Santé : Vers la mise en place de l’Ordre des infirmiers

0

L’Association malienne du personnel paramédical (AMPP) était face à la presse  le mercredi avec au centre la mise en place du conseil de l’Ordre des infirmiers du Mali au plus tard en janvier 2018.

La conférence de presse tenue le mercredi 20 décembre 2017 était animée par Salif Diabaté, président de l’AMPP,  le secrétaire général, et le 2e vice-président, Diakaridia Coulibaly.

Dans un premier temps les conférenciers se sont penchés sur la vie de l’association : les objectifs et les perspectives.

Créée en juin 2017, à les en croire, l’APPM entend jouer sa partition pour l’amélioration du plateau technique pour des soins de qualité dans les structures de santé à travers des plaidoyers-lobbying. S’y ajoute la promotion des paramédicaux, composés d’infirmiers, d’aides-soignants, d’assistants, etc.

L’AMPP s’engage en faveur de la création d’une direction des paramédicaux pour la gestion de corps incontournables dans le corps médical à travers son rôle prépondérant dans la prise en charge  et les soins en faveur des malades.

Pour lancer officiellement les activités de l’AMPP, les leaders de l’association projette l’organisation le 23 décembre 2017 de la toute première assemblée générale. Et plus tard en janvier prochain, ils inviteront tous les paramédicaux pour la mise en place du conseil de l’Ordre des infirmiers pour une meilleure gestion des ressources humaines ainsi que l’organisation de colloque scientifique pour renforcer la capacité des agents pour l’amélioration de la prise en charge dans les structures de santé.

Pour eux, l’Ordre devient du coup l’interface entre les agents et les autorités. L’ambition pour l’AMPP c’est de fédérer les ordres des infirmiers en Afrique.

Le président Diabaté a, aux termes de son intervention, invité les membres affiliés à l’union sacrée pour l’amélioration des conditions des paramédicaux.

Ousmane Daou

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here