Commune IV : LA mairie interdit la Chicha et le Tramadol

1

La consommation du narguilé (chicha), du et des produits assimilés est désormais interdite en CIV du district de Bamako. 

Ce coup d’arrêt fait suite à la décision n°132 du 3 juillet 2019 de la marie de la Commune IV. “Par conséquent, toute infraction aux dispositions de cette décision sera constatée et poursuivie conformément aux lois et règlements en vigueur”, précise le maire.

Il est désormais interdit en CIV du district de Bamako, la consommation du narguilé (chicha), du et autres produits assimilés frauduleux. Ainsi le 4eme adjoint au maire, le secrétaire général, le DUBOPE CIV, les commissariats de police du 5e, 9e et 14e arrondissements sont chargés chacun en ce qui le concerne de l’exécution de la présente décision qui sera enregistrée et communiquée partout.

Sira Diarra

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Combien d’individus fument la chicha en commune IV ?
    Combien d’individus fument la cigarette et la marijuana dans les espaces publics dans cette même commune ?
    Combien d’individus consomment des drogues dures, quoique interdites par la loi, dans cette commune ?
    Combien d’individus sont alcooliques et ont détruit leurs propres vies et celles de certains de leurs proches dans cette commune ?
    Entre nous Maliens, soyons objectifs et évitons les actes populistes. La première mission des policiers est d’assurer la sécurité des populations et faire respecter les lois. Ces pauvres policiers chargés de veiller à l’application de cette loi ont-ils été formés et équipés reconnaître/détecter ces produits ? Si NON, alors bienvenue à une nouvelle source de revenus pour ces pauvres policiers !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here