Sécurité sociale : SAER-EMPLOI-AV+/SASU, une aubaine pour les non-salariés

0

Depuis quelques mois, la société SAER-EMPLOI, en partenariat avec l’Institut de Prévoyance Sociale (INPS), a mis  sur pied le programme AV+/SASU. Il s’agit d’un régime de l’assurance volontaire de l’INPS qui est désormais disponible pour les non-salariés au Mali.

Ce programme AV+ a fait l’objet, ces derniers temps, d’une série de signatures d’accord-cadre entre la société SAER-EMPLOI et des organisations professionnelles et des faitières de la société civile.

Il s’agit d’une convention de délégation de l’Institut de Prévoyance Sociale (INPS) à SAER-EMPLOI-AV+/SASU, afin de permettre aux citoyens non-salariés, mais exerçant une profession, de bénéficier du régime de l’assurance volontaire de l’INPS.

Grâce à cette couverture sociale, première du genre au Mali, les adhérents pourront enfin bénéficier des prestations  familiales,  telles que  l’allocution prénatale, l’allocution de maternité, le suivi médical de la femme enceinte, de la mère et du nourrisson et de l’allocution familiale. Il faut ajouter à ces avantages, l’assurance maladie obligatoire qui prend en compte, les frais de consultations, les analyses de laboratoires, l’accès aux produits pharmaceutiques, les consultations médicales, les examens de laboratoire; les soins médicaux, les soins dentaires (sans prothèse), les hospitalisations simples et celles avec intervention chirurgicale.

Autres services proposés par le programme SAER-EMPLOI- AV +/SASU : l’assurance vieillesse, d’invalidité et de décès.

Pour l’atteinte de tous les objectifs et donner satisfaction aux personnes concernées, les responsables de SAER-EMPLOI-AV+/SASU entendent tout mettre en œuvre, afin de diligenter la constitution des dossiers, faciliter l’obtention de la carte d’assurance social, simplifier les procédures administratives,  de paiement et d’enrôlement jusqu’à la jouissance des prestations.

Aussi, pour  permettre une adhésion massive des citoyens, le Directeur général  d’AV+/SAU, Marafa Traoré a diversifié  les modes de paiement des cotisations. Ainsi, les adhérents où qu’ils se trouvent, peuvent payer leur cotisation trimestrielles, via Wari, ou par Orange Money en composant le #144# 3411#,  ou encore à travers les Agences AV+, à partir d’Ecobank ou à Orabank. Ainsi, les adhérents sans aucune contrainte, pourront, à leur rythme, s’acquitter de leur cotisation trimestrielle selon leur bourse.

En s’investissant une fois de plus dans le domaine de la sécurité sociale et de la santé et à l’échelle nationale, cela, après la création de plusieurs sociétés (SAER-EMPLOI, MALI CREANCES, DS- CONSULTING, SAER MINING, et DSBI…), Amadou Sankaré, dit Dadié entend contribuer davantage au  développement socio-économique du Mali. L’homme emploi déjà, à travers ses entreprises, plus de 6000 personnes.

Tchéwi Adams Konaté

Source : Le Serment Du Mali

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here