Assistance sanitaire : Soufi Bilal Diallo au secours de la population de Sénou

0
Soufi Bilal Diallo
Soufi Bilal Diallo

Bientôt l’ouverture d’un centre hospitalier à Sénou dans le but de combler le grand vide sanitaire. Le mercredi 30 mai le Soufi modéré Soufi Bilal était face à la presse pour une brève présentation du futur centre pour lequel la population de Sénou le félicite et le remercie.

A l’en croire ce centre hospitalier, bien que construit par un groupe de confession musulmane, il ne sera pas confessionnel. Il sera là pour soigner des humains sans distinction de race ni de religion. Car, selon lui on est tout d’abord humain avant d’être de telle ou telle religion dans ce monde. D’ajouter que 90 % des activités du centre seront basées sur les femmes et les néonatales. Il a ajouté que c’est à  travers des enquêtes et plusieurs observations des experts en santé  que le choix fut porté sur la maternité et la pédiatrie.

“J’ai vécu ici depuis 1999, je sais pertinemment que Senou était dans ce grand besoin qui perdurait tristement et c’est ainsi que j’ai eu l’initiative d’ouvrir ce centre pour le bien-être de mes frères et sœurs”, a- t- il affirmé.

Le futur centre hospitalier est doté de plusieurs équipements sanitaires de type nouveau et de plusieurs salles, entre autres, une salle d’accueil et orientation ; une salle d’hospitalisation à deux lits; une salle de consultation ; un labo, une salle à deux lits d’accouchement,  une salle de réanimation avec appareils d’oxygène ; une salle d’observation ; un bureau des sages-femmes ; une salle de soins ; une pharmacie ; une pédiatrie ; un bureau pour le médecin chef ; un bloc opératoire ; une salle de réveil ; une salle VIP pour homme et une pour femme ; une salle semi VIP (deux lits) et une salle de réunion.

Contiguë au centre il y a un service contenant une morgue pour homme avec deux lavages et de même pour les femmes. S’y ajoutent un service de scanner, de radiologie et d’imagerie ; un service des urgences avec 5 box (places) et très prochainement ce service sera doter d’un bloc d’intervention. Le centre dispose également d’un château pour adduction d’eau et un groupe électrogène pour l’électricité du centre.

A l’issue de la visite guidée, Soufi Bilal à laisser entendre que le centre a une capacité d’accueil de 200 personnes. Il a exhorté le ministère de la Santé ainsi que la population de Sénou à l’accompagnement sans faille pour le bon fonctionnement de ce centre qui ouvrira bientôt.

Dognoumé Diarra  

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here