AJG-RHM : Les jeunes gestionnaires des ressources humaines se mettent en association

1

Les jeunes gestionnaires des ressources humaines du Mali (AJG-RHM)” ont lancé leur association le samedi 16 avril à l’ex-Cres à Badalabougou. C’était en présence de Nouhoum Diakité, président de l’AMAGRH, et de l’honorable Moussa Timbiné, président d’honneur de la jeune association.

 

Créée en 2015, l’AJG-RHM a été officialisée le 22 décembre 2015 sous le récépissé n°1047/G-DB. Elle est représentée dans les six communes du district de Bamako. Mais elle a d’ores déjà une envergure nationale en étant représentée dans 5 autres régions : Kayes Koulikoro, Sikasso, Ségou et Mopti.

Pour Moussa Koné, président de l’AJG-RHM, l’association a pour mission d’éveiller la conscience des jeunes gestionnaires des ressources humaines, promouvoir le développement personnel des jeunes, aider à assurer l’excellence dans les pratiques en matière de gestion des ressources humaines, tisser une relation d’inter-échange des idées entre les jeunes gestionnaires des ressources humaines maliens et étrangers, établir la solidarité entre les jeunes, en les sensibilisant à travers des conférences débats, entre autres.

Selon Moussa Koné l’association est ouverte pour tous les gestionnaires des ressources humaines en général et aux jeunes en particulier. Et d’indiquer que son association mettra en place une synergie d’action pour répondre aux meilleures stratégies de formation pour les jeunes.

Le président de l’AMAGRH a salué cette initiative des jeunes gestionnaires, et les a encouragés à persévérer, car, dira-t-il, la vie associative est un don de soi. Il a conseillé la jeune association à être unie, transparente et à tirer leçon de l’expérience des associations antérieures pour avancer.

L’honorable Timbiné ajoutera qu’il a accepté d’être le président d’honneur de cette association “parce que c’est une cause noble”. Pour lui, la gestion des ressources humaines n’est pas donnée à n’importe qui. “Il faut un certain leadership, car il s’agit de gérer les compétences de différents bords et styles”. Il a réaffirmé son soutien total à la jeune association : en l’invitant à l’Assemblée nationale pour un travail en commun.

Zoumana Coulibaly

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.