selon le Coordinateur national, les jeunes sont les plus touchés car ils sont toujours regroupés dans des endroits et sans protection. Le plus grand nombre de décès est enregistré chez les personnes âgées de plus de 65 ans. Au cours de la même conférence, il a annoncé le lancement d’une campagne de tests à Bamako et ce, grâce aux soutiens des partenaires, notamment les 15 000 tests offerts par l’UNICEF.

Source :  OCHA 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here