Action humanitaire à Faladié . La plate-forme Anw et ses partenaires distribuent des dons aux déplacés du centre

0

Dans le cadre de l’assistance   humanitaire des déplacés du centre du Mali au marché de bétail de Faladié ( garbal) en commune VI du district de Bamako, beaucoup d’associations et de regroupements de jeunes ont joint leur effort ce samedi 2 mars 2019, à celui  de DevihopeMali pour permettre la  distribution   d’une importante quantités   d’eau, d’habits, de chaussures et de savons. Fakneye Tita, présidente de DevihopeMali avait à ses côtés pour cette action,  Mahamadou Kouyaté de la plate-forme Anw, Mlle Mariam Aldiana Bangou du parlement des enfants, Djénèba  Cissé de l’APJEC,  Mlle Nènè Goïta de CCNEJ et de monsieur Amadou Maïga de  l’association Dou§Da.

C’est une centaine de femmes et d’enfants dans le besoin qui étaient très heureux de recevoir ce geste de réconfort  de la part de la jeunesse malienne en général et de ces regroupements d’associations en particulier.  Si certains de ces donateurs comme la plate-forme Anw sont à pied d’œuvre auprès du collectif d’association ‘’Batrou-Inna göttöh’’, un collectif  mis en place  depuis quelques mois pour la prise en charge de ces déplacés, d’autres par contre, à travers ce premier geste ont promis eux aussi  de perpétuer de telle gratitude envers  ceux qui paient le prix cher de cette crise au Mali. La nature de ce don  était choisie par les donateurs uniquement pour  protéger ceux qui sont considérés comme les plus vulnérables, à savoir les femmes et les enfants, contre le milieu très insalubre et très  propice  aux infections et à la propagation de beaucoup d’autres  maladies. La présidente de DevihopeMali, fakeneye Tita dit qu’elle ne pouvait pas rester en marge de cette initiative en tant que responsable d’une association d’enfants, malgré les maigres ressources qu’elle disposait. Elle a salué les soutiens reçus de part et d’autre ayant permis cette distribution, surtout de la part de toutes les associations partenaires citées, aussi bien que les personnes anonymes de bonne volonté. DevihopeMali, la plate-forme Anw et toutes les associations partenaires ont rassuré les déplacés  qu’elles ne comptent pas rester là en matière  d’assistance.  D’autres domaines seront aussi  concernés par leur programme d’assistance. La présidente de DevihopeMali a  laissé entendre qu’elle  et ses partenaires envisagent d’étendre leur  champ d’action pour songer à des actions pour les enfants qui ont été obligés d’abandonner les classes.

Les donateurs en appellent aux plus hautes autorités pour  une solution meilleure à cette situation qui perdure, car, selon eux, c’est un droit primordial  pour  ces enfants d’être soignés, nourris,  logés et instruits. Monsieur Diallo représentant des déplacés s’est dit ému et a salué de la part de tous les déplacés de Faladié, ce geste des associations de jeunes. Mamadou Kouyaté, président de la plate-forme Anw,  quant à lui, dira que ce geste est certes salutaire, mais insuffisant.  Pour lui, le plus  grand espoir pour ces déplacés est la matérialisation de l’espace offert par le général à sénou  pour plus d’hygiène et  la programmation d’un retour digne et fier de tous ces déplacés chez eux  au bercail.

  ISSA DJIGUIBA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here