Tous COVIDéS !

0

De deux à  trente et un  cas et 925 personne-contacts en  une semaine. Le germe ne  finit pas de  semer le doute entre nous. A cinquante ici ou a deux la bas : « pas de rassemblement – Rompez ! Ou on gaze ». Nous devons tenir  l’autre à distance : 1 mètre ici, 2 mètres au Canada, 4 en Chine. Qu’allons-nous devenir ? Je ne suis pas djihadiste mais je dois me masquer la bouche et le nez et me ‘’geler ‘’ les mains.

Le virus est une bombe de destruction individuelle et collective. Eh oui, le Covid 19 est un avant-centre qui marque derrière les poteaux. En 2014 -2015, le cauchemar Ebola nous avait  poignardés. Le malvenu n’est pas seulement vicieux, il est anxiogène. La peur tue plus que la maladie. Virus sans frontière, la boulette survole  les garde-frontières, les douaniers et les policiers.

Selon la frontière ou le dialecte, il  est « conaro» , « coronaro » , « kérénaré » ou encore « conoro ». Une connerie. Il prend de l’envol, avec ou sans avion. Il nous interdit les airs et l’oxygène. Il occupe les cieux, mais nous garantit l’enfer. Le 19 n’est pas le  malchanceux 13, mais il nous hante d’abord, nous malmène ensuite, avant de nous faire passer l’arme à gauche. Il vient de faire trois macchabées chez nous et ne compte pas s’arrêter en si mauvais chemin .Parait que la chloroquine est  efficace, le ‘’shi-ladon’’ aussi. On va s’en bourrer.

Moïse TRAORE  (ORTM)

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here