Assemblée générale statutaire de l’AMS-UNEEM : El Hadj Patrice Seydou Dembélé reconduit à la tête de l’Amicale pour un nouveau mandat de 3 ans

0

La Pyramide du Souvenir de Bamako a abrité, le samedi 3 juillet 2021, l’Assemblée générale statutaire de l’Amicale des Anciens Militants et Sympathisants de l’Union Nationale des Élèves et Étudiants du Mali (AMS-UNEEM). Au cours de cette Assemblée, il y’a eu la présentation du bilan du bureau sortant de l’ANS-UNEEM, le renouvellement du bureau de l’Amicale, etc. Au cours des travaux, El Hadj Patrice Seydou Dembélé a été réélu secrétaire général de l’AMS-UNEEM pour un nouveau mandat de 3 ans.

«Je remercie tous mes camarades qui m’ont précédé à ce poste de Secrétaire Général de l’amicale, car je n’ai fait que poursuivre les chantiers qu’ils ont initiés : inspirer en toute humilité sur : la camaraderie, l’amitié, l’entraide, la solidarité tous basés sur le pardon et le don de soi pour les autres », a souligné le secrétaire général de l’Amicale des Anciens Militants et Sympathisants de l’Union Nationale des Élèves et Étudiants du Mali (AMS-UNEEM), El Hadj Patrice Seydou Dembélé au cours de cette assemblée statutaire. Avant de préciser que l’AMS-UNEEM est une association apolitique qui se donne de droit, dans ses principes, de prononcer sur toutes les questions touchant la vie de la nation et particulièrement l’école malienne. «Notre mandat s’est donné pour mission d’unir, réconcilier toutes ces femmes et ces hommes qui depuis leur tendre jeunesse se sont sacrifiés pour ce pays, nul besoin de revenir sur les faits historiques et tragiques qui ont marqué notre combat : d’où la génération Cabral », a-t-il dit. En outre, il a égrené les activités que son bureau a menées de 2018 à 2021.

En 2018, il dira que l’AMS-UNEEM a formé 400 jeunes en technique de supervision des élections. Selon lui, en 2019, l’AMS-UNEEM s’est beaucoup impliqué en acteur dans toutes les phases du Dialogue National Inclusif (DNI). Le 12 Août 2020, l’AMS-UNEEM après une réunion extraordinaire a fait une déclaration de soutien aux institutions de la République, tout en invitant le Président de la République à ouvrir un dialogue direct franc et sincère avec ses adversaires.

En 2021, dit-il, suite à une grande crise au sein de l’AEEM, l’AMS-UNEEM a demandé aux deux ministres en charge de l’éducation, la mise en place d’une commission composée des partenaires sociaux de l’école pour accompagner le bureau sortant de l’AEEM pour le renouvellement de ses instances. «Il est assorti de cette mission, l’élection d’un nouveau Secrétaire Général de l’AEEM en la personne de Siriman NIARE, et cette fois-ci sans aucun coup de feu sur la colline. Bravo à nos cadets pour cette confiance », a-t-il dit.

El Hadj Patrice Seydou Dembélé a indiqué que grâce à l’appui en matériels de lutte contre le covid-19 deuxième vague par le ministère de santé et du développement social, l’amicale a fait une caravane de distribution de kits covid-19 dans plusieurs établissements scolaires et lieux stratégiques de la capitale et dans certaines villes de l’intérieur (Koumantou, Kadiolo, Ségou, Kayes, Sikasso et Zégoua). « Les cérémonies commémoratives du 17 mars 2021 se sont déroulées cette année dans la plus grande sérénité et le dépôt de gerbe au monument Cabral par le Ministre de l’Administration Territoriale, le Premier Ministre étant en voyage. Chers invités, permettez-moi de terminer mon propos par cette soif en nous de retrouver la tombe de notre camarade Abdoul Karim CAMARA dit Cabral, et sur le sujet, l’espoir est permis », a conclu le secrétaire général de l’AMS-UNEEM.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here