Contesté à Fana : Le juge Noumoussa Samaké mis au garage au Tribunal pour enfants de Bamako

3

Il y a de cela plusieurs semaines  que les membres de la société civile, des organisations de la jeunesse de la ville de Fana (située à environ 100 km de Bamako) et ses environs avaient tenu  un grand meeting à la mairie de Fana pour demander  le départ du juge Noumoussa Samaké,  qui aurait à les croire  fait  libérer des voleurs de bétail et les auteurs de viol de mineurs. Les organisateurs de ce rassemblement avaient même fixé une date butoir  à savoir le     lundi 27 octobre pour que le magistrat plie bagages. Bien avant l’expiration de ce délai,  il s’est refugié à  Bamako.

L’atmosphère était tellement tendue entre les populations et le juge que son retour dans la localité allait être considéré comme un acte suicidaire pour lui.  C’est sûrement partant de ces constats que lors du Conseil supérieur de la  magistrature tenu la semaine dernière que Noumoussa Samaké a été muté de Fana pour le tribunal pour enfants de Bamako.

 

Les autorités en  faisant partir le nommé Samaké ont pris une décision responsable. Car il avait  non seulement perdu  la confiance des populations  mais aussi des chefs coutumiers et traditionnels  de la ville ” nous a confié un résident de la localité qui a requis l’anonymat.

 

KTHERA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

Comments are closed.