Composition du CNT : Et si on faisait recours aux députés de la 6ème législature en plus des 121 membres ?

7

La composition du Conseil National de la Transition (CNT) oppose les autorités transitoires à certaines forces vives de la Nation dont des groupements et partis politiques, certains syndicats et le M5-RFP. Pour plus de consensus, n’est-il pas mieux, au-delà des 121 membres proposés dans la charte de la Transition, de faire recours aux députés de la 6ème législature. Cela pourrait taire les partis politiques qui dénoncent leur petit effectif et permettra à chaque cercle d’avoir des représentants.

Au Mali, les autorités transitoires ont du mal à mettre en place le Conseil national de la transition, car certains ne sont pas d’accord avec la manière. Les tensions sont vives. Et si les autorités du pays font la sourde oreille et mettent en place le CNT tel qu’elles proposent, il faut s’attendre un farouche bras de fer avec des partis et groupements politiques, des syndicats et le M5-RFP. Il est donc bon de faire en sorte que tout le monde soit impliqué. Si la répartition des 121 membres proposés par la charte de la transition pose problème, pourquoi ne pas faire appel aux députés de la 6ème législature qui sont issus des différents partis politiques et qui représentent les différentes circonscriptions électorales du Mali.

Oui, il est vrai que la charte de la Transition a proposé 121 membres pour le Conseil national de la Transition. Mais la question de répartition de ce nombre divise les citoyens. Pour plus d’inclusivité et pour faciliter les travaux pour le CNT, il serait bon de faire recours aux députés sortants. Dans un premier temps, cette décision pourrait taire les partis politiques qui pensent être moins représentés car ce sont de ces partis que les différents députés sont issus. En plus de cet aspect, l’intégration de ces députés sera plus d’inclusivité parce que toutes les 49 circonscriptions électorales seront représentées. Or tel n’est pas le cas dans la clé de répartition faite par les autorités transitoires.

Certains pourraient penser que l’État ne peut pas faire face aux dépenses si on faisait recours aux anciens députés. Sur ce point, les députés de la 6ème législature, selon une source digne de foi, sont prêts à démarcher l’union européenne pour qu’elle finance le CNT pendant les 18 mois. Une autre possibilité : les primes et indemnité des députés pourraient être divisées entre eux et les 121 membres proposés par la charte de la transition pour le CNT.

Quant à la question d’une majorité concernant les votes des lois, les députés selon leur collectif, ne sont plus à cette disposition. Chacun s’est senti abandonné par son parti politique pendant la contestation. C’est en tout cas ce qui nous a été confirmé par un membre du collectif des députés.

 

Correspondance particulière

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Un article bidon achete a coup de CFA certainement par Moussa Tembini et autres deputes mal elus, il faut aller au diable vous n’etes que des voleurs et qui meritent la prison avec Boua le ventru IBK l’enfant MAUDIT de Sebenikro,

    • SABALI!!!!!!!!!!!!!
      Si tu n’as rien a’ ecrire, tu peux te contenter de lire les autres! NOTRE FASO EST DANS LA MERDE. TES PETITS CONFLITS DE PERSONNES NE NOUS INTERESSENT PAS! IL FAUT PROPOSER DES SOLUTIONS!

  2. oui, si cela devait se faire, on allait choisir juste ceux qui sont passés dès le 1er Tour sinon le reste c’est revenir à la case de départ. Cf je ne veux pas nommer quelqu’un ici. Rire!
    OK?

  3. Pas question , mon cher Biton, laissons les choses évoluées , ils parviendront à mettre en place le comité de transition, laissons les fils de BOUA de côté , les enfants qui ont pillé le Mali , honte à eux pour toute la vie , aucun acte ne restera impuni d’ici la fin de la transition même au delà ,

    • SABALI!!!
      Personne ne doit choisir a’ la place du peuple malien ses representants! Le CNT ne doit pas exister!!!! Si ont tient a’ le creer, il faut alors qu’il soit compose’ a’ 100% des chefs traditionnels (DOUGOUTIGOUW) qui ont un pouvoir traditionnel reconnu au sein de leurs communaute’s respectives! L’ASSEMBLEE NATIONALE QUI EXISTAIT LE 18 AOUT EST LA MEILLEURE SOLUTION. IL SERAIT SAGE DE LA RETABLIR!!!!
      Si nous disons qu’aucun acte ne restera impuni, il faudra alors nous dire ce que vous reservez aux membres du CNSP car selon la constitution de notre faso le coup d’etat est un crime! We cannot have a selective moral outrage! Vous insistez a’ juger les tueries qui ont eu lieu dans la mosquee de Dicko. Je me demande si vous avez oublie’ que les forces speciales a’ qui on attribue cet acte, etaients et sont toujours sous le commandement du colonel Goita!
      AW BE’ KA SABALI!!! QUAND ON EST DANS UN TROU, ON CHERCHE A’ SORTIR, ON NE CONTINUE PAS A’ CREUSER!!!!! Si chacun reste campe’ sur sa position, le Mali se dirigerait directement vers une autre plus grande instabilite’ avec des consequences inconnues! Je conseille la prudence et la tolerance!!!!

  4. Les jeunes militaires sont a’ la recherche d’un poste pour Diaw. Je pense qu’ils doivent abandonner cette idee de CNT et retablir l’Assemble’e Nationale presidee par Moussa Timbine’ ! On peut creer le poste de Vice-Premier Ministre pour Diaw!
    Mes amis, soyez tres prudents car notre faso est entrain d’aller droit au mur une fois de plus!
    Il faut donc modifier la charte de la transition pour eliminer la creation du CNT, retablir
    L’ ASSEMBLEE NATIONALE ET creer le POSTE DE VICE-PREMIER MINISTRE!
    L’argent prevu pour l’organisation des elections legislatives, peut etre utilise’ pour satisfaire certaines revendications syndicales. Vous aurez une Assemble’e Nationale credible avec Soumaila Cisse’ comme chef de file de l’opposition. LA LEGITIMITE’ AUSSI EXISTERA PARCE QUE L’ASSEMBLEE EST UN CHOIX DU PEUPLE MALIEN!
    CE SERAIT UN MIRACLE SI LES QUESTIONS LIE’ES A’ L’INSECURITE’ AU NORD, AU CENTRE ET AU SUD SONT RESOLUES DANS 15 MOIS. ON DOIT DONC COMMENCER A’ PENSER DES MAINTENANT A’ LA CREATION D’UN COLLEGE ELECTORAL QUI ELIRA LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A’ LA FIN DE LA TRANSITION. POUR CELA, IL VA FALLOIR PROCEDER A’ LA RELECTURE DE CERTAINS ARTICLES DE LA CONSTITUTION.
    MES AMIS, YOU HAVE TO THINK OUT OF THE BOX!!!!!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here