Configuration du bureau municipal de la CIV-DB : Une bombe en retardement

0

D’une manière générale, les maires ont un mandat de 5 ans, sauf cas de force majeure. Ceux de la dernière mandature se sont frottés les mains avec plus de 7 ans. L’imbroglio politico-sécuritaire de Mars 2012 en est la cause. En fin de compte les élections municipales ont eu lieu en 2016 au niveau national excepté certaines localités du Nord et du centre du pays. En commune IV en particulier, lieu de résidence du Président de la République et du RPM, le parti au pouvoir, le parti Yèlèma de l’ex premier Moussa Mara s’est taillé la part du lion.

Depuis lors, le torchon brule entre le parti au pouvoir et YELEMA. La seule raison de cette discorde était les 9 conseillers pour chaque parti, malgré les différences de voix. Gestion politique ou quoi, une bataille juridique était en cours et le résultat est resté sans changement. Chaque formation politique conserve ses 9 conseillers et YELEMA conserve le poste de Maire. Mais la coalition politique du RPM remporte le bureau Municipal. Sauf le poste de Maire, le parti YELEMA se voit minoritaires dans les alliances avec 21 contre 24 conseillers. Faut-il comprendre par là une façon de prendre la Mairie de la commune IV  en otage. Des changements ont eu lieu par le Maire Adama BERTHE au niveau des prérogatives, reste à savoir combien de temps va durer ces différents jeux politiques qui ne disent pas leurs noms. Pour combien de temps ce bureau Municipal va tenir ?

Le temps nous édifiera.

Ibrahima Mamadou DEMBELE

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER