Patrouilles au Mandé et à Dogodouma : La BT de Bamako-Coura à la pêche aux bandits

0

Des éléments de la brigade territoriale de Bamako-Coura étaient le week-end dernier dans les communes rurales du Mandé et de Dogodouma, à quelque 60 km à Bamako dans le cadre de la sécurité des personnes et de leurs biens et la lutte contre le terrorisme. La patrouille était commandée par le commandant de la BT, Lassana Tamba Kéita.

 

La patrouille a sillonné le samedi 28 novembre les villages de Koursalé, Kirina, Djoliba, Samayana, Samalé, Farabana, Katibougou, Samaya, Sodieni, Kalabanbougou, Ouinzindougou, Djissoumabougou, Faraba et Kamalé dans la Commune rurale du Mandé.

Dans la Commune rurale de Dogodouma, la patrouille a concerné les villages de Kodjambougou, Konibabougou et Grikoumbé.

Cette mission conjointe avec les cellules de surveillance locales, qui ont donné un éclat à l’œuvre des éléments du commandant de la brigade territoriale de Bamako-Coura, Lassana Tamba Kéita, a permis à la gendarmerie de réussir un joli coup en mettant aux arrêts des bandits à grand chemin. Des individus ont été interpellés et des motos saisies, selon une source sécuritaire.

Selon les populations du Mandé, cette grande opération de fouille vient à point nommé face à la multiplicité des agressions physiques et attaques à domicile perpétrées dans la périphérie de Bamako et le démantèlement d’un éventuel suspect terroriste dans leur localité.

“On est très content de cette opération de la gendarmerie nationale. Les populations du Mandé sont satisfaites des forces de défense et de sécurité du Mali. Les FAMa sont les premières forces sur lesquelles les Maliens doivent compter dans le cadre de la sécurité des personnes et de leurs biens”, souligne un habitant.

Pour le commandant Lassana Tamba Keita, cette mission a pour objet d’assurer les populations sur la disponibilité des forces de sécurité du Mali à maintenir la cohésion sociale.

Bréhima Sogoba

PARTAGER